Quand-les-cadors-et-les-beni-oui-oui-de-la-NASA-vont-devoir-raser-les-murs-le-soir-12
Consultations pour cet article :


ARTivision.fr, est une page WEB, strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision.fr :
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site :
http://artivision.eu
http://artivision.pagesperso-orange.fr/ (hélas page bloquée au 29/11/2019)

(Pour connaitre le code des couleurs, prière d'aller, SVP, à :
Avant-propos.html




    Quand les cadors, et les béni-oui-oui de la NASA, vont devoir, raser les murs le soir, pour que l'on, ne les montre pas du doigt (Volet 12) .

    Cette douzième conversation à bâtons rompus, est bien sûr, la suite de nos récents développements, ayant traits à des affaires liées à notre environnement terrestre, jamais présentées dans les médias, qui ont pignon sur rue :



      Pour les autres articles, prière SVP, de remplacer le 2, par les nombres allant de 3 à 11, mais de grâce, pour éviter toute saturation, il est important d'avancer dans la lecture, par petites doses, et même parfois, un paragraphe après l'autre (car l'internaute vigilant, peut lui même découvrir sur le Web, ou dans ses dossiers des preuves supplémentaires, confirmant nos recherches et il pourra avertir, "La Presse", à ce sujet)...

     Et, comme suite très logique, au volet 11, nous allons aborder, ce 03/01/2024 (Si vous en additionnez tous les chiffres, 3 + 1+ 2+2+4, le total vous donne le nombre 12), ce 12, qui serait semble-il, un nombre cosmique, (12 spirales de notre ADN [Voir à ce sujet plus bas, une explication très ésotérique], les 12 lettres de l'alphabet hébraïque, les 12 signes du Zodiaque, les 12 phalanges des 4 doigts d'une main [le pouce opposable, mis à part], Les !2 lignes ou méridiens du corps humain en accupuncture, les 12 mois de l'année, les 12 heures de la journée, les douze heures de la nui, 12 travaux d'Hercule, les 12 apôtres de Jésus de Nazareth, les 12 chevaliers de l'Apocalyse, les 12 tribus d'Israël, crées par les 12 fils de Jacob .. etc... Rappelons aussi que chez les anglo-saxons, on trouve aussi : le pied (foot) qui vaut 12 pouces (inches), le shilling qui vaut 12 pences ...

       Mais, il y a aussi le système numérique à base 12, dit duodécimal ou duodénaire (que nos scientifiques auraient pu parfaitement adopter à la place du système décimal), comme l'ont fait, (il y a parait-il, des millénaires), les Ummites, Ces Aliens, qui prétendent avoir débarqué, en France (Cocorico), le 28 Mars 1950, entre les communes de Digne et de La Javie, dans le département des Basses-Alpes.

       Ces Ummites, qui prétendent venir d'une étoile nommée Wolf 424, située à 14,6 années-lumière de la Terre disposent, bien sûr, d'une technologie très supérieure à la nôtre, et voici par exemple, dans la 2e image ci-dssous, un petit tableau, présentant leur système de numération à base 12, tiré de l'ouvrage incontournabie et très rare :


  

      Et, en page 99, on trouve alors ceci :


       N'empêche, que, concernant cette fantasmagorique affaire Ummite, qui étant donné, l'espace de temps, où elle, nous pend au nez, sans confirmation officielle, disons, en définitive, que le béni des dieux, qui aurait pu avoir en main, le texte de la plainte déposée, le 25 avril 1950, ou les jours suivants, par le paysan nommé Père VIOLAT, de la Bergerie dit du Défend, dans les Basses Alpes, stipulant que l'on lui avait volé, des tas d'objets et surtout, une somme d'argent de près de 70 000 francs, (somme colossale pour l'époque), et aussi, chose incroyable, le compteur électrique, de sa ferme, et plainte, qui a été classée, en mode, ultra top secret, par le Gouvernement de l'époque. Nous lui disons donc, de courrir le plus rapidement, pour rencontrer, le premier journaliste du coin, pour lui avouer, ce qui précède, car après 70 ans, le Top Secret, en question, doit être lévé au plus vite, et, ce béni des dieux, pourra alors savoir, qu'il va pouvoir, dès lors, toucher, bien plus que, le Gros lot au Loto.

       Et que les spécialistes, en tirent les ressources sous-jacentes, et disons, une fois de plus, que ce n'est pas parce que les médias actuels n'en parlent pas, qu'il ne se passe pas des événements extraordinaires, sur cette planète.

