Consultations pour cet article :
ARTivision est une page Web strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresse du site :
http://artivision.eu


Quand ARTivision, nous en dit beaucoup plus ( âmes sensibles s'abstenir), sur l'éminent spationaute non officiel, nommé : George Adamski, qualifié d'outrageant affabulateur et de vendeur de hot-dogs du Mont Palomar des USA, par des bien-pensants et consorts intellectuels blasés, bien assis dans cette société, à la dérive.


     I Introduction.

     Cet article est surtout réservé pour les internautes qui découvrent à peine le site ARTivision car (pour découvrir d'autres informations importantes du site), ils n'auront pas besoin d'aller se perdre dans ses arcanes multiples, et auront alors ainsi, tout sous la main.

     Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler d' Adamski, voici déjà deux de ses photos :

  

     Commençons, si vous le voulez bien, par le texte clef, d'une lettre que nous avions envoyée, le 19/06/2008, au groupe ACT Monique, qui diffuse des messages du fantastique channel Monique

     Et voici le début de notre missive en date du 19/06/2008 :

     Très chère équipe bénie,

      Je viens de prendre connaissance de l'important message de la médium Monique Mathieu placé à :

http://www.choix-realite.org/?5155-message-de-liva-notre-lune

      De ce message, je retiens entre autre choses de sublime, les expressions :

" La Lune a une énorme importance à plusieurs niveaux. Elle est, comme la Terre, habitée par une entité mère. Elle se serait déjà morcelée en astéroïdes si elle n'était pas protégée par cette entité tout comme la Terre est protégée par la sienne ...Lorsque des Terriens sont venus sur cet astre et y ont posé les pieds, certains ont eu la confirmation que la partie cachée était habitée, occupée par des structures, des bases gigantesques. Vos gouvernements le savent et c'est une des raisons pour lesquelles il leur a été interdit de continuer cette conquête."

      Il se trouve que c'est exactement, ce que dit Adamski dans le texte suivant :

" - Beaucoup de vos savants ont exprimé l'idée que la Lune est un corps mort. Si cela était vrai et que la Lune était morte, suivant le sens que vous donnez à ce mot, il y a longtemps qu'elle aurait disparu de l'espace par désintégration. Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains. Nous avons nous-mêmes un grand laboratoire juste au-delà du bord de la Lune, hors de la vue de la Terre, dans la section tempérée et fraîche de ce corps... ".

"A l'intérieur de vaisseaux de l'espace " voir mon article à :


     Et voici, la réponse inouïe, qui nous fut envoyée en date du 28 Juin 2008 :

                 Bonjour,

      " les gouvernements de plusieurs pays ainsi que beaucoup de scientifiques sont tout à fait au courant de l'existence de bases sur la lune et autres corps célestes ainsi que des civilisations extraterrestres.

     Pour des raisons de main mise sur les populations, ils n'ont jamais voulu dévoiler au monde ce qu'ils considèrent comme des secrets d'état, d'ailleurs certains ont payé de leur vie le fait d'avoir dévoilé l'existence de nos frères galactiques.

. avec honneur et respect, les uns vis à vis des autres
, au lieu d'entretenir comme nous des divisions et la dualité de l'amour et de la haine.(Note du Webmaster: Les gourous de sectes utilisent rarement ce langage)

;     Tout ceci - et bien d'autres choses encore - sera relaté dans notre prochain livre intitulé "Dans un navire de l'espace" (en collaboration avec mon ami Desmond LESLIE, écrivain irlandais expilote de Spitfire) que nous espérons pouvoir publier ce printemps.

       Vous me faites un grand honneur en me demandant d'être le Président de la section américaine de l'AMI . (Note du Webmaster : l'Association Mondialiste Interplanétaire ). J'aimerais accepter, mais je suis obligé de décliner votre offre, car cette position exigerait de moi beaucoup de temps en raison des devoirs nécessaires qu'elle implique. Mais je tiens à cooperer d'une façon ou d'une autre autant que possible, car je réalise qu'il est très important, en effet, que la vérité soit dite aux populations sur les événements qui prennent place aujourd'hui.

       Il n'y a pas de raison de craindre ces visiteurs d'autres mondes. Ils viennent en amis. Mais l'ignorance et le manque de compréhension créent la crainte. C'est à cette fin que nous devons travailler.

       Je vous envoie mon cher ami, mes salutations fraternelles.

                            George Adamski.

       Palomar Gardens Star Road Valley center Mont Palomar (Californie : USA)


       Pour l'époque, voilà un discours qui surprend (surtout venant d'un vendeur de Hot-dogs comme le qualifaient ses détracteurs).

       A vous de juger...


     Mais avant de poursuivre nos investigations sur cette affaire, il nous est apparu utile de présenter les pages très significatives suivantes du livre d'Adamski

      Mais ce 16/08/2015, avant de plonger plus avant dans l'epopée de ce celèbre voyageur cosmique Adamski ( il n'est pas le seul dans son cas et une autre fois nous aborderons le cas d'Howard Menger ) voyons tout de suite, le fait que toute vérité n'est pas bonne à être révélée à n'importe quel moment, et faisons donc de cela un prémier focus .

Premier focus : Quand ARTivision , découvre qu'Adamski lui-même avoue, qu'il ne doit pas tout révéler, de ce que les Extra-Terrestres lui montrent.


    Ceci est tout aussi clair, qu'Adamski ne devait pas révéler certaines vérités qui lui avaient été confiées à l'époque, et en particulier,

       Et puisqu'on fait état dans ce texte ci-dessus des fameuses photos d'Adamski ( dont personne n'a pu démentir juqu'à nos jours l'authenticité , et ce n'ait pas les moyens qui manquent de nos jours aux supers infographistes pour le faire) , en voici pour le novice ingénu quelques unes des plus connues :

   

      Mais, il faut savoir, que c'est dans l' ouvrage déjà présenté :


que, l'ecrivain Desmond Leslie se permet d'ecrire :


, et c'est encore ce Desmond Leslie, qui nous écrit en anglais, bien sûr en 1953, ce qui suit dans l'ouvrage que l'on peut avoir encore la chance de trouver chez l'Éditeur "J'ai Lu"A 260, dans la prestigieuse collection hélas disparue " L'aventure mystérieuse du cosmos et des civilisations disparues", publié au début de 1971 sous le titre " Les Soucoupes volantes ont atterri ":


     En page 285, on peut lire alors :


     Et, c'est pourtant avec ce matériel d'amateur primitif, (que les détracteurs zélés, le croient ou pas), qu'Adamski, a produit ces incroyables images désormais célèbres précsentées ci-dessus, plus haut .

      Donc on vient de le voir, Adamski, a dû certainement obtenir des informations sur les phénomènes polaires de la Terre et de Mars bien qu'il n'ait pas eu la chance que nous avons, de possèder des sondes spatiales, qui parcourent le Système Solaire. Par exemple, il n'a pas pu connaître cette extraordinaire photo de Mars , prise le 31 Août 2003 par le "Griffith Satellite Observatory", lors de la fameuse opposition de 2003, où Mars, était alors au plus près de la Terre, à environ 56 millions de km :


    Nous insistons ici sur le fait que cette photo ne vient pas de la NASA,(qui vérouille et camoufle toutes images venant des sondes spatiales), mais du Griffith Observatory, à los Angeles, en Californie, (et qui existe depuis 1935), et photo que vous pouvez decouvrir actuellement à l'url :

http://web.archive.org/web/*/http://www.jplrecclubs.caltech.edu/astron/images/din/Griffith/Griffith.html


     Il y a aussi ces photos inouies de Titan, Adamski, ne pouvait pas connaître :


Titan est un satellite de Saturne de (5150km) ( plus gros que Pluton ( 2280km ) et même que Mercure (4960 km) ), filmé en fin 2005, par la sonde américaine Cassini Huygens lancée le 15 Octobre 1997 de Cap Canaveral Air Force Station, en Floride.

     Isolons alors le globe de couleur bleue, et agrandissons le, quelque peu :



      Pas besoin de redire ici, que c'est cet œil surprenant de Titan , extrêmement brillant ci-dessus, qui nous interpelle assurément, et où l'on voit nettement juste en-dessous une sorte réverbération sur les couches de l'atmosphère de la planète prouvant que cette luminosité vient de l'intérieur . (voir le bout de la flèche rouge).

      Il faut aussi remarquer surtout que c'est parce que la sonde Cassini Huygens avait été mise au point par plusieurs nations, dont l'Allemagne, la France, l'Italie..., que ces pays et d'autres, ont eu un accès direct en temps réel aux informations de la sonde. Donc la NASA, a été prise de court, et n'a pas eu le temps de nous cacher ce disque extrêmement lumineux, qui est apparu au Pôle Sud de Titan.....

      Nous avons longtemps cherché, dans de nombreuses revues et de multiples journaux, les tenants et les aboutissants de cette affaire de disque brillant au Pôle sud de Titan. Très peu d'explications logiques, nous ont été fournies. Mais 15 ans avant en Sept 2000, le site ARTivision, avait donné l'eplication de tout cela. En effet, les photos précédentes montrent, que la lumière brillante qui pointe du pôle de Mars et de Titan, ne peut venir que de l'intérieur de l'astre . Et ceci démontre donc, le fait incroyable que la Terre et toutes les autres planètes sont creuses et abritent un soleil central, qui entretient à l'intérieur de ces planètes, vies et civilisations.

       Si Adamski, avait révélé cela, en plus de ce qu'il avait déjà dévoilé, autour de 1953, cela aurait ajouté à son récit une note d'incrédulité gigantesque, qui l'aurait discrédité totalement et on aurait vite fait, n'est-ce pas, de l'enfermer dans un hopital psychiatrique. Point barre.

       Mais disons, ce 17/08/2015,, ce qui est très surprenant, c'est que ce fameux Adamski, (et ses virulents détracteurs se taisent lamentablement à ce sujet), connaissait très bien les théories officielles qui étaient diffusées dans nos universités, concernant la Lune et les autres planètes de notre système solaire . D'où pour les puristes, qui aiment remonter aux sources d'une information, notre deuxième focus :

Deuxième focus : Quand ARTivision , démontre Adamski contre toute attente, prend les astronomes et consorts affiliés, totalement à rebrousse-poil .

    En effet, il y a une chose d'une grande importance, que les détracteurs zélés et zététiques, toujours plein de servilité envers les médias habituels, ont passé volontairement ou insoucieusement sous silence. C'est le fait qu'Adamski, qui avait à sa disposition des revues et des livres sur l'espace, a pourtant, délibérément pris le contre-pied, de tout ce qui était admis à l'époque sur le sujet, dans nos universités, et les psychologues et autres psychiatres, sont restés muets sur cette affaire pourtant très étrange.

     Mais, voyons cela de plus près :

    Voici, une revue bien française de vulgarisation scientifique, qui existait déjà à l'époque Adamski, et dont le premier numéro, que nous possédons aussi , est sorti en Mai 1947. Cette revue a bien sûr, publié plusieurs articles sur la Lune avant le n° suivant :


, et dont le début d'un article détaillé sur la Lune se présente ainsi :


    Aux USA, il existait aussi de nombreux magazines comme celui-là, ( en particulier le magazine "Sky and Telescope" , paru dès Nov 1941), qui publiaient régulièrement des informations classiques sur notre satellite, et qu'Adamki pouvait, lire à volonté.

    Mais, pour être plus explicite, voyons brièvement ce que l'on nous dit dans ce Sciences et Avenir n°153 Nov. 1959, et Adamski, pouvait aussi découvrir dans d'autres magazines américains de son époque :

Début de citation :

Futures visions Lunaires ?

    ....C'est le moment de nous préparer à la première grande révélation astronomique. Ce que des esprits scientifiques pouvaient refuser d'imaginer gratuitement  nous devons le regarder bien en face:http://filigrane.hdprod.fr/?en-l-an-789-le-capitulaire-admonitio-generalis-l-invention-de-l-ecole-et-la-chasse-aux-tempestaires Que seront les paysages lunaires?
      ...Jusqu'ici, c'est comme par jeu que certains astronomes se sont plus à les concevoir. Sur quels  éléments certains pouvaient-ils raisonner ?
      D'abord la nudité du sol est évidente, ni fleuves, ni mers, ni forêts. Pas de nuages. Un monde strictement minéral
.       D'autre part , la certitude de l'absence d'atmosphère. D'où découlaient de nouvelles certitudes  : toute érosion aussi  bien éolienne que  fluviales, est à exclure : la lumière du soleil ne pouvant se  diffracter sur les molécules atmosphériques comme elle le fait chez nous, en donnant au ciel son apparence azurée, le ciel est noir , même en plein jour, et les étoiles y scintillent sans cesse; le fait que toute diffraction est impossible mène à comprendre que tout objet est divisé en deux moitiés bien opposées, l'une franchement éclairée l'autre franchement dans l'ombre, sans que des molécules gazeuses donnent un certain moelleux aux ombres portées; enfin, élément décisif pour compléter notre tableau, la lumière est terriblement forte, terriblement crue car les feux du soleil ne sont filtrés par rien.

  Fin de citation.


      Nous avons, comme à notre habitude, mis en évidence, en rouge, les mots clés à prendre en considération avec attention, dans cette déclaration.

     Nous avons aussi, à part du magazine en question, cet ouvrage qui nous parle de la Lune, dans les mêmes termes. ( Bien sûr, il parle aussi des autres planètes) :

  

     Nous gardons précieusement, avec une certaine nostalgie, cet ouvrage, édité en Octobre 1947, car il nous avait été offert, il y a bien longtemps déjà, à la Distribution des Prix en Terminale. Il résume toutes les connaissances astronautiques et planétaires de l'époque, que s'est autorisé audacieusement à contredire Adamski, et aussi le nommé Howard Menger dont nous parlerons plus tard.

     Et voici donc, ce que l'on peut y lire, en page 112 :

     " Chaque monde, chaque projet de voyage porte avec lui une tare principale qui, dominant toutes les autres, représente la difficulté caractéristique à vaincre. Nous avons de nombreuses fois indiqué que l'aéro-astronef ne pourrait être remplacé par l'astronef tripode que le jour où nous aurions trouvé le moyen de résorber l'énorme dégagement de chaleur produit. Et en attendant, l'aéro-astronef ne saurait nous conduire dans un monde sans atmosphère. Or la Lune ne posséde pas d'atmosphère : là est sa première tare. Une autre, non moins sérieuse, c'est la trop longue durée des jours et des nuits.

     Quant au spectacle du monde lunaire, il a mille fois été imaginé. Donc, ici encore, inutile de nous attarder. Ni air, ni eau, ni la moindre trace d'une vapeur quelconque : ce ne sont vraiment pas des pespectives de villégiature bien souriantes. La Lune est, de plus, le royaume de l'éternel silence par suite du manque d'agent transmetteur des sons. Un panorama curieux sera certes celui d'un ciel tout noir dans lequel le disque solaire apparaîtra sans rayons et où les étoiles et la Terre seront visibles en plein jour....Etc...
.

      Donc la Lune est assurément un corps bien mort. Point Barre. Un grand merci donc à l'internaute qui nous découvrira, le nom d'un ouvrage américain ou anglais, qui dans le début des années 50, nous parlait du système solaire de manière semblable.

     Cependant pour les puristes et le novice ingénu qui n'a jamais eu d'écho sur le sujet, il faut aussi savoir que le Webmaster d' ARTivision, site qui n'existait pas encore à ce moment là, et sans bien connaître les déclarations d' Adamski, a eu lui, aussi la grande opportunité de voir, dès le 14 Février 1975 ( Il y aura donc plus de 40 ans aujourd'hui en 18 Août 2015), le journal France-Antilles, publier une de ses lettres telle que :


     Notez-bien que France-Antilles n'a pas jugé bon de publier la photo de la superstructure en question telle que :


et, c'est nous-mêmes qui l'avons ajoutée pour faire des photocopies pour nos amis, en re-structurant aussi les colonnes. Il en a été de même pour deux autres de nos lettres, que ce journal a publiées sans la photo :

     En voici deux portions :





     Nous n'avons jamais su pourquoi ce journal, a refusé de publier les photos envoyées de la superstructure en question, et lorsque cette affaire éclatera au grand jour l'Histoire, jugera sévèrement ce journal, pour cette négligence.

     Mais présentons déjà ici cette portion de texte très significative de la page 123, du livre français de 1979 d'Adamski, déjà présenté plus haut "A l'interieur des vaisseaux de l'Espace" :


     Disons dès maintenant que ce petit paragraphe du livre Adamski est pour ARTT> ivision, un paragraphe clef très dense, qui à lui seul, pourrait faire l'objet un article très gratiné et devrait être lu et relu, avec la plus grande attention..

     Redisons encore une fois, que pour clarifier le débat, le vocable Dieu, souvent banalisé dans le langage courant, et pour éviter toute confusion avec des êtres mineurs légendaires ou historiques, doit être remplacé pour le Webmaster ARTivision, par l'expression "Le Très Haut" ou la Source , qui est une entité intelligente, et multidimensionnelle, qui gére l'Univers dans sa totalité, et dont on évite soigneusement de parler dans nos universités, mais auquel fait souvent justement allusion , Adamski ou Howard Menger, et aussi bien d'autres entités cosmiques, comme par exemple, Dratzo, SaLuSa, Dorian, Soria...etc..., et que le Maître Jésus Christ, appelait, en son temps, "Mon Père".

     Curieux n'est-ce pas, le fait, qui conduit à cette découverte ? A vous de juger !!!

     Tout cela, pour mettre en relief, le fait que, dans les textes bibliques ( qui ont articulé, au cours des siècles, toute notre civilisation judéo-chrétienne), on parle aussi étrangement de ces fils de Dieu ou ces fils des Elohim. tel que nous dit Adamski :

    " - Les Fils de Dieu viendront du ciel sur la Terre pour délivrer les peuples. les conditions de votre monde aujourd' vous ont placé, comme ce fut votre volonté, sous l'ombre de la mort . Votre monde est troublé. Et puisque le mot que vous utilisez pour désigner l'espace est "Ciel" et puisque, nous-aussi, sommes fils et filles de Dieu, ne se pourrait-il pas que ce soit maintenant, précisément que l'ancien oracle s'accomplisse ? "

     Nous serions bien sûr, très heureux qu'un internaute avisé, nous retrouve l'origine de cet oracle très surprenant, exposé dans ce qui précède.

     Pour les puristes, disons que cette affaire "d'Âge cosmique", est superbement mise en relief par l'ouvrage remarquable de J.M.SCHIFF, intitulé «L’Âge cosmique aux USA » préfacé par Jean E. Charron, et publié par Albin Michel en 1981 :


     Tout y est presque, depuis l'énergie magnétique gratuite de la N-Machine, ou celle du moteur fonctionnant avec un gaz, tiré d'eau de mer, et avec des bougies à lumière ultra violette, ( voir notre article : moteur.html ), et bien d'autres infos peu ordinaires, telles qu' en page 187, on trouve aussi :


      Eh bien, cet ouvrage, est une sorte d'avant-goût moderne, pour le novice ingénu qui n'aurait rien lu concernant les faits, que l'on nous cache sournoisement en haut lieu .

     Les Gouvernants, cachent donc au monde entier, le fait que la Lune est habitée, depuis des lustres, et cela pour de vulgaires questions de stratégies militaires et d'hégémonie politique et économique .

     Ainsi donc, le fait de savoir que des êtres intelligents occcupent la Lune, a été camouflé purement et simplement pour satisfaire les désirs de puissance des nations, alors que la connaissance de cet événement porte en lui-même, la raison majeure d'unir l'Humanité, et d'en finir une fois pour toutes, avec ces guerres dérisoires qui la déchirent depuis des siècles. Mais, on le sait bien, la devise de ceux qui nous dirigent, est assurément : "Diviser pour régner" .

     Il faudrait vraiment être de mauvaise foi, pour affirmer que les images qui vont suivre, sont toutes naturelles, et qu'il ne s'agit encore que, d'une illusion d'optique.

     Ces images sont tirées de l'ouvrage remarquable déjà présenté plus haut, de notre ami Alfred Nahon ( hélas décédé nous l'avons déjà dit en 1990), intitulé: "La Lune et ses défis à la science", paru aux Editions Mont-Blanc 1973, en Suisse que nous présentons à nouveau vu son importance :

  

      On y découvre alors la figure, 29 suivante :


     On y voit clairement un engin excavateur qui triture le sol lunaire (voir la structure très insolite au centre du cercle) , sur un contrefort du cratète Copernic , déjà bien raboté, n'est-ce pas, sur sa droite .

     On y voit clairement dans le cercle indiqué un engin indiscutablement non naturel, entrain de raboter la partie droite du cratère Copernic. Il va sans dire que cet engin peut parfaitement être antigravitationnel, et utiliser des énergies inconnues de nous, pour extraire du sol du cratère, des minéraux utiles aux occupants. La poussière lunaire, peut donc s'y coller progressivement, et surtout s'y détacher en fonction des directions rectilignes empruntées pour le transport de ces minéraux. Cela est à l'origine de la blancheur du cratère, et des fameuses rayures concentriques blanchâtres, que l'on découvre autour de ces cratères d'exploitation minières. Par exemple le cratère Tycho, de 85 km de diamètre et qui possède aussi ces rayures centrales :

  

     Si vous avez une meilleure explication du phénomène, soyez assez aimable de nous l'envoyer, afin que nous puissions la publier, dès réception....

    N'empêche qu'il faut vraiment, vouloir imiter l'autruche, pour dire, que ceci qui suit, est tout à fait naturel :


     Si l'on sait que ce cratère Copernic mesure environ 93km, un calcul élémentaire donne pour la largeur de l'engin excavateur, près de 12,4 km, que nous arrondissons volontier, à cause de l'imprécision de nos mesures à : 12 km. Comment donc il se fait, qu' un engin de près de 12 km, est passé totalement inaperçu dans les colonnes des revues d'astronomie et consorts analogues et cela bien avant 1973, date de publication du livre d'Alfred NAHON ?

     Bien sûr, aucune autre photo moderne de Copernic, ne nous présente ce super engin excavateur, et nous formulons ici, le grand espoir qu'un courageux infographiste, pourra enfin, nous mettre en 3 D, cette super-structure, tout à fait hors normes.

      Mais, il y a bien mieux, car, concernant encore Copernic, notre grande amie belge Chantal, nous a envoyé cette superbe image très significative prise à l'intérieur du cratère :


Tiré du site : Pegasus Research Consortium

      On s'étonne alors, franchement, que de telles stuctures si caractérisées et très logiquement artificielles, n'aient pas fait, l'objet de développements en 3D, par ces spécialistes des revues d'astronomie si fiers de nous mettre en avant, les banalités trafiquées de la NASA.

      Et, dans ce même livre, l'ami Alfred Nahon, nous avait aussi présenté une structure très bizarre, découverte par Monsieur Delcorps à l'époque Directeur du Laboratoire LAET de Liège. Cette structure apparaît sur une photographie prise par le Planétarium de la Haye :

  

     Mais, parmi les surprenantes images de cet ouvrage, extrayons aussi celle-ci :


      On en demeure bouche bée, n'est ce pas, et pourtant les astronomes et consorts officiels, font toujours la politique de l'autruche, et restent muets comme une carpe.

      Mais notre amie Aurélia, qui est vraiment une bénie des Dieux, nous a envoyé le 7/01/2015, l'url, de la photo suivante:

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Marius_crater_hills_2213_med.jpg

, où l'on découvre , oh grand miracle, la même image, plus agrandie, de la page 41 du livre d'Alfred Nahon en question, et cela avec toutes ses importantes caractéristiques :


      Le cratère avec son espèce de pont, est bien là, en dessous du grand cratère. Il ne doit pas être très difficile, de déterminer son nom :


Des ruines avec de nombreux angles droits, sont également présentes:



      Et même, les deux structures cylindriques très caractérisées, vues plus haut :


      Ah, si l'on pouvait mettre tout cela, en 3D !!! ...Mais les infographistes qualifiés, sont là, muets comme une carpe.

      Mais nous voilà arrivés au passage clef, qui correspond à cette affaire de rebrousse-poil , mentionnée plus haut, où on peut aussi lire aux pages 80-81, du livre de Moutet, ce passage significatif, où dans un langage moderne, on pourrait alors dire, qu'Adamski, "casse la baraque" :



     Vous avez bien noté cette affaire d'atmosphère et d'ombre de nuages mouvants. Mais poursuivons, voulez-vous, tout cela, sur notre lancée en digitalisant plutôt le reste du texte en question :

     "- Peut-être puis-je illustrer ceci un peu plus clairement", continua le Saturnien. "Vous avez sur Terre une petite île dans un océan. Aussi loin que la vue peut s'étendre, il n'y a pas d'autre terre. Cependant, des hommes peuvent vivre sur cette île aussi bien que sur les vastes masses que vous appelez continents. Dans l'espace, les corps sont comme des îles; certains sont grands, d'autres petits., tous sont entourés et supportés par la même force qui leur donne la vie.

- Beaucoup de vos savants ont exprimé l'idée que la Lune est un corps mort. Si cela était vrai et que la Lune était morte, suivant le sens que vous donnez à ce mot, il y a longtemps qu'elle aurait disparu de l'espace par désintégration. Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains. Nous avons nous-mêmes un grand laboratoire juste au-delà du bord de la Lune, hors de la vue de la Terre, dans la section tempérée et fraîche de ce corps."


     Je demandai si le vaisseau passerait assez près pour le permettre de voir la surface notre satellite de mes yeux.

     Il sourit et dit : " Ce ne sera pas nécessaire. Venez et regardez; avec cet instrument, nous pouvons rapprocher la Lune à une très petite distance de l'endroit où nous nous trouvons de sorte que vous serez capable de la voir aussi clairement que si vous vous y promeniez."

     Je lui demandai à quelle distance nous étions à présent de la Lune et il me répondit: "A environ cinquante mille miles".

     J'espérai beaucoup que nous pourrions tourner autour de la Lune afin que je puisse voir par moi-même ce qui se trouvait de l'autre côté, dans, la zone tempérée qu'il avait mentionnée. Au même moment, je réalisai qu'il pourrait y avoir là des choses qu'ils n'aimeraient pas que j'observe. Cette pensée reçut une prompte confirmation du pilote saturnien...

"- Nous devons vous éprouver d'abord à propos des renseignements déjà donnés, avant de vous révéler diverses choses. Nous réalisons peut-être mieux que vous la faiblesse des hommes, même celle de ceux qui ont un grand désir de bien agir. Nous devons faire attention de ne pas ajouter la destruction terrestre..."
"


     Fin de citation.

     Notons bien alors cette affaire de "laboratoire installé juste au-delà du bord de la Lune", hors de la vue de la Terre,...

     Disons ici, que pour le novice ingénu qui entre pour la première fois, dans le site ARTivision, que tout cela serait assurément de la pure Science-Fiction, si nous n'avions pas déjà, justement parlé, dés le 28/08/1998, d'une affaire de superstructure gigantesque découverte justement sur le bord de la face cachée de la Lune, sur une photo du globe lunaire, publiée à la page 33 du Paris Match 1028 du 18 Janvier 1969. Il faut aussi savoir que cette revue se publiait à l'époque en près d'un million d'exemplaires.


     Et voici comment est placée, cette fantastique superstructure a la page 33 de cette revue :


     On voit alors que cette superstruture aurait l'aspect d'un demi porte-avions de prés de 30 kilomètres de long et dont la partie centrale serait constituée de sphères de près de 4 km de diamètre apparemment surmontées d'une sorte de" flèche gigantesque". Voyez donc les deux images ci-dessous:


     Nous avons alors reçu le 27/05/2010, du Service de Création d'une entreprise spécialisée dans la 3D, et dès lors, la structuration imaginée en 3D, devient la suivante :


     Merci donc, mille fois, au Webmaster de cette entreprise, d'avoir accepté de nous structurer en 3D, cette surprenante image du Paris-Match 1028.

     Mais nous serions très heureux pour comparer, qu'un internaute avec un puissant logiciel moderne, nous réalise automatiquement, sans aucune"http://filigrane.hdprod.fr/?en-l-an-800-ou-plus-la-controverse-des-vaisseaux-atterrissant-a-lyon">http://filigrane.hdprod.fr/?en-l-an-800-ou-plus-la-controverse-des-vaisseaux-atterrissant-a-lyon intervetion manuelle, cette structure en 3 D .

     A vous donc déjà, de juger, maintenant tout cela.

     Mais, disons que malgré cette preuve incontournable, qui donnerait raison, une fois pour toute à Adamski, les astronomes et consorts intellectuels blasés affiliés, préfèrent comme l'autruche, fourrer la tête sous le sable, plutôt que de risquer de mettre en cause leur réputation bien assise, au sein de cette société qui bat vraiment de l'aile.

     Que dire de plus ici, sinon que la phrase vue plus haut ; " Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains", pose aussi, avec acuité , cette affaire d'atmosphère sur la Lune, phrase mentionnée par amis extraterrestres Adamski, avec tant d'assurance .

      Nous avons déjà exposé dans certains de nos articles, le fait qu 'une certaine ex-employée de la NASA,Mme Donna Hare, accuse cette dernière, d'aveugler et d'obscurcir des milliers de photos depuis des années. Elle s'est manifestée en alléguant que l'Agence Spatiale a gommé des anomalies inconvenantes sur des centaines photos compromettantes. "

     Que dire de plus sinon que l'on nous trompe depuis des lustres et que l'affaire du manque total d'atmosphère sur la Lune est sans doute un coup monté comme cette affaire de couleur camoufflée du ciel martien.

     Dans le n°367 de Déc. 2000 de "Ciel & espace", nous avons eu droit à la présentation, sans explication, d'une des photos les plus surprenante des missions lunaires (c'est la photo suivante, avec 3 soleils ), où l'on aperçoit, parait-il, l'astronaute Conrad, circulant sur le sol de l'Océan des Tempêtes, les bras chargés d'appareils formant un laboratoire Lunaire de près de 200 kg et coûtant la bagatelle de 25 millions de dollars et qui comprenait un sismomètre, un appareil de mesure de poussière, un magnétomètre, un spectromètre, une analyseur d'ions et un instrument destiné à l'étude des éventuels gaz très raréfiés qui s'échappent encore de la croûte lunaire et qui formerait une atmosphère dont la densité est soit disant bien plus basse, dit-on, que le meilleur vide jamais réalisé sur Terre. Voilà donc alors cette photo :


     Comme vous pouvez le remarquer cette photo présente une superbe diffusion des rayons lumineux du soleil,, diffusion qui ne s'explique que par la présence d'une épaisse atmosphère, et non pas seulement par la diffraction de ces rayons lumineux au travers du verre de l'objectif de l'appareil photographique, comme certains l'ont si vite dit pour se débarrasser du problème. Mais là, ARTivision, depuis belle lurette, a démontré noir sur blanc , que cette scène n'avait pas lieu, sur la Lune, mais bien sur Terre, dans un centre de simulation de Névada ou de l'Arizona.

     Mais pour ceux qui doutent encore, qu'il y ait une atmosphère sur la Lune, voici un communiqué publié en Nov. 1995, par la revue "Sciences et Avenir", qui a, on le sait, pignon sur rue en matière de vulgarisation scientifique :


     Cependant, le 12/10/2013, nous avons découvert dans notre boîte aux lettres, le numéro 69 de la revue Top Secret, d'Octobre- Novembre 2013, et on peut y lire en page 7, ceci de très étonnant :

  

     Cet entrefilet très important, justifie largement l'élaboration de cet article surAdamski, que vous êtes maintenant entrain de lire, et de plus, nous dirons alors ici, que la NASA et ses sbires, , nous prennent (comme l'affirme ce communiqué) "assurément pour des vrais nigauds".

       A vous de juger tout cela, documents incontournables à l'appui.

       Mais ce 18/08/2015, faisons remarquer le fait suivant de l'extraordinaire texte d'Adamski, tiré des pages 80-81, de l'ouvrage de l'Editeur Moutet. "Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains.

      " Des humains sur la Lune, en Avril 1953 ? " (Adamski donne lui même la date du 21 Avril 1953 pour son voyage dans le vaisseau Saturnien, où ce discours lui fut tenu) . Avez-vous trouvé l'incongruité de cette déclaration ? Nous en dirons bien sûr plus... bientôt.


       Mais comme il n'est pas bon d'avoir un seul son de cloche sur cette affaire d'atmosphère sur la Lune, faisons ici une certaine digression:

     En effet le texte qui suit est tiré de l'ouvrage d'un auteur tout aussi critiqué qu'Adamski, nommé Howard Menger, et qui fut l'une des figures les plus marquantes du monde des Contactés, dans l'Amérique des années 50 et 60. Le livre qu'il écrivit à la fin des années 50 et qui fut publié en Janvier 1959 "From Outer Space to You", est sorti en France en 1965 aux Editions Dervy, sous le titre "Mes Amis les Hommes de l'Espace", et il alimenta de vives polémiques.


       Mais voyons aussi, ce que nous dit, cet Howard Menger à la page 228 de son ouvrage hors normes, où il prétent avoir mis le pied sur la Lune :


     Puis sautons à la page 229 :


     Et pour terminer, voici le bouquet final :


     Et l'image incroyable qui accompagne ce paragraphe :


      Et avec quelques couleurs, c'est mieux :


     Nous ne saurions bien sûr, affirmer que les zones sombres de cette image, sont des projections de nuages de la Lune en suspension comme le prétent Howard Menger. Aux spécialistes de répondre.

     Mais, et ce mais, est d'une importance capitale, car avec les puissants ordinateurs dont disposent actuellement, la NASA et les spécialistes de l'espace, on s'étonne franchement qu'il n'y ait jamais eu jusqu'à présent (mi-Avril 2014) , un seul rapport démontrant que cette photo a été faite à partir d'une maquette, réalisée en secret par son auteur, et de plus,que ce paysage n'existe pas sur la Lune. La, C'est le vrai silence de la tombe.

    D'autre part, nous aimerions bien aussi que l'on nous explique, comment un citoyen américain, dans le courant du mois d'Août 1956, (On ne pouvait pas, alors utiliser les traitements d'images informatiques), a pu prendre cette photo vraiment étonnante de la Lune, où l'on aperçoit le bord d'un hublot dans le coin supérieur gauche.

    On sait par ailleurs que le 2 janvier 1959, les soviets ont lancé leur sonde Luna-1 (alors surnommé Lunik), qui est passé à 6500 km seulement, et pesant 361 kg, contre 5,9 kg seulement pour le Pioneer 4 américain ...qui le 3 mars 1959, était passé à 60 000 km de la Lune.

     En outre l'exploit de Luna-1, qui n'était qu'un prélude, car le 12 Septembre 1959, Luna-2, a pris à son tour la route de la Lune, sur laquelle elle s'écrase deux jours plus tard, dans la Mer de la Sérénité.

