Consultations pour cet article :

ARTivision est une page Web
strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site :
http://artivision.eu
Pour entendre le fond musical de cette page, prière de cliquer ci-dessous :
fond musical
puis cliquer sur "ouvrir", puis sur le "-"
Pour couper le fond musical, faire fond musical
puis cliquer sur "ouvrir", puis sur le "-"
Pour couper le fond musical, faire un clic droit sur le disque du bas

Pour connaitre le code des couleurs, prière d'aller, SVP, à :
Avant-propos.html




Comme c'est la mode des attestations pour pouvoir circuler en France, le Webmaster d'ARTivision, a eu aussi l'idée de sortir, le 01/05/2020, une super attestation qui, selon lui bien sûr, est aussi importante qu'un sauf-conduit qu'auraient octoyé Bill Gates ou le PDG d'Amazon, à un quidam, qui un jour va se pointer, dans n'importe quel hotel de cette planète, où ces milliardaires auraient déjà séjourné...


Premier focus :

     À garder donc précieusement :

     Monsieur IDYLLE Fred
       Au Clin d'œil
        Premier Plateau
      97120 SAINT-CLAUDE (Guadeloupe)


ATTESTATION



       Je soussigné Mr IDYLLE Fred Servais, né le 13 Mai 1939 à Cahors (Lot)-46- , déclare être le seul Webmaster de la plate-forme ARTivision (Sigle officiel en couleur et forme) (
http://www.artivision.fr/), premier site mondial, à avoir démontré, l'existence sur la face cachée de la Lune, (le gouvernement a été mis au courant), de ce gigantesque artefact de près de 30 km de longueur, placé tel que :


et dont, voici 2 agrandissements élémentaires :


       Cet artefact est visible, tout à fait clairement, sur le PARIS-MATCH 1028 du 18 Janvier 1969, qui a été publié à l'époque en près d'un million d'exemplaires, et personne ne l'a découvert à ce moment là :
http://www.artivision.fr/match.html
ou, mieux encore :
http://www.artivision.eu/Quand-ParisMatch-en-1954-loupe-lamentablement-le-coche.html

       Voici alors, la couverture de ce fameux Paris-Match, que vous ne devez pas louper, si vous avez la chance inouïe, de le voir dans une brocante, ou un vide-grenier :


       Mais, il y a bien plus, que l'on cache en Haut Lieu, au monde entier, et pour en savoir davantage, prière SVP, d'aller voir à :

http://www.artivision.fr/Quand-vient-le-temps-de-la-remise-a-zero-des-compteurs.html

       En foi de quoi, j'ai établi, cette attestation, pour servir ce que de droit.

    Fait à Saint-Claude, le 01 Mai 2020.

       Signé :


     Fred IDYLLE

      Mais, ce 6 juin 2020 (date mémorable en Normandie et historique pour toute la France), voici une autre découverte (à la portée d'un attentif élève de sixième), toute aussi incroyable, que la précédente, et découverte qui va aussi, faire grincer les molaires des bien-pensants orthodoxes de l'intelligentsia médiatique actuelle...

      En effet, chacun à vu ces temps-ci, que les tergiversations notoires, des scientifiques vis à vis du Covid 19, et de l'hydroxychloroquine, nous montrent parfaitement, que la prétendue science académique de nos pontifes contemporains en matière biologique, est largement sujette à caution...

Deuxième focus :

      C'est en Janvier 2005, que le Webmaster du site ARTivision, sortira en exclusivité mondiale, l'affaire de Titan, le plus gros satellite de Saturne (et affaire bien ignorée actuellement par nos astronomes, astrophysiciens et consorts béni-oui-oui de la NASA), qui ont parlé alors de petit nuage blanc, au sujet du disque très lumineux qui apparaît au pôle sud de l'astre :

Titanbleuefleche700.jpg
Découverte faite en exclusivité du site ARTivision, dès Janvier 2005.
Les astronomes ont tous, vu là, un petit nuage blanc de méthane.

et on revoit ici, très nettement (bout de la flèche rouge). la sorte de superbe réverbération, prouvant que la luminosité du disque, vient bien de l'intérieur de l'astre.