       Prenons par exemple, le fait que personne, n'a révélé que, l'année dernière en 2022, il s'est passé une seconde de notre temps, qui a supporté et transcendé, (pour bien sûr, les peubles utilisant le calendrier grégorien), 12 fois, le chiffre 2, chose ultra unique, en son son genre ... En effet comptez, SVP, le nombre de 2, du 22 Février 2022 à 22H 22 et 22 secondes ... soit : 22/02/2022 à 22h22 mn et 22 secondes, et ce record ne sera battu (si l'humanité existe toujours), que dans 200 ans en l'an 2222, qui supportera alors 13 fois le chiffre 2...

        Pour éclairer un peu mieux, ce qui précède, il est peut-être utile de transcrire ici le Post-scrptum, d'une missive en date du 15/01/2004, que nous avions adressée à un aimable internaute passionné d'ésotérisme :

     Voilà de quoi il s'agit :

    Début de citation : PS

"A propos de l'ADN, il serait sans doute utile de mentionner ici les informations que nous dévoile justement par channeling Kryeon, cette entité, vivant dans des dimensions supérieures à trois :

"    ...Depuis un certain temps, nous répétons que l'ADN comprend douze filaments , dont deux sont visibles et dix invisibles. Cela ressemble beaucoup au message reçu de vos savants, selon lequel onze dimensions sont inérentes à toute matière, dont quatre sont visibles et sept invisibles!....

    ....En fait, ils se sont trompés d'un chiffre. Aux personnes responsables par les mathématiques de ces décisions concernant les filaments, j'annonce qu'elles ont négligé de compter le zéro comme un chiffre! Par conséquent , si vous l'incluez, il y en a douze. Les spécialistes de cette étude sauront ce que cela signifie. Le cœur de toute matière sur cette planète comprend douze dimensions... Le magnétisme met en jeu le 12. Il est en base 12. .....Vous pouvez continuer à utiliser la base 10 pour des problèmes en bases 10 et 12 , mais dans ce cas, vous ne mettrez pas à profit l'élégance, ni la vitesse du système en base 12.... Cherchez les 12, ils sont partout et nous vous dévoilons ceci: dans les filaments d'ADN existe une symétrie qui donne la base 12.

    Votre ADN, fut de tout temps interdimensionnel. Les structures interdimensionnelles apparaissant sur vos "filaments invisibles d'ADN" , sont celles du karma, des résidus karmiques de vos leçons de vie; elles représentent aussi une empreinte de ce que vous avez été, votre contrat spirituel et l'énergie des vœux spirituels hérités des vies antérieures. Et ce n'est pas tout.

     En effet, vos attributs magnétiques astrologiques en font aussi partie: L'énergie de votre naissance, le jour, l'heure, la période de l'année et l'état du système solaire, ont tous laissé une empreinte sur les parties de votre ADN, qui ne sont pas chimiques mais magnétiques......

    La vie interdimensionnelle se trouve, même en vous, intelligente qui abrite votre ADN, partie intégrante de votre biologie. Votre ADN est bien plus important que ce que vous avez jamais pu imaginer, et je ne parle pas du génome humain en quatre dimensions dont vous venez juste de réaliser la carte, bizarrement trois ans avant terme. Je fais allusion au reste du complément interdimensionnel de l'ADN humain, qui abrite en lui-même une vie interdimensionnelle intelligente.
"
    D'après "Un nouveau départ,"de
Kryeon Tome VII aux Editions Ariane 4 trim. 2002. "

    Fin de citation...

     Plutôt ahurissant et très ésotérique , n'est pas.. ce langage, qui nous invite à vouloir en savoir bien plus !!! Aux spécialistes de répondre.

     Dans de très nombreux articles, nous avons déjà démontré, que l'affaire des Ummites, (sommairement évoquée ci-dessus, et pour en savoir plus, prière SVP, de consulter, notre article en date du 10/03/1997: https://artivision.fr/ummo.html...), serait, parait-il, encore plus tabou, par nos médias serviles, que le fait de démontrer que la Lune (notre grand ami Alfred NAHON fut l'un, des plus ardents défenseurs, de cette thèse), est habitée, depuis des lustres, car on y voit des artefacts notoires, comme par exemple des pyramides (Voir plus bas) ...