    Certains petits malins diront vite qu'Howard Menger a pu faire subtiliser chez les soviets, une photo de cette sonde Luna-2 . En effet, pour la première fois, dit-on en effet, dans nos universités, un objet construit par l'homme a atteint un autre corps céleste. (Note du webmaster : Mais nous avons appris que cette sonde n'avait pas d'appareils photographiques, embarqués à bord et que par conséquent, elle ne pouvait pas photographier le sol lunaire en s'y écrasant) .

    Mais justement, en quel mois de 1959, fut publié le livre d' Howard Menger, avec cette photo fabuleuse ?

    Nous avons longtemps cherché sur le Web, cette information et finalement, nous sommes tombés avec un grand bonheur, sur un seul site placé à :

http://www.goodreads.com/work/editions/21843940-from-outer-space-to-you

, où l'on découvre alors ceci :


    Donc exit, toutes les sondes spatiales, venues après Janvier 1959, et donc définitivement Luna 2, du 12 Septembre 1959, avec ou sans camera .

     Si donc, Messieurs les détracteurs et astronomes zélés, vous ne pouvez fournir aucun éclaircissement officiel et écrit noir sur blanc , à ce sujet, alors, cette seule photo constituerait, en elle-même, un élément pour le moins très sérieux, de la véracité des propos d'Howard Menger, et nous nous interrogeons évidemment grandement, sur le silence, (des médias et des journalistes soi-disant curieux de nature), au sujet de cette incroyable photo d'Howard Menger, et nous attendons, bien sûr, avec ferveur vos déclarations retentissantes, à ce sujet. Point Barre ...

      Fin de la digression

       Mais ce 19/08/2015, avant que de dévoiler cette affaire d'humains vivant sur la lune, il nous semble opportun de reprendre ici pour le novice, les paroles du Très Grand Maître (ayant plus de 1000 ans) qu'Adamski, a rencontré en 1953, dans le vaisseau Saturnien, et dont il a ébauché la forme dans le plan approximatif suivant, placé dans livre de Moutet :


     Mais, attachez plutôt vos ceintures, et écoutons le Maître, en question, en pages 100 et 101 :


     Pas mal, n'est-ce pas, comme imagination, pour ce barman, vendeur de Hot-dogs, comme les détracteurs nommaient Adamski .

    Notez cependant, la couleur fuchsia réservée, à ce qui appartient à la quatrième dimension ou plus.

     Mais, il y a mieux :


     Si ce texte avait été plutôt écrit dans un roman de science-fiction, il aurait certainement reçu le prix Jules Verne, qui était encore octoyé à l'époque (période 1958 à 1963), et une grande approbation, des médias et autres philosophes, psychologues, psychiatres et consorts assimilés.. Hélàs Adamski, a loupé ici le coche de la célébrité littéraire fantastique, en refusant la voie de la Science-Fiction, et en prenant nous l'avons déjà dit à rebrousse-poil, tous ces honorables quidams, qui ne pouvaient dès lors, que le vouer à l'anathème.

    Vous avez bien, lu nous l'espérons, cette assertion que nous affirme Adamski, et aussi de très nombreux Maîtres, souvent cités par ARTivision : " ..Car si les impressions sont de nature joyeuse, l'être appelé homme est joyeux . Mais s'il y a un état de colère, le corps l'exprime, ce qui prouve que les minéraux et les éléments qu'il remferme sont constamment au service de l'intelligence..."

    C'est exactement ce que nous affirmait, il y a bien longtemps le savant Georges OSORIO, ex. ingénieur en Physique, chimie, biologie au Commissariat à l'Énergie Atomique, et dont nous allons ici reprendre une partie, de ce que nous déjà présenté, à notre article clef :

http://www.artivision.fr/docs/ARTivisionBac2013

Début de citation :

    " ...Pour ne pas trop allonger notre conclusion, nous arrêtons ici les citations de Mr Osorio, sans pouvoir hélas vous parler d'autres choses importantes comme le réflexe du libre arbitre, des échanges de l'électron avec son voisinage par la voie de rayonnement électromagnétique, des lois de l'action et de la réaction donc de la loi de la réciprocité encore appelée le Karma et de toutes ses conséquences , de la loi de la réincorporation-cycle qui gère les cycles transformateurs de nos différentes morts mutations à travers l' Espace Temps Universel... etc..."

    A la fin de la conférence Mr Osorio nous soulignait que même les objets que côtoyons fréquemment doivent être utilisés avec amour et reconnaissance, car ils se chargent de toutes nos pensées et nos émotions comme par exemple notre voiture que nous devons apprécier avec une attention toute particulière et surtout pas, la mépriser.

    Autrement dit, si nous comprenons ce langage, l'électron enregistre toutes nos vibrations et par la même occasion, toutes nos pensées et toutes nos émotions. Voilà donc une preuve de plus, qui apporte de l'eau au moulin de certains "initiés", qui affirment depuis des lustres, que nos pensées négatives, s'agglutinent entre elles pour former une espèce d'égrégore néfaste, sorte de vortex intelligent qui crée les conditions de réalis ation de nos sombres désirs, et qui se joue de nos actions, pour structurer toujours davantage son énergie de bas niveau en fonction même de nos pensées négatives et énergie de vibrations inférieures, génératrice de ce fait, de toutes ces catastrophes qui nous tombent dessus actuellement.

    Pour mieux comprendre cette affaire d'égrégore, il faut savoir que le 8/07/2011, nous avons reçu de l'internaute ami Jean-Philippe, l'extraordinaire et incroyable url, concernant les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch et placé à :

http://www.lespasseurs.com/chroniques_arcturius/?p=7628#more-7628

     Nous vous invitons à sauvegarder cette page, car elle pourrait disparaître, par enchantement, comme celle du Griffith Observatory dont nous avons parlé dans divers articles.

     Mais revenons, à Marina Popovitch, dont il convient de bien regarder la frimousse:


      Vous avez bien noté, nous l'esperons, que cette scientifique déclare que "... les scientifiques estiment que le chaos émotionnel humain perturbe énormément la Terre, qui réagit de plus en plus violemment à cette saturation. Ce qui doit être porté à la connaissance des populations et doit absolument déclencher un changement radical de tous nos comportements."

      et aussi surtout :

"..Nous avons ainsi découvert que ce champ est un tissu éthérique chargé d’émotions. C’est pourquoi il est nécessaire de contrôler nos passions. Chacun de nous a le pouvoir d’affecter ce champ de manière positive ou négative. Toute la négativité exprimée, comme la haine et la peur, a une incidence directe sur l’état de la planète. La Terre réagit violemment à nos pensées et nos sentiments, et elle émet un type de rayonnement qui se répercute sur les modèles climatiques. Les éléments sont comme des anticorps planétaires.."

     Tout cela trouve aussi, semble t-il, en PDF à :

http://ebookbrowse.com/marina-popovitch-avenement-ere-nouvelle-1-8-11-pdf-d347635231

     Une remarquable illustration cinématographique d'un égrègore, nous est venue, pourtant dès 1957, à la sortie de l'admirable film, qui a si bien bercé notre adolescence, de Fred McWilcox, avec les acteurs Walter Pidgeon, Anne Francis, Leslie Nielsen,..etc.., et intitulé "Planète interdite", dont voici l'image d'un poster :



     Pour en savoir plus sur ce film prière de joindre l'url :

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=6703.html

      C'est exactement, n'est-ce pas, ce que le siteARTivision, a laissé entendre avec cette affaire étrange d'égrégore auquel il fait allusion dans son article clef placé à :

http://www.artivision.fr/docs/rencontreinso.html

, article qui a dû faire à l'époque se tordre de rire, des quantités énormes de bien-pensants. . A vous de juger...

   Il va de soi, que pour éviter l'égrégore en question, il nous faut chasser de nos esprits, tout contexte négatif de violence, de crime, de tuererie, de guerre etc.. Et hélas ce n'est pas du tout le chemin emprunté, par les médias (surtout la télévision), qui nous inondent à souhait de telles néfastes informations. Vous pouvez aussi lire dans cet article rencontreinso.html ceci :

      "Votre seule punition, est celle que vous avez vous même choisie. Mais rassurez-vous, vous avez encore le moyen d'agir sur cette situation ( Et il faut faire cependant très vite car le temps presse) en refusant d'accepter de regarder des films noirs et d'épouvante, de lire des romans noirs où règnent violence, crimes et exactions de toute nature, d'écouter de la musique qui déprime déjà les plantes, etc...alors et alors seulement, il vous sera peut-être possible de retrouver assez tôt, Paix et Sérénité, au sein d'un Âge d'Or retrouvé et qui est, rappelons le, celui qui régne au centre de cette planète" .

    Fin de citation.

      Tout cela pour exprimer le fait que les Nations, qui ne devraient plus exister, s'affrontent en douce, sous des prétextes économiques, culturels, religieux, sportifs etc... ce qui perpétue la division des humains, et leurs tiraillements mutuels incessants. Adamski, avait écrit cela dès 1955, et voici ce que le Grand Maître , a aussi dit 31 ans plus tard, en 1986 , dans l'ouvrage "Opening Doors Within"; d' Eileen Caddy, décédée en Mars 2007:

Qu'il ait aucun sentiment de compétition entre vous.
Quand vous prendrez conscience que
chacun a un rôle spécifique à offrir au Tout
cet esprit de compétition disparaîtra,
et vous pourrez vous détendre et être vous-mêmes.

Comme la vie devient plus simple
quand tu cesses d'essayer d'être quelque chose que tu n'es pas !
Tu as ton rôle à jouer dans le Tout ,
alors joue-le au mieux de tes capacités.
La Source vous dit de vous aimer les uns les autres.
Le fais-tu ou, par simple tolérance,
te donnes-tu des excuses en disant
qu'il y a certaines âmes avec lesquelles tu ne peux pas te fondre,
vu que vous êtes à des lieues l'une de l'autre ?

Vous êtes tous les bien-aimés de La Source ,
et plus vite vous en prenez conscience,
mieux ce sera, car vous êtes tous sous Son regard,
et Son amour coule vers chacun de la même manière.

Lorsque vous pourrez aussi accepter le fait,
que vous faites Un avec ELLE,
vous pourrez accepter que vous faites Un, les uns avec les autres.

La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 16 Mars , après adaptation d'ARTivision



Alors, les Jeux olympiques ou autres quelconques compétitions, où l'orgueuil et les vivas vont surtout aux premiers élus, cela vous branche toujours ....


      Mais terminons sur notre lancée par ceci, où le Maître si souvent évoqué par ARTivision, nous dit encore cette parole souvereine ...

A ccepte de faire UN avec toute vie !
Accepte de faire UN avec La Source !

Ne t'y dérobe pas timidement,
parce que tu ressens que tu n'es pas digne d'accepter son Unité
.
Ce sentiment d'indignité est ce qui sépare
les individus deLa Source, leur créateur.

Pendant trop longtemps on a dit aux gens qu'ils étaient des misérables pécheurs
et qu'ils n'étaient pas dignes de marcher et de parler avec ELLE.
Pendant trop longtemps ils se sont séparés d'ELLE
jusqu'à ne plus La connaître, ne plus s'apercevoir qu'ELLE EST en eux.

Bannis pour toujours tous ces faux concepts donnés sur ELLE.
ELLE EST amour. ELLE EST en toi.



Accepte avec joie et émerveillement Son Unité.
Accepte-la comme un tout petit enfant
et ne perds pas temps et énergie à la comprendre avec ta tête.


Si tu essaies d'approcher cette vie intellectuellement,
tu perdras beaucoup de temps et manqueras d'en voir la simplicité
.


Les chemins de La Source sont simples ;
cesse de te les rendre compliqués !



La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 5 Novembre , après adaptation d'ARTivision



    
Il semble donc, comme nous le dit ici ce Grand Maître, que mieux vaut apprécier dans l'instant les beautés et la générosité de la Nature , et elle saura amplifier, toujours davantage, cette structuration transcendante de nos pensées d'aujourd'hui.

     Pour mieux saisir l'importance de ce concept, (qui doit sérieusement faire grincer des dents les intellectuels blasés, bien assis dans cette société), plaçons ici une fois encore, les sublimes paroles, du Collectif Soria , formé on le sait, de 4520 entités cosmiques. En effet dans le premier ouvrage d'Avril 2001 de ce collectif transcendant :

  

     On lit page 14 :

    "Le passé est dans le présent et le futur l'est aussi. Illusion du temps, il n'y a pas de passé ni de futur ; seul existe le moment présent. Cette notion va prendre corps et sera assimilée dans les dix ans à venir. D'ici là, les événements futurs viendront du chemin ouvert par vos pensées. La lumière dégagée depuis cinquante ans a aplani beaucoup de difficultés et d'épreuves, et a sauvegardé votre planète."

     En effet, nous savons maintenant que cette notion révolutionnaire du temps cosmique était assurément connue du Maître Jésus-Christ, (dont l'existence est niée par certains agnostiques et autres mécréants matérialistes), puisque qu'il préconisait on le sait, ouvertement de "ne pas se préoccuper du lendemain et de vivre au jour le jour", sans doute pour mieux s'ancrer dans l'énergie relevant de la quatrième dimension, ce qui lui permettait évidemment de réaliser ce que nous avons appelé "des miracles", miracles qu'il avouait, lui-même, être à la portée de chacun de nous.

      Nul doute que ce Christ avait reçu un enseignement télépathique, très élaboré , venant du Collectif Soria , et aussi, sans doute, des Maîtres,vivant à l'intérieur de la Terre .

      Et que celui qui sait lire, ce qui se dessine clairement entre ces lignes...s'interroge encore plus, sur tout cela...et cherche aussi, à en savoir plus...

      Mais ce 20/08/2015,, nous allons quitté le sentier parapsychologique précédent (qui a dû mettre en rogne pas mal de zélés et zététiques détracteurs très matérialistes), nous allons aujourd'hui tenter de comprendre ce que le Grand Maître Saturnien d'Adamski, a bien voulu dire dès Avril 1953, par " Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains. "

       On peut épiloguer longtemps, sur le mot "humains" , utilisé par le Grand Maître , car ce mot peut sous-entendre Les Venusiens, les Martiens, les Mercuriens, les Saturniens etc..., mais ce peut être aussi, autre chose...car s'il ne s'agissait que des habitants connus de la Terre, le Grand Maître aurait dit : Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des Terriens.. Mais cela signifie aussi que la Lune comporte aussi des non Humains, comme les Petits Gris, les Dracos,..etc..., dont on reparlera plus tard, sinon le Grand Maître, aurait dit Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui ne comprend que des humains.

      On peut alors simplement imaginer (comme ARTivision, l'a déja dit dans certains de ses articles), que ces humains sont des rescapés de civilisations anciennes comme l'Atlantide ou la Lémurie, qui ont fui les cataclymes de leur époque, pour s'installer sur la Lune ou ailleurs, car ils avaient, comme le dit si bien Edgar Cayce, des appareils sophistiqués d'astronautique, qu'aux Indes, on appelaient alors , alors des Vimanas.

      Par exemple, ( et il y a bien d'autres formes humaines différentes sur la Lune), s'agit-il des rescapés de ces humains ayant des traits appartenant à la race qualifiée en 1758, de noire, d'après un certain Carl Von Linné, qui proposa dans son livre Systema Natura , quatre variétés d’Homo sapiens, ( Voir notre article HommageBrinsleyLePoerTrench.html).

     En effet, jetez maintenant, un coup d'œil, sur cette tête olmèque publiée le 2 Février 1947, par le journal américain "The Miami News" :


     On nous parle, du peuple olmèque , sorti tout armé et civilisé, de la préhistoire mexicaine . On sait alors, que ces têtes, qui parait-il mesurent de 1,47 à 3,4 m et pèsent entre 6 et 50 t, ( et, ce que l'on évite soigneusement de dire), ne peuvent qu'avoir appartenu manifestement, de leur vivant, qu'à d'impressionnants géants, comme ceux de l'île de Pâques, et dont aucun savant actuel, ne peut nous dire, d'où ils venaient :


      Mais voyons aussi ceci :

  

     Allez voici un petit plus, où une une amie sert à donner l'échelle).



      Des noirs considérés comme des Dieux , puisque, l'on a jugé bon de leur ériger de colossales statues dont certaines pésent près de 18 tonne s, comme celle-ci de Véracruz:


      La question à 1000 € , est désormais de savoir comment des noirs qui habituellement vivaient en Afrique, sont arrivés là, au Mexique, bien avant le commerce appelé pudiquement " le commerce triangulaire ", dit aussi esclavagiste. Chez les ethnologues, archéologues et consorts, c'est le silence de la pierre tombale. Mieux, pour éviter de contredire ce que l'on enseigne dans les universités, la parade a vite été trouvée : " Ces têtes mexicaines n'ont rien à voir avec les noirs d'Afrique, car il existe aussi des têtes asiatiques, et c'est donc une communauté inconnue."...Point Barre.

      Ce qu'ils oublient de dire, c'est que ces têtes sont casquées et sanglées comme des explorateurs en mission, et même, regardez bien l'oreille gauche, de ces deux là :


    En effet, sur l'oreille gauche du sujet, apparaît nettement branché, une sorte d'appareillage très particulier.


      A quoi cet appareillage pouvait-il bien servir ? Ces explorateurs connaissaient-ils un moyen d'amplifier et de capter le son à distance ? Bien sûr les archéologues officiels vous diront que c'est simplement un dispositif pour tenir en place le casque . Point barre...

      D'ailleurs, ce que ces archéologues officiels, éviteront aussi d'expliquer, c'est quelle usine à l'époque, aurait pu fabriquer ces casques aussi sophistiqués, dignes de designers les plus modernes ? Leur réponse serait sans doute, comme celle ci-dessous, qui parle tout bonnement, d'habiles artisans précolombiens inconnus :


       Sur notre Page de Garde, on trouve la traduction du texte anglais qui précède :


      Mais, comme à notre connaissance bien sûr, on n'a pas encore trouvé de squelettes de ces géants dans le sol mexicain, c'est bien qu'ils sont partis ailleurs... Pourquoi pas sur la Lune, d'où ils venaient, et Lune qu'occupent leurs ancêtres depuis des lustres ... C'est une hypothèse bien sûr, qui est aussi plausible, que les inepties que l'on nous sort, au sujet de ces géants inconnus .

       Mais, nous pourrions, tout aussi bien dire, que ces géants venaient de l'intérieur de notre Terre qui est creuse, et possède un petit soleil central qui y entretient vies et civilisations. A vous de juger tout cela, documents à l'appui.

      Arrivés à ce niveau de l'histoire, en ces temps de révélations, nous pensons alors que, seul Adamski, aurait pu maintenant nous en dire plus, sur cette affaire qu'il était obligé de taire à l'époque, et l'on sait déjà pourquoi .
      Mais, pour ceux qui savent lire entre les lignes, ce même Adamski, a su nous envoyer une admirable bouteille à la mer, où il soulève un fait inexplicable, concernant l'exploration lunaire, des soviétiques de l'époque.

     Il nous semble alors utile justement ici, de présenter le texte suivant de l'ouvrage publié chez Gallimard en Octobre 1986, tel que :


    "Les deux premières tentatives, d'Août et de Septembre 1958 furent des échecs. La troisième, le 8 novembre 1958, voit Pioneer 1 s'élever à 113000 km d'altitude (loin encore des 384 000 Km de moyenne qui nous s'éparent de notre satellite); la suivante, le 6 Décembre 1958 conduit à une performance moins bonne : 102 000 km d'altitude pour Pioneer 3 enfin le succès est acquis le 3 mars 1959 avec Pioneer-4 qui passe à 60 000 km de la Lune. Mais les soviétiques ont fait beaucoup mieux entre temps: Le 2 janvier 1959, ils ont lancé leur sonde Luna-1 (alors surnommé Lunik) qui est passé dix fois plus près de la Lune (à 6500 km seulement), quoiqu'elle soit beaucoup plus lourde: 361 kg, contre 5,9 kg seulement pour Pioneer 4...
     En outre l'exploit de Luna-1 n'est qu'un prélude. Le 12 Septembre 1959, Luna-2 prend à son tour la route de la Lune sur laquelle elle s'écrase deux jours plus tard, dans la Mer de la Sérénité. Pour la première fois, un objet construit par l'homme a atteint un autre corps céleste. La performance de Luna-3 lancé le 4 octobre 1959 est encore plus remarquable: passant derrière la Lune, elle obtient les premières photographies de la mystérieuse face cachée. "



      Mais les puristes doivent savoir aussi, qu'il existe un troisième livre d'Adamski de 1961 "Flying Saucers Farwell", publié aussi par Abelard-Schuman, hélas non traduit en français pour le grand public :



     On peut découvrir ce livre en PDF, sur le site :

http:/      &nbs/fr.scribd.com/doc/19217712/George-Adamski-Flying-Saucers-Farewell-1961

     Mais, ARTivision, posséde dans une traduction privée exécutée par la courageuse, Mme H. Verdin Roussel. Voici d'abord, de ce livre rare, l'image de la couverture que nous avons du refaire parce qu'elle était abimée et surtout, celle de la première page avec la typographie et les inscriptions de l'époque:)

   


    C'est aux pages 53 et 54 , de cette traduction que l'on peut trouver ceci :

  

    Notons ici que c'est le 15 Mai 1959, Adamski, dit être arrivé à Amsterdam et qu'il fut reçu en audience privée par la Reine, le 18 Mai 1959.

    Et de plus il y a ceci en page 227:


    Mais d'après notre contrôle, cette brêve audition de la BBC, eu lieu le lendemain de la visite à la reine de Hollande, donc le 19 Mai 1959. Or l'ouvrage précité "La saga de l'espace", nous précise bien, que c'est seulement le 4 Octobre 1959, que les soviétiques ont lancé la sonde Luna-3, qui devait contourner la Lune, et photographier la face cachée invisible de la Terre, pour la première fois. Donc soit Adamski, s'est trompé de date de l'audition de la BBC, soit, si l'on retrouve cet entrefilet vocal de la BBC, à la date indiquée, alors depuis belle lurette, on nous prend pour des minus abrutis, à écarter absolument de la réalité cosmique.

    Aux spécialistes de répondre, aux questions que pose ici, cette absurdité notoire manifeste.

    Pour les puristes, qui aiment partir des documents sources, voici d'abord la converture du Science et Vie 507 de Décembre 1959, qui parle de cet exploit soviétique de Luna III :


     Et voici la page 93, qui annonce l'exploit :


      Et enfin, voici les pages en question, montrant la photo de la face cachée de la Lune, prétendue photographiée, pour la première fois, par les soviétiques :


     Mais, pour bien cibler le problème, reprenons vu son importance, ce passage Adamski de la page 227, déjà vu plus haut :

" J'étais curieux de savoir comment les Russes avaient gagné cette information. Mes amis et moi discutâmes les possdibilités, plus tard, le matin. Etait-il possible qu'un Russe eut fait une incursion comme-moi, ou qu'il eût reçu l'information de leur satellite, sur la Lune, qui suivit une orbite autour du soleil ?..( L'information reçue au moment où j'écris ceci semble confirmer qu'ils l'ont fait). "

     Alors avez-vous trouvé l'explication de l'absurdité en question ?

     Mais dans le texte qui précède, Adamski, ne dit pas clairement qu'il ne peut s'agir que du satellite Lunik 1, lancé le 2 Janvier 1959, qui, parait-il, serait passé seulement à 6500 km de la Lune. On était le 19 Mai 1959, et il est donc inutile d'évoquer Luna 2 du 12 Septembre 59, qui s'est dit-on écrasé sur la Lune, et encore moins on l'a vu Luna 3 lancé le 4 Octobre 1959.

     De plus Adamski, ne dit pas non plus, quelle information il a reçue, et qui a confirmé ses soupçons. Comme vous le voyez donc et on sait déjà pourquoi, Adamski ne pouvait pas tout dire de ce qu'il savait, car cette information était, selon nous, d'une importance capitale, et relevait de notre impérieuse connaissance historique de l'Astronautique, et décidément cet Adamski, nous surprendra toujours davantage ...

      Mais ce 21/08/2015, rêvons un peu, car si Adamski, avait eu l'idée d'écrire immédiatement à la BBC après l'audition bizarre, en question (moyennant bien sûr, le paiement des frais d'expédition et de copie), sous anonymat, il aurait pu sans doute obtenir, ou un de ses amis aussi, la copie de la note qui a été lue à la radio de la BBC, autour du 19 Mai 1959. Alors, ce petit bout de papier, aurait actuellement pour ARTivision, une importance capitale, et cela prouverait sans l'ombre d'un doute, que les soviétiques étaient déjà arrivés sur la Lune, au moins en 1959, et qu'ils y préparaient sans doute l'instp;On raconte que ces vaisseaux viennent du pays de Magonie. Dans d'autres versions de l'histoire enfin, les pilotes sont amenés à Saint Agobard, l'évêque de Lyon afin d'être allation d' une base secrète, et probablement une telle entreprise s'est faite en collaboration avec les américains. Mais, sans ce petit bout de papier, (avec bien sûr, l'en-tête officielle de la BBC ), les détracteurs irréductibles, pourront toujours dire, qu'Adamski, a inventé tout cela ...Point Barre .

      Pour avancer tout de même, dans cette scabreuse affaire, ajoutons ici, un troisième focus :

Troisième focus : Quand ARTivision , démontre , contre toute attente, par l'affaire Barboto, que le Vatican, est totalement impliqué, dans cette incroyable histoire.

     Comme l'avait dit, en son temps l'initié MATTHIEU (Nouveau Testament X-26): "Il n'y a rien de caché qui ne doivent être découvert, ni de secret qui ne doivent être connu", nous allons révéler ici cette affaire, même si elle met très mal à l'aise, toute une communauté religieuse, trop confiante en la probité de ses dignitaires.

     C'est dans l'ouvrage suivant, dont nous reparlerons plus tard :


, que nous avons trouvé, ce passage renversant qui jouxte avec la photo du Dr Steven Greer, célèbre partisan de la divulgation des affaires extraterrestres.

    ...Plus les gens ouvriront les yeux sur cet agenda aussi trompeur que manipulateur, plus nous serons nombreux à nous en détacher, parce que si nous le connaissons, nous serons en mesure de ne pas nous faire happer par ce délire de Guerre des Etoiles. Tel est le pouvoir de la connaissance…

    « Ils » opèrent en ayant un certain nombre de personnes «respectables» dans chaque organisme, qui fonctionnent en tant que vecteurs de désinformation, peu importe qu’il s’agisse des Bilderbergers, du CFR, de la Trilateral Commission, du Sénat ou du Vatican. La plupart des gens qu’incluent ces groupes ignorent tout à propos de ces questions !…


Fin de citation.


    Le vocable "Vatican", utilisé par Dr Steven Greer, nous invite donc, ici, à en dire plus à ce sujet, et voilà en quoi consiste cette affaire Barboto :

    Nous avons juste au dessus, parler des petits gris et consorts qui pourraient s'éjourner auusi sur la Lune. Nous allons donc ici, démontrer que certains Gouvernements de cette planète, ont fait alliance avec ces Petits Gris et consorts , pour profiter de leur technologie. On pourrait même déjà , en déduire, que c'est avec les navettes spatiales de ces Petits Gris, que les américains, les soviétiques, et même parait-il les allemands de l'époque, sont montés sur la Lune, pour y déposer des instruments de mesures et collecter les, environ 380 kg, de roches lunaires, remis aux scientifiques terrestres pour les étudier (et cela n'est même pas probant, car il existe sur Terre des roches quasiment analogues aux roches lunaires, voir notre article : Apollo8enquestion.html ) . Mieux vaut ne pas évoquer ici, ce que ces gouvernements scélérats, ont offert en retour, à ces Petits Gris et consorts (entre autres choses, le droit d'enlever des animaux et des humains pour leur expériences génétiques et leurs exploitations minières ), et ce qui est le plus triste, c'est, (on vient de le dire), que le Vatican, était parfaitement au courant de cette affaire. On trouvera sur le Web, les arcanes de l'affaire Barboto, mais le mieux pour nous, est de présenter ici, l'excellent article paru dans le Nexus n° 51 de Juillet-Août 2007:



, et surtout, une restructuration du début des deux premières pages de cet article :



     Pour en savoir plus, veuillez consulter le site :

http://www.fangpo1.com/ufo_vatican2.htm


     Pour être encore plus explicite, voici un passage clef, de cet article :

     " Du point de vue chronologique, l'événement qui a déclenché la création du SIV ( en italien, Service d'information du Vatican), s'est produit aux États-Unis en Février 1954. Ce fut la rencontre à Muroc Airfield (future Edwards Air Force Base), en Californie, d'une délégation d'aliénigènes avec le président Dwight D. Eisenhower, en présence de l'évêque de Los Angeles, James Francis Mclntyre. La rencontre fut filmée par des militaires, utilisant trois caméras 16 mm placées en des endroits différents et chargées de pellicules couleur ".

      Mais il y a mieux : Dans cet article, on apprend avec stupéfaction, que le nommé George Adamski, dont

="Arial Black" SIZE=5 COLOR="#FF00FF">ARTivision
, s'est fait l'avocat, avait bien rencontré, le 31 Mai 1963, le pape Jean XXIII, à la grande déconvenue des irréductibles détracteurs, dont les écrivains Jean S.... et Marc H....., avec qui, pour tous les deux, nous avons été en correspondance, il y a longtemps. Ces écrivains avaient fait Adamski, leur bête noire, et affirmaient sans retenue, que puisque le pape était mourant, il ne pouvait donc pas recevoir de visites, et on en déduisait alors Adamski, avait menti une fois de plus, comme il l'avait fait, en prétendant qu'il était passé très près de la Lune, en soucoupe volante.

     Mais voyons de plus près, ce que l'on trouve dans ce document au sujet d'Adamski :

" Adamski a rencontré le Pape. Il est allé à Saint-Pierre une fois, précisément après que le pape eut décidé qu'il ne fallait plus poursuivre les contacts avec les aliénigènes, même si ceux-ci étaient amicaux. En outre, Jean XXIII refusait que cette relation soit révélée à la population chrétienne. Adamski se présentait comme chargé de mission par les aliénigènes (Note du Webmaster : nommés les Grands Blancs), pour tenter d'obtenir du Pape, qui était mourant, un accord définitif. Il apportait en outre un don pour le Saint-Père : une substance liquide qui devait le délivrer de la gastro-entérite dont il souffrait et qui, évoluait en péritonite aiguë. Le pape ne prit pas cette potion et avant de mourir, tenant le crucifix, déclara : « Les bras ouverts de Christ furent l'objet de mon pontificat. Ainsi que vous le voyez, un pontificat simple et humble dont j'assume toute la responsabilité. Je suis satisfait de ce que j'ai fait et de la manière dont je l'ai fait.»

     En outre, ce geste de la part des aliénigènes convainquit le Pape mourant, dans le peu d'énergie et de lucidité qui lui restait, que même si les "frères de l'espace" se comportaient avec bienfaisance envers l'humanité, il convenait qu'ils agissent de façon autonome, séparément de l'Église et des activités humaines en général, par la prière et des actes conformes à la loi de Dieu et particulièrement sous la direction du Saint Esprit.

     La tentative d'Adamski mit fin au contact direct entre ces êtres et le pape ainsi que ses successeurs qui, faisant confiance en la clairvoyance de jean XXIII, comprirent qu'il ne fallait pas que l'Église entretienne ces contacts.

     Dans un manuscrit secret du Pape Jean XXIII à ses successeurs, qui comprend un dossier spécial sur le SIV, est cité un passage de l'évangile de Marc (Marc 9 : 38-41), qui expose clairement la position que doit adopter l'Église vis à vis des êtres bienfaisants venus d'autres mondes.


     Fin de citation.

     Ainsi donc l'événement contemporain le plus important de toutes actions humaines actuelles, a été camoufflé par l'Église Catholique, alors que cet événement possédait en lui-même, la potentialité inestimable d'unir les humains entre eux, et d'en finir, une fois pour toute, avec toutes ces tensions, tiraillements et déchirements, qui l'animent sans cesse de nos jours" .

     A vous de juger une fois de plus tout cela, documents à l'appui.

     Mais ce 22/08/2015, comme "il faut battre le fer pendant qu'il est chaud", disons qu'une assez récente, actualité, nous montre bien, qu'au lieu de nous parler de ces choses cosmiques, qui rassembleraient assurément les humains, plutôt que de mettre en exergue leurs divisions, les institutions qui soi-disant veulent nous guider, nous montrent la confusion qui régne en leur sein, au sujet des niaiseries et autres futilités, qui les préoccupent en ce moment, alors que la planète part à la dérive :

  

et, en particulier ce passage :


     Et puisque les protagonistes indécis de l'institution catholique en question, tergiversent pour résoudre leurs niaiseries, nous allons les mettre ici déjà au pied du mur et là, ils auront de quoi discuter au plus Haut Niveau, pour une affaire qui touche à l'origine et à la constitution même, de leurs textes bibliques qu'ils disent sacrés, et qui sont faussés depuis des siècles. En effet, disons en resumé ici ( Voir notre aticle détaillé à ce sujet : HommageBrinsleyLePoerTrenchSuite.html ), qui dit déjà que la premiere ligne de l'Ancien Testament, pourrait sans équivoque, d'après ARTivision, se prononcer :

"Au commencement, la communauté des Elohim, élabora le Ciel et la Terre " .

ou encore :

"Au commencement, les Elohim, élaborèrent le Ciel et la Terre " .

Dans cette seconde phr ase le verbe élaborer est au pluriel alors que dans le texte hébreu, il est au singulier

      Aux spécialistes de l'hébreu de dire, si cela est vrai ou pas.

Pour le novice qui ne connaît rien à cette affaire biblique; disons que seules deux Bibles actuelles, d'abord de CHOURAQUI,(COL.Desclée de Brouwer 1974 puis 1985), celle-ci toujours, et parfois celle de DHORME (COL. La Pléiade, Gallimard 1956), nous transmettent le terme ELOHIM , à la place des autres appellations telles que ( Dieu, Seigneur, Eternel etc...), et sont les seules Bibles, qui permettent de suivre le texte original, si l'on ne connaît pas un mot d'hébreu.

     Mais pour avancer dans la compréhension de cette affaire, voyons justement, les premiers mots de ces deux ouvrages ( Chouraqui à gauche et Dhorme à droite) :

  


     Voilà déjà, une première preuve, que l'on nous a menti pendant des siécles sur la signification des éléments d'un texte dit sacré, dont on ne devait pas heureusement, changer un iota dans sa retranscription hébraïque, et de plus, on sait que le texte d'origine ne possèdait aucune virgule, ni point, ni voyelle, ni majuscule. Plus tard on y ajouta des points et des signes, pour signifier les voyelles et mieux ainsi comprendre le texte très confus qui ne parle que de faits cosmiques inassimilables a l'époque.