      C'est donc ici pour ARTivision, l'occasion, une fois de plus , d'inverser magistralement, le sage proverbe antillais, bien connu, tel que :

"Sa I bon pou Zwa, I tou bon pou kanna"

"Ce qui est bon pour les oies, l'est aussi pour les canards"

       Autrement dit :

" Ce qui est valable pour Titan :


  

l'est aussi pour notre Terre
".

       Rappelons aux novices, (qui lisent souvent en diagonales les articles du site), qu'il n'est pas besoin de sortir de Polytechnique, pour découvrir ici, que cet œil surprenant de Titan, extrêmement brillant, de près de 300 km de diamètre, qui nous interpelle ci-dessus, possède clairement, en desous de lui, de faibles traces cependant bien visibles, soulignant la présence une sorte réverbération, sur les couches de l'atmosphère de la planète, prouvant ainsi absolument, que cette extrême luminosité, vient bien de l'intérieur de l'astre. (voir le bout de la flèche rouge).

      Mais, comme on le voit sur l'image de droite, le Pôle Nord de Titan est aussi entré dans la danse...

     Il faut aussi remarquer surtout que c'est parce que la sonde Cassini Huygens (qui a fait ces photos, et beaucoup d'autres, qui n'ont pas été montrées), avait été mise au point par plusieurs nations, dont l'Allemagne, la France, l'Italie..., que ces pays et d'autres, ont eu un accès direct en temps réel, aux informations de la sonde. Donc la NASA a été prise de court, et n'a pas eu le temps de nous cacher, ce disque extrêmement lumineux qui est apparu au Pôle Sud de Titan. Point à la ligne...

     Et c'est d'ailleurs , qu'ARTivision, met carrément au pied du mur, ces Messieurs dits académiquement cultivés et aussi les consorts intellectuels soi-disant vigilants, (astronomes, astrophysiciens, et journalistes ou directeurs de revues spécialistes des choses de l'Espace, mais aussi prêtres, évêques, archevêques, pasteurs, mollahs, grands rabbins, chefs bouddhistes... etc.. et même les savants hébraïques orhodoxes actuels que cette question trouble aussi, désormais), afin qu'ils nous expliquent, comment malgré leurs puissants ordinateurs munis de logiciels très performants, pour faire de la 3D, ils n'ont pas, vu dans les images précédentes, que la lumière en question, venait de l'intérieur de l'astre.

      Mais, il y a mieux dans cette affaire, de vortex polaires planétaires, ce qui ne va pas manquer, de faire hurler d'amertume, les détracteurs zététiques et leurs consorts intellectuels archi-déphasés.

      En effet, nous avons appris, au début d'Avril 2019, que les scientifiques, ont réussi à photographier dit-on, un prétendu trou noir cosmique, tel que :


      Pourtant en 1992, on était déjà, aussi heureux d'exiber cette autre image, et on ne parlait surtout pas , dans ce cas, de parhélie, autrement dit, de phénomènes dus à des illusions d'optique:


     Notons en passant, que les Ummites, ces Aliens, qui visitent la Terre, en ce moment, n'aiment pas du tout, cette affaire de trou noir.
      En effet, ces derniers, (voir nos précédents articles), lors d'une conversation téléphonique bien ciblée, ont dévoilé le fait, que les trous noirs, n'existent pas dans notre univers, ce que l'astrophysicien Jean-Pierre Petit, (qui a lui aussi reçu en 1992, une lettre ummite venant de Ryad), a l'air de confirmer, au grand dam, de ses confères académiques...

  

  

     Pour les novices ingénus, qui ignorent tout de cette affaire des ummites voir aussi, ce récent petit fascicule remarquable, d'Octobre 2018 :


, qui y consacre 12 pages.

      Mais alors, l'on note aussi, que ces Messieurs les scientifiques, vont à perpette (près de 50 millions d'années-Lumière), chercher l'image d'un obscur vortex, nommé Trou Noir, mais, qu'ils sont incapables de voir, celui bien plus voisin d'eux, très lumineux de l'astre nommé Titan, à de près d' 1,5 milliard de Km., de notre Soleil :

      Mais, sur le site de la NASA :


, on découvre alors ceci, d'abord justement en noir et blanc :


TitanJLPsiteNASAPolesudennoiretblanc.jpg

     Notez bien, les dates de récéption, des images en question...