     Quant à ceux, qui affirment avec autorité, que la Lune n'a pas d'atmosphère, nous les invitons, très aimablement, à prendre connaissance, de ce qui suit :


       D'autre part, concernant le prétendu alunissage des américains sur la Lune, depuis des lustres, nous avons posé une question clef, tout à fait pragmatique, et même très prosaïque, à l'intelligentsia médiatique actuelle, et jusqu'à nos jours , cette question est toujours restée, sans réponse , et cette question bien sûr, s'adresse aussi à tout astronome ou penseur politique, philosophique, artistique, et même ecclésiastique, de tout gabarit :(prêtres, évêques, pasteurs, mollahs, grands rabbins, ..etc.. ), et hélas, ce fut inexorablement, le silence du caveau mortuaire, qui a suivi, notre très èpineuse question : (Voir plus bas en rouge la question posée)

      Comme ces temps-ci, des vidéos ont tendance à pulluler, concernant cette affaire fantasmagorique de la NASA :




      Nous allons reprendre ici, une fois de plus, l' affaire des roues d'une jeep, qui ne laissent pas de trace sur le sol, et qui est la question incontournable, de cette affaire, jamais évoquée, dans les vidéos présentées ci-dessus...

       En effet, nous avons lancé, en exclusivité mondiale, il y a des années, une question, qui qui s'adressait en douce, à la revue qui a pourtant, pignon sur rue, et qui est donc le périodique bien connu, nommé Ciel&espace n° 391 Décembre 2002, (qu'il convient d'avoir absolument sous la main, , afin que l'on ne dise pas, que nous avons tout inventé, et qu'il s'agit encore d' images manipulées et de "fake news")...


      Et en feuilletant donc cette revue, vous découvrirez un surper un dossier central, détachable de 8 pages, consacré à "l'exploit", d'Apollo 17...

      Mais brûlons les étapes, et arrivons d'emblée, au point crucial de l'histoire... Voici donc déjà les pages 8 et 9 de la revue en question :


      On voit, , les nombreuses évolutions accomplies par les prétendus astronautes et leur Jeep, nommée officiellement le LRV (Lunar Rover Vehicule). ...

      Puis, nous arrivons, à cette dernière image clef, concernant la mission d'Apollo 17 en cause :


      Cette photo porte le n° AS17-137-20979, que l'on peut trouver facilement, sur le site quasi officiel :


      Puisque les excursionnistes lunaires, ont fait rouler la jeep jusqu'à son emplacement actuel, alors nous attendons toujours depuis des lustres que ces messieurs astronomes, astrophysiciens et consorts béni-oui-oui de NASA...s'expliquent clairement , au sujet du fait suivant que montre la revue en question :


Comment ont-ils pu l'amener ici, sans qu'elle laisse aucune trace sur le sol ?

     Mais ce cas n'est pas du tout unique dans les photos fantastiques, des missons dites APOLLOS :

     Voyons par exemple cette autre photo n°AS15-82-11062b.jpg, tirée du site classique :


où l'on découvre aussi ceci :

      Dans la photo précédente, n° AS17-137-20979 on ne peut pas voir hélas, la trace de la roue arrière gauche, mais on la voit sur la photo suivante AS15-82-11129 du site du Nasa.gouv à l'époque tel que :


     On voit aussi que :


toujours pas de trace de roues.

      Il y a aussi, cette photo d'Apollo 15AS15-82-11062, visible sur le site en question ci-dessus les roues, n'ont encore pas de traces sur le sol.


     On découvre ici très bien que la roue arrière droite est entourée de mottes de terre, qui sont intactes, et n'ont pas du tout été écrasées, tant soit peu :

  

     De plus, on n'aperçoit au bord de la roue en question, aucun ripage, car tout lourd engin posé, (même lentement), sur du sable, produit un certain, ripage tel que :


(mais, on peut ajouter, du sable, pour cacher le ripage)...

     Tout cela serait passé comme une lettre à la poste, si hélas, pour la NASA et ses sbires ignares gouvernementaux, n'avaient pas oublié de faire rouler, un petit peu, la jeep, en avant et en arrière. C'est le très petit détail, qui, comme dans le célèbre film d'Alfred Hitchcock, sorti en 1954 : "Le crime était presque parfait", tel que :


a confondu, le coupable
...Point barre...

      Nous avons présenté, ( il y a des lustres), cette affaire de traces absentes de roues et de ripage, dans de très nombreux articles, mais, hélas, comme la sœur Anne du conte Barbe bleue, de Charles Perrault, nous ne voyons strictement, que rien venir, comme explication, même la plus banale.