     Autrement dit, les textes bibliques , sur lesquels ont été axés, toute notre civilisation judéo-chrétienne occidentale, ne sont que le compte-rendu, du condensé, du résumé, du sommaire , d'événements extraordinaires, qui se sont passés dans les temps anciens, et qui ont été plus ou moins traduits de générations en générations, avec toutes les lacunes, les erreurs, et omissions, voulues ou pas, par les transmetteurs et vecteurs, des textes en question. Cette observation est bien sûr, valable pour la plupart des textes dit sacrés : Popol Vuh des Mayas quichés, Coran des musulmans , Vedas, Ramayana, Mahabharata des Indes, Avesta des perses.. etc...

     Tout cela, selon nous, donne amplement raison, à l'ésotériste français, Jean Sendy, qui en 1968, a publié son ouvrage clef, chez Julliard:

  

      Et pour les puristes, il leur faut savoir, qu'il existe aussi le livre de poche, publié par l' Editeur J'AI LU, n° A 208, édité en 1974, sans doute plus facile à trouver et de plus cette version possède une postface importante, qui n'existait pas chez Julliard :

  


      Ce qui précède montre bien, que la Lune a joué un rôle prépondérant dans le Passé de la Terre qui fut beaucoup plus fabuleux que l'on ne nous l'apprend dans nos universités. Rappelez-vous la phrase suivante de Monique Mathieu que nous avons déjà extraite du site :

http://www.choix-realite.org/?5155-message-de-liva-notre-lune

" ...Lorsque des Terriens sont venus sur cet astre et y ont posé les pieds, certains ont eu la confirmation que la partie cachée était habitée, occupée par des structures, des bases gigantesques. Vos gouvernements le savent et c'est une des raisons pour lesquelles il leur a été interdit de continuer cette conquête.".

      Hélas, il n'est point précisé à quelle époque, et de quels humains, il s'agissait dans l'expression "sont venus sur cet astre" ? Et comme cela est dommage !!! Mais le site ARTivision, à sa petite idée là-dessus, vous verrez...

      Mais puisqu'il est fait mention ci-dessus, de l'ésotériste français, toujours plein d'humour, Jean Sendy, voici une autre revue bien connue, qui en parle assez bien :


      Et, en pages 96 et 97, on trouve alors :


      Vous avez bien noté, et cela constitue la raison d'être du site ARTivision, que si on arrivait à prouver l'existence des extraterrestres, nécessairement très en avance sur nous, cela " provoquerait une remise en cause de toutes les religions et un énorme choc des consciences dans toutes les cultures " .

      D'ailleurs, pour bien, situer le contexte dans lequel évolue actuellement le site ARTivision, il nous plait, de transmettre ici, trois photos qui, on le comprendra bien, sont à la base des recherches de ce site, et de sa préoccupation majeure pour sauver ce qui reste de n       " Nous avons vu et entendu beaucoup de gens assez fous et assez aveugles, pour croire et pour affirmer otre notre berceau hélas bien malmené.

      Les trois images suivantes, (que certains des amis d'ARTivision, connaissent déjà), sont tirées d'une vidéo, intitulée Astronomie.PPS, facilement repérable sur Google :




     Dans cette situation et après de telles visions, les humains devraient alors se sentir bien minuscules et plus solidaires, n'est-ce pas !!! Hélas, l'actualité nous montre que ce n'est pas encore le cas.

      A vous de juger tout cela, mais sachez que le plus extrordinaire, est encore à venir...

      D'où notre quatrième focus :

Quatrième focus : Quand ARTivision, fait état d'un texte extraordinaire du Petit Gris, nommé Zolmirel ..

      Mais ce 23/08/2015, il nous appartient de présenter ici le texte de notre amie Aurélia dont l'admirable blog , est placé à :

http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com

      Ce texte vient d'être repris par la plateforme ésoterique bien connue : Arcturius

http://www.arcturius.org/chroniques/cela-fait-tres-longtemps-que-nous-observons-la-terre/

où, vous trouverez d'entrée, le croquis d'un buste d'un aimable alien, nommé aussi Petit Gris ( Short Grey en anglais) par certains :


      Il s'agit d'un savant alien nommé Le Professeur Zolmirel :

       On trouve alors entre autres choses importantes ceci :

      " Cela fait très longtemps que nous observons la Terre, bien longtemps en vérité.

      Mais d’autres ont aussi ce privilège, bien d’autres peuples observent votre monde. Certains viennent en bien et ont à cœur de vous aider, de pourvoir à vos besoins spirituels et évolutifs.

      D’autres ne voient en vous que les proies faciles d’un nouvel asservissement. Leurs visées sont minières, génétiques, donc plus simplement, ils sont avides.

      Quoi qu’il en soit, vous les reconnaitrez aisément.

      Les porteurs de faux espoirs, d’offrandes en tout genre qui vous conforteront de nouveau dans une existence matérialiste ou tout coulerait encore une fois de source, ne cherchent que le moyen de vous engluer dans une nouvelle matrice limitative. Ce qu’ils veulent simplement, c’est vous ôter votre liberté par la ruse. Leurs bienfaits seront conditionnels, et conditionnés à votre allégeance totale.

      Ne vous laissez pas tenter par de tels êtres.

      Comprenez, très chers amis Terriens, que le potentiel de l’homme est illimité en essence.

      En ce moment même, nous les aliens, sommes admiratifs de tout ce que vous faites.

      Je suis le professeur Zolmirel, botaniste, physicien et bien d’autres choses.....

      La plupart des planètes d’un système solaire comprennent des formes de vie à des degrés divers d’évolution. Certaines sont visibles, d’autres invisibles. Vos savants doivent le comprendre ainsi, tout ne saurait se résumer à l’observation. Beaucoup de choses échappent encore à vos sens, en particulier à la vue, votre vision des choses a été déguisée, pervertie, pour servir justement les desseins de ceux qui vous oppriment.

      Réveillez-vous ! Ne laissez plus ces cercles d’universitaires minoritaires et ces centres de retouches photographiques vous dicter votre pensée !

      La NASA, les militaires, les groupes d’intelligentsia scientifique vous déguisent ce que nous sommes !

      Tant de fois avons-nous appelé ! Tant de fois avons-nous émis des signaux vers votre monde ! La base d’Arecibo n’est qu’un simulacre destiné à vous faire croire à notre non-existence !

      Elle est réglée sur des ultra hautes fréquences (UHF), celles-là même qui endommagent la Terre (réseau HAARP), alors que nous n’utilisons que de très courtes fréquences, (ondes courtes/SW), sans danger pour la vie, et capables de se déplacer sur de très grandes distances. Pour une pensée éclairée, et pure, la distance n’est rien .

      Que tout cela transparaisse clairement à vos yeux.

      Révisez votre jugement sur les aliens.

      Même si certains ont été vos ennemis, il en est qui ont fait beaucoup de chemin, les races aliens ne sont pas toutes vos ennemies. Beaucoup sont amies et ont été touchéqu'il existe une certaine région appelée Magonie, d'où partent, voguant sur les nuages, des navires qui es par votre sort. Vous le verrez le moment venu. Vous nous verrez en compagnie des êtres de lumière, nous ne venons pas pour spolier vous ressources, nous ne venons pas pour prendre vos vies, votre liberté. Nous venons pour réparer le mal qui a été perpétré voici des milliers et des milliers d’années lorsque certains des nôtres ont commencé sans conscience à manipuler ce que vous pourriez devenir. Par instrumentalisation du génome humain....
"

      Fin de citation

      Dur...Dur, n'est ce pas !!! que ce discours hors normes de Zolmirel

      Ah mais, certains détracteteurs zélés et zététiques, ont toujours affirmé, que cette affaire d'extraterrestres n'était qu'un canular, monté par des journalistes blasés en mal de scoop.

      Aux dernières nouvelles, voici un rectificatif que nous a adressé notre grande amie Aurélia qui a justement capté ce message de Zolmirel :

       "Je vous remercie de songer à moi dans vos articles. Je suis très touchée que vous ayez fait parler le professeur Zolmirel.

      Ce qu'il dit des aliens est absolument exact. Par contre, et j'ai bien peur de vous avoir induit en erreur, le professeur Zolmirel n'est absolument pas un petit gris.

      Il s'agit en réalité d'un Galmol, c'est à dire un alien venant de la planète des aliens éclairés de l'étoile Enara, dans la constellation du Lion, à plusieurs milliers d'années-lumière. Il est ici pour étudier la végétation, et si il peut aider les aliens à entrer dans la lumière, notamment les aliens grisâtres de petite taille et leurs maîtres serviles.

      Le professeur, cela dit, a déjà eu l'occasion de converser avec des aliens "petits gris" par voie télépathique. Les aliens petits gris ne possèdent que des cordes vocales atrophiées.

      Les clones insurgés et des petits gris possèdent exactement cette apparence :


      Et il est vrai, qu'ils ne portent même pas d'habits comme ce pauvre petit, car ce sont des esclaves.

      En revanche, le professeur Zolmirel ressemble très exactement à cette image où il est entouré de lumière, que je vous invite à présenter dans votre article :


      Le professeur porte souvent un très long manteau et une écharpe, et il est exact qu'il côtoie des petits gris, surtout des jeunes en vue de les soigner, ainsi que des grands aliens blessés. Il a d'ailleurs recueilli un petit clone semblable à votre image, et le considère comme son fils.


      Sur ce dessin, on peut voir ce petit alien, nommé Ylmyn, en compagnie de Stirlina, juste à côté de lui, et du professeur Zolmirel, occupé à lire. L'homme qui se trouve en face, est Albert, un être sceptique au départ, dont je vous ai déjà parlé. Albert est ami avec ces trois aliens issus de trois peuples différents.

      Donc, s'il vous plait, pourriez-vous rectifier l'apparence du professeur dans votre article ? Je suis navrée de vous demander cela, car je sais combien votre temps est occupé.

      Si vous avez d'autres questions bien sûr, je serai heureuse d'y répondre.

      Ce que vous pouvez dire et que je vois souvent, c'est que les aliens ont souvent été pourchassés par l'armée en vue de l'obtention de technologies.

      Je vais essayer de vous envoyer quelque chose de précis à ce sujet sur les " petits gris ". Je n'ai hélas pas de conversations, juste des descriptions de rêves. Les jeunes clones gris sont terrorisés et des êtres qui veulent les soigner comme le professeur Zolmirel doivent se montrer très patients.

      Les chefs des intelligences grises quittent la Terre en ce moment et laissent les blessés derrière eux. Donc, les Gris sont divisés.

      Ensuite, j’ai effectué une autre tentative de transcription que voici :

      J'ai surtout des conversations où parlent des jeunes clones insurgés Denakh, qui sont des cousins éloignés des Gris. J'en ai aussi, où ils se font interroger par l'armée.

      Le professeur Zolmirel parlait du danger des ondes utilisées par les humains, surtout les ondes des systèmes de télévision, les ondes des portables, et aussi, bien sûr, le réseau HAARP, trop “énergétique”, “ionisant”, (il utilise je crois plusieurs térawatts de puissance).

      De telles ondes sont très énergétiques pour le corps, elles produisent des troubles du système nerveux, du système endocrinien, et un état de stress cérébral peut être induit. Un sujet trop exposé à de telles ondes peut avoir des difficultés de sommeil.

      Il explique en effet, que les ondes “naturelles” que les civilisations stellaires emploient pour communiquer, sont proches de celles du cerveau, de la télépathie, et peut-être donc, des ondes courtes, employées par la radio. Elle ne causent donc nul désagrément aux cellules vivantes, elles sont proches de la radionique (en radiesthésie).

      “De telles ondes sont transmises suivant des fréquences harmoniques et n’endommagent ni la ionosphère, ni la troposphère par leur agitation inutile de l’air. Elles n’induisent que des changements harmonieux sur le temps et sont très bien supportées par toutes les formes de vie, qu’il s’agisse des insectes, des jeunes enfants ou des oiseaux.”

      Les ondes reçues par la parabole Arecibo sont des ondes de très hautes fréquences, un peu comme celle de la télévision donc, alors que les aliens utilisent pour communiquer des ondes très courtes qui peuvent voyager sur de très longues distances. La parabole Arecibo est donc mal réglée pour recevoir les signaux de la transportent, dans cette même centrée, les fruits abattus par la grêle et détruits par la tempête, après toutefois que la valeur des blés et des autres fruits a vie extraterrestre.

      Les aliens amplifient les signaux émis et reçus, d’une manière quasi impossible pour notre technologie. Ils utilisent la télépathie, et celle-ci engendre une transmission de pensée quasi-instantanée, sur d’incommensurables distances. Les êtres stellaires forment entre eux de véritables réseaux de télépathes, et s’échangent ainsi les nouvelles.

      J’ignore par quel moyen les ondes courtes peuvent arriver à véhiculer de l’information.

      Le professeur Zolmirel parlait du danger des ondes utilisées par les humains, surtout les ondes des systèmes de télévision, les ondes des portables, et aussi, bien sûr, le réseau HAARP, trop “énergétique”, “ionisant”, (il utilise je crois plusieurs térawatts de puissance).

      De telles ondes sont très énergétiques pour le corps, elles produisent des troubles du système nerveux, du système endocrinien, et un état de stress cérébral peut être induit. Un sujet trop exposé à de telles ondes peut avoir des difficultés de sommeil.

      Il explique en effet, que les ondes “naturelles” que les civilisations stellaires emploient pour communiquer, sont proches de celles du cerveau, de la télépathie, et peut-être donc, des ondes courtes, employées par la radio. Elle ne causent donc nul désagrément aux cellules vivantes, elles sont proches de la radionique (en radiesthésie).

      “De telles ondes sont transmises suivant des fréquences harmoniques et n’endommagent ni la ionosphère, ni la troposphère par leur agitation inutile de l’air. Elles n’induisent que des changements harmonieux sur le temps et sont très bien supportées par toutes les formes de vie, qu’il s’agisse des insectes, des jeunes enfants ou des oiseaux.”

      Les ondes reçues par la parabole Arecibo sont des ondes de très hautes fréquences, un peu comme celle de la télévision donc, alors que les aliens utilisent pour communiquer des ondes très courtes qui peuvent voyager sur de très longues distances. La parabole Arecibo est donc mal réglée pour recevoir les signaux de la vie extraterrestre.

      Les aliens amplifient les signaux émis et reçus, d’une manière quasi impossible pour notre technologie. Ils utilisent la télépathie, et celle-ci engendre une transmission de pensée quasi-instantanée, sur d’incommensurables distances. Les êtres stellaires forment entre eux de véritables réseaux de télépathes, et s’échangent ainsi les nouvelles.

      J’ignore par quel moyen les ondes courtes peuvent arriver à véhiculer de l’information.

      Donc, cher Fred, dites-moi ce qui vous ferait le plus plaisir, et ne m'en veuillez pas, s'il vous plait, si j'ai pu vous induire en erreur dans la description des aliens.

      Je vous souhaite une agréable soirée.

      Bien amicalement,

Aurélia.
"

    Mais, pour mieux avancer dans cette affaire, le novice, doit savoir aussi, qu' il y a déjà pas mal de temps, nous avions pris contact avec le Collectif Soria, formé (nous l'avons déjà exprimé), de 4520 entités cosmiques, (et collectif en qui nous avons toute confiance), au sujet de l'affaire très ambigüe des Ummites, ( Voir notre aticle détaillé à ce sujet : Ummo.html ), et la réponse en substance qui nous avait été faite, nous a fait tomber carrément à la renverse : "Pourquoi vous préoccuper, au sujet de cette affaire, puisqu'il y a près d'une cinquantaine d'entités extraterrestres, qui visitent régulièrement cette planète".

     D'un autre point de vue, disons aussi au novice de ne pas oublier, que la devise des "visages pâles" , comme les nommaient autrefois, les autochtones amérindiens, était : "un bon indien est un indien mort".

     ...Les européens qui ont massacré les amérindiens (incas, mayas, aztèques etc ..), porte actuellement un énorme karma, ( mot non étudié dans nos universités), qui au niveau cosmique, pourrait s'énoncer ainsi :

"On récolte toujours un jour, ce que l'on a semé"


     Ces amérindiens avaient tout aussi, le droit de vivre sur la terre de leurs ancêtres.. n'est-ce pas !!!.

     Cette loi cosmique, on le sait, n'est pas hélas enseignée non plus, dans nos écoles...

     Il y a quelque temps, nous avons reçu la missive suivante, et finalement nous espérons que le propos, de cet internaute, n'est qu'une boutade , et qu'il ne cautionne pas du tout, son contenu belliqueux.

     En effet, le mythe de la supériorité technologique d'un peuple pour imposer sa culture sur un autre est toujours présent insidieusement de nos jours :

    Voyez donc cette missive que nous avons reçue le 24 Nov 2012, d'un internaute qui ne croit pas du tout à l'existence des Petits Gris:

From: J-C................
Sent: Saturday, November 24, 2012 7:03 AM
To: fred.idylle@orange.fr
Subject: Petits Gris

    Bonjour M. IDYLLE

    Puisque vous affirmez que les "petits gris", ont un niveau technologique très supérieur au nôtre, ainsi que des intentions peu charitables, comment expliquez-vous qu'ils n'aient pas depuis longtemps envahi notre planète et exterminé l'humanité ?

    Je vous souhaite une excellente journée.
J-C. .......


     Le propos très allarmiste de cet internaute, nous fait penser d'emblée à celui d'un partisan (à une époque pas si éloignée) de la thèse de la Terre plate, qui affirmait ceci : "La Terre ne peut être ronde car les gens des antipodes tomberaient dans le vide", été payée par les navigateurs aériens aux tempestaires, de qui ils les ont reçu. Nous avons vu même plusieurs de ces insensés qui, croyant à la réalité de . Bien sûr, il ignorait que, la loi de gravitation autrement dit, la pesanteur collerait, ces gens des antipodes, comme lui, à la terre ferme. Donc on peut dire ici : "Aux innocents les mains pleines".

    On pourrait en effet croire, que ces Petits Gris, s'ils existent, et détenant une Force puissante et une technologie supérieure, à la nôtre, auraient vite fait, comme les allemands de la dernière guerre, de massacrer, ce que ces derniers appelaient "les races inférieures" ...

    Ici donc la pesanteur, peut être assimilée par le fait qu'il existe d'autres entités, bien supérieures à ces Petits Gris, qu'ARTivision, nomme les Maîtres Ascensionnés :( SaLuSa, Dratzo, Soria, Dorian, etc... (déjà présentés plus haut) ) , et ces Maîtres, affirment qu'il existe désormais une loi Cosmique de non-intervention, qui empêchent les êtres avancés d'une civilisation, d'intervenir dans celle d'une autre moins avancée. Cette loi est sur le point d'être changée, grâce à une autorisation spéciale de la Source.

    Mais pour le novice , qui n'a jamais entendu parler de cette affaire, il faut savoir en effet, que cette race d'extraterrestres, nommée les Petits Gris ( Short Greys), (déjà évoquée plus haut), est représentée sur Google, par les configurations suivantes :



     Et, nous aurions considéré, toute cette affaire d'extraterrestres, comme venant d'une imagination débridée d'un auteur de science-fiction, si nous n'avions pas reçu récemment, de notre ami Jean B..... (http://www.banlin.fr.), l'url d'un site archéologique concernant les Mayas :

http://information-machine.blogspot.com/2012/02/nassim-haramein-klaus-dona-new-mayan.html

et, exposant des découvertes faites dans le centre du Mexique, il y environ 55 ans, et montrant des entités analogues , ayant aussi des yeux ovales très inclinés :

    


    


      Pensez-vous que les Mayas auraient representé, d'une manière si expressive, ces silhouettes, s'ils ne les avaient pas vues en chair et en os ?

      Mais de plus, nous dit aimablement, le 13/03/2013, l 'internaute Monique G...; " Avez vous remarqué que chaque fois que leurs mains sont visibles , elles ne comptent que 4 doigts ? "

  


     Mais, dans les images suivantes il ne sagit plus du tout de masques rituels (comme on l'a si souvent évoqué pour noyer le poisson), mais bien d'astronautes manipulant des instruments dans une cabine :



     Cependant, pour mieux saisir les tenants et les aboutissants, de ce qui va suivre, allons d'abord visiter brièvement le site :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AFs

    Le maïs (Zea mays), ou blé d’Inde au Canada, est une plante herbacée tropicale vivace de la famille des Poacées (graminées), largement cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon, mais aussi comme plante fourragère. Le terme désigne aussi le grain de maïs lui-même, de la taille d’un petit pois.

    Cette espèce, originaire du Mexique, constituait l'aliment de base des Amérindiens avant l'arrivée en Amérique de Christophe Colomb. La plante fut divinisée dans les anciennes civilisations d’Amérique centrale .


    Fin de citation .

    C'est alors que l'on découvre aussi, cette gravure surprenante :


     Que fait donc cet épi de maïs, sur le coté gauche de cet artefact ? Pour ARTivision, cela ne peut signifier que le fait, que ce maïs, a été effectivement apporté par les aliens aux yeux ovales et inclinés, de leur planète sur la Terre, au moment de leur arrivée. Merci donc mille fois à l'internaute qui retrouvera dans les légendes duchoses aussi aburdes, montrèrent à la foule assemblée quatre personnes enchaînées, trois hommes et une femme, qu'ils disaient être tombés de ces pays, le fait que ce sont bien les dieux ( nom ancestral des extraterrestres), qui ont apporté, ce maïs , au peuple amérindien.

      Mais ce 24/08/2015, en plus de cette affaire étrange de maïs, qui met au pied du mur, les archéologues officiels, qui refusent jusqu'à présent d'admettre, le fait que les dieux, si souvent évoqués dans nos "légendes" , venaient du cosmos, il y a alors aussi, cet incroyable motif astronomique des artefacts mexicains en question :


      On ne va tout de même pas, nous dire, que les mexicains de l'époque qui ont sculpté ces artefacts, ( il y a assurément, des centaines d'années et un grand merci à l'internaute, qui nous en précisera, la datation exacte ) , avaient à leur disposition, des télescopes, pour capter l'image de Saturne, de notre système solaire, et pouvoir ensuite venir, la graver dans l'artefact en question.

      La meilleure explication est que ces êtres aux yeux ovales et très inclinés, vus plus haut, ont simplement représenté, dans cette image d'un corps planétaire, avec son anneau, la forme de la planète, d'où ils venaient. Point barre.

      À vous de juger, cette incongruité astronomique, qui pose de nombreuses questions, dont on évite soigneusement de parler dans les rapports officiels.

    Tout ceci, nous remet aussi en mémoire la dalle du sarcophage de Palenque, dans le Chiapas, un état du Mexique, où l'on voit nettement une sorte d'astronaute, aux commandes d'un vaisseau :


    Le 31 Octobre 2008, à Tulum au Mexique, nous avons pu nous procurer une reproduction colorée et cadrée sur cuir, de cette dalle de Palenque. En voici la partie centrale :



      Nous pensons alors franchement, que lorsque la science actuelle sera plus avancée, les sculptures de Palenqué, et celles d'ailleurs vues plus haut, seront interprétées bien plus techniquement que maintenant, et nous fourniront des renseignements précieux dans la science astronautique.

.          Mais, dès le 05/02/2014, nous avons eu l'heureuse opportunité, de recevoir de notre grand ami André du Canada, ce tableau panoramique de figurines qui incontestablement ressemblent à des astronautes venus visiter notre planète :



    Au XIXe siecle, et avant cela, les archéologues ne connaissaient rien de l'astronautique et des combinaisons des astronautes. Il est normal qu'ils aient considéré ces figurines comme de simples objets rituels. Mais pas nous, n'est-ce pas !!! ...

    Pour mieux éclaicir, la pensée du novice, qui doute encore, voici un texte surprenant du collectif Soria formé on le sait, de 4520 entités cosmiques, et extrait de l'ouvrage intitulé "Voyage" Tome 3, aux Editions ARIANE en Mars 2002 ISBN 2-920987-58-5 :

     " Tous vos dieux et déesses mythologiques furent des visiteurs de l'espace en mission temporaire sur votre sol. Leur histoire demeure encore vivante dans vos livres en ce qui a trait à leurs manifestations passées. Votre mémoire présente range ces existences anciennes dans une catégorie que vous appelez ironiquement mythe. Si votre mémoire ancestrale conserve le souvenir plus précis de ces dieux et déesses, elle n'a pas retenu tous les êtres vivant autour d'eux et en provenance des mêmes étoiles. Chaque grande épopée accompagnant les humanités a vu atterrir les vaisseaux voyageurs que vous désignez actuellement par le mot ovnis.

     À ce sujet, il y a fort longtemps que votre Terre n'accueille plus de visiteurs de l'espace consciemment et en instituant des échanges. Vous vous apprêtez toutefois à renouer avec une de ces époques. Les précédentes ont d'abord connu une phase d'essor entre les intéressés, puis une autre de dissension entraînant enfin un repli des visiteurs stellaires. Le dernier repli fut à l'origine de la décision de la pose des cercles d'isolement. Le départ de chaque vague de visiteurs a aussi entraîné une période de décadence de l'humanité résidente. Sur l'Atlantide, ce fut l'amorce de la disparition physique de cette portion de terre et de la décision d'une partie de ses habitants d'entrer dans les entrailles de cette planète. La dernière civilisation à adopter la même attitude, du temps de l'Égypte, au faîte de son histoire. Actuellement, vous n'en étudiez que la phase décadente ; les pharaons installés dans l'aisance des communications et des échanges entre le ciel et la Terre n'ont pas laissé de traces."


     Fin de citation .

     Les amis d'ARTivision, savent que ce site n'a cessé de proclamer dès 1997, que les dieux antiques, n'étaient que des visiteurs du cosmos (voir par exemple notre article : AstroArcheologie.html).

    Que celui qui a un esprit curieux pour vouloir comprendre, s'interroge franchement sur tout cela, et surtout qu'il en tire, la velléité de chercher à en découvrir davantage.

   Mais, ce 25/06/2015, puisqu'on vient de parler ci-dessus, de Soria, profitons pour voir ce que ce collectif transcendant, nous dit à propos de ces extraterrestres, qui ne le sont peut-être pas.

   En effet, de nombreux textes circulent ces temps-ci sur le Web parlant des Petits Gris, qui, nous l'avons vu plus haut avec l'affaire Barboto, auraient conclu des accords avec certains dirigeants de cette planète. Une très courte phrase de Soria, en page 26 de son livre "Fleurs d'Esprit" publié aux Éditions Ariane, en Avril 2003:


semble confirmer au moins leur existence:

     " Alors écoutez ceci : La vie se meut à la surface extérieure de cette planète (votre zone d'habitation) en poursuivant sa progression à l'intérieur de la croute Terrestre. (deuxième Zone) où résident des êtres hautement évolués, ( il s'y trouve également des bases, très proches de la surface, habités par des extra-terrestres peu enclins à l'Amour et à la Lumière de Vie) et dans la troisième zone, le cœur de votre sphère de vie . Vous abritez trois secteurs forts de Vie "

       Mais, la phrase en violet ci-dessous est sans contestation relative à l'existence de méchants extraterrestres dans notre sous-sol, mais si ici, il n'est pas précisé ici que nos gouvernants ont pris contact avec ces êtres négatifs Mais dans le paragraphe suivant aucune ambiguité n'est plus possible à ce sujet Ce paragraphe est tiré des pages 51 à 53 du  second livre de Soria: "- Maîtrise du corps ou  unité retrouvée " Sept.2001 :

  

      "Dans des coffres-forts cachés sous terre et bien gardés sont rassemblés tous les documents attestant des visites d'extra-terrestres et des expériences tentées sur eux. Vous pourrez lire également les traités signés entre vos gouvernements et les extra-terrestres peu scrupuleux de votre bien-être à tous. Vous êtes les esclaves des régimes en place. Aucun pays n'ignore ces traités. Nous avons pu observer toutes les réactions de vos gouvernants dans le but de garder leur pouvoir, jouant les apprentis sorciers avec des énergies qui les ont dépassés et mettant en danger l'équilibre de votre planète."

Dur...Dur !!! n'est ce pas... Libre à vous de croire ou non tout cela ...


      Enfin très récemment, il y a eu le fabuleux texte de SaLuSa placé à :


      Si cet url , ne marche plus, lors de votre consultation, voyez notre page :


      "...Par exemple , il y a des preuves incontestables que la vie n’a pas seulement existé sur votre Lune et Mars, mais qu’elle existe encore en ce jour. Il est également connu qu’il existe une Terre intérieure, "la Terre Creuse", qui abrite des Êtres très avancés et nous ne faisons pas référence à des bases militaires souterraines qui abritent aussi bien des Humains que des Extraterrestres. Vous avez vraiment beaucoup à apprendre pour remettre vos connaissances à jour et certaines informations seront à la fois choquantes et sensationnelles..." .

      Fin de citation.


Plutôt renversant, n'est-ce pas !!! et que dire de plus, sinon ce que disent les anglos-saxons, dans une situation très embarrassante : No Comment...

     Mais ce 26/08/2015, nous allons en dire, un peu plus, sur ce que nos gouvernements nous cachent, en la matière du livre paru au USA en 1991 d'un certain Milton William COOPER, ancien militaire spécial du pays :

     De très nombreux sites du Web, présentent cet ouvrage, mais retenons seulement :


,et aussi :


       De plus, il n'y a désormais plus de raison, de ne pas croire les déclarations extraordinaires de Milton Wilune longue discussion, la vérité ayant enfin triomphé, ceux qui les avaient montrés au peuple se trouvèrent, comme dit un prophète, aussi confus qu'un liam Cooper, faites dans son ouvrage (paru en anglais en 1989 ( The Secret Government: The Origin, Identity, and Purpose of MJ-12), et en français en 1999) vraiment hors normes :

  


      Milton William Cooper, qui a été assassiné (sans doute par les forces de répression américaines ou autres) le 5 novembre 2001, à l'âge de 58 ans, dans des circonstances particulièrement troubles, à Eagar en Arizona.

      Milton William Cooper (né le 6 mai 1943, mort le 5 novembre 2001), a servi dans la Marine américaine (la NAVY), dans un sous-marin d'abord, puis, il a été affecté sur un pétrolier, et peu après, au Vietnam lors de la guerre. Après quoi, il a été affecté à un travail de côte aux quartiers généraux du Commandeur en chef de la Flotte Pacifique.

      Voyons, ce qu'il nous dévoile sur cette affaire américano-soviétique, aux pages 31 et 32 de son livre (prière au novice de bien s'appuyer aux murs) :

      "C'est le président Kennedy qui a lancé le programme spatial "officiel" quand, dans son discours inaugural, (En fait il s'agit d'un dicours prononcé le 12 Septembre 1962 au stade de l’Université Rice près de Houston au Texas : note du webmaster ), il a confié aux Etats-Unis le mandat d'envoyer un homme sur la Lune avant la fin de la décennie. Malgré l'honnêteté de ses intentions, ce mandat permit néanmoins aux responsables de couler des sommes gigantesques vers les projets clandestins tout en détournant le peuple américain du véritable programme spatial. L'Union soviétique élabora un plan similaire qui visait le même objectif, car, en réalité, au moment même où Kennedy s'adressait à la nation, les deux superpuissances, de concert avec les aliénigènes, avaient déjà installé une base conjointe sur la Lune. Le 22 mai 1962, une sonde spatiale atterrit sur Mars, et confirma que l'environnement y était propice à la vie. Il n'en fallait pas davantage pour qu'on s'y rendit aussitôt fonder une colonie. Il s'y trouve aujourd'hui des villes peuplées d'individus spécialement sélectionnés pour leurs compétences particulières , et provenant de toutes les cultures de la Terre. Si l'Union soviétique et les États-Unis ont, durant toutes ces années, affiché publiquement des politiques soi-disant antagonistes, c'était simplement pour avoir le loisir d'élaborer des projets de ce genre au nom de la Défense Nationale, puisque, au fond ce sont les plus grands alliés du monde...

Curieux n'est-ce pas..!!!. Mais voici mieux, en pages 32 et 33 :

      " Depuis que nous avons commencé à pactiser avec les aliénigènes, nous avons acquis une technologie qui va bien au-delà de nos rêves les plus fous. Nous possédons et faisons voler actuellement au Nevada des engins de type anti-gravité alimentés à l'énergie nucléaire. Nos pilotes ont déjà fait des voyages interplanétaires dans ces engins et sont allés sur la Lune, Mars et d’autres planètes. On nous ment au sujet de la vraie nature de la Lune, des planètes Mars et Venus, et de l’état réel de la technologie que nous possédons aujourd’hui, à ce moment même.

      Il existe des régions sur la Lune où se développe une vie végétale (Note du Webmaster: Adamski ne disait pas autre chose. Voir notre article :


      
Mais poursuivons ce super texte de Milton Cooper :

" Les plantes y changent de couleurs avec les saisons, car il y a aussi des saisons sur la Lune puisque la Lune ne nous présente pas toujours exactement la même face, comme on le pense généralement [NDT: c’est le mouvement de précession de la Lune, qui la fait légèrement osciller sur elle-même, nous découvrant un peu plus des bords de sa face visible]. Il y a aussi des lacs artificiels ainsi que des étangs sur sa surface, et des nuages ont été observés et filmés dans son atmosphère. La pression atmosphérique lunaire étant beaucoup plus faible que sur la Terre, les cosmonautes doivent s'y adapter selon une technique de dépressurisation analogue à celle des plongeurs de profondeur. Cette pression est néanmoins suffisante pour qu'il ne leur soit pas nécessaire de revêtir une combinaison spatiale. Grâce au champ gravitationnel de la Lune, ils peuvent se maintenir à sa surface, munis simplement d'une bouteille d'oxygène comme des hommes-grenouilles.

      J'ai personnellement des photographies officielles de la NASA à ce sujet. Quelque unes sont publiées dans le livre de Fred Steckling intitulé We discovered Alien Bases on the Moon, et dans Someone Else is on the Moon. (Note du Webmaster : Nous avons déjà présenté ces ouvrages que nous posédons, dans d'autres articles). En 1969, une confrontation eu lieu entre les soviétiques et les américains sur la base lunaire. Les soviétiques ont essayé de prendre le contrôle de la base et ont pris les scientifiques américains et le personnel en otage. Nous avons pu restaurer l’ordre après pas moins de 66 morts. Les soviétiques ont suspendu leur programme pendant une période de 2 ans. Il y eu finalement réconciliation et nous avons recommencé à agir ensemble...
".

 voleu;      Fin de citation.