      Et voici alors, un semblant d'explication de la NASA :


     En rouge, on comprend : " Un brillant nuage de particules de méthane apparait au pôle sud des 3 images..."

     Oh là ...."un nuage de particules de méthane", disons que ce méthane, a dû être chauffé à blanc, et ionisé sous forme de plasma, par un phénomène naturel inconnu, pour nous fournir une luminosité d'une telle intensité, amplifiée magnifiquement par les rayons d'un Soleil, qui, on le sait, est très éloigné de Titan, de près d' 1,5 milliard de Km...

     Et en couleur, c'est bien mieux, sur le même site de la NASA, on trouve aussi ceci :



     Pas besoin d'être fortiche en anglais, pour découvrir que le laïus en dessous de l'image, ne mentionne plus du tout, le disque blanc apparu (Bien sûr, on en a déjà parlé ci-dessus, et pour la NASA, pas de bavardage inutile n'est-ce pas !!). A vous de juger.

     Mais ajoutons une image en couleur, de plus :


     Le point lumineux au bas de la planète, est toujours là, et, étant donnéé sa grosseur, ce point correspond en fait, à un disque superbement lumineux gigantesque et, on le sait déjà,..d'environ 300 Km de diamètre.

     Mais le site ARTivision, étant aussi, une plate-forme de nature
mystico-rationaliste, (mot que vous ne trouverez dans aucun dictionnaire, voir pourquoi à : Mystico-rationaliste.html),
découvrons alors maintenant ici, (bien que cela remonte à près de 9 ans en 2020), le message du Grand Maître SaLuSa, reçu en Mars 2011, et paru à l'époque sur le site :


et texte que vous pouvez aussi trouver à notre article clef :


     Dans ce super message, il y avait alors ce passage inouï :

     "Par exemple, il y a des preuves incontestables que la vie n’a pas seulement existé sur votre Lune et Mars, mais qu’elle existe encore en ce jour. Il est également connu qu’il existe une Terre intérieure, "la Terre Creuse", qui abrite des Êtres très avancés ... "


         Voilà des propos, qui vont encore faire hurler de dépit et d'amertume nos scientifiques bien blasés, mais le Webmaster du site ARTivision lui, reste de marbre, devant ces gesticulations désuettes et attardées, et met tout ce beau monde, carrément au pied du mur, tant qu'il ne se prononcera pas officiellement, sur la véritable la nature du fait cosmique qui suit, que ces scientifiques ont volontairement oublié de citer dans leur audacieux fascicule, de la revue "Sciences et Avenir"142 Hors série d'Avril-Mai 2005, et fascicule qui se présente tel que :


     Ce super fascicule hélas, dans les 10 faits présentés a cependant loupé lamentablement le coche (que la NASA, dès Juillet 2004, avait placé, juste devant leur porte), en la qualité, par exemple, de ces images pourtant très surprenantes , déjà vues plus haut, telles que :

  

Photos de la sonde Cassini Huygens, publiées par la NASA en 2004.

      A vous de juger donc, tout ce qui précède, documents incontournables, à l'appui...


      Que ceux, compte-tenu de ce nouveau fait, qui refusent encore la théorie des planètes creuses avec un soleil central, s'évertuent désormais, à en élaborer une nouvelle plus significative et si possible non fantaisiste, et nous seront alors heureux d'en présenter ici, le brillant concept. A bon entendeur salut ...

     A vous de juger, désormais, tout cela, en connaissance de cause... documents à l'appui.