      Et puisque, nous avons, il y a quelques temps, parlé de vortex temporel, à notre article hors norme :


, on peut aussi, ces temps-ci, en fonction de l'extraordinaire entrefilet suivant tiré du n° 104 d'Août-Sept 2019 du Top*Secret de l'ami Roch Saüquere :


se poser incidieusement, la question :

"Cette jeep a-t-elle pu ici, faire un saut quantique, dans le Temps ? "

      Mais, il y a encore mieux, car sur le même site, on trouve la photo AS15-82-11056, qui suit, avec nos élémentaires commentaires bien spécifiques :


      A notre connaissance la NASA, n'a jamais d'une part, à aucun moment, expliqué, cette boule lumineuse (ici structurée en forme de toupie), qui brille parfois étrangement, dans le ciel lunaire des photos qu'elle nous présente, . et, de plus , ici on voit que la prétendue la jeep lunaire, a laissé ici, (bien sûr, au centre de la photo), une impossible seule trace, de roue, sur le sol alors qu'il devrait y avoir au moins, deux traces pour les roues avant de la jeep, et en, plus deux autres traces, pour les roues arrière ?...

      De plus, il n'est pas besoin, de sortir de Polytechnique, pour s'apercevoir , que cette unique trace, en question, (très en relief et brillante), a été ajoutée sur le sol de la photo, car les segments du dessin sont perpendiculaires, au bord de la trace, et cela est impossible avec le modèle adopté , pour les roues de la jeep, tel que :

  
      A vous, une fois de plus, de juger toutes ces incongruités, sur pièces.

       Cet article est aussi, la réponse, que nous devons faire à notre grand ami d'Israël, qui a eu la très géniale idée, de nous transmettre la missive suivante :

, ----- Original Message -----
From: Alain B....
To: Fred idylle
Sent: Tuesday, January 17, 2023 3:13 AM
Subject: Fwd: Ce que la NASA nous a caché
IL Y A DES OVNIS ET DES BASES EXTRATERRESTRES SUR LA LUNE AFFIRME UN ANCIEN EMPLOYÉ DE LA NASA ! - YouTube
       Un clin d'oeil aux sceptiques et à ceux qui savent déjà !
Préparons-nous, cette année-ci est l'année des révélations qui remettront en question bien de nos nombreuses croyances....

      Alain


    Fin du message...

       Notre réponse va se décliner en plusieurs focus....

       Le premier focus concernera donc, nos félicitations à la plateforme précédente, pour avoir osé, aborder le sujet de la Lune qui est habitée, depuis des lustres, et cela implique nécessairement que les humains, (qui n'arrêtent pas de se "chamailler", et même de s'entretuer entre eux pour des broutilles), ne sont en fin de compte, actuellement, que des minus décérébrés, (il n'en a pas toujours été ainsi), que des entités extérieures, mènent, par le bout du nez, sans qu'ils le savent, et ses humains feraient mieux, de s'entendre fraternellement entre eux.

        Le deuxième focus, aura trait à une histoire de l'occupation de la Lune, fait très occulté, par des puissaces bien terrestes, mais notre grand ami Alfred NAHON, en avait décliné les implications, il y a des lustres, dans la revue, " Le Courrier Interplanétaire", dont il était le Directeur, et qui se présentait, telle que :


      Mais pour en savoir plus, il aurait aussi été utile, Messieurs les vains détracteurs zététiques de service, d'avoir sous la main, l'ouvrage clef, présenté ci-dessous, de l'ami Alfred Nahon, (dont voici alors, pour les puristes, une photo personnelle, qu'il nous avait envoyée, le 21/06/79).

(petite photo peu nette, mais bien sûr, très précieuse pour nous)


        Et voici maintenant, son ouvrage clef intitulé : "La Lune et ses défis à la science", paru aux Editions Mont-Blanc 1973, en Suisse, et ouvrage que tout chercheur sur les affaires lunaires, devrait absolument avoir en main, pour suivre le débat, qui va suivre :

  

      Alfred Nahon, présente de plus, à la fin de son ouvrage Le catalogue des Anomalies lunaires, d'après un rapport de la NASA, (près de 570 cas de taches lumineuses brillantes , et de changements temporaires nommés pudiquement phénomènes transitoires, par les spécialistes, --- TLP :Transient Lunar Phenomenon--- sur la Lune, allant de 1725 à 1967).

      Autrement dit, ça bouge pourtant beaucoup là-haut... et les médias très polarisés, se taisent lamentablement...