      
Pour mieux saisir, la portée extraordinaire de tout cela faisons ici une courte récapitulation : Milton William Cooper , nous précise alors que " en réalité, au moment même où Kennedy s'adressait à la nation ( le 12 Sept 1962), les deux superpuissances, de concert avec les aliénigènes, avaient déjà installé une base conjointe sur la Lune" . Donc dès le 12 Septembre 1962, il y avait déjà sur la Lune, une base Russo-américaine, et on peut donc admettre sans risque d'erreur, que le 19 Mai 1959 ( le jour où Adamski, a entendu le comuniqué hors normes de la BBC), les conjurés avaient déjà posé le pied sur la Lune, pour y étudier et entamer, les prémices de l'installation de cette base. Donc bien qu'Adamski, n'ait pas expliqué, comment il a obtenu cette incroyable information, nous devons ici, lui tirer notre chapeau, pour nous avoir permis au moins 28 ans, (en partant de Janvier 1961, sortie du dernier livre d'Adamski), avant la sortie en 1989 du livre en anglais de Cooper "The Secret Government: The Origin, Identity, and Purpose of MJ-12 ", de toucher du doigt, subrepticement, les ressorts, d'un complot planétaire à l'égard de la catégorie de l'humanité, où le commun des mortels est exclus impitoyablement.

       Mais comme il n'est pas bon d'avoir ce jour, un seul son de cloche, il nous semble aussi opportun, de présenter ici, ce passage très osé, que nous avions élaboré dès le 24/02/2010, dans notre article :

:

, tiré du livre :

  

       "L'humain dit "ordinaire" (cartésien) ignore complètement tout cela, puisse qu'il se fie uniquement à ce qu'il voit et se limite à son éducation. Vos enfants savent par clairgnose que tout cela existe déjà. Ils savent que ce qu'ils voient dans les films et dans les dessins-animés relèvent d'une vérité profonde. Vos enfants naissent avec la conscience cosmique, c'est à dire de 4ème densité.

      Chaque planète contient des portes stellaires, par exemple. Ce sont des sas temporels qui se fondent dans le paysage. Bagdad, le Golfe du Persique (territoire gardé par l'US Air Force), Abusharain (Eridu), Niffar (Nippai), LÎle Ultima Thulé (la Dernière Terre) au delà des îles Shetland, ou encore dans la région du pacifique, au sud du Japon, dans la Mer du Diable... sont des territoires parmi d'autres, où se situent les portes stellaires. Les vaisseaux qui sont rapportés en Ufologie sont pour la majorité d'origine terrestre. L'US Air Force en détient tout une flotte. Elle était déjà connue sous la présidence de Kennedy. Ce président s'est fait assassiné en pleine rue le jour où il souhaitait annoncer à l'humanité la réalité exopolitique, c'est à dire la présence d'extra-terrestres et d'intra-terrestres sur votre planète. Une élite a tout fait pour empêcher cet homme de parler, tout comme ceux qui se sont fait assassiner. L'apparition de vaisseaux extra-terrestres et intra-terrestres dans nos cieux est de plus en plus courante depuis l'ère de la bombe atomique. Dans très peu de Temps, le président des ETats Unis d'Amérique devrait faire l'annonce officielle de cette réalité exopolitique, car tout est déjà prévu à l'avance ... Il vous appartient de rester vigilants et de rechercher ce qui se trame derrière de telles informations qui vont faire l'effet d'une bombe...

      Ainsi, vous comprendrez aisément les confrontations incessantes entre les peuples de ces régions et le "Bestiaire Céleste", dirigé par le gouvernement obscur de la planète, qui détient jalousement la connaissance universelle. Ces portails interdimensiounels sont au nombre de 25 sur Urantia et sont actuellement gardées par vos armées, dont US Air Force. La Fédération galactique a renforcé, depuis peu, la surveillance de ses portes de manière à éviter une quelconque intrusion néfaste pour votre civilisation. Cela est déjà arrivé à maintes reprises et ces intrusions expliquent le fonctionnement du gouvernement secret de cette planète que vos chefs d'état ont cautionné. Certaines de ses portes stellaires sont enfouies sous l'eau, depuis le dernier déluge. Ces vortex sous-marins attirent certains appareils qui se trouvent à leur proximité, lorsqu'ils sont enclenchés. C'est le cas de la porte stellaire qui se situe dans le Triangle des Bermudes et qui explique nombreuses disparitions de navigateurs et d'aviateurs. Toutes ces informations vous sont actuellement disponibles dans de nombreux ouvrages et sur le Net depuis une dizaine d'années. Même vos films vous dévoilent des vérités que vous n'osez encore accepter. Vous pouvez désormais découvrir ou re-découvrir certains vaisseaux d'origine terrestres et extra-terrestres sur des vidéos internet...(Note du Webmr lorsqu'il est surpris. "

ami Roch Saüquere, publiait dans la revue TOP SECRET, ceci :



et d'autres pages très significatives ) ....La majorité de ces vaisseaux ne sont pas des vaisseaux de la< Fédération Galactique(sous le commandement de Ashtar Sheran). Par ailleurs, vous devez utiliser votre discernement pour distinguer les véritables vidéos des fausses. Certains s'amusent actuellement à détourner à leur avantage les informations sur le Net. Ces personnes sont là uniquement pour vous faire réagir et pour vous faire réfléchir. En réalité vous ne connaissez rien de la grande technologie universelle. Cette technologie est actuellement détournée à votre insu par vos gouvernements. Vous devez savoir qu'elle est votre héritage en tant que citoyen galactique ".

     Fin de citation.

      Comme vous le voyez, ce 27/08/2015, nous avons déjà accumulé de nombreuses preuves sur le fait que, considérant l'exploitation de l'espace, nos Gouvernants nous trompent résolument , en nous faisant prendre de banales vessies pour de véritables lanternes

     Pourtant dès 2005 le site ARTivision, avait reçu, en effet le 29/08/05, nous avons reçu de l'ami Jean-Philippe G.........., des informations remarquables sur le changement dimensionnel, qui se prépare sur cette planète.

     En effet, nous avons reçu, en provenance de la plateforme ésotérique Arcturius du 28/08/2005, un texte inouï, correspondant à une channellistion extraordinnaire, que nous vous invitons à vite, enregistrer, car elle disparait régulièrement comme par magie des sites qui osent en présenter le texte : Vous pouvez actuellement encore retrouver le texte en question sur les sites :

      français :



     Et en anglais :


     Voici donc en couleurs, quelques passages significatifs, de cet extraordinaire texte, venant d'un certain Tony Wicks:

VUE D’ENSEMBLE DES CHANGEMENTS IMPORTANTS DE LA CIVILISATION MONDIALE

Nouvelles révélations hors normes d'Arcturius .


INTRODUCTION


     Aussi incroyable que cela puisse paraître à beaucoup de monde, l’humanité terrestre traverse un processus de changement évolutionnaire dans sa manière d’expérimenter la vie. Nous devrions devenir une civilisation galactique qui inter-agirait positivement avec plusieurs civilisations de notre galaxie et univers, et aussi avec d’autres univers. C’est notre véritable destinée de passer d’une société basée sur la peur et la compétition à une société basée sur l’amour, la paix et l’harmonie. (Note du Webmaster: C'est exactement ce que nous avons stigmatisé dans notre conte très ésotérique: rencontreinso.html) L’actuel chaos est simplement une partie de l’accélération du changement.

      Nous vivons dans un univers invisible (souvent appelé les royaumes spirituels, ou le Ciel) ainsi que dans univers visible, celui qui apparaît comme le seul à la plupart des gens. La vraie vérité nous a été cachée afin qu’éventuellement nous nous rappelions et découvrions qui nous sommes réellement, de grands êtres immortels de connaissance universelle et de sagesse, reliés étroitement à nos frères et sœurs de l’espace, et à ceux des royaumes spirituels.

      Malheureusement beaucoup de gouvernements, religions et philosophies ont été manipulés pour nous cacher une bonne partie de la vérité, afin que certains puissent garder le pouvoir et le contrôle. Les récentes représailles des soi-disant attaques terroristes aux Etats-Unis montreront, le temps venu, être une des dernières tentatives pour nous garder sous contrôle (Note du Webmaster: Révélation sensationnelle qui donne raison à certains audacieux chercheurs. Mais cela sera expliqué encore mieux, plus bas) . Cependant, il est temps qu’un grand changement dans la compréhension des populations mondiales ait lieu, dont la plupart souhaitent la paix, malgré ce qui nous est présenté par les média manipulées.

      Beaucoup de gens ont l’impression que « quelque chose est sur le point d’arriver », mais parce qu’une grande partie de l’actuel changement se situe dans le monde invisible, avant qu’il se manifeste dans l’univers visible, il est difficile au départ de comprendre ce qui se passe. Nous avons en effet fait partie d’une grande "expérience", et avons accepté à un plus haut niveau de compréhension d’être ici lors de cette excitante « fin des temps », la fin d’une civilisation et le début d’une nouvelle, appelée le Septième Âge d’Or que nous allons co-créer. Note du Webmaster : Nous parlons souvent de cela, aux internautes qui prennent contact avec ARTivision, en expliquant comment l'humoriste ésoteriste français (hélas décédé) Jean Sendy, a su, nous le montrer, dans ses remarquables ouvrages)

      Beaucoup de choses ont été écrites, expliquées, et prophétisées au sujet de notre futur. Certaines de ces informations étaient vraies au moment de leur émission, mais depuis, cela a été modifié. D’autres informations n’ont jamais été vraies, et étaient faites pour nous manipuler. Et d’autres informations étaient correctes et restent encore aujourd’hui valides. Faire le tri parmi tout ceci s’avère difficile. C’est pourquoi ce qui est «vrai» pour une personne n’est pas nécessairement «vrai» pour quelqu’un d’autre. Vous avez besoin d’utiliser votre discernement pour toute information, même pour ce qui est présenté dans cet article. Les gens s’éveillent à des niveaux différents alors que nous continuons d’apprendre.

      Une certaine information est difficilement acceptable, il en est ainsi du fait que notre Terre est creuse, et aussi du fait que les anciennes civilisations, y résident encore. (Note du Webmaster : Il n'est pas besoin ici de préciser qu' ARTivision, en a fait justement une spécialité, et que dans de très nombreux articles, on y parle des ouvertures polaires, de la Terre creuse et des intraterrestres). Il en est même du fait que plusieurs personnes ont voyagé en remontant le temps afin de modifier le futur de cette planète et de cet univers, il y a de cela des éons. Il en est ainsi de même du fait que nous avons découvert comment fabriquer les vaisseaux de guerre invisibles, et comment, depuis 1843, effectuer à nouveau le voyage dans le temps . (Note du Webmaster : Voir justement notre article qui en parle clairement : temporellementvotre.html) . Et comment le programme spatial Apollo fût une couverture pour dissimuler une technologie bien supérieure. (Note du Webmaster: Là, nous sommes totalement soufflés, par cette révélation et nous aimerions en savoir vraiment plus ). Des voyages secrets ont eu lieu pour établir des bases sur la Lune et Mars, et explorer d’autres parties de notre système solaire depuis le début des années 60. ( Note du Webmaster : ARTivision, a bien parlé de l'utilisation de tunnels temporels, pour visiter certaines planètes et cette révélation sensationnelle, est confirmée par certains ouvrages.) Finalement, pour stimuler un peu plus votre appétit, ou pour vous rendre plus incrédule, selon votre chemin d’éveil, il est prévu que la Terre ralentisse sa rotation, s’arrête, et inverse son sens giratoire, sans catastrophes, et qu'elle soit déplacée dans l’espace ( OAAh...-la Terre déplacée dans l'espace- voir alors notre article: RoseC.html ) avec les restes du système solaire pour faire partie du système des étoiles de Sirius !

ASCENSION ET CHANGEMENT DIMENSIONNEL

      La Terre possède une conscience propre, elle est un être vivant. Le Plan Divin du Créateur, que nous suivons tous, consciemment ou inconsciemment, appelle la Terre à ascensionner de la réalité que nous connaissons de 3e dimension, vers la 4e dimension (une existence intermédiaire ou temporaire) et ensuite à la 5e dimension. On pense depuis longtemps que ceci se passerait à la fin de 2012, ou avant. L’humanité, et toute forme de vie doivent être prêts à ascensionner, ou à élever leur vibration, pour passer avec la planète. La plupart des gens n’ont plus le temps de passer par des processus séparés et individuels d’ascension qui pourraient prendre encore 200 ou 390 ans. Ils se trouvent dans leur dernière incarnation et doivent ascensionner pour aider à établir la nouvelle création sur Terre et dans tout l’univers. Ceci signifie qu’ils conserveraient leurs corps et les ramèneraient graduellement de retour à l’âge de 30 ans. Ceux qui ne seront pas prêts s’incarneront de nouveau en 3e dimension sur une autre planète.(Note du Webmaster : Christ'Al Chaya, prétend que ce sera l'Anti-Terre, cette planete cachée symétriquement à la Terre derriere le soleil, et q'ARTivision a présenté dès le 28/05/01 en exclusivité sur le Web mondial: voir notre article : Terresym.html). Ils ne peuvent pas revenir sur la nouvelle Terre de dimension plus élevée. Le contrat de certaines personnes est fini et elles doivent retourner dans leurs planètes d’origine, si elles le souhaitent, et même ascensionner au-delà de la 5e dimension. Personne sur Terre n’était originaire de cette planète. (Note du webmaster : Siragusa, Edgar Cayce et Soria ont parfaitement expliqué cela et ARTivision, en a ainsi parlé )

      L’ascension est l’intégration de l’esprit et de la matière. C’est le processus où les corps physique, émotionnel, mental et spirituel se combinent pour créer un être pleinement conscient. Nous prenons un Corps de Lumière. Nous sommes vraiment des êtres spirituels ayant vécu une expérience humaine. Nous avons d’autres aspects de nous-mêmes qui existent dans d’autres mondes, dimensions ou réalités. En essence, nous sommes des Anges physiques avec un problème géant d’amnésie. A travers l’ascension, nous réaliserons que nous sommes tous connectés, nous sommes tous Un avec toute forme de vie dans l’univers. Tout vient d’un Créateur. Des races différentes, la guerre, la possession des terres, sont en effet tous les aspects de notre monde actuel, vraiment illusoires. Nous vivons dans un hologramme géant.

      Plusieurs dimensions, connues aussi comme plans, demeures, et mondes parallèles co-existent dans un COLOR="#0000FF">http://filigrane.hdprod.fr/?en-l-an-776-l-apparition-des-deux-boucliers-au-dessus-demême espace. Ils diffèrent simplement par leurs niveaux de vibration. Lorsque nous élevons suffisamment notre vibration, nous changeons de dimension. Une mesure de taux vibratoire de la Terre, son pouls, est la Résonance de Schumann, que certains de nos scientifiques mesurent autrement que selon l’information qui nous vient des royaumes supérieurs. Pendant de nombreuses années, elle se situait à 7.8 cycles par seconde (hertz). Elle a commencé à monter au moment de la Convergence Harmonique, en Août 1987, l’année d’un grand éveil spirituel. En théorie, lorsqu’elle est constamment à 13.0, nous sommes en 4e dimension. En accord avec diverses sources, nous sommes à 12.9 depuis un certain temps, et nous passerons à 13.8 dans un futur proche.

      Il est prévu que l’ascension s’effectue lorsque nous serons pleinement exposés aux énergies de la Ceinture de Photons. C’est une bande d’énergie de type toroïdal que notre système solaire traverse deux fois en 26.000 ans. Chaque passage lors des cycles précédents a duré 2.000 ans (Note du Webmaster: Voir Jean Sendy : La Lune clé de la Bible) . Nous sommes actuellement sur la ceinture, mais protégés d’une ascension prématurée fatale, par un champ d’énergie holographique placé autour de notre système solaire par la Fédération Galactique de Lumière, notre alliée issue d’autres civilisations dans notre Voie Lactée galactique. Alors que notre taux vibratoire s’élève, certaines énergies photoniques sont libérées dans notre système solaire.

      En principe, un système de 12 brins d’ADN/ARN remplacera notre système actuel de 2 brins. Nous aurons augmenté notre système de vortex d’énergie de 7 chakras à un système de 13 chakras. (Note du Webmaster: Nous avons parlé de cela dès, le 30/05/03 dans notre article: dilconti.html). Nous utiliserons consciemment aussi 100% de notre cerveau, au lieu des 10 à 20% qui sont utilisés actuellement. La pleine conscience nous sera rendue, c'est-à-dire la conscience du pourquoi nous sommes ici, ce que nous allons faire dans le futur, et ce que nos vies passées ont été. Nous aurons une connaissance universelle à portée de main, ou plutôt, nos récepteurs du cerveau l’auront, et nous aurons des capacités supra-humaines.

      DES HUMAINS GALACTIQUES

      En tant qu’humains galactiques (anges physiques), nous serons capables d’interagir avec toutes les formes de vie conscientes dans notre galaxie, univers et au-delà. Nous récupérerons les pouvoirs extraterrestres que nous avons perdus depuis plusieurs vies. La télépathie, la téléportation, et le voyage interplanétaire sans vaisseau de l’espace seront possibles en utilisant notre corps de Lumière ou Merkaba.

      Certaines personnes seront capables de revisiter ou de revenir à leur planète d’origine. Certains aideront à repeupler Mars, Venus, et Maldek qui sera reformée dans la Ceinture d’Astéroïdes. La majorité des êtres humains resteront sur Terre pour le Nouvel Âge Doré, et participeront à sa création. La Terre sera une vitrine planétaire, un centre majeur d’échanges, conférences, et le siège de l’Union Intergalactique de plusieurs galaxies voisines.

      Ceux qui peupleront la Terre deviendront de véritables Hôtes qui ancreront la Lumière et soutiendront les nœuds énergétiques et treillis autour de la planète et des grands temples. Les baleines et dauphins ont été maltraités par cette tâche depuis bien longtemps. Nous vivrons dans de magnifiques cités cristallines à l’intérieur de la Terre, bien qu’elles sembleront être à la surface. C’est ainsi que toutes les dimensions supérieures vivent sur d’autres planètes. C’est ainsi que beaucoup de Lémuriens et Atlantidéens vivent déjà sous l’écorce de notre Terre creuse.( Note du Webmaster: A ce sujet, dans notre article Byrdalicesuite.html , nous avons justement présenté l'extraordinaire ouvrage intitulé :
Telos Révélations de la nouvelle Lémurie d'Aurélia Louise Jones et de Dianne Robbins publié aux Editions Ariane 2002, dont le site est à : http://www.ariane.qc.ca, et nous avons surtout présenté l'extraordinaire texte d'un certain Adama concernant la Terre creuse ).

Nous allons les retrouver bientôt. Notre nouvelle civilisation sera à nouveau basée sur des concepts spirituels de la Lémurie, qui à son tour, était basée sur les concepts de Sirius B.

      Notre actuelle structure de gouvernements cessera d’exister. Des êtres hautement intelligents nous aideront à mettre en place des nouveaux conseils de gouvernance basés sur des principes universels appropriés. Nous aurons notre mot à dire dans ces nouveaux gouvernements, sans interférence de ceux qui contrôlent actuellement les gouvernements.

      LE GOUVERNEMENT DE L’OMBRE ET LE CONTROLE

      Une des grandes restrictions de notre progrès est le contrôle répressif des gouvernements mondiaux «officiels » par un Gouvernement de l’Ombre, qui limite aussi le type de nouvelles ou de « vérités » que nous transmettent les médias mondiaux.

      C’est pourquoi tellement de gens ne sont pas au courant des actuels et futurs changements de civilisation. C’est la raison pour laquelle la télévision et les journaux nous présentent la plupart du temps des nouvelles basées sur la peur (Note du Webmaster : ARTivision n'a jamais cessé de condamner cette attitude et en particulier dans notre article : rencontreinso.html )

      Maintenir les gens dans la peur et l’angoisse à travers les nouvelles au sujet des affaires financières, des guerres et de la violence, le contrôle mental, les aliments nocifs, les boissons, les drogues légales et illégales, ainsi que d’être soumis aux « chemtrails », voilà certains des moyens qui maintiennent nos vibrations à un bas niveau. Cela fait que l’ascension est d’autant plus difficile à réaliser. (Note du webmaster: Le 01/09/05 nous avons reçu de l'aimable internaute Sébastien L........... un message qui nous avertit que, cette affaire de chemtrails, est décrite sur le site de Jean-Pierre Petit (article de 2002) : www.jp-petit.com/Divers/Arme_meteorologique/Arme_climatique3.htm , et qu'en gros des personnes pensent que les chemtrails, sont des tests d’armes climatiques ou chimiques et si c’est bien cela nous dit Sébastien L..........., çà confirme le fait que nous subissons par le largage d’avions ou autre, des substances qui pourraient (notez le conditionnel), altérer notre perception ou conscience. Notons enfin que, cette affaire de chemtrails, est aussi évoquée par Michel Golan dans le n° 7 de la revue Top Secret de notre ami Roch Saüquere : http://www.topsecret.fr )

      Le contrôle négatif a aussi été un aspect de plusieurs religions et des groupes philosophiques, depuis longtemps. La bonne nouvelle est que cette manipulation et ce contrôle des sociétés mondiales va rapidement se terminer. Un Nouvel Ordre Mondial/Gouvernement Mondial dictatorial, déguisé en tant que programme de globalisation démocratique, ne sera pas permis par les royaumes supérieurs intervenant pour notre compte. Nous avons donné l’accord pour cette intervention avant de nous incarner ici, en dépit de l'opinion de certains qui y voient un frein au « libre arbitre » et qui n'y voient pas le plan divin du Créateur. Ceux qui ne croient pas dans un Créateur ou dans ce plan auront une grande surprise !

      Des révélations sur la façon dont nous avons été manipulés vont bientôt être révélées, et de merveilleux changements vont pouvoir commencer.

      On sait maintenant que le Gouvernement de l’Ombre, à son tour, a été contrôlé par des êtres extraterrestres négatifs qui leur ont fourni une technologie avancée en contrepartie de leur contrôle de la Terre. (Note du webmaster : ARTivision et Soria, n'ont pas ménagé leurs efforts pour le faire savoir) Cependant, nous ne devons pas haïr ces aspects de notre société. Nous avons sans doute tous eu des traits négatifs dans nos vies passées simplement pour en faire l’expérience ! C’est mieux de leur envoyer de l’amour et de n’avoir rien à faire de leurs schémas de contrôle à chaque fois que nous avons le choix. Dans un futur proche, toute l’ombre sur Terre sera transmutée en Lumière, et de ce fait, il sera crée une plus forte Lumière. Plusieurs des alliés de l’Ombre du Gouvernement font maintenant partie des forces de Lumière dans cette Galaxie. Plusieurs personnes du Gouvernement de l’Ombre se sont alignées avec la Lumière. Ceux qui restent peuvent soit faire de même, ou continuer à s’incarner dans une autre planète de 3e dimension jusqu’à ce qu’ils soient prêts à ascensionner dans des dimensions supérieures. C’est leur choix.

      INTELLIGENCE SUPERIEURE

     
Notre univers fait partie de la vie à plusieurs niveaux de l’évolution. Nous sommes plus ou moins à l’arrière, mais sommes sur le point de faire un pas de géant pour aller dans la direction qui monte. La plus haute intelligence est représentée par les énergies collectives que nous appelons Dieu, ou de nombreux autres termes. (Note du Webmaster : Sur ARTivision, nous avons choisi le terme "Le Très Haut" ou La Source, pour éviter toute confusion avec les anciens dieux. C'est aussi la raison pour laquelle dès le 31/05/03 dans notre article intitulé "Dilemme spiritualo-religieux constitutionnel à la Convention Européenne", nous avons lancé un nouveau style culturel, spécifiquement personnel (sans aucune liaison avec un mouvement sectaire de quelque nature que ce soit), que l'on pourrait appelé désormais un mysticisme cosmique pragmatique , basé sur des faits observables souvent réjetés par les bien-pensants. (voir le paragraphe: "la réalité rejoint la fiction la plus échevelée" à notre article clairlune.html ).

     Des milliards d’âmes (aspects de Dieu) furent envoyés sur Terre pour voir s’ils pouvaient trouver leur chemin de retour à la vibration de Dieu ou de la plus pure lumière sans mémoire d’où ils étaient issus. Ceci n’avait jamais été fait de cette façon nulle part auparavant. C'est le caractère unique de notre situation actuelle ou « expérience ». La Terre est le pivot pour le changement et la paix dans cette galaxie et dans cet univers. L’évolution ailleurs ne peut pas se dérouler avec succès à moins que nous ascensionnions dans la 5e dimension. Plusieurs civilisations nous observent avec un grand intérêt. Les dimensions supérieures peuvent regarder les dimensions inférieures, mais nous ne pouvons pas voir les dimensions supérieures à partir d’ici. Depuis quelque temps, l’humanité a eu virtuellement un accès illimité aux êtres supérieurs de Lumière qui fournissent guidance à travers les contacts des channels et parfois même en se manifestant sous forme éthérique ou physique.

      INTERVENTION DIVINE

      L’Intervention Divine sur les affaires d’une planète peut se produire lorsque le progrès spirituel est entravé. En effet, ceci fait partie de notre contrat d’incarnation qui le prévoit à notre niveau d’évolution, avant de nous connecter à nouveau, de manière permanente, avec d’autres civilisations galactiques.

      L’intervention est menée à un niveau physique par nos frères et sœurs de l’espace, et à un niveau spirituel par la Hiérarchie Spirituelle. Nos frères de l’espace font partie de la Fédération Galactique de Lumière, une espèce de «Nations Unies » de notre galaxie, comprenant plus de 200.000 ou 90% de civilisations qui la composent. Elle fut formée il y a plus de 4 millions d’années. Environ 60% d’êtres physiques de notre galaxie sont d’apparence non-humanoïde.

      Ces deux types voyagent dans les vaisseaux de l’espace. Un groupe inter-galactique de vaisseaux et de personnel, le Commandement Ashtar, travaille de près avec la Fédération Galactique. La Hiérarchie Spirituelle est composée par les ordres des Elohims, le Conseils des Seigneurs du Temps, les Royaumes Angéliques, les Maîtres Ascensionnés,, et le royaume des Devas. Ils n’ont pas besoin de vaisseaux, bien que les Maîtres Ascensionnés soient sou

vent dans les vaisseaux du Commandement d’Ashtar. ( Note du Webmaster : Nous avons parlé du commandant Ashtar Sheran, dans notre article audelaGrandNord.html, et nous signalons qu'il existe un site qui lui est entièrement concacré à : http://ashtar.sheran.free.fr ).

      Incidemment, les Seigneurs du Temps régulent le temps, qui avec la Lumière, sont les deux éléments qui composent la Création.

      La Fédération Galactique a plus de 18 millions de vaisseaux de l’espace dans notre système solaire à tout moment, faisant des rotations à partir d’une base plus vaste. La compétition est forte parmi les membres afin d’être ici et d’aider dans cette période importante de «fin des temps » ! Certains vaisseaux-mère font des milliers de kilomètres de long. Les plus petites navettes sont celles qui sont aperçues dans notre atmosphère.

      Un plan du Premier Contact a été mis en place par la Fédération il y a environ dix ans. Celui-ci devrait très probablement culminer par des apparitions massives de vaisseaux, un changement des structures de gouvernement mondiales, une unification de toutes les sociétés, et un retour à notre souveraineté personnelle. Ensuite, on nous montrera comment gérer et nous adapter à l’ascension et à la pleine conscience. La plupart devraient être menée sur les vaisseaux de l’espace et à l’intérieur des magnifiques cités souterraines.

      CHANGEMENTS TERRESTRES

      Il est nécessaire pour la Terre de se nettoyer et de s’équilibrer en vue de l’ascension. Cette préparation fait partie de plusieurs conditions climatiques extrêmes que la planète a traversées au cours des années passées. Beaucoup d’activité volcanique et sismique a soulagé les plaques tectoniques sous-marines de la Lémurie dans l’Océan Pacifique (qui sombra il y a environ 25.000 années), et de l’Atlantide dans l’Océan Atlantique (il y a 12.000 années) (Note du Webmaster: Inutile de montrer ici que presque tout le site ARTivision est basé sur ce thème) . Faisant partie de ce rééquilibrage, ces masses de terre de la Lémurie et de l’Atlantide doivent refaire surface. Elles possèdent d’anciens temples et pyramides, qui devront être réactivés.

      Le magma qui bouillonne à l’intérieur de la croûte terrestre a chauffé les océans depuis un certain temps. Ceci cause les soi-disant effets de El Nino et la Nina, en particulier dans les régions équatoriales.

      Deux grands cristaux de glace, connus comme les firmaments, se reformeront autour de la planète. Ces couches conservent certaines énergies contenues dans la Terre et fourniront à toute la planète un climat semi-tropical. Ils empêchent aussi les rayons nocifs de toucher la terre à partir de l’espace extérieur. L’eau de la fonte des calottes polaires et de l’océan sera utilisée pour ces firmaments. L’effondrement de ces couches dans les temps anciens fut la cause de grandes inondations et de pertes de vie sur la planète. Les gens dans ces temps étaient deux fois plus grands que ce que nous sommes maintenant du fait de la protection contre la dégradation de l’ADN. Les couches se formeront à partir de 4.500 à 5.500 m, et de 10.700 à 11.600 m. Les ouvertures se produiront aux Pôles Nord et Sud, et les firmaments seront plus hauts le long des contours de hautes montagnes.

      D’autres modifications géographiques se produiront, et de nouvelles mers et lacs intérieurs seront formés. Toutes les formes de vie, les animaux, et plantes seront retirés de Terre avant que cela n’arrive. L’humanité sera essentiellement déménagée vers les cités de l’intra Terre pendant que ceci aura lieu. Même après notre ascension, certains changements terrestres continueront à avoir lieu.

      LE FUTUR PROCHE

     
Davantage de personnes sont capables de confirmer ce qui se passe en se connectant à leur Soi Supérieur, leur Présence Je Suis pendant la méditation. Ce « processus intérieur » a été pratiqué sur Terre bien avant que les religions et les groupes philosophiques ne soient formés. Les gens peuvent aider en visualisant les énergies de Lumière sous la forme d’amour inconditionnel qui s’ancrent dans et sur la planète. L’amour réussit tout ! Il produit la paix, la guérison, l’harmonie et l’unité.

      Les changements anticipés vers un nouveau système monétaire et l’abandon de la dette mondiale pourraient changer les structures du gouvernement dans un futur proche. Si les quelques cabales de l’ombre qui contrôlent la planète ne permettent pas ces changements, alors le Premier Contact avec nos amis de l’espace et spirituels pourrait avoir lieu plus tôt que prévu. Si les changements ont lieu, alors une plus grande abondance financière et spirituelle sera disponible à toute l’humanité. Les divisions entre les races et les pays cesseront d’exister.

      Il y a plusieurs personnes qui travaillent discrètement au sein du gouvernement, des systèmes judiciaires et financiers pour aider à la mise en place de ces changements. Nous devrions en entendre parler bientôt. Plus de types d’énergie libre deviendront disponibles, en particulier pour l’utilisation dans nos maisons et les systèmes de transport. Ces inventions sont disponibles depuis un certain temps. Ceci a été montré dans le Projet de Révélation du Dr Steven Greer et ses amis qui expliquent au monde l’étendue des relations secrètes avec les civilisations ET depuis les derniers 60 ans. Nous sommes au Temps de la Vérité où plusieurs des vérités cachées, même celles du Gouvernement de l’Ombre doivent être dévoilées.

      L’événement de plusieurs changements catastrophiques sur Terre, produisant de nombreuses pertes de vie, n’aura probablement pas lieu à cause d’une élévation de la conscience collective qui s’est produite quelques semaines après les atrocités du 11 Septembre, causées non pas par des terroristes isolés, mais par certaines personnes contrôlant le Gouvernement Américain (Note du webmaster: Sensationnelle révélation, qui confirmerait en partie les dires de certains chercheurs comme Thierry Messian et de nombreux autres). Il est encore possible que de temps en temps quelque activité volcanique ou sismique puisse encore avoir lieu.

      Ces êtres chers qui nous ont quittés pourraient nous rejoindre dans les dimensions supérieures, si cela est leur choix. D’autres êtres qui sont morts, ou qui vont le faire dans le futur, peuvent avoir déjà décidé à un niveau supérieur qu’ils ne sont pas encore prêts pour l’ascension dans les dimensions supérieures. Ils vont se réincarner sur un e planète de 3e dimension, possiblement dans la grande planète Nibiru, qui fera bientôt partie de notre système solaire.

      Tenez vous prêt pour une aventure intéressante.


     Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes…

      Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le!


     Fin de citation.

     Que dire de plus devant ce texte incroyable, qui confirme encore, bien des éléments mis en exergue par ARTivision, depuis ses débuts, si ce n'est : Bravo: "Le temps des révélations", est semble-t-il bien arrivé... Et notre grande amie Aurélia , est toute préparée et initiée , pour nous en dire, bien plus. A bon entendeur salut....

      Et ce 29/08/2015, puisque l'on nous parle ci-dessus de Nibiru, le novice ingénu doit savoir qu'il y a sur Google près 5 300 000 résultats concernant ce corps céleste en rotation dans notre système. Ceci fera l'objet de notre focus n° 5

Cinquième focus : Quand ARTivision, en dit plus sur cette affaire de Nibiru, et de ses habitants les Anunnakis.

     A en croire certains chercheurs, il y aurait en effet une planète de plus, qui justement s'approcherait de nous. En effet, si l'on en croit le chercheur et savant Zecharia Sitchin, décédé le 9 octobre 2010, spécialiste des textes sumériens, il existe bel et bien, dans les textes trouvés en Mésopotamie, une planète nommée Mardouk par les sumériens, et cette planète a une périodicité de 3600 ans : Zecharia Sitchin explique tout cela dans son ouvrage La 12 ième Planète, publié en l'an 2000 au Canada:

  


      On y trouve alors, le schéma coloré par nos soins :



    Et en page 257 et 258 :



et mieux sur le site :
     On découvre cet admirable schéma :



      Et on apprend aussi sur ce site de Monique Mathieu, que "cette planète sera visible par les astronomes amateurs d'ici quelques temps, mais pas très, très longtemps. Ce sera le signal des grands bouleversements. Cette planète faisant partie du système solaire, mais très éloignée de votre Terre"

Et le site ARTivision, pour animer cette affaire, et de plus pour détendre l'atmosphère, a conçu, le cadre suivant :

 
Attention Nibiru  arrive :

Méditons donc sur cela ...
Et que ,
La Force soit avec Vous .



     Mais poursuivons la suite du texte extraordinaire de Monique Mathieu, concernant Nibiru.