     Tout cela, serait vite classé comme de la vraie science-fiction, à la Jules Verne, si le Webmaster d'ARTivision, n'avait pas lu, (dans le même cursus que celui de SALUSA) ce qui suit, aux pages 193 et 194, de l'ouvrage extraordinaire intitulé "LE VOYAGE A SHAMBHALLA" par Anne et Daniel Meurois-Givaudan publié en 1986, (il y a donc déjà 34 ans en 2020, de cela ) par les Editions Arista :


     " Votre terre est creuse, vous le savez, creuse comme le sont toutes les planètes du système solaire, aussi creuse qu'une noix sans ses cerneaux .
     également, vous attendent les prémices d'un avenir fabuleux ou plutôt d'un présent déjà bouillonnant en vous. Lorsque les sages disent aux hommes de chercher à l'intérieur d'eux mêmes, ils sont dans la vérité à tous les stades de compréhension. La Terre vous suggère en certaines contrées la grande flamme de son cœur. Elle la fait s'élancer vers les cieux comme le lotus flamboyant et tel un baiser d'union avec ce qui est en haut. Cette flamme ou plutôt ces flammes sont les aurores boréales ou australes. C'est la radiation cristalline du soleil intérieur enclos dans le grand être qui nous porte tous et qui jaillit par les pôles. C'est aussi une source vitale éthérique, dont vous ne pouvez avoir idée. L'heure ne se présente pas encore d'éluder pour l'homme la totalité des mystères de l'Agartha et du continent central. Nous refusons de précipiter ce temps pour la sauvegarde de la majorité des consciences immatures. Vos gouvernements s'y refusent aussi, bien que partiellement informés, pour la sauvegarde de leur pouvoir ".

     Ce passage qui est à la fois, poétique et très significatif, nous apprend magifiquement, que c'est cette radiation cristalline du soleil intérieur :


qui est vraiment responsable de
ces trainées lumineuses flambloyantes (appelées aurores boréales ou australes) qui apparaissent autour des pôles de la Terre. et non l'action de notre Soleil extérieur, sur une éventuelle magnétosphère terrestre, comme on nous l'apprend, dans nos universités
.

      Et voici encore, d'autres superbes aurores polaires :


       On voit bien, que l'intensité de la lumière se manifeste vers le bas, donc tout près du sol, et non du haut du ciel,



     Ou encore :



      Allez pour les puristes, voici un certain plus, qui nous vient, du collectif Soria, formé, dit-on, de 4520 entités cosmiques, et, source transcendante, qui est également pour nous, une révélation extraordinaire soulèvant déjà beaucoup d'émotion, même chez ceux qui auraient des affinités dites, mystiques :

     "La thèse retenue par vos scientifiques n'est pas conforme à la réalité. Le centre de la Terre est la demeure d'Êtres hautement évolués qui sont les gardiens des fonctions vitales de la planète, et le siège du grand Être qui gère la maintenance de l'assemblage des particules selon le schéma du Grand Constructeur.

   Votre centre de la Terre est creux et possède son propre Soleil générateur de Vie. Une flore y pousse également et reçoit la vie de milliers d'insectes, d'animaux. Désolée de lever ce voile, mais il faut regarder la vérité dans sa théorie pour la découvrir dans la matière.
  Vous regardez vers les étoiles mais ne connaissez pas la composition de votre Terre. Des portes donnent accès au sous-sol de votre planète. Naturellement, elles s'ouvriront dès votre allégeance au Soleil Central.
      L'intérieur de votre sphère est aussi beau que son extérieur, on y trouve des vallées, des monts, des lacs, des rivières comme dans votre géophysique externe. Les gardiens de ces portes sont très efficaces et le passage ne sera accordé qu'avec un décret du Soleil Central ....
"
      Fin de citation
        Tiré de la page 112 du livre de Soria : "Les grandes Voies du Soleil" , paru aux Editions ARIANE en Avril 2001.

     Pour en savoir bien plus, prière SVP, de se reporter à nos récents articles :



           De plus, comme nous sommes assurément entrés dans l'Ère du Verseau, et qu'arrive vraiment le Temps des Révélations, Il serait aussi bon de découvrir, l'ouvrage récent notre ami, C FAYET, sorti en MARS 2020, et intitulé : "La Conspiration des Pôles", tel que :


       Fred IDYLLE.


    Article mis en page le 01/05/2020, et revu le 06/06/2020, et le 13/06/2020.

,
Pour tout contact : fred.idylle@orange.fr

Retour à la page d'accueil