       Mais nous pouvons aussi ici rappeler, ce qu'avait écrit, Alfred Nahon dans la revue Nostra n° 381 du 25 Juillet 1979, à la suite de notre lettre, publiée dans cette revue telle que :


       Mais voyons cela de plus près :


      Et voici, la vive réaction, de l' ami Alfred Nahon, qui avait aussi écrit à NOSTRA, la missive très osée, pour l'époque :


      La figure 29, du premier livre d' A. NAHON, nous montre cette image suivante, très surprenante, où est cerclé, un truc bizarre :


     A ce propos, il convient aussi de savoir, que cette image ne saurait être une "fake news" trafiquée , car elle est tirée de l'ouvrage très sérieux intitulé : "The Moon", de l'ouvrage bien scientifique, et publié chez l'Editeur D. Reidel Publication à Dordrecht, en 1969, par le grand astronome et mathématicien tchèque Zdenek KOPAL, qui vivait alors en Angleterre, et c'est le 4/12/2017, que nous avons eu, grand le privilège, de recevoir par internet, ce livre très savant tel que :



       Et, pour ceux qui lisent bien l'anglais, il y a dans cet ouvrage à la page 251, une sublime comparaison, à la même échelle, du cratère Copernic, à deux époques différentes, et avec deux télescopes du moment.

     A vous de juger, les différences et d'en déduire, les éventuelles raisons :


       Il est clair que le fameux truc en question :


gagnerait bien sûr, à être mis, vite fait en 3D par les spécialistes qui en ont les moyens. Hélas, personne jusqu'à présent (Cela fait près de 55 ans, qu'est sorti l'ouvrage de l'astronome Kopal Zedenek), n'a eu l'audace élémentaire de le faire...Curieux n'est-ce pas, ce sacré handicap...

      On en demeure bouche bée, à la vue de cela, et pourtant les astronomes et consorts officiels, n'ont jamais discuté de cela en public et restent aussi muets qu'une carpe, qui voit passer devant sa cachette un gros requin affamé.

      Mais, analysons maintenant, la structure bizarre, placée à l'intérieur du cercle de l'image.

     Cela ressemble à un engin excavateur, qui triture le sol lunaire, sur un contrefort du cratète Copernic, déjà bien raboté, n'est-ce pas, sur sa droite.

    Selon nous, cet engin excavateur gigantesque, ne se déplace certainement avec des roues et un moteur thermique utilisant, des énergies fossiles, déjà quasi démodées sur Terre.

       Il serait alors, plutôt utile, de penser, que l'engin en question, utilise un moyen antigravitationnel, non connu de nous, pour extraire du sol du cratère, des minéraux, utiles aux occupants de notre poétique satellite .

     ;N'empêche, qu'il faut vraiment, vouloir imiter l'autruche, pour dire, que l'engin en question, est tout à fait naturel :

     Si l'on sait que ce cratère Copernic, mesure environ 93 km de diametre , un calcul élémentaire donne, pour la largeur de l'engin excavateur, près de 12,4 km, que nous arrondissons volontier, à cause de l'imprécision de nos mesures à : 12 km...

        Comment donc, il se fait, qu' un engin de près de 12 km, est passé totalement inaperçu, dans les colonnes des revues d'astronomie et consorts analogues ?

      Bien sûr, aucune autre photo moderne de Copernic, ne nous présente ce super engin excavateur, et par exemple, voici une comparaison avec une photo de Copernic (à gauche), tirée du site moderne :


Revoyons l'image suivante :

:

      Sur l'image très ancienne de gauche, le rabotage latéral de droite, est on le voit, très clairsemé, et bien sûr, le bidule excavateur, n'est pas visible. Sur l'image moderne, placée à droite, le rabotage, est indiscutable .

     Mais, revenons à l'ouvrage de A NAHON, cité plus haut, et extrayons aussi cette image extraordinaire :


      La flèche rouge est semble-t-il dirigée vers un certain cratère nommé Marius.

      Mais, dans ce même livre, l'ami Alfred Nahon, nous avait aussi présenté en images 23 et 24, une structure très bizarre, découverte par Monsieur Delcorps à l'époque Directeur du Laboratoire LAET de Liège. Cette structure apparaît sur une photographie prise par le Planétarium de la Haye :

  

      Il faudrait vraiment être de mauvaise foi, pour affirmer que cette structure (se présentant comme une structure demi-cylindrique surmontée, à angle droit d'un promontoire rectiligne), est tout à fait naturelle, et qu'il ne s'agit encore que, d'une illusion d'optique.

     Mais, où donc, se trouve ce cratère Marius sur la Lune ?

     Sur le site de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_(crat%C3%A8re), on découvre :


     Donc apparenment, ce n'est pas le même cratère Marius dont il s'agit, mais d'un autre sans doute plus petit, car aussi d'après Wikipedia, il existe beaucoup d'autres cratères qui portent le même nom Marius :


      Il ne nous reste qu'à trouver, celui qui est traversé diamétralement par une structure en forme de pont. Si vous le trouvez, vous aurez assurément gagné aussi le super Gros lot.