     " Cependant, c'est sa dernière mission, parce que votre système solaire va beaucoup changer, c'est-à-dire que le positionnement des planètes va changer. Vous direz : "mais si le positionnement des planètes change, ce sera terrible pour la Terre et pour toutes les planètes du système solaire !". Nous répondrons ceci : il y a des protections qui seront mises par toutes les "légions d'anges", qui viendront aussi pou r créer autour de la Terre comme une bulle de protection afin que les influences planétaires ou les changements de position ne détruisent pas totalement les sphères et la vie sur ces sphères. "

    C'est plutôt rassurant n'est ce pas !!! Notez bien qu'ARTivision a déjà publié, un article disant, que ce sont ces Maîtres du Cosmos, qui ont mis en place la Lune, il y a des milliers d'années pour mieux réguler la rotation de la Terre et sa révolution autour de notre Soleil : Voir nos articles :



    Mais pendant que nous y sommes, voyons à titre documentaire, ce dernier passage, plutôt extraordinaire, de Monique Mathieu.

     " La vie existe sur toutes les sphères de votre système solaire, qu'elle soit en surface ou à l'intérieur ! Ceux que vous appelez "savants", ont fait des approximations en disant : telle planète est formée de gaz, telle autre est impropre à la vie... etc. Ce sont réellement des approximations.
    Nous aimerions vous dire que vous allez au-devant d'immenses surprises, et que vous comprendrez à quel point, pendant des millénaires, certaines vérités vous ont été cachées
"


    
Il est peut-être utile de redire ici (voir plus haut) que le site ARTivision, a été l'un des premiers sur le Web français, à parler des ouvertures polaires et de la Terre creuse, et cela dès Septembre 2000, puis ce site a depuis lors publié sur le sujet, près de 90 articles, et dont le premier fut :


(article sorti le 17/09/2000)

    Mais revenons à Nibiru (que certains apellent aussi: Xena - Hercolubus - Planète X )
. D'après Zecharia Sitchin dans son ouvrage La 12 ième Planète, déjà présenté plus Haut, cette planète était habitée par des dieux subalternes , qui s'appelaient les Anounnakis :

    A fin de la page 160, voici ce que nous avons trouvé :


, puis au début de la page 161, on trouve aussi :


    Ici l'auteur parle des Anounnakis, mais d'autres préfèrent l'écritur : soit Annunakis, ou sans S des Anunnaki.

     Pour en savoir plus, sur ces voyageurs solaires de Nibiru, faisons une fois de plus, appel à un texte dit transcendant, que les bien-pensants préfèrent souvent ignorer systématiquement :

     Extrait de cette page :


      Voici donc le texte en question, (qui semble être du début de l'année 2011), avec bien sûr, les couleurs requises souvent par ARTivision :

July 26, 2011
8 Manik, 0 Pop,


      Dratzo ! Une nouvelle année a commencé ! Nous l’accueillons et célébrons sa naissance avec le message d’aujourd’hui ! Tout autour de vous, une nouvelle réalité commence à s’éveiller, clamant que vous n’êtes pas seuls. Vos familles spirituelles et stellaires sont arrivées et sont très occupées à changer votre monde. Le gouvernement sombre a commencé à disparaître, tandis qu’un nouveau système monétaire se prépare à faire son entrée rapide et propice. Nous vous avons vu si nombreux à souffrir et à accepter le pouvoir apparemment sans fin et illusoire de la force sombre. Ce monde fallacieux est prêt à laisser tomber cet immense rideau et à vous révéler enfin la merveilleuse vérité (Note du Webmaster il semble en effet que sous la pression d'En Haut, ces usurpateurs, lachent la bride. Voir plus bas). De même, nous sommes prêts à nous révéler à vous (Note du Webmaster : nous sommes impatients de voir cela arriver), et à vous aider à laisser tomber une de vos grandes folies scientifiques qui stipule que votre planète est un orbe solide. En fait, elle est creuse.

     Ce mensonge est au sommet d’autres mensonges qui énoncent que vous êtes seuls et que la vie, dans votre royaume est le fait d’un miracle unique, ce qui est faux aussi. (Note du Webmaster: voir le paragraphe III très osé concernant les exoplanètes de notre article :http://www.artivision.fr/FlyingSaucersDec59.html). En fait, toutes les perceptions centrales dont on vous a nourris depuis votre naissance doivent être mises au rebut, autant que les autres ( et nombreux ) mensonges qui vous ont, littéralement, gardés dans l’obscurité.

      Les mensonges, que vous avez ingurgités entiers depuis votre naissance, ont été créés, il y a l       Si racontoient encore plus cil message et pour verité, quar la gloire et la vertuz Nostreongtemps, en tant que vérités à être transmises d’une génération à l’autre. Lorsque toute cette chaîne de mensonges sera brisée, vous serez libérés des liens utilisés, premièrement, par les Annunaki (Note du Webmaster : nous en reparlerons plus bas), ensuite par leurs subalternes (Note du Webmaster : probablement ceux appelés Illuminati), et qui avaient pour but de prendre votre pouvoir et de garder pour eux les biens mal acquis qu’ils vous ont volés, il y a presque 13 millénaires. La conscience limitée a transformé votre soi souverain en un être rempli de doutes. Vous devenez alors complaisants à abandonner ce que vous ne comprenez pas en échange d’une sécurité qui semble apaiser vos doutes intérieurs et semble vous permettre de continuer votre vie. Il y a autre chose qui vous effraie et qui fait en sorte que vous vous soumettez à ce contrat et c’est la mort. Les Êtres pleinement conscients ne meurent pas. Ils ascensionnent, au moment divinement juste. (Note du Webmaster : Voici que nous en dit le DR Michael Wolf , avant sa mort en l'an 2000, sur le site :


     Traduction :
"Il avait conversé souventes fois avec les ETs au sujet de Dieu et de la mort. " Nos corps ne sont que les conteneurs de nos âmes. Lorsque les gens meurent, leur conscience se transpose tout simplement dans une autre dimension." À propos de Dieu, le Dr Wolf a commenté : " Certains extraterrestres appellent Dieu l'Éternel, le créateur de tout ce qui vit dans l'univers." ).


      Cette toute nouvelle réalité de la mort était, pour vos ancêtres éloignés, quelque chose qu’ils étaient initialement incapables de comprendre. Cela les rendait perplexes et les plaçait dans un embarras terrible. Les Annunaki ont exploité cette peuret leur succès a rapidement mené au monde dans lequel vous vivez.

      Appliquant ce succès fourni par ce mauvais usage de la “mort”, les Annunaki ont ensuite implanté l’idée que les humains devaient les vénérer comme étant des “dieux” immortels. Cette réalité a, éventuellement, mené à des guerres, à des religions diverses , et à des haines illogiques qui ont divisé l’humanité depuis 8 000 ans. ( Note du Webmaster: L'entité, qui selon les Bibles choisies, que l'on a choisi d'appeler selon divers vocables :Dieu , YHWH, Iavhé, Yahveh, Adonaï, l'Éternel, le Seigneur, Jéhovah, the Lord..., et dont le comportement est souvent inqualifiable Voir notre article : Elohimamer.html, faisait-il partie de ces Anunnaki? On est obligé de se poser cette question ...

      Les Annunaki vous manipulent et obligent leurs subalternes à appliquer des tactiques qui ne font qu’élargir ces différentes perceptions fabriquées. Le résultat, c’est que vous êtes pris au piège, dans une société largement au service des riches et puissants, au détriment des pauvres et des masses opprimées. Cette obscurité a produit un royaume qui contrarie tout le monde et ne laisse que quelques élus exploiter le pouvoir et les biens mal acquis accordés par les Annunaki. Cette réalité est présentement en retraite active, au fur et à mesure que la Lumière continue sa lancée avec son plan complexe de transformation de votre royaume, qui est plongé dans l’ignorance, vers un monde baigné dans les doux et purs rayons de la Lumière. Vous serez libérés de ce royaume faux et ombrageux et, avec l’aide des Cieux, vous irez dans un monde où vous pourrez, à nouveau, vous transformer en Êtres de Lumière pleinement conscients. !

      Dans cette nouvelle réalité, vous reprendrez votre position, en tant qu’Êtres vraiment souverains. Vous êtes alors constamment en contact avec votre conseil spirituel et avec votre communauté. Cet état continuel de connaissance est normal pour vous. Lorsque vous êtes en pleine conscience, vous accomplissez vos objectifs les plus élevés, ainsi que votre contrat de vie et vous pouvez résoudre tous les problèmes non résolus des vies antérieures. De plus, vous travaillez de très près avec les différentes Hiérarchies Spirituelles de votre système solaire, gardant chaque planète et votre soleil le plus près possible de la perfection, car vous et vos compagnons, vous pouvez collectivement manifester et permettre à la vie de prospérer dans tout le système solaire ! Votre mission est de remplir votre contrat de vie et de répandre la Lumière dans votre nation stellaire, la galaxie et, bien sûr, la physicalité. Vous partagez ce travail sacré avec votre groupe, votre clan et votre nation stellaire. Chacun de vous réalise l’immense joie que ce travail vous apporte chaque jour. Nous sommes ici pour vous conseiller dans ceci et pour vous voir vous épanouir dans ce que vous êtes vraiment !

      Nous vous bénissons ! Nous sommes les Maîtres Ascensionnés ! Nous vous apportons aujourd’hui quelques renseignements sur les événements qui se déploient dans votre monde. L’Organisation qui a dominé votre monde pendant des millénaires est sur le point de l’implosion. Les différents accords, que l’Obscurité a récemment été obligée d’accepter, constituent l’étape suivante. Au moment présent, cette organisation est déchirée sur la façon d’implanter ces différents accords. La confusion qui en résulte a créé de nombreuses factions à l’intérieur de la cabale ( Note du Webmaster: chose curieuse le Dr Wolf parle aussi de cette cabale :
"Il existe un groupe de généraux impotents, xenophobes et paranoïaques qui sont chargés de la protection aérienne américaine et qui craignent et maudissent les ETs au point de leur faire la guerre. Ce groupe appelé la Cabale a recours aux armements dits Guerre des étoiles, y compris un faisceau de particules neutres pour abattre des vaisseaux spatiaux et emprisonner ses survivants pour en extraire des renseignements par la force. "La technologie qui nous a été offerte par les ETs est maintenant utilisée contre eux." Détestée par plusieurs membres du gouvernement satellite, la Cabale emploie également des méthodes agressives contre ceux et celles qui tentent de mettre fin au cover-up, et on soupçonne qu'elle intensifiera cette répression au fur et à mesure que se rapprochera le jour du grand dévoilement. " ..

      Mais s'agit-il de la même cabale ?)
, et qui recherchent une nouvelle ronde de négociations. Cette approche est inacceptable, pour nos associés, qui ont demandé à la Fédération Galactique de démontrer à la cabale que l’intention de ces accords doit se manifester immédiatement. Ces accords impliquent qu’une nouvelle économie globale et un nouveau système politique doivent naître. L’Obscurité veut préserver quelques éléments de la réalité économique et politique présents. Le moment présent est alors le dernier moment possible avant que l’annonce formelle d’une nouvelle réalité, incluant la Divulgation, soit rendue publique et solennellement appliquée par tous !

      Durant les 13 derniers millénaires, nous avons observé l’Obscurité manifester des politiques pour détruire la Lumière et formellement vous nier vos droits inaliénables de souveraineté. Le moment présent ne fait pas exception. L’hésitation de plusieurs gouvernements sombres à signer les accords qui mettent fin à leur légitimité, n’est qu’une continuation de la conviction profonde qu’ils ont le droit de maintenir ce pouvoir. Nos frères galactiques et ceux de la terre Intérieure se sont énergiquement avancés et ont expliqué, en termes très clairs, que leur intransigeance doit se terminer maintenant ! À présent, nous aidons les Cieux à manifester le réseau de notre nouvelle réalité. Cette tâche est complétée et nous utilisons les merveilleuses énergies Lumineuses qui émanent de ces nouveaux réseaux pour accélérer la grande transformation que vous expérimentez maintenant. Le temps du règne de l’Ombre en est à sa fin ! Un nouvel Âge de Lumière se manifeste maintenant pour Gaia ( La Terre) et ses enfants.

      Vous passez maintenant par les derniers grands stades de votre transformation. Par le passé, cette tâche sacrée n’était accomplie qu’après plusieurs vies passées à préparer le corps physique et le corps spirituel pour leur grande intégration. Une fois ce moment arrivé, vous pouviez faire usage de la vaste gamme de connaissances et de sagesse que vous aviez acquises. Chacun d’entre nous a passé par ces préliminaires très spéciaux avant d’accéder à l’immortalité. L’Esprit sait à quel moment vous êtes vraiment prêt à recevoir ce cadeau divin et il sait comment vous pouvez l’utiliser au mieux. Vous vous préparez présentement à ce qui nous a pris tant de temps à accomplir. Les Cieux vous ont accordé la grâce d’utiliser les Chambres de Lumière spéciales qui peuvent compléter cette tâche sacrée en quelques jours seulement. Cette transformation prendra place dans un endroit également sacré, les cités de cristal d’Agartha. (Note du Webmaster : Voir à ce sujet notre article http://www.artivision.fr/Agartha.html ).

      Aujourd’hui, nous avons discuté de quelques événements qui arrivent dans votre monde. Ce message a été présenté, de façon similaire, plusieurs fois auparavant. Nous faisons cela pour vous implanter une vision et pour vous fournir une base pour vos propres pratiques de visualisation spirituelles. Les temps approchent où une nouvelle ère d’illumination se lèvera sur la Mère-Terre. Sachez, Chers Êtres, que les ressources innombrables et la Prospérité infinie du Ciel, sont réellement vôtres ! Que cela soit ! Selamat Gajun ! Selamat Ja ! ( en sirien : Soyez Un ! Et Soyez Joie ! )

      Website :  Planetary Activation Organization

      Traductrice : Michelle.

    Fin de citation.

      Nous aurions pu facilement considérer ce texte comme un exercice de pure imagination, si par le plus grand des hasards (hum hum), nous n'étions pas tombés sur un texte de 6 pages, publié en 2009, par le revue Nexus, où un certain Bob Dean, nous parle justement de ces fameux "Anunnaki".

      Voici la couverture de la revue en question, et bravo à l'internaute qui possède ce précieux document :


     Et voici la photo du Sergent-Major américain Bob Dean, auteur de l'article :


     Et voici maintenant la première page qui débute ce texte surprenant :


     Bien que nous pensons, que le Sergent-Major Bob Dean , n'ait pas pu obtenir le niveau d'habilitation, donnant accés aux endroits et documents Ultra-Top-Secrets, qu'avait le Dr Michael Wolf, Bob Dean, nous apprend tout de même, dans cette première page, des choses inouies : < veissent en l'air II escuz de feu flambeanz et ardanz sor l'eglise du chastel, qui se demenoient par l'air li uns contre l'autre, ausi come se chevalier les demenoient. Pour ceste merveille et pour l'assaut que François lor BR>
      D'abord il nous dit : " En fait si je parviens à révéler progressivement ce qui est officiellement dissimulé , c'est que quelqu'un, quelque part veut que je le fasse sinon on m'en aurait empêché".

     Ce quelqu'un n'est-il pas justement comme il est dit plus haut, un membre des Illuminati sous-fifres des Anunnaki, qui doit se plier désormais, aux injonctions impératives de la Fédération Galactique, qui impose dès lors la divulgation publique, des termes des accords.

     Nous n'allons pas ici évidemment vous détailler les autres pages de ce texte, qu'il convient pourtant de lire avec attention, car ce Bob Dean, nous avoue tout de même dans cette page 53 que :

- La Lune abrite d'immenses structures contruites par des extraterrestres (voir l'affaire du PARIS-Match 1028)
- Le Département de la Défense US, a pris, avec la sonde Clementine, des milliers de photos de la Lune, et n'en a diffusées qu'une douzaine.
- le Programme spatial de la NASA, n'est qu'une facade pour dissimuler d'autres activités.
- les Anunnaki sont à l'origine de certaines constructions sur la Lune, mais, il y a d'autres intelligence extraterretres qui y habitent.
- Etc...
     Pour accéder aux articles du Nexus n° 60, prière d'aller sur la page :


     Pour accéder à l'article de Bob Dean, de ce Nexus n° 60, prière de descendre sur la page précédente jusqu'à l'inscription :
BOB DEAN : « LES ANUNNAKIS NE VONT PAS LAISSER DÉTRUIRE LEUR PLANÈTE, LA TERRE », puis cliquer sur "télécharger au format PDF".

     Et surtout bonne lecture...

      Vous trouverez vous-mêmes, d'autres concordances, entre le texte de l'entité nommée Dratzo, et celui du Sergent-Major Bob Dean. Tout cela semble parfaitement indiquer, que Le Temps des Révélations, est bien arrivé, et que celui du Grand Chambardement, approche à grands pas...   A bon entendeur salut...

     D'autre part, nous avons vu dans le reste du texte de Bob Bean, de la revue Nexus n° 60 , que ce dernier n'y va pas de main morte, avec les astronomes et consorts . Voyez vous-même, ce qu'il en dit, page 56 :

Une intense activité sur la Lune.

    "Ces édifices lunaires et martiens et l'arrivée de Nibiru auraient bien été repérés par plusieurs observatoires sophistiqués, et certains astronomes, mais ces derniers préfèrent conserver le silence. Dean, les accuse sans détours et les traite de criminels : " Mon Dieu, les sociétés d'astronomie, les astronomes professionnels de ce pays se rendent coupables d'activités criminelles. Vous pouvez me citer. Ils sont coupables de ne pas avoir révélé la réalité de ce qu'ils ont pu constater sur la Lune.

    Il y a sur 1a Lune des installations massives et une activité de grande ampleur et permanente. Non seulement cela, mais il y a aussi de l'eau sur la Lune. Cette eau est-elle le résultat d'un processus naturel du satellite qu'est la Lune, ou y a-t-elle été stockée artificiellement pour un certain usage ? Il y a des traces vaporeuses qui signalent 1a présence d'une forme d'atmosphère au sommet de certains cratères. Les astronomes ont vu ces clichés et cette bande de malhonnêtes se refuse â en parler. Ils ont peur , et vous savez pourquoi? Plus de 90 % de leurs revenus proviennent de subsides gouvernementaux. Lorsqu’il s’agit de votre source première de revenu, vous lui obéissez quelle que soit sa demande. Quoi qu’il en soit, il y a une forme d’atmosphère sur la Lune et à tout le moins, il y a de l’eau au fond de certains cratères assez larges… De plus, une importante activité y règne. Je veux parler d’activités technologiques. Il y a des vaisseaux géants qui vont et viennent et des lumières tout le temps. Ils ont remarqué qu’il y avait des ponts qui apparaissaient et qui disparaissaient… Et c’est la même chose sur Mars ! Et même plus : il existe sur Mars une ville souterraine de la taille de Chicago qui génère tellement de chaleur qu’on la décèle sur les photographies en infrarouge. "
".

    En effet, nous avons longuement attendu que ces messieurs les astronomes et consorts affiliés, veuillent bien, au moins donner un avis, sur la superstructure du Paris Match 1028, déjà présentée plus haut , et hélas, c'est toujours le silence de la tombe qui nous fait écho .

Voyez donc à nouveau, les deux images agrandies ci-dessous :


     Quant à savoir si cette "superstructure", est naturelle ou artificielle, seule l'étude scientifique du négatif de la NASA, utilisé par Paris Match, pour publier cette partie de la face cachée de la Lune à la page 33 du n°1028, pourra trancher cette question capitale.

     Mais voilà où l'affaire prend une tournure insolite , ce négatif est introuvable.

    Notre ami Jean SIDER, auteur de plusieurs ouvrages très documentés sur les ovnis (et en particulier "ULTRA TOP-SECRET: ces ovnis qui font peur" préfacé par le Pr Rémy CHAUVIN aux Editions AXIS MUNDI 1990), a fait des pieds et des mains pour retrouver ce négatif à Paris et à la NASA et a, finalement dû abandonner ses recherches.

    A vous de juger désormais, si Bob Dean, a exagéré dans ses propos...

     Le 16 Août 2011, nous avons reçu de notre amie Maryse, la missive suivante :

----- Original Message -----
From: Maryse B................
To: fred.idylle@orange.fr
Sent: Tuesday, August 16, 2011 10:28 PM
Subject: Bob Dean

        Cher Fred

    
Jetez donc SVP, un coup d'œil à :


videos avec sous-titrages. Personnage à connaître : Il a fait de nombreuses conférences.

     Amicalement,
     Maryse


     Ceci est d'une telle importance, en effet que nous avons aussi jugé utile de commander, à la revue Nexus , le n° 54 , mentionné en bas de la page du n° 60 présentée plus haut. Voici donc la couverture de ce n° 54 :


, où il y a un dossier qui est une véritable anthologie de 41 pages, sur l'affaire des extraterrestres, dont deux articles concernent le fameux whistleblower (témoin privilégié) Bob Dean. Pour les puristes qui aiment remonter aux sources, voici, le début,, de chaque article :

Premier article :


Deuxième article :


     Bravo donc à la revue Nexus, qui dès 2008, a su entreouvrir cette boîte de Pandore, où s'échappent désormais les incroyables secrets, dissimulés à l'Humanité entière, depuis des lustres.

     Mais ce 3 Septembre 2015, allons plus loin, dans cette affaire d'extraterrestres, qui nous exploitent depuis des siècles, et que nous cachent nos gouvernements, qui on le sait, ont fait alliance avec certains d'entre eux. D'où notre Sixième focus :

Sixième focus : Quand ARTivision, découvre des Sculptures et gravures anciennes qui stipulent de manière incontournable, la présence d'aliens veritables dans le Passé extraordinaire de notre planète .

      Nous avons découvert plus haut que Bob Dean parle de 4 espéces d'extraterrestres. Il n'est pas le seul à révéler cette affaire d'extraterrestres, qui circulent dans le coin, ( Rapellez-vous que Soria, nous avait fait tomber à la renverse à ce sujet) et nous verrons plus loin que d'autres transfuges de la NASA, comme, McClelland, Johnston, Musgrave, sont aussi entrer dans la danse, d'autres comme Andrew D. Basiago, Michael Relfe, Arthur Neumann, Henry Deacon, Carolyn Hamlett, ( qui dit avoir vu une base de la lune où elle a été emmenée, après avoir été enlevée), et il y a aussi Niara Terela Isley ( et cette dernière a même publié un ouvrage intitulé Facing the Shadow, Embracing the Light (2013)). Laura Magdalen Eisenhower (petie fille du Président bien connu), qui parlent de bases installées sur Mars, depuis belle lurette.

      Mais, il y a encore mieux, quand les Corey Good, et Vladimir Terziski, parlent de consortium astronautiques de diverses flottes millitaires de terriens, utilisant des énergies inconnues ici bas comme l'antigravitation, et expliquant l'arrivée des allemands sur la Lune dès 1942, puis des russes et des américains dès les années 50 .

      Mais, trève de bavardage, voyez plutôt à quoi ressemblaient certains aliens :

      Voici d'abord une sculpture au Grand Palace à Bangkok dit-on:


      Rien que cette furent si espoanté que il tornerent tuit en fuite, et cil de la garnison les enchaucierent jusques au flueve de Lippie, et en occistrent moult en cele chace.

sculpture pourrait faire l'objet d'un article entier, car comment expliquer que cet être ait été si bien reproduit et structuré, si l'on ne l'avait pas vu en personne, comme "l'Orange", montré en 1995, dans une autopsie par Jacques Pradel , affaire et dont nous reparlerons une autre fois.

      Mais sur le super site russe:



      On découvre cettte incroyable gravure :


      Sorte de condor aillé incroyable, que les détracteurs psychosociaux vont vite qualifier d'imaginaire. Pour ARTivision, il y a trop de petits détails que l'on retrouve ailleurs, pour que cette gravure soit fantaisiste. Merci à l'internaute qui nous dira, dans quel musée se trouve, cet alien si bien élaboré.

      En ce qui concerne les représentations de reptiles dans notre histoire culturelle, on en trouve un peu partout, sur cette planète et il suffit de feuilleter les vieux livres de nos bibliothèques.

     Voyez vous mêmes:

      

     Le 31/12/07 nous avons reçu de Maryse des photographies d'une sculpture africaine plutôt surprenante. En voici 3 d'entre elles :

    


      L'inspiration du sculpteur aurait-elle été guidée à un certain niveau ?

       Nous avons eu déjà l'occasion sur notre site d'évoquer cette affaire de reptiles si présents dans nos anciennes traditions.

      Par exemple, dans notre article Soriarevelations.html, on peut lire au paragraphe concenant l' officier de sécurité de la base militaire DULCE aux USA nommé Thomas Edwin Castello :

Début de citation...

...................
Question - D'autres ont suggéré que certaines entités souterraine de Dulce ne sont pas de d'origine extraterrestre, et qu'en réalité ils descendent des races de sauriens ou de reptiles ; tel que le Velociraptor ou le Stenonychosaurus Equallus - une race de  serpent  ou des races assimilées dont on fait allusion dans le troisième chapitre du livre de Genèse ?

Réponse- Oui, certains "reptiliens" sont natifs de cette planète. La caste dominante des extraterrestres est reptilienne. les entités à peau beige ou blanche sont appelés Le Draco. Les autres entités reptiliennes sont verts, et certains sont bruns. C'était une race ancienne de la Terre, vivant souterrainement. Elle pourrait avoir été une des entités draconiennes qui tenta Eve dans le Jardin d'Eden. Les Reptiliens se considèrent justement eux-mêmes comme des terriens "autochtones". Peut-être ont-ils été ceux que nous  avons appelé les Anges Déchus. Peut-être ne le sont-ils pas, mais d'une manière ou d'une autre, ne sommes-nous pas considérés nous-mêmes comme des "squatters" sur la Terre?
.........................
Fin de citation...

      Il y a aussi, tiré de notre article Avinsky.html :

Début de citation ...
..............................
      Tout le reste du chapitre "La technologie d'Orion et autres projets tenus secrets" est d'ailleurs proprement hallucinant. En voici un autre échantillon bien qui n' ait qu'un rapport lointain avec notre affaire de pyramides:

V.V: - A votre connaissance, combien d'espèces différentes d'extraterrestres auraient été impliquées ?

Le militaire :- Les Gris n'ont pas participé à Montauk. Il y avait une entente à cet effet. Mais il y avait d'autres groupes, entres autres les Leverons. Il y avait également des groupes d'Antarès, mais ils n'étaient que des observateurs. Ils ressemblaient aux humains. Il y avait des membres du groupe d'Orion qui à l'occasion faisaient une apparition. Le groupe-K était impliqué, mais je n'en ai jamais vu, personnellement. Enfin, il y avait les occupants du vaisseau capturé. La Confédération d'Orion comprend plusieurs groupes, y compris les Leverons.

V.V: -Le groupe d'Orion est apparemment en guerre avec un groupe appelé les Élohim. Est-ce exact, à votre avis ?

Le militaire :- Exactement, c'est ce qui se produit. Les Élohim sont une race très ancienne, peut-être même la plus ancienne de l'univers. Du moins, à notre connaissance.

V.V: - Lequel de ces groupes exercerait le plus grand contrôle sur la race humaine ?

Le militaire :- Le groupe d'Orion. Ce sont eux qui manipulent tout le monde, y compris les Gris. Le groupe d'Orion comprend les diverses espèces de reptiliens.

....................................
Fin de citation...

      Sur le même super site russe, on trouve aussi cette sculpture incroyable :


      Mais cette fois, nous pouvons écrire cette référence :


En couleur c'est encore plus hahurissant : " Une sculpture reptilienne découverte dans les tombeaux du peuple Ubaid qui vivait là où se trouve maintenant Irak, vers l'an 4 000 av. J.-C. La mère et son bébé sont dépeints avec des caractéristiques semblables aux lézards. Ce peuple a précédé le cataclysme de la planète Vénus, lequel a probablement contraint les reptiliens à survivre sous terre ou dans une autre dimension. "
      Extrait page 47, du livre vraiment étonnant : "Le plus grand secret" de David Icke paru en 2001 chez Louise Courteau Éditrice Inc ISBN : 2-89239-227-6.


      Cet ouvrage très déstabilisant, pretend que les reptiliens en question, sont passés maîtres dans l'art de se dissimuler à nos yeux, en projetant dans notre cerveau des images classiques de la configuration humaine connue si bien que l'on ne les distingue pas dans foule où ils évoluent.

      Tout cela serait de la pure science fiction, si un jour nous n'avions reçu de notre ami Fabien L............ cette missive incroyable dont nous avons coupé le début:

     Le 13 Aout 2005, nous avons eu privilège de recevoir la missive surprenante suivante (Les couleurs sont de nous, évidemment) :

----- Original Message -----
From: Fabien L................
To: fred.idylle@wanadoo.fr
Sent: Saturday, August 13, 2005 1:11 PM
Subject: re : Rencontre insolite ou la redécouverte des sentiers conduisant à l'Accomplissement.

          Bonsoir mon cher Fred.

Je viens de terminer de lire votre suite à " Rencontre insolite ou la redécouverte des sentiers conduisant à l'accomplissement ".

     Je ne me lasse jamais d'y jeter un coup d'oeil, afin d'y puiser des forces face au destin journalier que nous vivons (et notament cette affaire d'huile végétale carburant au coût de fabrication chez-nous de 0.40 euros - face au carburant pétrole cher et polluant et huille végétale dont la fabrication pourrait être interdite si la loi passe en octobre en France. les Forces de l'Ombre veillent et ne désarment pas) Fin de la disgression.

........................................................................................
.....................................................................
     Je vais me procurer l'ouvrage que vous avez si judicieusement conseillé lors de la mise à jour.

     Je viens de terminer la lecture de l'ouvrage cité plus haut d' Anton sparks "les étoiles sombres" , ouvrage qui m'a intéressé au plus haut point et qu'intuitivement, j'ai été poussé à me procurer, après une rencontre insolite, vécue il y a environ 4 semaines je m'explique :

     Revenant du Lycée de........... accompagné de ma fille, nous nous sommes rendus directement au village de .................. afin de récupérer mon jeune fils de 11 ans, nageur confirmé à la piscine de ce village.      En rentrant dans le lieu d'acceuil de la piscine, duquel on aperçoit en vision panoramique les 2 bassins, mon regard fut attiré par une jeune femme métisse africaine de petite taille (1.55m) sensiblement corpulente, aux cheveux mi-longs légèrement ondulés de couleur noire et incidemment, elle me jeta de suite un regard curieux empreint d'un sourire qui me fit une sensation étrange.

     J'appelle mon fils, car il était près de 19h, puis je rentre dans la voiture. 2 ou 3 minutes plus tard cette jeune personne sort en compagnie de son petit ami, et de temps en temps, elle jette un coup d'oeil vers moi, ce qui je dois le dire, me génait un peu.

     Ils commencent à parler anglais (en effet S............. est un village dont de nombreuses maisons ont été rachetées par des anglais qui affectionnement particulièrement le pays) et puis comme le font les jeunes d'aujourd'hui ,ils se mettent à s'enlacer et à s'embrasser tendrement.

     Jusque là, rien que de plus banal, me diriez vous, oui, mais ....!!!

     Quand soudain le visage de cette jeune métisse se met à se dédoubler et apparaît un personnage à face de reptile, qui me fixe de ses yeux froids et d'une façon soutenue. Je sentais son regard pénétrer jusqu'au plus profond de mon être.

     Le temps semblait arrêté, je n'avais aucune crainte n'y même aujourd'hui d'ailleurs.

     Puis les 2 images ne firent plus qu'une, la fille se retourna vers moi, avec un sourire appuyé et provoquateur et elle dit à son ami en anglais qu'ils devaient partir et ils s'éloignèrent comme de rien n'était.

     J'étais stupéfait et je cherche encore aujourdhui la signification de cette vision, car en consultant par Internet différents sites, je m'aperçois que l'histoire de l'humanité regorge d'allusions aux reptiles (je ne parle pas de l'histoire moderne depuis 1940 des ovnis et autres rencontres surtout la phobie américaine).

     Puis je suis tombé sur le site d'Anton Parks (http://www.antonparks.com/), qui présente son livre "Le secret des étoiles sombres". Il parle aussi de la Terre creuse, qui semble une évidence pour lui car, toutes les planètes sont creuses.

     Je me dois de vous dire que je ne pense pas avoir été victime d'une insolation       Les émissaires racontaient encore plus ces messages et les tenaient pour ou d'une hallucination et que j'ai toujours été lucide.

     J'ai quand même soutenu son regard et j'ai eu l'impression que ces personnages voulaient se montrer à moi et me dire qu'ils sont bien là ici et qu'ils font ce qu'il veulent aux yeux et à la barbe des humains.

     Il est certain que face à un psy, je serais interné de suite. C'est pour cela que seul mon ami l'infographiste est au courant car lui a vécu une rencontre en France en ville avec ce que l'on appelle un gris et il m'a dit que cela aurait pu mal tourner s'il ne s'était efforcé de faire le vide dans son esprit.

     je n'ai pas eu cette impression. J'ai vérifié ensuite la concordance des temps, je n'avais pas été absent durant même une seule minute. ( car j'ai fait partie dans les années 70 d'un groupement d'étude des ovnis dans le nord de la France, groupement que j'ai délaissé, face à la gabegie des gouvernants qui persistent à ridiculiser un phénomène qui mérite au moins d'être étudié sérieusement car personne ne sait vraiment ce qu'il signifie) . Il est vrai aussi que la nuit de nombreux triangles noirs de 100 m d'envergure et silencieux sillonnent très souvent la faille de Saint Antonin voisine du Camp militaire de Caylus, distant de 20 kms, mais personne n'en parle de peur du ridicule et de l'Armée.

     Voilà, mon cher Fred, le temps de nous quitter est venu... et, j'espère ne pas avoir abusé de votre temps, en vous racontant cette anecdote récente qui me laisse songeur et semble somme toute sans grande importance.

     Continuez votre chemin sur le sentier de l'Accomplissement.


     Amitiés du ......


Fabien L...............


      Mais, ce 04/09/2015, rentrons vraiment dans le vif du sujet, et présentons des vidéos non contestables de véritables aliens, D'où notre septième focus:

Septième focus : Quand ARTivision, présente des vidéos incontournables, d'aliens vivants, et aussi la vidéo d'un alien nommé "Orange", hélas décédé, et donc notre site, met ici, ainsi au pied du mur, tous les détracteurs zélés et consorts intellectuels psycho-sociaux zététiques.

     Nous avons déjà présenté sur ARTivision, au moins 7 raisons (il y en a bien d'autres), qui ont amnené ceux qui nous gouvernent à cacher au citoyen lamda, l'existence des Ovnis et leurs éventuelles récupérations lors de crashs factuels. voir notre article :


      Mais ces derniers temps, circulent sous le boisseau deux vidéos exceptionnelles, qui n'ont pas été, bien sûr, mises en exergue par les médias ayant pignon sur rue (nous sommes pas qualifiés pour démontrer leur authenticité, et aux spécialistes de parler ), et dont voici les urls :



( Nous vous invitons évidemment à sauvegarder au plus vite ces documents car ils peuvent brutalementdisparaître du web à l'improviste).

     Si dans la première video, il n'y a guère d'éléments tangibles pouvant dater la réalisation du film (en voici 3 images furtives) :

    

, il n'en est pas de même de la seconde, qui fourmille de détails permettant aux spécialistes de dater la prise de vue.

    

C'est absolument scandaleux que cet être qui a peut-être parcouru des millons de kilometres pour arriver jusqu'à nous, soit traité avec tant de désinvolture et d'arrogance.

     Selon , ARTivision, il faudrait être très fortiche en infographie, pour trafiquer des images de cette sorte et cela devrait donner des complexes très pointus, aux specialistes des effets speciaux de Hollywood.

     Mais, le novice ingénu dit savoir de plus, que de toute part, il nous arrive actuellement des éléments toujours plus probants, qui prouvent que l'affaire Roswell, était un crash bien réel, comme nous le specifient, ces deux documents :




     Pour les internautes fervents de films racontant cette affaire Roswell, il faut savoir que l'émission "Mystère" a présenté un volet très bien fait, environ de 21 minutes, en 1993, de cette affaire extraordinaire. Voici donc l'url de cette super vidéo :


     Inutile de préciser à ceux qui ont les moyens d'enregistrer aussi au plus vite cette dernière vidéo.       A suivre...

     Mais nous, nous possédons aussi, un film entier (hélas en cassette vidéo), où tout y est dit. En voici la jaquette :


     Avec un peu de chance, vous pourriez, peut-être, trouver sur le Web, ce film en vrais (5), car notre glorieux et vertueux Seigneur était apparu là ouvertement, car il semblait que les Saxons et tous ceux qui étaient là virent en l'air deux DVD. Bonne chance donc.

Mais tout de suite après, un aimable intermaute Jean de la Martinique nous disait que l'on pouvait visualiser ce film à l'url :
qu'il convient bien sûr, d'enregistrer rapidement si vons savez le faire.

      Mais le novice ingenu nous dira, " Je ne vois pas pourquoi les gouvernements cachent les Aliens récupérés ce serait un progrès gigantesque pour l'humanité d'étudier leur constutution et physiologie !! "

     Cela est très vrai pour les corps des aliens des ovnis, mais si l'on montre les corps à la médecine mondiale, il faudra absolument montrer aussi les appareils récupéreés...

      Or les ovnis ont une avance technologique très supérieure à la nôtre , et si l'on arrivait à déterminer leur fonctionnement, cela permettrait au pays qui a récupéré des épaves d'ovnis, de faire un bond considérable dans la connaissance du cosmos, et porterait surtout la puissance de ce pays, à un niveau inimaginable par rapport aux autres nations de la Terre.

     L'affaire des ovnis récupérés, est donc le sujet le plus haut classifié des Services Secrets en général, c'est à dire le sujet tout à fait Top Secret du pays.

     Pour les puristes, voici quelques ouvrages sérieux qui ont suivi cette affaire Roswell :

D'abord aux Editions France-Empire en 1981. (les couleurs sont de nous, bien sûr) :

  

Ensuite, vient l' ouvrage sérieux Robert J. SHIRKEY "Roswell 1947. J'étais là", nous en dit plus .

     Robert J. Shirkey fut à l'époque, lieutenant-pilote de l'Armée de l'Air Force des USA, et officier assistant du Groupe d'Opérations, des bombardiers du 509è VH de l'Armée de l'Air de Roswell.


     Il y a aussi le livre très documenté du Commandant Jean-Gabriel GRESLÉ " EXTRATERRESTRES, SECRET D'ÉTAT L'AFFAIRE ROSWELL", chez l'Editeur "J'AI LU" (l'Aventure Secrète. Avril 99).

  

     et comme suite à ce qui précède, on lit à la page 78 ceci :


     Cet ouvrage ne laisse aucun doute, à notre avis, sur l'existence de cet incroyable secret gardé au plus haut niveau.

     Puis en 1997, en souvenir du 50ème anniversaire du crash de Roswell, est paru aux USA, le livre extraordinaire "The Day After Roswell" du colonel Philip. J. Corso, Ex-lieutenant Colonel dans l'armée des Etats-Unis et qui, ce n'est pas rien, était attaché au "Bureau de la Technologie Etrangère" dans le département " Recherche et Développement " de l'Armée au Pentagone, et en plus il a été conseiller du chef de l'époque de ces services : Le Général Trudeau.


     Enfin notons l'excellent livre de Gildas Bourdais paru aux Presses du Châtelet en 1995 :

  


     D'autre part, le 17/04/2010, nous avons reçu par la Poste, le magazine remarquable suivant :


     Pour savoir plus voir le site :


      Aux pages 39 et 40 le Dr Carol Rosin, une ancienne collaboratrice américaine de Werner von Braun (considéré comme le Père du programme spatial US), a déclaré ceci :

  

    Et en ce qui concerne l'encadré en question, il débute ainsi :


    Mais en voici un petit peu plus pour la route, quand la Rédaction du magazine en question, posa en 2008, au Dr Carol Rosin, l'étrange question qui suit, et voyez donc la réponse à côté :

  

      Tous ces chercheurs n'auraient pas gaspillé, un temps precieux à approfondir cette affaire Roswell , s'ils n'y avaient trouvé des élélents très serieux prouvant son authenticité.

    Mais, comme il convient souvent de battre le fer, quand il est chaud, rappelons ici, une fois encore, cette très étrange affaire (vite qualifiée de canular par les esprits dits forts, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ...). Il s'agit de l'extraordinaire petit film, d'une incroyable autopsie , réalisée dit-on en 1947 sur l'église du château, qui se démenaient en l'air l'un contre l'autre (6)(7). Avec cette merveille et l'attaque dans >, après l'affaire Roswell, et où l'on voit clairement que l'extraterrestre en question, a 6 doigts parfaitement constitués, aux mains et aux pieds :


    Cette image est une portion de celle tirée de l'article ridicule du Science&Vie n° 938 de Novembre 1995, et présenté plus bas et dans notre page :


     Ce film est désormais présenté par de nombreuse vidéos sur Google , dont celle concernant le reporter Jacques Pradel , à qui nous rendons ici hommage, pour le courage dont il a fait preuve à l'époque, et cela lui a causé d'énormes ennuis par la suite :



    Et voici une autre vidéo :



    Voici aussi, la photo de la cassette vidéo, que nous avions pu nous procurer à l'époque :


     Il y a eu aussi le périodique VSD n° 930 du 22 au 28 Juin 1995, qui a parlé de l'affaire :


     En ce qui concerne, le film en question, (malgré les contredits grotesques du Science&Vie cité ci-dessus), on ne peut nier qu'il est d'époque, car les instruments utilisés et même le téléphone accroché au mur, sont d'époque. Le cameraman semble être en effet, un amateur pris sur vif, pour remplir cette tâche, d'où les nombreux flous constatés. Quant au cadavre, des chirugiens expérimentés attestent qu'il s'agit bien d'un corps "humain", et non d'un pantin. Le fait qu'il ne possède pas de nombril, et surtout 6 doigts parfaitement constitués aux pieds et mains, prouve que cet être n'existe pas sur Terre, car si l'on avait trouvé, un seul cas comme celui là , dans les annales médicales des monstres humains nés sur Terre, les nombreux contradicteurs, l'auraient vite sorti et monté en épingle, ( et, en faire un bouquin qu'ils brandiraient sur les plateaux de Télévision et consorts), pour railler amplement cette affaire "très embarrassante pour eux", ...

     Mais tout cela serait considéré , comme de la vaste fumisterie , s'il n'y avait pas eu le terrible texte, paru dès Octobre 2000, du Dr Michael Wolf-Kruvant (en qui nous avons toute confiance):


et texte présenté sous le titre "The UFO cover up and ET Reality ", que vous pouvez trouver sur le site :


     Nous n'allons pas nous étendre longuement sur les révélations hors normes, de ce Dr Michael Wolf, car il suffit de se reporter à l'url en français du site "On nous cache tout" qui est tel que :


     Cependant, mettons tout de même en exergue, les points suivants :

. Les premiers constats américains de l'écrasement d'un engin ET remontent à 1941. L'engin s'est écrasé dans l'océan Pacifique près de San Diego et il fut récupéré par la Marine américaine. À l'intérieur gisaient les corps de Zétas réticuliens, alias les Gris. Les dépouilles et le vaisseau furent transportés à la Section de la technologie étrangère de la base aérienne Wright-Patterson, à Dayton, Ohio, et étudiées par le groupe de recherche Retfours (Retfours Special Studies Group).
     Suite au démantèlement de l'appareil, des composantes furent expédiées aux installations S4 et Indian Springs au Nevada. L'engin s'était écrasé sous l'influence du nouveau radar à impulsions que l'on venait d'inventer. Au moment du drame, la Marine procédait à des essais sur l'île Tinian, située à 5 kilomètres au sud/sud-ouest de Saipan. La Marine américaine occupe depuis une position dirigeante en matière d'ovnis.

. L'écrasement à Roswell en juillet 1947 est un fait et le récit dont fait état le Colonel Corso dans son livre The Day After Roswell est véridique. Le Dr Wolf avait en sa possession la liste officielle du gouvernement satellite américain de tous les écrasements/récupérations d'ovnis répertoriés, y compris d'autres incidents survenus entre 1941 et 1947, mais il n'était pas disposé à en livrer les détails.

. Deux engins se sont écrasés à Roswell suite à une collision aérienne survenue au cours d'un orage électrique. L'un des engins contenait des "Gris", l'autre des "Oranges"; les deux espèces furent ainsi nommées en raison de la couleur de leur pleur dos par les Français, les Saxons furent si épouvantés qu'ils repartirent tous en fuite, et ceux de la garnison les pourchassèrent jusqu'au fleuve de la eau. Les extraterrestres de type "Orange" proviennent du système stellaire Andromède. Le documentaire de Santilli montrant une autopsie est authentique . Il s'agit d'une autopsie pratiquée sur le corps d'un ET orange. Le Dr Wolf en a vu d'autres. La confusion résulte d'une seconde autopsie exercée à l'époque sur un extraterrestre de type différent.

. L'autopsie pratiquée sur la dépouille du ET orange a produit les constats suivants : une grosse tête; de grands yeux foncés dépourvus d'iris ou de blancs; six doigts, six orteils; un cerveau composé de quatre lobes, et plus développé mais non connecté au corpus callosum; des nerfs optiques et orbiculaires de type différent; un système digestif spongieux. Le docteur Wolf affirme avoir rencontré un Orange de son vivant.

. Il existe différents types de "Gris". Il a en côtoyé de très évolués qui contrairement à l'opinion courante, possédaient des personnalités et même un sens d'humour. Le Dr Wolf n'a jamais rencontré de Gris qu'il n'aimait pas. À son avis, ils faisaient tous partie d'une grande famille et aimaient câliner les humains. Mais cette marque d'affection ne faisait pas l'unanimité chez ses pairs. L'un de ses collègues les appellait des baise-joux (kissey facey). Leurs corps sont doux au touché, telle la peau d'un dauphin. Il communiquait avec eux par télépathie et s'était tout particulièrement lié d'amitié avec une entité nommée Kolta. La photo de ce Gris apparaît sur la couverture de son livre. Elle fut prise par un ami occupant les fonctions d'amiral dans la Marine.


       Fin de citation.

       réMais, ce 4/12/2014, pendant que nous y sommes, c'est donc le moment de sigmatiser à nouveau les rédacteurs et journalistes des revues, qui ont tiré à boulet rouge sur l' autopsie, montrée à la télévision en 1995, d'un ET orange, dont parle ci-dessus, le Dr Wolf .

     Les revues dont il s'agit, (et il y en a sans doute de nombreuses autres) , vilipendées par ARTivision, (et dont les numéros discrédités vont apparaître plus bas), ne resteront certainement pas longtemps dans les mémoires, sinon comme le type de revue d'époque ayant comme modèle "La Libre Parole", qui lors de l'affaire Dreyfus, en Octobre 1894, a enfoncé le malheureux dans une sorte de sables mouvants, où il a eu bien du mal à sortir la tête pour respirer un peu .

      N'oublions pas cependant qu'un simple tout petit détail de rien du tout, dans l'écriture de Dreyfus, aurait pu éviter 5 ans de bagne et de déshonneur à ce malheureux militaire : il écrivait en effet, toujours la préposition "à", avec son accent, tandis que le vrai traitre, le capitaine Charles Ferdinand Walsin Esterházy, ne mettait jamais cet accent. Mais les graphologues, pour couvrir leur réputation ont préféré imaginer (sans doute sous l'instigation des hauts responsables de l'Armée), que Dreyfus, avait contrefait son ecriture pour le cas où il serait découvert. L'adage est bien connu : "Quand on veut noyer son chien, on l'accuse de la rage " :

      Voici donc un modelè du journal en question, où seule la haine, d'une catégorie d'humains s'exprime :


      Quant aux auteurs des articles, qui vont suivre leurs prestations et leurs verbes, seront vite assimilés un jour, aux déclarations du grand chimiste français du XVIIIe siècle, Antoine Laurent de Lavoisier, que l'on interrogeait à la suite de la chute d'une météorite dans la région, et qui a déclaré ouvertement : "Il est impossible à des pierres de tomber du ciel, parcequ'il n'y a pas de pierres dans le ciel"...

     Donc, il est bien clair, que tout ce qui précède s'applique intégralement, à l'article de Mr Pierre Lagrange (Sociologue anti-ovnis par tradition), publié dans le Science&Vie n° 938 de Novembre 1995, dont voici seulement les 3 premières pages, très explicites quant à la position de ce journal sur l'affaire :




      Si nous avons osé, vous montrer ces pages, c'est parcequ'à la troisième, on trouve tout de même une information importante, que nous avons soulignée en rouge :"Y aurait-il eu ailleurs, avant l'affaire Roswell, un autre crash de soupcoupe volante plus tôt ?". Et c'est en effet cela, que nous allons évoquer plus bas.

     Mais justement alors, notons déjà, aussi ici, que dans l'excellent ouvrage, déjà vu plus haut, de 1995 sur l'affaire Roswell de Gildas Bourdais :

  

, on peut lire en page 212, ceci
LOR="#800080">de très significatif
:


     D'ailleurs ARTivision, a démontré qu'il y a avait eu aussi bien plus tôt, l'affaire du crash de Missouri, crash, bien moins connu que celui de Roswell, et qui a aussi fait l'objet d'un article surprenant, placé à :


     Mais soyons plus précis, le 07/12/1995, nous avons eu l'heureuse opportunité, d' enregistrer, l'émission de radio RFO, de 45 mn "Le Monde inconnu", de Roger Raziel, (émission basée à l'époque au 5 Avenue du Recteur Poincarré 75 782 PARIS Cedex 16). qui réalisait justement l'interview de Gildas Bourdais, sur l'affaire Roswell. En fin d'émission, le rédacteur demanda à Mr Bourdais, si le cadavre présenté dans le film si critiqué en question, ne pouvait pas être un terrien malformé génétiquement et ayant des doigts en plus. La réponse fut approximativement, que "si l'on avait trouvé dans les annales médicales un être aussi particulier, on aurait vite montré au monde entier sa photo, pour faire neutraliser et confondre, les auteurs de ce canular". Hélas cet être a en effet, six doigts parfaitement bien constitués aux mains et au pieds, pas de nombril ( aurait-t-il été obtenu par clonage) , il a saigné au moment où sa peau a été incisée, ses organes internes sont tout à fait différents d'un corps normal, les poumons sont plus petits, pas d'intestins, le cœur ( si c'est bien lui) aurait une forme pyramidale, et un gros organe dans le bas ventre est volumineux bien plus que notre foie (si c'est lui). Son appareil génital est très petit et il semble être du sexe féminin. Les globes oculaires sont plus gros que ceux d'un humain et on a pu y soustraire avec facilité une pellicule sombre, comme une lentille de contact noire qui n'existe pas chez nous de cette couleur etc...

     Fin de l'interview en question.

    Vous ne trouvez pas que cela fait déjà beaucoup, pour cet être étrange, dont on est sûr, que l'autopsie montrée est véritable, et remonte à une époque d'environ 67 ans ou plus, en partant de 2014 ?

     D'ailleurs voici la Conclusion de l'ouvrage incontournable de Gildas Bourdais, qu'il convient de lire complètement avec la plus grande attention, étant donnée son analyse pointue de cette affaire :


Selon nous l'immense choc culturel, évoqué ici par Gildas Bourdais, serait, (nous l'avons déjà exprimé dans de nombreux articles), basé avant tout sur de vulgaires questions de stratégies militaires et d'hégémonie politique et économique. Point Barre...

    Mais pendant que nous y sommes, voici aussi, une autre revue, qui a lamentablement été à côté de la plaque, dans cette affaire et qui s'en mordra durement les doigts, quand la Révélation finale qui approche à grands pas, sera effective :


     Et, pour les puristes voici, un petit plus de la page 78 et de la couverture :



    Et, comme vous le voyez, (selon nous), l'un des événements le plus extraordinaires de l'histoire connue de l' Humanité, enseignée dans nos Universités, (mais il y a une autre histoire encore plus fantastique ignorée pour l'instant), n'a même pas fait l'objet d'une petite mention, dans la couverture de cette revue. À vous de juger .

    Mais, pour mieux avancer dans cette affaire, le novice, doit savoir aussi, qu' il y a déjà pas mal de temps, nous avions pris contact avec le collectif Soria, formé (nous l'avons déjà exprimé), de 4520 entités cosmiques, (et collectif en qui nous avons toute confiance), au sujet de l'affaire très ambigüe des Ummites , et la réponse en substance qui nous avait été faite, nous a fait tomber carrément à la renverse : "Pourquoi vous préoccuper, au sujet de cette affaire, puisqu'il y a près d'une cinquantaine d'entités extraterrestres, qui visitent régulièrement cette planète".

    Mais, venons en maintenant, à une dernière revue, bien plus diplomate dans cette affaire Roswell, et qui a su ménager ses arrières à toutes fins utiles. Voyez-vous même cette revue dont la couverture a déjà été présentée plus haut.


     Comme on le voit, il s'agit, une fois de plus du périodique VSD, déjà présenté avec honneur plus haut, et cette fois c'est le n° 930 du 22 au 28 Juin 1995, qui a parlé de l'affaire du film en question :

    Pour les puristes, en voici un petit peu plus :


    On note bien ici, qu'il est parfaitement précisé ceci :


     Et que celui qui a de bons yeux pour bien voir, tire déjà ici, la manifeste conclusion qui s'impose...

À vous donc, de juger tout cela, documents à l'appui...

     Mais pour amplifier encore davantage, les conséquences de ce qui précède, il nous vient à l'idée de retranscrire ici, ce que nous avons bien explicité, dès le 07/11/2013 dans notre article, plutôt hors normes :


     Rappelons brièvement que cette affaire a été lancée, à la suite de l'assassinat au Mali de 2 journalistes de Radio France International (RFI).

     Lisez donc d'abord cela :


     Nous avons bien sûr, supprimé la photo des deux journalistes, pour ne pas augmenter encore le chagrin et l'amertume, de leurs proches.

     Et voici une partie, de l'article en question :

Début de citation :

      "...Néanmoins, ainsi que dans l'affaire Dreyfus, si, ces PDG, avaient fait comme Emile Zola, une action historique, en dénonçant les contrevérités des autorités, sur cette affaire exceptionnelle qui intéresse l'humanité entière, ils se seraient alors félicités assurément d'avoir envoyé là-bas leurs journalistes en question, plutot que de les exposer à des dangers redoutables dans des zones de non-droit, dont voici quelques caractéristiques actuelles:


     Mais pour satisfaire à un intêret passager, très médiatique et tout à fait conventionnel, voilà ce que l'on peut lire dans l'entrefilet suivant :


     On nous dit donc en substance donc que la mission d'informer et que la Liberté de la presse ne sont pas des acquis...et que ce métier de journaliste a des exigences telle que l'investigation, le terrain ... . On s'en doutait n'est-ce pas un peu, vu le large éventail des conflits qui émaillent la vie des sociétés de cette planète. Et finalement on nous dit, qu'il y a un risque à prendre, pour informer le grand public en toute indépendance.

     Mais, pour ARTivision, il reste à définir ce qu'il est avant tout important de dire, pour soi-disant informer, le citoyen lambda.

     En effet, il n'est pas besoin d'être un agrégé en philosophie, pour savoir que chacun situe son appréhension des choses et ses priorités, en fonction de ses préocupations immédiates. Mais il arrive souvent que quelques temps plus tard, (Il a fallut de siècles pour comprendre cette affaire d'Elohim des textes bibliques), ces préoccupations se révèlent n'avoir été que des futilités, qui n'apportaient rien à la compréhension de notre environnement et à notre intégration dans la communauté humaine de cette planète en grande évolution.

     Par ailleurs, qui se souvient (historiens mis à part) du nom des fameux correspondants de guerre (comme on les appelait pompeusement à l'époque ), et de leurs articles plutôt ciblés, concernant les théatres de conflits, de l'Indochine, du Vietnam, de l'Algérie..etc... Ils avaient aussi pris des risques notoires, pour nous informer sur le vif, des faits conflictuels de l'époque.

      L'ingratitude du Temps est passée par , n'est-ce pas ? Et vous auriez bien raison de le dire.


      Donc Messieurs les PDG de France Télévisions et de France Médias Monde, si cette affaire Roswell est vraie, et il y a tout lieu de le croire désormais , alors le monde entier doit le savoir, car cela modifiera tout notre comportement entre les humains, et les turpitudes guerrières des forces en présence, sur des zones de non-droit, en seraient vite affectées.

       Nous venons donc ici, de mettre à plat, les derniers rebondissements qui prouvent désormais, l'authenticité incontournable de cette affaire, qui dure depuis plus de 60 ans.

      En effet le site ARTivision, a démontré avec documents à l'appui, que l'affaire Roswell de 1947 est authentique, comme d'ailleurs, celle de Missouri d'Avril 1941, et donc que ces événements extraordinaires, (qui , selon no us, par exemple, sont bien plus importants que le passage d'une comète dans le ciel), ont été, pour de vulgaires questions de prestige national, et de puissance technologique ou militaire, soustraits à la connaissance de l'Humanité entière, alors que ces événements portent en eux-mêmes, la raison majeure d'unir cette Humanité, et d'en finir une fois pour toutes avec ces guerres dérisoires et calamiteuses, qui la déchirent depuis des siècles.

      Souhaitons enfin, que les responsables d'une telle ignominie, soient un jour proche, sévèrement punis, sur Terre ou ailleurs, à la hauteur de leur horrible méfait... "

      Mais pour aller plus avant dans cette affaire extraordinaire, disons que, nous le voyons ici, la réalité dépasse de bien loin la fiction, imaginée par les meilleurs auteurs spécialisés.

      Ceci étant admis, la seule parade actuelle (et le Pape François mentionné plus haut, devrait bien s'en souvenir), pour éviter le pire, c'est d'avouer la présence des extraterrestres, sur cette planète Terre, qui eux, ont le choix de vivre ailleurs, alors que nous, nous subirons nécessairement les affres de l'Apocalypse, quand la planète sera rasée par un cataclysme provoqué volontairement par des belligérants fanatiques (ce qui est déjà arrivé de nombreuses fois, à notre avis, dans la longue histoire inconnue et non officielle, de notre planète (Voir les lectures d'Edgar Cayce).

     Fin de citation

     Mais nous croyons avoir aussi démontré plus haut que l'extraterrestre "Orange", présenté ci-dessus, avec six doigts et six orteils, dont voici à nouveau les photos :

  

n'était pas un pantin en silicone ( comme l'ont souhaité de très nombreuses revues égarées), mais bien une entité d'une autre espèce, qui évolue sur Terre depuis des centaines d'années ou plus, sans intervenir officiellement dans notre civilisation, alors qu'elle avait les moyens de le faire, avec ses nefs spatiales et sa technologie, très supérieures aux nôtres. ( Le risque zéro n'existant nulle part, son engin volant est tombé un jour, et on en saura bien, sans doute un jour, la raison).

      En effet, il n'est pas besoin de sortir de Polytechnique, pour deviner que si l'on avait avouer la Vérité sur les Extraterrestres (dès au moins l'affaire Missouri en Avril 1941), des milliers de vies humaines auraient été préservées de ces conflits stupides qui se multipliént actuellement sur la planète, et nous pouvons même affirmer que cette affaire très embarassante de milliers migrants, qui empoisonnent actuellement les européens, ne serait pas du tout actuellement, à l'ordre du jour, car les gens ne bougeraient pas de chez eux, en temps de paix . À bon entendeur Salut ...

      Mais, ce 5/09/2015, avant d'aborder cette affaire incroyable d'allemands sur la Lune, affaire qui nous a fait tomber à la la renverse, quand nous l'avons découverte, voici d'autres preuves que les extraterrestres existent depuis les lustres, et cela pour mieux confondre durement les irréductibles détracteurs zélés et les consorts intellectuels zététiques psycho-sosiaux. Cela fait alors l'objet, de notre huitième focus.

Huitième focus : Quand ARTivision, remonte aux textes officiels du Moyen-âge, pour prouver la venue sur Terre à cette epoque,d'extraterrestes authentiques et absolument incontournables .


      Mais pour les puristes qui aiment remonter aux sources d'une affaire, voici un autre document qui raconte, d'une manière plus générale, ces affaires extraordinaires , d'êtres circulant dans le ciel et , affaires arrivées au Moyen-age sous le règne de Charlemagne et Louis le Débonnaire. Ces affaires, selon nous serait du même acabit , que celles bien connues de George Adamski ou d'Howard Menger, dont on a pour eux pourtant, (entre autres choses), des preuves photographiques incontournables, que les zélés détracteurs , préfèrent ne pas chercher à voir (en faisant comme l'autruche bien sûr).

     Voici donc une histoire très curieuse, tirée de l'ouvrage suivant de 1980 :



     Cette histoire, nous dit l'auteur Guy Breton, est tirée, d'un traité écrit par Agobard lui-même, ( qui fut un homme d'église du Moyen Âge, et archevêque de Lyon.).

   Pages 186 à 189 :

Un voyage en Ovni au IXe siècle.


      En ce jour d'été de l'an 852, dix-huitième du règne de "#FF0000"> Louis le Débonnaire, il fait chaud à Lyon ; et de nombreux promeneurs flanent au bord du Rhone à la recherche d'un peu de fraicheur. Soudain, quelqu'un désigne le ciel :

       - Oh ! regardez !...

      Les braves gens lèvent la tête et restent figés. Au même instant, d'autres cris retentissent dans toute la ville :

       - Venez voir ! Venez vite ! I1 y a grande merveille dans le ciel ! . . ..

       Alors, sortant des maisons, des couvents, des églises, des hommes et des femmes envahissent les rues et demeurent saisis en voyant ce que tout le monde voit.
       Là, au-dessus d'une prairie, à hauteur de trois maisons, une chose qui ne ressemble à rien de connu, flotte dans l'espace, immobile et silencieuse.

      Est-ce un char ? Un vaisseau ? Une bête ? Un dragon? Personne ne peut le dire.

      Tout à coup, la chose se met à descendre lentement vers la prairie et les braves Lyonnais, epouvantes, tombent à genoux.

      La chose descend toujours. Elle est maintenant à quelques pieds du sol. Enfin, elle se pose à terre avec une extraordinaire douceur.

      Les Lyonnais, prostrés dans 1'herbe, n'osent pas bouger. Frappés de stupeur, ils attendent en silence ce qui va maintenant se passer.

      Un long temps s'écoule.

      Soudain, un cri jaillit de la foule. Sur un côté de la chose, une porte vient de s'ouvrir. Un escalier se.déplie, et voilà que des êtres humains apparaissent en haut des marches. Ils sont quatre : trois hommes et une femme portant des costumes semblables à ceux des Lyonnais et qui les regardent. A présent, ils descendent en se soutenant mutuellement.

      La foule, ahurie, les observe.

      Ils descendent toujours, atteignent le sol, avancent en titubant. Ils ont 1'air hébétés.

      Quand ils ont fait une cinquantaine de pas, l'escalier qu'ils ont emprunté se replie tout seul, puis la porte par laquelle ils sont passés se referme, et la chose, toujours silencieuse, quitte le sol et s'élève lentement au-dessus de la foule. Quand elle a atteint une centaine de pieds, elle fait brusquement un bond prodigieux dans le ciel et disparait derrière les nuages.

      Alors, les quatre mystérieux personnages se laissent tomber à terre. Ils semblent à la limite de leurs forces. La femme surtout parait fort mal en point : elle pleure et ses membres sont agités par des tremblements.

      Les Lyonnais se sont relevés.

.       - Attention ! crie quelqu'un, n'approchez pas d'eux, ce sont des sorciers !

      Mais voilà que 1'un des hommes venus du ciel parle et s'exprime dans la langue des Lyonnais :

      - Nous ne sommes pas des sorciers, dit-il d'un ton las. Nous sommes d'un village voisin. Nous avons été enlevés par des genies... N'ayez pas peur de nous ! . . . Secourez plutot cette femme qui est malade...

      Ils sont si pitoyables tous les quatre que des braves gens s'approchent :

      - D'où êtes-vous ?

      L'homme donne le nom de son village.

      -Nous vous expliquerons tout, dit-il, mais soignez cette femme, elle a eu si peur. . .

      Alors, malgré ceux qui crient à mort et au sorcier, on les emmene dans une maison où on les couche après leur avoir fait boire un vin frais où flottent des herbes revigorantes...

      La foule s'est amassée devant la porte. Elle attendra des heures avant que les hommes venus du ciel aient la force de parler. Vers le soir enfin, l'un d'eux fait cet extraordinaire recit :

      -Voila, dit-il. Nous étions tous les quatre dans un champ quand cette chose que vous avez vue est descendue du ciel et s'est posée près de nous. Des êtres semblables à des hommes en sont sortis et nous ont appelés. Nous avions si peur qu'il nous était impossible de bouger. Alors ils sont venus et nous ont invites à monter dans leur navire aérien. « II faut que vous sachiez qne nous ne sommes pas malfaisants », nous ont-ils dit. Nous les-avons suivis et la chose s'est envolée. Nous étions derrière des fenêtres rondes par lesquelles nous pouvions voir la terre au-dessous de nous. Nous avons vu des campagnes, des rivières et des villes ; puis nous sommes entrés dans un brouillard et, brusquement, nous avons cru être en paradis... « Nous sommes au-dessus des nuages ! » nous a dit 1'un des génies.

      Ensuite, nous avons dormi. A notre réveil, nous nous sommes aperçus que la chose s'était posée dans un pays inconnu. Le génie qui s'occupait de nous est venu nous chercher et nous a emmenés dans un palais où se trouvaient des femmes très belles.

      « Voici nos femmes, a-t-il dit. Vous voyez bien que nous ne sommes pas des demons ! »

       Puis il nous a fait visiter la ville et nous sommes remontés dans la chose. Mais avant de revenir ici, on nous a promenés dans différents endroits de la terre. Nous nous sommes posés dans des pays de glace et dans des pays de sable où il fait une chaleur torride. Avant de nous laisser partir, tout à 1'heure, le génie nous a dit :

      " Racontez aux autres hommes ce que vous avez vu, et dites-leur que nous ne leur voulons pas de mal, que nous ne venons pas pour jeter du venin sur leurs fruits, empoisonner leurs fontaines, exciter les orages ou faire tomber la grêle sur leurs moissons... Dites-le pour que vos rois le sachent ! Voila, vous savez tout !"

      Les Lyonnais, qui ont écouté ce récit fabuleux, sont perplexes. Soudain, un homme crie :

      - Je ne crois rien de tout cela ! Ces.gens sont des sorciers. Ils viennent pour faire tomber la grêle ! . . .

      - C'est le duc de Bénévent qui les envoie ! dit un autre.

      Oui, oui, crie bientôt la foule. C'est Grimoald, le duc de Bénévent, qui les envoie pour massacrer nos moissons ! Ce sont des sorciers !. .

      - A mort ! I1 f aut les bruler ! . . .
.

      Et on les emmène.

      En attenda nt que le bûcher soit prêt, la foule hurlante leur fait faire le tour de la ville. On les insulte. On leur jette des pierres. On leur promet 1'enfer.

      - A mort ! Sorciers ! A mort !...

      Mais voila qu'un homme accourt, alerté par tout ce vacarme. C'est Agobard, 1'évêque de Lyon.

      - Que se passe-t-il ?

      On lui explique que ces sorciers viennent du ciel pour gâter les moissons et qu'on va les bruler.

      Agobard est un brave homme. Il se tourne vers les quatre prisonniers et leur demande de s'expliquer. Les autres racontent de nouveau leur extraordinaire aventure.

      - Vous voyez, crie la foule, ce sont des sorciers, il faut les bruler !

      Mais Agobard secoue la tête :

      - Non je vous interdis formellement de les bruler. Ces trois hommes et cette femme ne sont pas des sorciers. Pour la simple raison qu'ils mentent, qu'ils ne sont jamais allés se promener dans les airs, car de tels faits sont impossibles !

      - Mais nous les avons tous vus descendre du ciel, dit quelqu'un.


      - Eh bien, vous avez tous eu la berlue ! reprend 1'évéque.

      Et pendant trois quarts d'heure, il leur expose toutes les raisons qu'on a de ne pas croire à un tel prodige. I1 ajoute :

      - D'ailleurs, ceux qui affirment en avoir été les témoins pourraient bien risquer eux-mêmes d'être considérés comme des sorciers...

      Il n'en faut pas plus, on s'en doute, pour que les Lyonnais declarent à leur bon évéque que tout cela n'a été qu'un rêve. Et 1'on relacha les quatre prisonniers qui retournèrent dans leur village, tandis qu'à Lyon, des centaines d'hommes et de femmes allaient ----.sans le confier à personne - garder dans leur memoire 1'image obsédante d'une chose mystérieuse descendue du ciel par un beau jour d'été...

    Fin du texte de Guy Breton.

    Bien sûr, pour en savoir plus, il est bon d'avoir, de préférence cet ouvrage remarquable , sous la main...