      Mais, notre vigilante amie Aurélia (http://www.unepetitelumierepourchacun.com ), qui est vraiment une bénie des Dieux, nous a envoyé le 7/01/2015, l'url, suivant :


, où l'on découvre , oh grand miracle, la même image, plus agrandie, de la page 41 en question du livre d'Alfred Nahon, et cela avec toutes ses importantes caractéristiques :


      Le cratère ayant une forme cylindrique surprenante. (Voir le bout de la flèche rouge), avec son espèce de pont, est bien là, en-dessous du grand cratère. Il ne doit pas être très difficile, de déterminer son nom :


      Des ruines avec de nombreux angles droits, sont également présentes juste à gauche :


      Et même, ces deux surprenantes structures cylindriques très caractérisées :


      Ah, si l'on pouvait mettre tout cela, en 3D !!!

     Mais, sur le site :



      Où l'on voit, une affreuse tentative de camouflage, de 2 hautes tours lunaires
, dont le bas montrent des structures notoires

Et voyons de plus près, la partie droite de l'image :


      Où l'on voit, que cette affreuse tentative de camouflage, montre , sur la droite un "cratère", très raffiné, (bien sûr , architecturalement parlant) et que les courageux infographistes ne tarderont pas désorrmais , à mettre en 3D....

mais , il y a beaucoup mieux à voir, sur le site de la NASA :



      Mais, il fut aussi un temps, où l'on pouvait voir, sur le site de Banlin.fr, ces paysages :

  

      Et il y a aussi ces photos venant du site http://www.Banlin.fr, qui furent projetée à l'époque, lors d'une la conférence à Barcelone par Robert DEAN (présentées aussi par la vidéo de la plateforme LVEA), et alors les médias complices se sont pourtant lamentablement tus


       Et voici, le bouquet, ayant trait à certaines formes pyamidales de la Lune récemment, découvertes
:


       L'image de droite, d'après nous, monterait des éléments surprenants, comme ceux-ci :


        Comme ce qui apparait sur la Lune est certainement en rapport, avec des événenents "très terre à terre", on en déduit alors, que, ces extraordinaires images de la Lune, nous en disent bien plus, sur le fantastique Passé, de notre planète, et nous, nous interrogeons grandement, sur le fait que les nombreux chasseurs très médiatisés, qui traquent impitoyablement, les "fake News", qui circulent actuellement sur le WEB, se taisent lamentablement, au sujet de ces surprenantes images lunaires, et personne n'a levé le petit doigt pour démontrer, ces temps-ci, qu'elles étaient fallacieuses ...

     Mais, il y a aussi le fait que l'audacieux Alfred Nahon, bien avant la parution de son livre, avait assurément cassé le moule de l'indifférence des moutons médiatiques, dans la revue qu'il dirigeait et qui s'intitulait à l'époque : "Le courrier interplanétaire" , où l'on pouvait lire, tiré du n° 5 du 28 Mai 1955, du Courrier Interplanétaire, revue que nous avait offerte à l'époque Madame Colette Cyril Lefèvre, ceci :


et en page 3, on trouve cet entrefilet très signifiatif, subrepticement glissé :


     Donc pour nous, cet entrefilet était déjà une grande avancée, qui sous-entend , ce que l'on n'osait pas avouer à l'époque, à savoir que, que notre Lune, n'avait pas encore livré ses pricipales vérités .

     Mais, le site ARTivision.fr, a désormais, bien d'autres moyens, qui n'existaient pas à l'époque, pour étayer cette thèse :

      En effet le 1er Février,, nous avons alors reçu, la superbe missive de notre ami Pat B......... de Belgique :

À : Fred IDYLLE
Objet : RE: Et voici le petit plus très significatif de l'affaire
Envoyé : Mercredi 1 Février 2023 08:34
Cher ami Fred,
     Je suis tombé, par hasard, sur ceci:
, je pense que ça devrait t'intéresser. A très bientôt.
PB.

Et voici l'image présentée sur le site en question :


Cependant sans aucun souci mercantile, nous sommes tombés récemment sur la valeur actuelle en euros, d'une de ces revues du "Courrier Interplanétaire", dont la collection entière a sans doute, été jeté à la poubelle, lors du décès de notre grande amie Colette CYRIL :


   A vous de juger, donc, l'intérêt croissant, que suscite, ces temps-ci, tout cela ...