Les psychiatres, psychologues et consorts modernes qui refusent toujours cette notion d'ovnis étudiée ici, utiliseront probablement encore, à tous les coups, le concept de l'hallucination collective, comme d'ailleurs Agobard, l'a déjà fait si bien au Moyen-Age pour se débarrasser de cette histoire phénoménale. Heureusement que le bûcher n'est plus en vigueur dans notre socièté actuelle, mais l'intelligentsia scientifique orthodoxe, ou la curie médiatique, ont des moyens très efficaces, pour discréditer l'individu qui prétendra, (comme dans le récit précédent), être monté dans un vaisseau spatial, même s'il a des preuves photographiques ou autres, qui n'existaient pas à l'époque d'Agobard.

    Cette histoire est apparue 8 ans plus tôt, avec quelques variantes ( On apprend par exemple que les venus du ciel s'appelaient des Sylphes), par l'ouvrage remarquable de 1972 de Jacques Vallée :

  

      Et, aux pages 33 et 34, on découvre alors ceci :

  

     Vous avez bien noté, nous l'espérons, que dans le texte précédent que Charlemagne et Louis le Débonnaire son successeur imposèrent de lourdes amendes aux supposés tyrans de l'air ( Jacques Vallée dit qu'ils avaient pour nom "les sylphes", et nous on les appelle désormais simplement des extraterrestes), et que ces dispositions impériales se trouvent dans le premier chapitre des capitulaires des empereurs précités. Aux historiens et autres spécialistes de l'histoire du Moyen-Age, de vérifier et de clarifier, noir sur blanc
, cette surprenante affaire...n'est-ce pas !


     Mais faisons ici une petite digression :

     Voici tiré de la page 77, une portion du cours, que nous avons suivi, en 1966 sur l'Histoire des Institutions du Professeur Chevailler , à la Faculté de Droit et de Sciences économiques de Lyon :


    Comme on le voit, on nomme le capitulaire 802 , établi sous Charlemagne T>, mais nulle part ailleurs dans ce cours, on ne parle des capitulaires pourtant surprenants qui imposèrent de lourdes amendes aux supposés tyrans de l'air.

     Tout cela nous montre, une fois de plus, que le Passé de notre planète, est bien plus extraordinaire, que l'on a toujours voulu, nous l'apprendre.

     A vous de juger, documents à l'appui, et A bon entendeur salut !

    Une autre histoire encore plus fantastique vernant aussi du Moyen-Âge, est l'affaire d'êtres au doigts palmés et considérés comme des parias apparus à cette époque et nommés Cagots ou Chrestians, dont nous parlerons ce 6/05/2015

    De nombreux sites évoquent cette épopée des Cagots du Moyen-Âge, et nous vous invitons alors d'emblée à découvrir entierement le site très bien construit :


    Mais au cas ou ce site viendrait à disparaître comme par enchantement en voici quelques paragraphes très significatifs :

Qui étaient les Chrestians (ou les Cagots) qui vécurent près de six siècles en Europe,
et surtout d’où venait réellement ce peuple qui… tomba du ciel ?!


Les cagots du moyen âge étaient-ils terriens?

      On ne sait pas d’où vient ce peuple. On le dit "tombé du ciel" (Note du webmaster, On s'étonne vraiment que la comunauté scientifique n'ait pas jusqu'à présent trouvé en fouillant dans les cimetières réservés à ce peuple la preuve que ces Cagots ou Chrestians n'étaient pas des humains, par exemple en étudiant l'orifice des oreilles) .

      Dans le cas d’une hypothèse extraterrestre, on est en droit à juste titre de s’étonner du manque de remous que cette affaire semble avoir créé. Comment à une époque ou le moindre fait particulier est taxé de diablerie, comment ce fait-il que le clergé n’a pas plus réagi que cela face à l’incursion extraterrestre.

      En réalité l’homme de l’époque médiévale avait pour principal souci de survivre.

      Parias parmi les parias, les Cagots peuvent être comparés aux intouchables indiens. Ils furent présents dans toute l’Europe au moyen âge ; en Bretagne, dans le Bas-Poitou, en Guyenne, en Gascogne, dans le pays basque, en Navarre et surtout en Béarn. Les montagnes des Pyrénées, pourtant terres de refuge, où les ségrégations eurent peu de prises, terre des Cathares, furent néanmoins le lieu où le phénomène des Cagots fût le plus appuyé. Leur origine reste mystérieuse, plusieurs thèses sont évoquées, allant de wisigoths battus par Clovis à Poitiers, aux Sarazins, juifs, cathares, lépreux, extraterrestres (Note du Webmaster: Ce dernier terme est venu sans doute dans les compte-rendus modernes car officiellement pour la communauté scientifique actuelle les extraterrestres n'existent pas ) … Le nom même de "cagot" est d’origine incertaine, il peut venir de "cangoth" : les chiens de Ghoth. On retrouve aussi les termes de Gézitain, Chrestians, Gahets, Cagots, Agots….

      ..Peu d’événements étaient susceptibles d’étonner l’homme de l’époque médiévale car il survivait alors à grand-peine. Lorsqu’il avait résisté aux hivers rigoureux, aux guerres féodales et aux fléaux, il acceptait sans trop se formaliser les incursions de l’irréel ou du fantastique dans le réel. D’ailleurs, la frontière était floue entre l’imaginaire et le vécu et les phénomènes étranges pouvaient communément être acceptés comme des signes d’une autre réalité. L’Eglise elle-même saisissait les esprits en évoquant la présence immanente du malin et en décrivant les forces obscures de démons immatériels. La mort faisait partie du quotidien et chacun se savait continuellement menacé.

      Seul cet aspect de la pensée médiévale peut expliquer que, en l’an 800, sous le règne des Carolingiens, les habitants de la vieille ville de Lyon n’aient pas été choqués de l’apparition de surprenants objets descendants du ciel.

      Les Lyonnais franchirent les portes fortifiées de la ville et gagnèrent avec force cris les champs où venaient de se poser les vaisseaux. Ils furent rapidement encerclés, un grand silence se fit lorsque le premier pilote sortit de l’engin. Comme les citadins ne comprenaient rien à son langage inconnu, il fut décidé sans autre forme de procès de s’emparer de ces êtres. Les pilotes venus du ciel furent immédiatement cloués sur des planches et confiés au courant de la Saône et du Rhône.

      Ainsi pensait-on châtier ces étranges visiteurs qui "venaient sur Terre pour abîmer les récoltes par le fracas de leurs terribles engins volants" . Ce châtiment était supposé dissuader d’autres visiteurs célestes qui, voyant du ciel leurs compagnons emportés par les flots, se seraient tenus à distance de la Terre.

      Pourtant, des chroniqueurs médiévaux rapportent que, quelque temps plus tard, apparurent en grand nombre, dans nos régions et sous nos climats, des êtres aux caractéristiques physiques pour le moins étonnantes. Bien que d’abord persécuté, ils furent peu à peu tolérés jusqu’à vivre à côté des humains ( Note du Webmaster: sans doute, et on evite sournoisement de le dire, parce que ces êtres n'utilisaient aucune arme pour se défendre, et étaient des non-violents avérés) Relégués au rang des bannis, ils s’organisèrent de façon autonome en marge de la société. Les représentants de cette race maudite furent baptisés "Chrestians" , "Gézitains ", "Gahets", "Agots" , ou encore "Cagots" .

      Les nombreux historiens à s’être penchés sur l’histoire de cet étrange peuple disper

sé, retrouve, aux quatre points cardinaux de l’Europe, la même description de ces êtres que celle qui fut faite en France.

      Les Chrestians ont des caractéristiques physiques étranges :

      Ils sont chauves, ils n’ont pas de pavillons d’oreilles visibles (à leur place, on distingue deux trous, comme chez les sauriens), ils ont les pieds et les mains palmés, et ils dégagent une chaleur corporelle absolument anormale. Ce sont des particularités, maintes fois relevées, qui firent qu’on les relégua longtemps en tribus, aux portes des cités où ils érigeaient des sortes de faubourgs autonomes.

      Leur existence se retrouve à Campan comme dans l’ensemble du Sud-Ouest. Ce phénomène semble avoir pris naissance vers l’an mil pour se terminer au 19ème siècle, très progressivement.

      Comme on considérait alors qu’ils avaient un aspect repoussant, obligation leur était faite d’être amplement vêtus, encapuchonnés et chaussées. Ceci étant, même soigneusement vêtus, les Chrestians avaient pour autres obligations de porter, cousue sur leurs vêtements, bien visible sur la poitrine, une patte d’oie séchée et peinte en rouge. Cette signalétique rappelée à la population que ces êtres avaient des pieds et les mains palmés ! ( Note du Webmaster : Voir le croquis de cette patte d'oie plus bas. Nous avons d'ailleurs, présenté dans notre article : Histoirereptilienne.html des photos du'une jeune fille nommée Nina et photographiée dans l' Ultra secrète Zone 51 et qui a une mère humaine et un père alien saurien :

   

      Bien sûr aucun spécialiste n'a pu confirmer l'authenticité de ces photos, pour ne pas salir sa réputation)
,

      On pourrait voir dans ces descriptions le fruit d’un ramassis de légendes et de fausses informations colportées par la rumeur , si, au XVIe siècle, Ambroise Paré (1509 — 1590), le père de la chirurgie moderne, affecté au service du roi Henri II, ne s’était scientifiquement penché sur cette étrange race, maudite depuis déjà trois siècles.

      À l’époque, les Chrestians, qui vivaient toujours en groupes isolés, n’avaient perdu aucune de leurs caractéristiques physiques et physiologiques consignées sous les Carolingiens. Ambroise Paré passa donc plusieurs semaines en étudier quelques spécimens. S’efforçant de ne pas se laisser influencer par les rumeurs, il s’attacha à accumuler de véritables constatations médicales et à les consigner soigneusement par écrit.


(Note du Webmaster : Vous avez bien lu, nous l'espérons qu'un Chrestian avait la capacité prodigieuse de pratiquer la momification par magnétisme et si l’un d’eux tenait en sa main une pomme fraîche, au bout de très peu de temps on suppose, celle-ci apparaissait aussi aride et ridée que si elle était restée huit jours au soleil, et que lors d’une saignée, est sorti de ses veines un liquide presque bouillonnant et d’une teinte entre le bleu et le vert !


      Pour en savoir plus, prière de lire les autres paragraphes du site en question, et un grand bravo, à l'auteur de ce texte, hors normes.

. Stupéfiant n'est-ce pas !!!. Pourtant tout cela, n'est pas mis en exergue dans nos universités, tout simplement parce qu'ils n'admettent pas la réalité extraterrestre, qui est, on le sait, le cheval de bataille, du site ARTivision

      Mais il y a aussi le fait, que nous retrouvé récemment dans nos dossiers, le numéro 88 de la revue FACTEUR X, qui d'après notre calcul, serait sorti autour du 1er Septembre 2000. (Cette revue étant une sorte d'encyclopédie du Paranormal, des Ovnis, et consorts , paraissant tous les 15 jours, sans jamais préciser la date de parution ) :


    Nous avons encadré en rouge l'article sur les Chrestians, qui a retenu ici notre attention.

    Nous avions déjà parlé de cette revue dans notre article :


qui avait abordé, selon nous, d'une manière trop fantaisiste , la théorie de la Terre creuse, qui fut plutôt considérée dans son n° 87, comme une théorie anecdotique et extravagante, puisque disait-on, "la science est désormais en mesure de la contredire..."

    Mais, cette fois nous disons, Chapeau bas, aux auteurs de ce n° 88, qui deviendra désormais historique, autant que le journal L'Aurore du 13 Janvier 1898, qui a publié, on le sait, l' article intitulé "J'accuse", du grand écrivain Émile Zola, pendant la terrible affaire Dreyfus.

    Hélas, le temps nous manque, pour digitaliser les 5 pages, très importantes, de cet article .(Merci à l'internaute qui aimerait le faire) , et voici donc en images, les 5 pages en question :

 

 


      Et que celui qui a su lire, ce qui apparaît clairement entre ces lignes ci-dessus...s'interroge encore plus, sur tout cela...et cherche aussi, à en savoir davantage...

      Mais pour pouvoir avancer dans cette connaissance hors normes, demandons aussi ce 6 Septembre au Grand Maître, ses directives cosmiques :

Vis un jour a la fois.
N'essaie pas de te precipiter en avant, plein de projets pour demain.
car demain ne viendra peut-être jamais
Jouis pleine ment d'aujourd'hui; apprecie-le comme si c'etait ton dernier jour
Fais toutes les choses merveilleuses auxquelles tu as aspire,
non pas négligemment, ni distraitement, mais avec une joie reelle.



Sois comme un petit enfant qui n'a pas une pensée pour demain
et a oublié ce qui est arrivé hier,
mais vis simplement comme si le seul moment qui importait etait maintenant.


Maintenant est le moment le plus passionnant que tu aies jamais connu,
alors n'en manque pas une seconde.

Vis sur le qui-vive: tout peut arriver à tout moment!

Si tu vis de cette maniere, tu es prêt et ouvert à tout ce qui peut se passer.
Les changements viendront et ils viendront très rapidement.

Elève ton cœur en une profonde gratitude alors qu'ils arrivent, un par un.

Vois toujours le meilleur dans chaque changement qui se fait.


La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 6 Septembre, après adaptation d'ARTivision



      Là encore le Maître, insiste sur le principe, déjà vu plus haut, qu' il y primauté de la Pensée sur la matière , et reprenons donc volontairement ici, le fait que le Grand Maître, nous dit qu'il vaux mieux apprécier dans l'instant les beautés et la générosité de la Nature , et elle saura amplifier, toujours davantage, cette structuration transcendante de nos pensées d'aujourd'hui.

     Pour mieux saisir l'importance de ce concept, (qui doit sérieusement faire grincer des dents les intellectuels blasés, bien assis dans cette société), plaçons ici une fois encore, les sublimes paroles, du Collectif Soria , formé on le sait, de 4520 entités cosmiques. En effet dans le premier ouvrage d'Avril 2001 de ce collectif transcendant :

  

     On lit page 14 :

    "Le passé est dans le présent et le futur l'est aussi. Illusion du temps, il n'y a pas de passé ni de futur ; seul existe le moment présent. Cette notion va prendre corps et sera assimilée dans les dix ans à venir. D'ici là, les événements futurs viendront du chemin ouvert par vos pensées. La lumière dégagée depuis cinquante ans a aplani beaucoup de difficultés et d'épreuves, et a sauvegardé votre planète."

     En effet, nous savons maintenant que cette notion révolutionnaire du temps cosmique était assurément connue du Maître Jésus-Christ, (dont l'existence est niée par certains agnostiques et autres mécréants matérialistes), puisque qu'il préconisait on le sait, ouvertement de "ne pas se préoccuper du lendemain et de vivre au jour le jour", sans doute pour mieux s'ancrer dans l'énergie relevant de la quatrième dimension, ce qui lui permettait évidemment de réaliser ce que nous avons appelé "des miracles", miracles qu'il avouait, lui-même, être à la portée de chacun de nous.

       Mais ce 09/09/2015, il va de soi que cette affaire Cagots ou chrestians, doit être développée davantage par ARTivision, et il faut la sortir du carcan, où l'ont enfermée pendant des siécles, nos universités et tous ces bien-pensants de tout bord, qui prétendent nous instruire sur le Passé de cette Terre .


      Nous savons maintenant que ces Cagots ou Chrestians, sont apparus en France autour de l'An 800, et on apprend aussi que Charlemagne, qui a vécu de 768 à 814, et son successeur Louis le Débonnaire , gouvernaient le royaume par des sortes de       les manuscrits sont visibles ci dessus:

décrets que l'on appelait des Capitulaires. Il serait donc très étonnant, que ces rois n'aient pas sorti un ou deux capitulaires, concernant les Cagots ou Chrestians. Il faut donc fouiller dans les bibliothèques qui présentent ces capitulaires, et peut-être que l'un de ces capitulaires, nous dirait, d'où venaient ces êtres si étranges. Avis aux amateurs

      D'autre part, nous avons suivi avec attention, le documentaire présenté hier soir le 8 Septembre 2015 sur la chaine France 2 , dont voici l'ancadré présenté dans le Magazine TV de cette semaine :


       Tout est dit sur les frasques de Charlemagne, mais pas un mot sur ce peuple fantastique, qui a dû évidemment surprendre cet empereur pourtant si ingénieux. A vous de juger , et merci mille fois à l'internaute béni et curieux qui mettra la main sur un capitulaire quelconque de Charlemagne ou de Louis le Débonnaire parlant du peuple des cagots ou Chrestians.

       D'autre part jetez un coup d'œ sur cet autre encadré :


      Ce documentaire va justement repasser demain Jeudi 10 Sept à 23h30, et nous vous invitons à bien analyser, la carte de la Lune, qui y sera montrée , car elle est d'une importance capitale, et nous vous en dirons plus, justement à ce sujet bientôt.

     Mais ce 10 Septembre 2015, pour aller plus avant dans cette affaire extraordinaire, voici la missive que nous avons reçue de l'amie Aurélia, le 09/09/2015 ( Les couleurs sont bien sûr de nous) :

           Très cher Fred,

       Voici les recherches que j'ai pu effectuer sur ces êtres venus du ciel, qui, à l'époque de Charlemagne, s'appelaient les Tempestaires. Le mot Cagot, n'arrive que bien après.



       Pour information, voici cependant ce qu'écrivait Mr Dailly, dans le bulletin de la société d'anthropologie de Paris lors de la séance du 7 février 1867, page 111 : Ils ont des yeux bleus et ardents, des cheveux blonds ayant parfois l'aspect de filasse, profil disgracieux, face large, front bombé et accusé vers les angles et fortement saillant sur la racine du nez, nez proéminent et accusant en avant ses deux ailes larges et plates, lèvre supérieure droite et verticale, bouche coupée en ligne droite, absence complète de distinction mais nulle difformité cependant" Cette description est à prendre avec réserve, car il est peu probable que tous les Cagots étaient blonds aux yeux bleus, et en 1867, nombre d'entre eux étaient mélangés à la population locale et rien ne les distinguait de celle-ci.

       À Saint-Savin, ils étaient rassemblés dans le quartier Mailhòc (maillet de bois). Ils y possédaient leur propre chapelle (qui s'écroula en 1794) et un cimetière. La chapelle était consacrée à Sainte Marie-Madeleine. Un cagot célèbre, Jean de Mailhòc y exerçait au XVe siècle un métier en principe interdit, celui de maître en chirurgie. Sa réputation était telle que les communautés locales lui concédèrent une cabane à bains à Cauterets, près des bains de Caoutarès. Son nom : bains de Canarie. L'ouverture en demi-lune de l'église abbatiale de Saint-Savin, devenue paroissiale après la démolition de l'église Saint-Jean du village, en 1791, est appelée à tort, porte des Cagots. De même que le bénitier qui se trouve à l'église abbatiale. Son nom, des Cagots, proviendrait semble-t-il parce qu'il aurait été trouvé dans l'église de Mailhòc, probablement amené après la destruction de l'église paroissiale. A vérifier.

       E. Cordier, dans un de ses ouvrages, fait le récit d'une histoire légendée qui lui avait été racontée par une vieille personne d'Ayzac : " Un jeune homme aimait une jeune fille qui le payait de retour ; elle était belle, elle avait de la vertu ; il la priait sans cesse de consentir à l'épouser. La jeune fille s'y refusait disant : Ah ! Si vous saviez… Vous ne me feriez plus aucune instance. " Enfin, il la pressa tant qu'un jour elle lui dit : " Voici une pomme, divisons-la en deux. ; prenez-en une moitié et gardez-là sous votre aisselle durant la nuit. Je ferai de même pour l'autre moitié : je vous porterai la mienne demain, et vous me porterez la vôtre. " Le jour suivant, le jeune garçon porta sa demi-pomme qui était parfaitement saine. La jeune fille lui montra tristement la moitié qu'elle avait prise et retenue sous son bras ; elle était entièrement corrompue… La pauvre enfant était cagote ! " Si cette histoire montre bien l'ostracisme dont étaient victimes les Cagots, elle est également la preuve que ceux-ci ne se différenciaient pas de la population locale.


       Bien que considérés plus comme des bêtes que comme des hommes, ils n'en manquaient pas moins d'esprit comme en atteste cette chanson :

Encoère que Cagots siam,
Encore que nous soyons Cagots,
Nou nous en dam !
nous ne nous en faisons pas !
Touts em hilho deu pay Adam !
Nous sommes tous fils du père Adam !


       En tant qu'êtres maléfiques et nuisibles, on les affuble de toutes sortes de tares ; bien entendu ils dégagent une haleine fétide, ils auraient même les pieds palmés ou les oreilles dépourvues de lobes, ce fait sert aujourd'hui à certains illuminés à affirmer qu'il s'agissait en fait d'extra terrestres! Plus sérieusement aucun signe particulier ne les distinguait vraiment. Plusieurs témoignages les décrivent blonds aux yeux bleus, ce qui accrédite la thèse d'origines nordiques. Des médecins experts nommés par le parlement de Bordeaux avaient d'ailleurs déclaré
       Voici encore un dossier polémique. Finalement peu aura été écrit sur les cagots et leur origine reste une énigme. Réputés blonds aux yeux bleus ou bruns olivâtres, ils ne sont ni celtes ni germains ni normands ni wisigoths ni sarazins ni juifs! Ils sont pyrénéens mais pas basques. Alors ??? .

Première piste:

       "Dans son livre "Avoir été, être cagot" Georges Laplace affirme que l'origine des cagots se situe entre 6000 et 5000 ans avant notre ère. A cette époque, les populations se sédentarisent, mais une partie d'entre elles continue à chasser, à exploiter le bois et son charbon, à travailler ce matériau. A l'écart des paysans des clairières, rebelles à la romanisation et à la christianisation, longtemps fidèles à la langue vascoïde, aux coutumes ancestrales, à la religions aquitaine, ces hommes et ces femmes auraient été rejetés par les différentes civilisations …"

source :
Deuxième piste:

       Parias parmi les parias, les Cagots peuvent être comparés aux intouchables indiens. Ils furent présents dans toute l'Europe au moyen âge ; en Bretagne, dans le Bas-Poitou, en Guyenne, en Gascogne, dans le pays basque, en Navarre et surtout en Béarn. Les montagnes des Pyrénées, pourtant terres de refuge, où les ségrégations eurent peu de prises, terre des Cathares, furent néanmoins le lieu où le phénomène des Cagots fût le plus appuyé.



       On raconte que ces vaisseaux viennent du pays de Magonie. Dans d'autres versions de l'histoire enfin, les pilotes sont amenés à Saint Agobard, l'évêque de Lyon afin d'être jugés.


       " Nous avons vu et entendu beaucoup de gens assez fous et assez aveugles, pour croire et pour affirmer qu'il existe une certaine région appelée Magonie, d'où partent, voguant sur les nuages, des navires qui transportent, dans cette même centrée, les fruits abattus par la grêle et détruits par la tempête, après toutefois que la valeur des blés et des autres fruits a été payée par les navigateurs aériens aux tempestaires, de qui ils les ont reçu. Nous avons vu même plusieurs de ces insensés qui, croyant à la réalité de choses aussi aburdes, montrèrent à la foule assemblée quatre personnes enchaînées, trois hommes et une femme, qu'ils disaient être tombés de ces navires. Depuis quelques jours ils les retenaient dans les fers, lorsqu'ils les amenèrent devant moi, suivis de la multitude, afin de les lapider ; mais, après une longue discussion, la vérité ayant enfin triomphé, ceux qui les avaient montrés au peuple se trouvèrent, comme dit un prophète, aussi confus qu'un voleur lorsqu'il est surpris. "


       Si racontoient encore plus cil message et pour verité, quar la gloire et la vertuz Nostre Seigneur estoit là aperue tot apertement, car il sembloit aux Saines et à toz ceux qui là estoient que il veissent en l'air II escuz de feu flambeanz et ardanz sor l'eglise du chastel, qui se demenoient par l'air li uns contre l'autre, ausi come se chevalier les demenoient. Pour ceste merveille et pour l'assaut que François lor livrerent au dos furent si espoanté que il tornerent tuit en fuite, et cil de la garnison les enchaucierent jusques au flueve de Lippie, et en occistrent moult en cele chace.

       Les émissaires racontaient encore plus ces messages et les tenaient pour vrais (5), car notre glorieux et vertueux Seigneur était apparu là ouvertement, car il semblait que les Saxons et tous ceux qui étaient là virent en l'air deux boucliers flambants et ardents sur l'église du château, qui se démenaient en l'air l'un contre l'autre (6)(7). Avec cette merveille et l'attaque dans leur dos par les Français, les Saxons furent si épouvantés qu'ils repartirent tous en fuite, et ceux de la garnison les pourchassèrent jusqu'au fleuve de la Lippe et en tuèrent ainsi beaucoup (8).


       les manuscrits sont visibles ci dessus:


       A l'époque carolingienne, les Chrétiens pensent que les intempéries sont provoquées par les démons qui séjournent dans les airs. Cette croyance croise celle des païens, très soucieux de réussir leurs récoltes et de les préserver de toute entité maléfique qui jetterait sur eux son courroux et leur enverrait la grêle ou la tempête.

       Ainsi sont apparus les tempestaires (tempestarii), les obligateurs (obligatores) et les défenseurs (defensores). Les tempestaires sont des démons faiseurs de tempêtes, les obligateurs (souvent assimilés aux tempestaires eux-mêmes) ceux qui prétendent les commander, et les défenseurs ceux qui défendent les paysans des tempestaires. Les tempestaires comme les défenseurs se font payer pour leurs services et sont bien souvent les mêmes personnes. Pour repousser le mauvais temps ils font des incantations ou ils plantent dans les champs des perches qui n'ont pas toutefois les mêmes propriétés physiques que les paratonnerres de Franklin. En effet pour être efficaces elles doivent être surmontées d'un phylactère contenant une formule magique.


       Fin de citation

       Cela me rappelle, bien sûr, les affrontements entre les navires volants qui ont épouvanté la ville de Gênes.

       Je me risquerai à quelques commentaires sur les Cagots, dont il existe deux descriptions opposées.

       Je songe qu'ils ressemblent pour certains beaucoup aux Grands Blonds et autres extraterrestres
       Je songe que ce degré vibratoire peut incommoder certaines personnes, d'où cette férocité populaire à leur égard, aussi une sorte de jalousie pour leurs talents de guérisseurs.

       Quand à la seconde description, elle me rappelle beaucoup celle des Dropas du Tibet, êtres petits et assez laids, semblables à des aliens.

       Je songe donc à un mélange entre plusieurs populations extraterrestres et la population locale.

       Bien entendu, cher Fred, c'est à vous de vous faire votre propre idée sur ces êtres, et je ne souhaite pas vous influencer.

              Bien amicalement,

       Aurélia


      Merci donc mille fois à l'amie Aurélia pour sa si aimable et fructueuse participation aux recherches pointues du site ARTivision. Cependant les puristes savent que ce site est avant tout un site très pragmatique qui aime les documents anciens, et son souci actuel, sera donc, en plus, de celui concernant la NAVY (que les fidèles internautes connaissent bien), de trouver aussi désormais un capitulaire ou deux de Charlemagne ou de Louis le Debonnaire, mentionnant clairement la provenance de ces Tempestaires (ou Cagots ou Chrestians) (et capitulaire différent du Capitularia regum Francorum mentionné plus haut) . Il y en a certainement un, dans un petit coin, et il serait très important de mettre la main dessus...

      Mais ce 12 Novembre 2015, nous allons aborder une histoire tout à fait fantastique, qui fera l'objet de notre neuvième focus.

Neuvième focus : Quand ARTivision, découvre que des humains contemporains ( il y en eu aussi à l'époque de l'Atlantide), ont mis le pied sur la Lune, dès le début des années 40, en utilisant la technologie des vaisseaux aliens, avec qui, nos gouvernements scélérats avaient fait, une alliance ultra secrète.


      Mais avant d'en dire plus, sur l'affaire, rappelons au novice ingénu qui débarque ces temp-ci sur ARTivision, qu' aucune ambiguité n'est plus possible à ce sujet, car le Collectif Soria , formé on le sait, de 4520 entités cosmiques, a tout expliqué depuis Sept. 2001, dans son second ouvrage intitulé : "Maîtrise du corps ou l'unité retrouvée" :

  

      En effet aux pages 51 à 53 on peut lire :

      "Dans des coffres-forts cachés sous terre et bien gardés sont rassemblés, tous les documents attestant des visites d'extra-terrestres, et des expériences tentées sur eux. Vous pourrez lire également, les traités signés entre vos gouvernements et les extra-terrestres peu scrupuleux de votre bien-être à tous. Vous êtes les esclaves des régimes en place.Aucun pays n'ignore ces traités Nous avons pu observer toutes les réactions de vos gouvernants dans le but de garder leur pouvoir, jouant les apprentis sorciers avec des énergies qui les ont dépassés et mettant en danger l'équilibre de votre planète."

       Vous pouvez bien sûr, dire que tout cela est de la pure Science-Fiction, mais nous allons ici, vous en dire bien plus, et ce sera à vous de juger, sur pieces.

      En effet nous allons faire appel ici d'abord à un lanceur d'alerte Vladimir TERZINSKY, pas aussi connu bien sûr que Julian ASSANGE le Fondateur de Wikileaks, ou comme Edward SNOWDEN l''ex-consultant de la NSA, et qui était lui, un chercheur bulgare Ingénieur et physicien diplomé de L'université Tokai à Tokio, A émigré aus USA en 1984. Il est president de L'academie Américaine des sciences dissidentes. Il a alors enquêté sur le programme spatial allemano-japonais, et sur ses connexions avec les millitaires. Il nous conte tout cela dans le site :

http://www.bibliotecapleyades.net/luna/esp_luna_46.htm

pour le cas ou ce texte disparaîtrait brusquement voici son début :


Merci et Bravo à l'internaute béni et qualifié, qui pourra nous produire, une traduction assez fidèle, de ce texte d'une importance inégalable.

      On a aussi en réduction ceci :


http://moonbase.greyfalcon.us

       Tout au début, on peut alors lire :

      "The Germans landed on the Moon as early as probably 1942, utilizing their larger exoatmospheric rocket saucers of the Miethe and Schriever type. The Miethe rocket craft was built in diameters if 15 and 50 meters, and the Schriever Walter turbine powered craft was designed as an interplanetary exploration vehicle. It had a diameter of 60 meters, had 10 stories of crew compartments, and stood 45 meters high+."

et notre modeste traduction pourrait être :

      " Les Allemands ont débarqué sur la Lune, probablement en 1942, en utilisant leurs grandes soucoupes Exo-atmospheric du type Miethe et Schriever. La fusée artisanale Miethe a été construit avec un diamètre allant de 15 et 50 mètres, et l'équipement de la turbine Schriever Walter a été conçu pour un véhicule d'exploration interplanétaire. Cet engin avait diamètre de 60 mètres, 10 étages de compartiments pour l'équipage, et atteignait jusqu'à 45 mètres de haut."

      Bien que l'on sache, que c'est une photo montage, cela nous met dans le bain d'emblée, n'est-ce pas ! :


      Mais ce que nous savons, et que Vladimir TERZINSKY ne dit pas tout de suite dans son texte, mais seulement en page 9, c'est ce que nous révèle notre grande amie Aurélia, et qui lui vient du Grand Maître Dorian, c'est que les allemands ont d'abord bénéficié de la Technologie Extraterrestre, tel que nous le stipule, le message suivant reçu le 8 Aoùt 2015 à 20h 30:

      "Dans les années 1930. Vers 1933 et l’apparition de la mystique nazie, avec la jeune femme blonde (MARIA ORSIC) de la société du Vril. Un programme secret, initié par les scientifiques Allemands, puis repris par Hitler, concourrait à mettre un véhicule sur orbite, cette tentative a été avortée. Hitler savait que les Hindous, avec leurs vimanas, avaient réussi.

      Les Allemands ont peiné pour reproduire la technologie alien suite au crash d’un ovni en Lombardie dans les années 1930.

      Plusieurs astronefs s’étaient crashés au 19ème siècle, mais celui-ci comprenait des pièces essentielles.

      Les entrepôts militaires des armées allemandes fourmillaient de technologies inattendues récupérées aux quatre coins du monde depuis des décennies.

      Ils n’ont eu d‘autres choix que de pactiser avec les gris, puis les Dracos, à distance. Ils auraient fait des prisonniers gris, et les aliens ont commencé à se manifester. Ils ne voulaient pas que les Allemands puissent maîtriser toute leur technologie.

      Alors ils leur ont procuré des véhicules “amoindris”.

      Les aliens, bien sûr, leur ont fait croire que ces véhicules étaient identiques aux leurs, mais ils ne comportaient pas de technologie transdimensionnelle, ne leur permettaient pas d’aller au delà du temps.

      Les aliens ont été sages. Mais ils ont aussi été rusés, ils ont choisi la puissance la moins grande. Ils savaient qu’un conflit éclaterait tôt ou tard avec les Américains et les Russes. Donc, ils se sont livrés à un jeu d’échecs....

      Vers 1938 (?), les Allemands auraient réussi à alunir, avec peine, en suivant les indications des aliens.

      Un contrôle mental a été exercé sur les nazis. Ils n’en savaient rien.

      Les premières explorations de la Lune, commencent, avec la découverte de bâtiments abandonnés. Etc..etc..


      Mais les détracteurs irréductibles vous diront encore que tout cela c'est du vent, car les extraterrestres n'existent pas. Point Barre.

      Faisons alors ici une petite digression et disons que d'après l'adage "L'absence de preuve d'une chose , n'est-pas la preuve de l'absence de cette chose" . Exemple, ce n'est pas parce que vous n'avez pas vu dans un musée l'exposition du corps d'un vrai extraterrestre, que vous devez en deduire que les extraterrestres n'existent pas. Autre exemple plus commode, ce n'est pas parce que nos appareils n'ont pas encore réussi à photographier un électron, que vous devez en déduire que l'électron n'existe pas. Même si l'on ne le voit pas directement, on peut faire l'hypothèse qu'il existe, en étudiant les traces de son passage et les effets de sa charge, sur son environnement.

      Mais à ce propos beaucoup de gens croient encore que l'électron, est une sorte de très petite bille remplie de matière, qui tourne autour du noyau de l'atome comme une planète tourne autour du soleil. Eh bien, ce n'est pas cela, du tout.

    En 1990, nous avons eu le privilège d'assister à une conférence d'un certain Georges Osorio, déjà cité plus haut, qui est on le sait un ex. ingénieur en Physique chimie biologie, au Commissariat à l'Énergie Atomique... Pour illustrer ses propos, il nous a remis deux petits fascicules, remplis de petits schémas explicatifs, dont la couverture du premier se présente ainsi :



     Mais que découvre-t-on dans ce fascicule ? Voici donc quelques pensées, qui y sont exprimées sans donner évidemment tous les détails:

"... La pensée serait de "l'énergie informée" de l'énergie "qui a conscience d'elle- même"...La pensée semble être de même nature que le temps...