      Mais, de plus, Alfred Nahon, avec qui nous avons été en correspondance postale, pendant plusieurs années, a été, l'un des premiers pionniers modernes de l'étude du contexte extraterrestres, et fut aussi, l'auteur du premier livre, qui fera état de l'affaire du Paris Match 1028 :


où l'on voit une super structure gigantesque, placée sur la face cachée de la Lune :


      Et dont voici 2 agrandissements élémentaires:


      Cet ouvrage clef, s'intitule "Les Extra-Terrestres et les mutations mondiales de l'ère du Verseau"
, et qui fut édité par Buchet-Chastel en Jan 1983, et nous lui rendons ici hommage en publiant aussi sa photo :

  


      Pour ceux qui dans cette affaire, osent encore croire, que le site ARTivision.fr ne raconte que des balivernes, voici en passant, l'avis de l'auteur très éclairé, Patrice Gaston, du livre intitulé "Disparitions Mystérieuses", et paru chez R. Laffont en Janvier 1974, dans la prestigieuse collection "Les énigmes de L'univers" :

    

     Et voici en effet, un bref aperçu de la page 232 :

     " Les savants n'ignorent pas que la Lune est habitée, qu'une activité fantastique s'y déroule depuis des lustres, que parmi les milliers de photos qui ont été prises de son sol, il en est qui sont "la" preuve d'une d'une vie sur le satellite. Mais la NASA se tait. Sans doute attend-elle qu'on lui donne le feu vert pour faire - publiquement - des révélations. Ainsi, la conquête spatiale prendra-t-elle sa véritable dimension..."

     Ce n'est pas, à notre humble avis, la conquête spatiale qui aurait pris une autre dimension, si la NASA avait parlé, mais, c'est toute l'humanité, qui aurait pris un autre visage...sans doute plus fraternel, car certains conflits à revendications militaires, commerciaux, et souvent religieux, n'auraient plus de raison d'être...

     Disons donc aussi Bravo
, à l'Editeur R. LAFFONT, pour avoir osé publier en 74, (cela fait déjà 49 ans, en 2023), une déclaration aussi fracassante, qui pourtant aurait dû inspirer davantage les détractreurs psycho-sociaux et consorts intellectuels blasés, qui continuent ainsi à fourrer la tête sous le sable... ainsi :


...pour ne pas nuire, à leur petit confort intellectuel et social...

     Donc alors, comme disent les anglosaxons restant dans l'expectative, Wait and see !

      Voilà donc la réponse que nous faisons sur le WEB (étant donnée son importance inouie), à l'internaute Alain Bonet, cité ci-dessus :

       Disons pour commencer, un grand Bravo à ce fidèle internaute d'ARTivision.fr , qui nous montre(hélas assez tardivement étant donné que tout se précipite actuellement, et que l'on aurait pu éviter, les massacres actuels, si l'on avait parlé de celà plus tôt) alors que notre site avait mis le pied dans le plat, depuis des lustres, concernant les incongruités découvertes sur notre satellite...La Lune.

       Alors Messieurs les braves bien-pensants, qui ont souvent jubilé, en traitant, le site ARTivision.fr de conspirationniste, ayez d'abord au moins le courage de traduire votre ressentiment, en répondant, même très laconiquement, aux questions clefs, toujours très pertinentes, et sans aucune ambigüité, que nous soumettons ici, encore une fois, à votre médiatique discernement.

     Disons aussi, maintenant, que même si , ce novice, (qui découvre actuellement notre site, par cet article), est un vrai amateur de la haute Science-Fiction, il est quasi certain, qu'il pourrait tout de même, tomber à la renverse, en découvrant les informations surprenantes, que nous allons soumettre ici, à son attention...et nous l'invitons très aimablement , à s'accrocher solidement, à son siège, avant de poursuivre la lecture de cet article ...car à la hauteur ésotérique, où nous allons circuler, il risque d'y d'avoir pour lui, de très sérieuses turbulences.

       Le site ARTivision.fr, est donc, ce que l'on peut appeler un CoBDES (Cosmic Background Data Explorer Site) (Site d'Exploration des Informations de Base, liées au Cosmos). Notez bien la couleur Fuschia relative à la dimension 4 et plus, du Cosmos.

       En effet, tout ce qui précède, nous invite à redire en passant, que le site ARTivision.fr, est un site dit "Mystico-Rationaliste", (vocable que vous ne trouverez dans aucun dictionnaire), et vocable qui résume le fait que, rien n'arrive par hasard, sur ce site, qui existe tout à fait, bénévolement, depuis Janvier 1997, et cela signifie aussi, que cette plate-forme, intégre pleinement des textes dits transcendants, (totalement refusés, par les pontifes de nos universités), et textes qui nous viennent d'entités dites ascensionnées, comme par exemple : Le Maître de Findhorn, Sananda, Ramtha, Dratzo, SaLuSa, Mikaël, Dorian, Soria, Nicole, Saint-Germain ...etc...

     Les textes en question pourtant, d'un très haut niveau de connaissance, diffusés sous l'égide de ces Maîtres, et pourtant ces textes hors nornes, ne sont jamais discutés, en public, sur les plateaux des télés qui ont pignon sur rue, et pourtant ces textes, nous invitent souvent à méditer, sur le devenir de cette planète Terre, en très grande mutation.

     Pour ceux qui auraient ici, envie de se tordre de rire, voici un petit échantillon, plutôt significatif (il y en beaucoup d'autres, tout aussi osés) :

     Voici donc, exceptionnellement le début d'une méditation hors-norme, en date du 24 Mai, du Grand Maitre de Findhorn, dont, on nous en dit, bien plus, sur le site :


     Sors de ton petit trou et élargis ta conscience, et réalise
qu'il n'existe pas de limite

Il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas voir plus loin qu'eux-mêmes
ou le groupe ou la communauté où ils vivent.

Ils sont tellement liés par de petites choses mesquines
qu'ils ont de la difficulté à grandir de quelque manière que ce soit.

C'est là que d'immenses changements sont nécessaires,

et au plus vite.

......................... reste coupé .....................................


     Mais, voyons aussi alors, la méditation très significative, du 15 Juin :

     Tu détiens un grand pouvoir dans tes mains.
Veille à bien l'utiliser pour le bénéfice du Tout..

Le pouvoir peut être utilisé positivement ou négativement;

la façon dont tu l'utilises dépend uniquement de toi.

Lorsque tu ne veux voir que les meilleurs résultats,
et que tu l'utilises positivement, les événements les plus merveilleux
Lorsque le pouvoir de l'électricité est utilisé de manière positive,
il peut faire tourner d'énormes machines;
il peut éclairer des villes;
il peut faire les choses les plus étonnantes.
Mais s'il est utilisé de la mauvaise manière,

les résultats peuvent être dévastateurs.

Il en est de même avec ce pouvoir spirituel,
qui est encore plus grand.

Il est là, disponible,
mais il doit être utilisé correctement.

A ce moment-là, il ne peut en sortir que du bon,

et tu verras
merveille sur merveille
se déployer en toute perfection.

Les âmes qui sont prêtes et préparées à utiliser correctement ce pouvoir
sont employées, en ce moment, pour participer à l'avènement
du nouveau Ciel et de la nouvelle Terre.

La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 15 Juin, après adaptation d'ARTivision.fr .

          Bien que nous ne faisons ici que présenter ces textes inouïs,, (tout caractère religieux étant exclus)., il nous reste cependant à dire, que si ces textes avaient quelques, potentialités sous-jacentes, alors Messieurs, les rieurs sous cape, continuez à vous tordre d'hilarité, il ne vous resterait que très peu de temps pour cela...

      Que celui, qui a pu, bien lire, tout ce qui précède, en tire le bienfait, plein d'éclaircissements, qui s'impose, et surtout, le désir latent, d'en savoir plus...

    A suivre...

       Fred IDYLLE.


      
     Article, mis en page le 14/06/2023, et revu le 15/06/2023, et revu le 17/06/2023, et revu le 18/06/2023, et revu le 19/06/2023, et revu le 22/06/2023, et revu le 24/06/2023, et revu le 25/06/2023, et revu le 29/06/2023, et revu le 02/07/2023, et revu le 03/07/2023, et revu le 08/07/2023, et revu le 10/07/2023, et revu le 11/07/2023, et revu le 13/07/2023, et revu le 15/07/2023, et revu le 17/07/2023, et revu le 22/07/2023, et revu le 29/07/2023, et revu le 30/07/2023, et revu le 01/08/2023, et revu le 07/08/2023, et revu le 15/08/2023, et revu le 22/08/2023, et revu le 31/08/2023, et revu le 01/09/2023, et revu le 11/09/2023, et revu le 13/09/2023, et revu le 17/09/2023, et revu le 22/09/2023, et revu le 24/09/2023, et revu le 02/10/2023, et revu le 04/10/2023, et revu le 22/10/2023, et revu le 24/10/2023, et revu le 26/10/2023, et revu le 29/10/2023, et revu le 01/11/2023, et revu le 04/11/2023, et revu le 07/11/2023, et revu le 08/11/2023, et revu le 09/11/2023, et revu le 21/11/2023, et revu le 22/11/2023, et revu le 27/11/2023, et revu le 04/12/2023, et revu le 06/12/2023, et revu le 11/12/2023, et revu le 31/12/2023, et revu le 03/01/2024, et revu le 04/01/2024, et revu le 05/01/2024, et revu le 07/01/2024...