    ... Les expériences réalisées dans les Centres d'Etudes Nucléaires, au moyen de gigantesques machines appelées "accélerateurs de particules", ont montré que l'électron, ne se présentait pas comme une micro-bille solide et compacte, à la manière d'une bille d'acier de roulement à billes. C'est un micro-trou noir, comme il en existe dans l'infiniment grand... Il est difficile, à ce niveau de parler "d'extérieur" et "d'intérieur". Cependant pour nous faire une idée, disons qu'il serait une sorte de "micro-courbure de l'espace"
.

     En effet en projetant un électron, sur une cible spéciale persée de très petits trous, on s'est aperçu qu'il arivait que l'électron passait par deux trous en même temps. Donc ce n'est pas une bille rigide, mais bien un vortex vobratoire.

     Et Mr Osorio, nous disait en plus aussi que "Insisible à nos yeux, mais déterminable par calculs mathématiques et statistiques, il forme une sorte de micro-sphère empreinte dans l'espace. Il est en perpétuelle vibration. Ainsi il se contracte et se dlilate à la fréquence de 2 millions de milliards de milliards de fois par secondes, soit le nombre 2 suivi de 24 zéros, fois par seconde."

     Curieux n'est pas !!! Donc la Nature, aura toujours de quoi émerveiller régulièrement, celui qui aime à s'interroger sur ses mystères... et si vous voulez en savoir plus sur le fait que par exemple que l'electron enregistre aussi toutes nos émotions et nos états d'âme, prière de se reporter à notre article :

http://www.artivision.fr/Fouvolant.html

     Donc malgré le fait que, le Welmaster d'ARTivision disait, il y a déjà 40 ans passés, qu'il se passait des choses inouies sur la Lune ( voir plus haut, notre missive du 14 Février 1975, au Journal France-Antilles et aussi nos missives du 31 Mai 1976 et du 22 Août 1979), et aussi malgré le fait que depuis 18 ans, ce site publie sur le Web, des articles prouvant que nos gouvernements nous mentent systématiquement au sujet des extraterrestres, et, les principaux médias à la solde de ces gouvernements scélérats, se refusent toujours, en fourrant la tête sous le sable, comme l'autruche, de dire enfin, que la Lune est occupée par les êtres intelligents, qui y vivent en autarcie, et dont certains nous considèrent comme des moins que rien, et qui doivent rigoler un bon coup, en voyant la pagaille qui régne en ce moment sur cette planète.

     Fin de la digression.

       Voyons maintenant, ce que Vladimir TERZINSKY, nous dit dans son texte magistral autour de la page 9 :

      "Vladimir TERZINSKY claims that German occultists gained entrance to underground repositories below Tibet with the help of Ahrimanic and Luciferian secret societies in that country, where they gained access to ancient records from an early civilization which developed it's own form of occult-technology.
     According to Vladimir, the Nazi's had made contact with 'half a dozen' alien races, including the malevolent reptilians, which may explain why they were so successful in their technological pursuits.
Could the U.S. government, fearful of the Nazi Empire/Gray Empire alliance, have chosen to negotiate with this powerful force rather than stand against it? ["if you can't beat'em, join'em"].
     If so, it may have been a tragic, pathetic and cowardly decision not only for themselves but for their and our posterity. Apparently the Germans-Nazis-Illuminati had established a 'pact' with the serpent races long years before the American 'secret/conventional' hybrid government had done so.
"

      Et notre modeste traduction pourrait être :

      " Vladimir TERZINSKY affirme que les Occultistes allemands ont réussi à pénétrer dans les caves souterraines du Tibet avec l'aide des Ahrimaniens et des sociètés secrètes lucifériennesde la région et ils ont ainsi eu accès à des documents anciens d'une civilisation des premiers temps qui developpa alors sa propre forme de technologie occulte.

      Selon Vladimir, les Nazis avaient pris contact avec une demi-douzaine d'aliens, y compris des reptiliens malveillants, ce qui peut expliquer le fait qu'ils aient si bien réussi, dans leurs applications technologiques.

      Se pourrait-il que le Gouvernement américain (craignant l'alliance de l'empire Nazi de de celui de Gris), ait choisi de négocier avec cette puissante force, plutôt que de s'y opposer ? " Si vous ne pouvez les battre, joignez les !" ?
"

      Nous ne pouvons hélas vous donner que des bribes de phrases de ce texte incroyable ...

      Mais voyez aussi ceci pour clore cette affaire

      "In my extensive research of dissident American theories about the physical conditions on the Moon, I have proved beyond the shadow of a doubt that there is atmosphere, water and vegetation on the Moon, and that man does not need a space suit to walk on the Moon.
      A pair of jeans, a pullover and sneakers are just about enough. Everything NASA has told the world about the Moon is a lie and it was done to keep the exclusivity of the club from joinings by the third world countries. All these physical conditions make it a lot more easier to build a Moon base.
      Ever since their first day of landing on the Moon, the Germans started boring and tunneling under the surface,

and by the end of the war there was a small Nazi research base on the Moon. The free energy tachyon drive craft of the Haunebu-1 and 2 type were used after 1944 to haul people, materiel and the first robots to the construction site on the Moon.
      When Russians and Americans secretly landed jointly on the Moon in the early fifties with their own saucers, they spent their first night there as guests of the.... Nazi underground base. In the sixties a massive Russian - American base had been built on the Moon, that now has a population of 40,000 people, as the rumor goes.
      After the end of the war in May 1945, the Germans continued their space effort from their south polar colony of Neu Schwabenland.
"


      Et notre modeste traduction pourrait être :

      "Dans ma recherche approfondie des théories américaines dissidentes sur les conditions physiques sur la Lune, j'ai prouvé sans l'ombre d'un doute, qu'il y existe une atmosphère, de l'eau et de la végétation, et que l'homme n'a pas besoin d'un costume spatial pour s'y déplacer . Une paire de jeans, un pull et baskets sont assez suffisants. Tout ce que NASA a dit au monde à propos de la Lune, est un mensonge, et cela a été élaboré pour maintenir l'exclusivité du clan constitué , et éviter ainsi que les nations du Tiers Monde, veuillent aussi leur part du gâteau. Toutes ces conditions physiques ont rendu plus aisé la construction d'une base lunaire.
      Dès les premiers jours de leur descente sur le sol lunaire, les allemands ont commencé le forage de tunnels sous la surface, et à la fin de la guerre, il y avait une petite base de recherche nazie sur la Lune. La subtile énergie libre des tachions des Haunebu-1 et 2, a été utilisée après 1944, pour transporter des gens, du matériel, et les premiers robots sur le site de construction sur la Lune. Lorsque les Russes et les Américains ont débarqué secrètement et conjointement sur la Lune dans les années cinquante, avec leurs propres soucoupes, ils ont passé leur première nuit en tant qu'invités de la base souterraine nazie .... Dans les années soixante, une énorme base russo-américaine, avait été construite sur la Lune, qui d'après la rumeur aurait actuellement une population de 40.000 personnes. Après la fin de la guerre, en mai 1945, les Allemands ont poursuivi leur effort concernant l'espace, à leur colonie polaire sud de Neu Schwabenland.
"

      Fin de citation.

      Comme vous le voyez, cela dépasse de loin les meilleures romans de Science-fiction, et on comprend beaucoup mieux maintenant, ce à quoi, a été confronté, (ce fut un véritable fiasco) l'amiral Byrd, lors de son expédition assurément millitaire, nommée HighJump. (fin 1946 début 47). Voir nos articles :


      Mais ce 13 Septembre 2015, il nous faut porter à la connaissance du novice ingénu, quelques réflexions sur ce qui précède :

     Nous espérons d'abord qu'il a bien noté, le fait que ce Monsieur Vladimir TERZINSKY, précise parfaitement ceci :"j'ai prouvé sans l'ombre d'un doute, qu'il y existe une atmosphère, de l'eau et de la végétation, et que l'homme n'a pas besoin d'un costume spatial pour s'y déplacer". C'est exactement - n'est-ce pas- ce que disaient les spationautes non officiels, déjà présentés plus haut, Adamski et Howard Menger, dans des textes qui ont pris tous les scientifiques orthodoxes, à rebrousse poil, et qui bien sûr, à l'époque ont fait hurler d'amertume les astronomes blasés et autres bien-pensants intetellectuels si fiers de leur grande culture universitaire. Il leur suffisait pourtant d'approffondir l'entrefilet très explicite suivant, déjà présenté plus haut, mais que nous montrons à nouveau, vu et son importance :


      Cet extrordinaire communiqué, fut publié en Nov. 1995, et est pourtant tiré d'une revue, qui a, ont le sait, pignon sur rue en matière de vulgarisation scientifique, et donc les astronomes blasés et autres bien-pensants intetellectuels, cités plus haut, n'avaient aucune raison de ne pas discuter entre eux, de cette affaire extraordinaire dans un congrès spéfifique qui à notre coonnaissance, ne s'est jamais tenu.

      Mais, comme il faut battre le fer, pendant qu'il est chaud, rendons ici un hommage bien mérité à la revue NOSTRA, considérée à l'époque par ces mêmes astronomes blasés et autres bien-pensants intetellectuels, comme une feuille de chou dérisoire , et revue, qu'ils auraient jetée immédiatement au panier, si quelqu'un d'avisé, la leur avait gentillement offerte.

     En effet, le novice, doit savoir aussi que le 8 Sept. 1983 dans son N°586, la revue NOSTRA, a publié une de nos lettres, avec en plus la photographie de la "superstructure", du Paris Match 1028. Plutôt que de parler en l'air, voici donc en premier lieu, la missive en question :


     Mais pourquoi ne pas placer aussi, ici, en deuxième lieu, ceci qui se trouvait déjà, 3 ans plus tôt, en page 8 du Nostra n°405 du 10 au 16 Janv. 1980 :


      Mais à notre connaissance, aucun des grands journalistes et autres éditorialistes de la Presse Française, qui se disaient à l'affût du bon scoop , n'a tenté de contacter au moins un, des scientifiques M.V. KELDITCH et A.P. VINOGRADOV, soviétiques de l'époque, pour éclaircir, noir sur blanc , cette extraordinaire affaire, qui ne circulait pas encore dans le grand public, comme c'est le cas maintenant, grâce à l'Internet..

     On se demande d'ailleurs, pourquoi des périodiques, à l'époque, haut de gamme, comme "le Monde" , "Science&Vie", "La Recherche", ..etc..., n'ont pas publié, ( à notre connaissance bien sûr, et nous publierons alors toute information à ce sujet), une seule ligne, sur cette conférence de presse scientifique soviétique. Il faut aussi remarquer que ce genre d'information venant des soviétiques, était chez Nostra, sous le regard scrutateur, du savant atomiste, Jacques Bergier, l'homme phénomène, qui était un lecteur rapide hors normes, et cela en plusieurs langues, dont le Français, l'anglais, le russe, l'espagnol, l'hébreu, le tchécoslovaque, le polonais, l'italien et deux ou trois autres langues encore. Donc côté russe, il avait certainement quelques amis fidèles, pouvant lui transmettre en "temps réel", des données sensibles, que les autres journalistes n'auraient pu saisir, qu'avec beaucoup de démarches.

     Pour en savoir plus, sur cette affaire lunaire, prière de consulter nos articles :


      A vous de juger cela, documents à l'appui...

     Venons en ce 14 Septembre 2015, à une autre information sensationnelle, de ce texte :

" Terziski also stated that a joint German-Japanese 'suicide' volunteer crew utilizing this 'confiscated' Illuminati 'free-energy' technology - a Hans-Kohler converter powered 'Dreadnaught', a giant craft approximately 230 feet in diameter - landed on Mars in mid January, 1946 after 8 months of heavy flight. " .

     Que nous pourrions traduire très modestement par :" Terziski a également déclaré qu'une opération suicide, d'une équipe conjointe allemano-japonaise, constituée de bénévoles, utilisant une énergie libre confisquée des illuminati sous la forme d'un convertisseur Hans-Kohler, alimenté en dreadnaught , un engin géant d'environ 230 pieds de diamètre (environ 70, 104m) - a atterri sur Mars en mi-Janvier 1946, après huit mois d'un vol laborieux."

     Tout cela serait vite qualifié d'affabulation, par les des bien-pensants et consorts intellectuels blasés, s'il n'existait pas ce film très ancien et fantastique, venant d'une vidéo de 1972, et montrant l'arrivée sur Mars d'un vaisseau spatial inconnu.


     On y voit alors cette image de la faille Valles Marineris de Mars, avec des blocs parallélépipèdiques:


     Ce film ancien est-il de 1946 ? A-t-il été tourné en super 8 ? Seuls des spécialistes pourraient l'affirmer.

     D'ailleurs quel aurait été l'intérêt à ce moment là, de faire un trucage montrant un voyage sur Mars, alors que l'on n'avait même pas encore réussi à débarquer sur la Lune ? Voilà ce qui nous ramenne à l'affaire d' Adamski ...

     Si nous comparons cette image avec une plus moderne :


      On voit alors que les blocs très géométriques, ont disparu. Selons nous, à l'époque de la réalisation du film que présente cette vidéo, on ne possédait pas les moyens informatiques pour truquer un tel film.

     Mais voici une autre vidéo, aussi extraordinaire que la première :


A vous, dès lors, de juger tout cela

     On voit alors que tout ceci, donne entièrement raison à Steven Greer , quand il dit dans notre article :


" Supposons que vous ayez découvert l’existence d’un organisme transnational redevable envers aucun gouvernement, mais ayant infiltré les plus importants et qui, par des actions criminelles et un comportement impitoyable (y compris l’assassinat) se serait attribué le contrôle illégal des technologies les plus puissantes jamais découvertes, y compris le voyage dans l’espace, des technologies qui pourraient supprimer le besoin en combustibles fossiles,. "

     Dès qu'un infographiste qualifié, aura pu comparer méticuleusement la photo ci-dessus, avec celle de la vidéo, le Webmaster d'ARTivision, est presque certain, qu'il y trouvera des anomalies notoires, et l'incroyable Vérité éclatera au grand jour.

      Mais ce 15 Septembre 2015, revenons à Adamski qui, quoi qu'en disent ses zélés et zététiques détracteurs, fut en contact avec certaines très importantes personnalités des sociètés gouvernementales :

     Pour mieux saisir cette affaire, il convient ici de parler des écrits d'un certain ufologue, tout à fait sceptique à ses débuts, au sujet de cet Adamski. C' est un certain parapsychologue, spécialiste californien de l'hypnose, nommé Carol Adin HONEY, qui a bien connu Adamski, et qui l'a suivi dans ses nombreux déplacements à travers le monde. Il est l'auteur de l'ouvrage "Flying Saucers - 50 Yeasrs Later", non traduit à notre connaissance en français.

  

     Ce C.A. HONEY . , a même écrit l'introduction, du dernier ouvrage ouvrage d' Adamski : "Flying Saucers Farwell ", de 1961, déjà présenté plus haut .

      Voici alors quelques bribes de cette introduction :

Introduction

C.A. HONEY


        Depuis 13 ans, j'ai poursuivi les Soucoupes Volantes observant tout fait valable, en assayant de résoudre les nombreuses questions poséés par leur présence.

        Maintenant, beaucoup de leurs énigmes ont été résolues sur la base de preuves scientifiques et je suis fermement convaincu que les hommes des sntrIs planètes sont arrivés sur la Terre :

        Dans cette conviction, je ne suis pas seul. Beaucoup de savants et d'officiels gouvernementaux, admettent maintenant que des hommes des autres planètes du système solaire sont venus sur la Terre, et que les soucoupes volantes sont des vaisseaux de l'air, d'origine extra-terrestre.

        En 1957, Je rencontrai pour la première foisGeorge Adamski, conférencier-philosophe sur les quetions de l'espace, avec l'écrivain anglais Desmond LESLIE qui coopéra à "flying saucers have landed" un des documents les mieux informés, publiés sur les vaisseaux de l'espace et leur origine. Le récit étincelant de sa rencontre avec un homme de Vénus provoca de terribles réponses des lecteurs, à travers le monde. Depuis ma première rencontre avec George ADAMSKI, nous avons travaillé ensemble à une vaste étude sur ce que les officiels préfèrent appeler des "Objets non identifiés°(O.V.N.I.)

         Mon intérêt dans la réalité des S.V. commença il y a quelques années, à BOISE (Idaho) où je vivais au moment du premier récit de Kennet ARNOLD en 1947.

        A cette époque je travaillais comme réparateur dans un magasin d'électricité d'automobile et je servais de fournisseur de radios pour l'avion privé et l'auto d'ARNOLD. Il visita le magasin, peu de temps après l'incident du Mont-Rainier, Où il aperçut une formation de SV, et je fus très impressionné par son histoire. Je savais que Kenneth ARNOLD était un homme calme, et n'avais aucune raison de douter de son experience.

        Je maintins mon interêt pendant plusieurs années. Dans l'été 1951, j'allais à SEATTLE dans l'Est de Washington, où je lus des récits occasionnels sur les S.V. dans les journaux , dont la plupart "tongue-incheek" (littérallement: langue dans la joue) faisaient allusion à des hallucinations ou à la faiblesse d'esprit qui pouvait être derrière les histoires de S.V.

        Alors j'achetai un petit livre de poche intitulé "Flying Saucers are real" par Donald E.KEYHOE. Ce livre me convainquit que les S.V. étaient bien réelles et d'origine interplanétaire. Je commençai à me procurer tous les livres de S.V. qui me tombaient sous la main, aussi vite qu'ils étaient livrées au public.

        Tous étaient des récits de contacts, que je rejetai comme pure fantaisie, écrits par les farceurs, ou par des hommes sincères mais un peu faibles d'esprit.

        Un matin, je lus dans "Post Intelligencer" un avertissement disant que les personnes intéressées aux S.V. entrent en contact avec Robert J. GRIBBLE de "L'Intelligence Civile des S.V.". (Ce groupe changea plus tard son nom pour celui de " Aerial phenomena Rasearch Group " ). Je rencontrai GRIBBLE et me joignis à son organisation. Quelques moi plus tard, Gribble m'invita devenir un directeur-associé du Groupe et à participer plus activement au programme de la recherche sur les S.V. Je le fis et entrai ainsi dans "le bain" , pour ainsi dire, et dans ce que je considérais comme l'agence la       A l'époque carolingienne, les Chrétiens pensent que les intempéries sont provoquées par les démons qui meilleure et la plus scientifique concernant le domaine des S.V.

        Chaque mois apportait des masses des principaux journaux du monde ; Gribble marquait sur les cartes, avec des épingles , les principaux passages et atterrissages dans le monde. Des cartes séparées marquaient d'autres incidents, en rapport avec les S.V.

        En Juillet 1957, J'allai dans la Californie du Sud. A ce moment, une nouvelle opportunité s'offrit à moi. J'étais dans la Californie du Sud. A ce moment une nouvelle opportunité s'offrit à moi. J'étais très près de la majorité des prétendus contactés.

        Quelques mois avant, j'avais réalisé que des contacts de quelque genre devaient avois été faits. Si la situation étaient renversée, et que nos vaisseaux puissent voler autour d'une autre planète , pendant plusieurs années, ils voudraient certainement , à la fin essayer d'atterrir et de rencontrer quelqu'indigène. Si nous atterrissions, et qu'accidentellement, nous rencontrions un habitant, peu importerait sa situation; nous essayerions certainement quelque sorte de communication. Les gens de l'espace ne seraient pas différents de nous, à ce point de vue.

        Le résultat de tout cela tut que je décidai qu'il valait mieu "tirer ma tête hors du sable", et enquêter auprès des contactés eux-mêmes. J'occupai mes week-ends à parcourir des centaines de milles et je visitai bien des gens. Tous étaient des personnes amicales, mais je fus très désappointé : aucun n'avait de preuves d'aucune sorte. Beaucoup organisaient des cultes ; une même, en Californie, l'incorporait dans une sorte de "religion" . Aucune de ces personnes n'était sincère.Quelques-unes affirmaient librement que leurs expériences n'étaient pas physique , mais qu'elles avaient eu des contacts "psychiques" ou "astraux"         P1usieurs proclamaient des contacts par l'intermédiaire des tablettes du OUIJA, par l'écriture automatique, pas des transes, ou des méthodes également ridicules. Aucune ne semblait réaliser que ces incidents étaient le produit de leur propre désir et ne signifiaient rien pour tout autre qu'eux mêmes.

         A ce moment , je fus si dégouté de l'affaire des S.V. que je ne voulu même pas voir George Adamski . Je pensais qu'il était exactement comme le reste...

         Que1ques mois plus tard, ma famille et moi nous a1lâmes au Mont-Rainier pour voir le télescope de 200 pouces de Hale. Après avoir passé agréablement aune journée au sommet, Je remarquaile nom d'Adamski sur une boîte aux lettres, quand nous redescendions de la montagne. Je decidai de m' arrêter, comme je préparais une série da conférences sur les SV, et que je ne voulais pas parler contre quelqu'un que je n' avais jamais rencontré. J'étais déterminé à présenter tous les contactés comme des bluffeurs.

        Imaginez alors ma surprise quand je rencontrai un homme aussi distingué qu'un professeur de collège , et qui parlait de choses scientifiques comme un expert, qui proclamait que ses contacts étaient réels et physiques, et qui affirmait que les contacts n'avaient rien de commun avec les "phénomènes Mystiques", le "pychisme" et le "spiritualisme".

        George Adamski me montra des photographies claires et visées par plusieurs témoins qui étaient présents quand les photos furent prises, et le contact établi. Personne d'autre ne l'avait jamais fait. A la fin je fus conquis, par ce procédé sain et logique .

        Dans 1e film en couleurs de 16 mm de George Adamski,( Note du Webmaster: Il s'agit certainement du fameux film RODEFERRE, dont nous avons parlé dans l'article : RetourauCosmos.html ) le large dôme métallique d' un vaisseau de 1'espace était nettement visible. Des photographes experts avaient examiné ses images et affirmé qu'elles n'avaient pu être fabriquées, même avec un équipement de "studio de cinéma" . Les projections photographiques comparant le film de George Adamski avec d'autres vues prises au dessus de la mer prouvaient que des modèles n'avaient pas été utilisés. Chaque fait en prouvait l'authenticité un peu plus étroitement.

        Je fus assez intrigué pour revoir George Adamski, et dans quelques occasion je rencontrai des savants et des techniciens militaires qui étaient venus prendre des informations pouvant leur servir dans leurs laboratoires de recherches. Ces hommes attachaient beaucoup de valeur à la personne d' Adamski, et je commençai à avoir pour lui un respect croissant.

        Je compilai toutes las imformations que je recevais sur George Adamski et sur la matériel qu'il fourniasait aux laboratoires de recherche. Plus Tard je lus des journaux racontant comment la reprise du brulant problème des missiles avaient été résolue. La méthode était la même que celle qu'avait indiqué George Adamski plusieurs mois auparavant. (Note du Webmaster: Nous ne savons rien au sujet de cette affaire de missiles et nous implorons tout internaute ayant une connaissance à ce sujet d'être assez aimable pour nous en toucher deux mots)

        Je lus des lettres de savants remerciant George Adamski, pour son information et affirmant qu'i1s avaient travaillé avec les méthodes qu'il avait décrites.(Note du Webmaster: comme cela aurait été utile de découvrir où sont conservées ces lettres )

      Quand la maintenant celèbre "lettre personnelle", arriva den provenance du Département d'Etat de ÉTATS-UNIS , je participai à l'enquête pendant les deux mois qui suivirent. La plupart des informations concernait 1a lettre personnelle, "STRAITH" qui n'avait jamais été rendue publique. (Note du Webmaster : Nous supposons qu'il s'agit de la missive suivante puliée dans le bulletin COMOS n° 27 de Juin 1980)séjournent dans les airs. Cette croyance croise celle des païens, très soucieux de réussir leurs récoltes et de les préserver de toute entité maléfique qui :


      (Notons que l'encadré en bas à droite provient de la rédaction de la revue).

        Ainsi, je laissai à George Adamski , le soin de la montrer ou de la garder comme il le jugerait bon. Les faits aboutirent pourtant à une chose : La lettre personnelle ne fut jamais réfutée. La même manœuvre fut essayée avec les S.V. Depuis longtemps je travaillais activement avec George Adamski, dans son effort pour dire au " public américain ce qu'il savait ", comme le lui avait demandé la lettre personnelle...


Fin de citation de l'extrait de l'introduction de C.A.Honey.

       Et notre modeste traduction pourrait être alors :

      " Mon Cher Professeur, Pour le moment, considérons que cette lettre personnelle, ne doit pas être interprêtée, comme une comunication officielle venant d'un fonctionnaire du Département. Je parle au nom de seulement une partie de nos gens d'ici au sujet de la question controversée des OVNI, mais je pourrais ajouter que mon groupe a critiqué à ce sujet la politique officielle.

      Nous avons également critiqué, le rôle auto-proclamé de notre Armée de l'Air, comme étant une usurpation du titre de Chef de Service d'Enquête sur les OVNI . Vos propres expériences vous mèneront à savoir déjà, que le Département a fait ses propres recherches et a pu arriver à un certain nombre de conclusions auditives. Il vous plaira, sans aucun doute de savoir que le Ministère a en dossiers, beaucoup de preuves confirmant vos propres proclamations, qui comme nous le pensons, sont controversées et contestés en général.

      Bien que certainement le Ministère ne peut confirmer publiquement votre expérience, il peut, je crois, avec décence, encouragez votre travail et la conclusion à laquelle sincèrement vous croyez et qui devrait être révélée à notre public américain.

      Dans le cas où vous seriez à Washington, je souhaite que vous puissez nous rencontrer pour par pour un échange informel. Je pense être loin de Washington durant presque tout le mois de Février, mais je devrais être de retour pour dernière semaine de ce mois .

      Sincèrement, R.E. Straith (Comité Cultural Exchange)
"

      Tout cela, nous prouve, qu'Adamski, avait des contacts avec de hautes personalités et que le Gouvernement américain devait suivre son évolution de très près.

     Mais rappelez vous, ce que nous avions écrit, plus haut :

     "De plus Adamski, ne dit pas non plus, quelle information il a reçue, et qui a confirmé ses soupçons. Comme vous le voyez donc et on sait déjà pourquoi, Adamski ne pouvait pas tout dire de ce qu'il savait, car cette information était, selon nous, d'une importance capitale, et relevait de notre impérieuse connaissance historique de l'Astronautique, et décidément cet Adamski, nous surprendra toujours davantage ..."

      Pour en savoir plus à ce sujet, nous allons utiliser la voie transcendante, et donc faire appel une fois de plus à notre amie Aurélia, qui va interroger le grand Maître Dorian, au sujet de cette incomparable personnalité que fut George Adamski :

      Dans une communication reçue le le Samedi 8 Août 2015, Aurélia a posé au Grand Maître; la question cruxiale :

      "Quelle information Adamski a -t-il reçue, sans pouvoir la communiquer par la suite ?"

      "Adamski a été convié à une entrevue militaire officieuse, on le menaçait de chantage. Soit il devait se taire définitivement, soit on le faisait passer pour fou. Bien sûr, on lui a proposé une carrière, de nombreux avantages, il en savait trop.

      Mais il a refusé, il voulait faire paraître son livre, alors, il a été exposé à la calomnie.

      Pourtant, dans son livre, il n’a point parlé des mondes creux, du soleil froid, et des bases lunaires. Cela est essentiel, puisque sa vie était menacée.

      Il a aussi réalisé que les gens n’étaient pas prêts à en apprendre trop d’un coup, ainsi que lui ont patiemment exposé les militaires. Ces derniers considéraient que le principe de précaution s’imposait, lorsque la chasse aux sorcières a commencé (1950-1954), et tout particulièrement en 1962.

      Les Vénusiens lui ont aussi recommandé la prudence, car chaque chose en son temps doit éclore. Il est des fleurs qui brillent trop pour que l’on ait envie de les contempler. En particulier les soleils intérieurs des mondes.

      Ces soleils ont leur volonté propre, ils choisissent eux-mêmes de se révéler. Adamski a senti qu’il n’était point temps. "


"De qui venait cette information d'une présence humaine sur la Lune et qui a confirmé ses soupçons ? "

      "Les militaires de l’Us Navy ont menacé Adamsjetterait sur eux son courroux et leur enverrait la grêle ou la tempête.

ki
, il a réalisé qu’il en avait trop vu. Au départ, il ne s’intéressait à la Lune que comme un astronome. Il a vite dû déchanter en raison des convoitises minières aigües à cette époque. Dès le début de Février 1958 ... Adamski aurait appris que des bases militaires sont cachées sur la Lune.

      Byrd et Adamski ont des histoires qui se ressemblent de manière troublante. En comparant ces deux destins, on s’aperçoit que la langue de plomb était une obligation vitale à cette époque. Hélas ...

      Maintenant la Vérité fait son chemin.

      Les clichés Apollo et Zond émanent de la même Lune en carton-pâte. C’est donc la même autorité Draco, au sommet, qui a choisi de distiller cette fausse information dans l’esprit des hommes. Que la Lune serait un monde désertique, vide, glacé et non habitable.

      Et voilà qu’Adamski arrive, et décrit les ceintures de Van Allen !

      L’existence de telles ceintures détruit complètement l’hypothèse des programmes spatiaux Apollo, aux LEMS tellement fins, tellement légers pour résister aux radiations.

      C’était le meilleur moyen de démasquer cette imposture pour les générations à venir, en particulier de dénoncer l’emploi indispensable d’une technologie alien bien supérieure."


       Fin de citation


      Bien sûr Dorian, en a dit beaucoup plus, mais c'est déjà beaucoup pour aujourd'hui...

      A propos des ceintures de Van Allen, transcrivons à nouveau ici, ce passage très important de notre article :


       "Donc en ligne directe avec cette affaire factice de voyages des Apollos autour de la Lune, et surtout, de la descente de leur LEM (Lunar experimental module) sur le sol de note sattellite, rappelons la missive très importante, de notre grande amie Nicole, en date du 8 Sept. 2014 ( Les couleurs et la forme, sont bien sûr, d'ARTivison) :

----- Original Message -----
From: Nicole
To: fred idylle
Sent: Monday, September 08, 2014 10:43 AM
Subject: Apollo

            Cher fred

      En ce qui concerne Apollo, il y a l'exceptionnel lapsus de Dan Goldin, chef de la NASA, concernant l'impossibilité pour l'homme de traverser la ceinture de Van Allen. En effet sur le site http://apollotruth.atspace.co.uk/, lors d’une interview en 1994, par Sheena McDonald, une journaliste de la TV britannique, ( He said that mankind cannot venture beyond Earth orbit, 250 miles into space, until they can find a way to overcome the dangers of cosmic radiation. He must have forgot that they supposedly sent 27 astronauts 250,000 miles outside Earth orbit 26 years earlier), ce qui signifie en substance que l’homme ne peut pas s’aventurer au-delà de l’orbite terrestre, c'est à dire au-delà de 250 miles dans l’espace ( autour de 402 Km) , tant qu’il n'a pas trouvé comment se protéger des radiations cosmiques...

     Donc finalement, je pense qu'il est extrêmement malhonnète (en 2014), de continuer à berner l'humanité avec la relation d'événements qui n'ont jamais pu avoir lieu pour des raisons scientifiques. L'objectif des revues de vulgarisation est d'expliquer des faits scientifiques, avec un langage à la portée de tout un chacun, et pas de donner des interprétations douteuses à des évènements dont on sait qu'ils sont sujets à caution, dans le monde entier. Peut-être qu'ils n'ont jamais entendu parler de la ceinture de Van Allen.


Fin de citation

     Donc si l'on en croit, ce haut responsable de la NASA, nommé Dan Goldin, dont le lapsus est très significatif, on ne pourra, en personne, aller sur la Lune que si l'on arrive à surmonter les effets de la ceinture de radiations qui stationne à environ 400 km de notre Terre. A vous de juger une fois de plus tout cela. "

      Mais, ce 16/09/2015, pour mieux visualiser cette affaire Van Allen, voyons le beau schéma, que nous présente le site :





      Et, on lit sur cette page : " La ceinture de radiations de Van Allen, ou plus simplement ceinture de Van Allen, est une zone toroïdale de la magnétosphère de la Terre entourant l'équateur magnétique et contenant une grande densité de particules énergétiques....
      Cette ceinture ne fut donc décrite, qu'un peu plus tard au cours de l'année 1958 par James Alfred van Allen (Note du Webmaster : Le texte, où Adamski en parle d'abord, est de 1955), à partir des mesures effectuées par des compteurs Geiger embarqués dans les satellites Explorer 1 et Explorer 3.
      On peut, en réalité, considérer qu'elle est constituée de deux       Ainsi sont apparus les tempestaires (tempestarii), les obliga zones distinctes appelées « ceinture intérieure » et « ceinture extérieure ». La première, située entre 700 km et 10 000 km d'altitude, est constituée principalement de protons à haute énergie (jusqu'à plusieurs centaines de MeV à des débits de fluence de plusieurs dizaines de milliers de protons par centimètre carré et par seconde dans les zones les plus intenses) provenant du vent solaire et du rayonnement cosmique, piégés par le champ magnétique terrestre.
"

      Or voilà, ce que nous trouvons dans le dernier livre d'Adamski, de 1961 dans notre traduction privée, aux pages 93 et 94 :



      Comme on le voit, Adamski, fait ici d'une pierre deux coups, car en plus des ceinture de mortelles des radiations, qui entourent notre terre, il parle aussi des "fameuses lucioles, qu'il avait observées à l'époque, et "lucioles" que les premiers astronautes américains officiels, comme John Glenn et Scott Carpenter, ont eux aussi, bel et bien vues, dansant devant leur hublot. (Voir ci-dessous le "France Soir" du 25/05/62, ou le "Paris-Presse l'Intransigeant": même date:)

   


       A vous de juger tout cela.

Mais revoyons la page 227 du même ouvrage :


Et demandons à Dorian par le canal d' Aurélia, ces phrases clefs d'Adamski :

      "Comment les Russes avaient-ils gagné cette impformation concernnant la face cachée de la lune et était-il pôssible qu'un russe eût fait une incursion comme moi ? "

      "Pas un Russe, mais des petits aliens, ceux que vous nommez petits gris, les bases lunaires d’Orion, ont été appropriées par les Nazis,, puis les Américains, en 1952 (?). Des Américains soigneusement masqués, qui ont pactisé avec le collectif d’Orion, comme on peut le voir sur le drapeau de la NASA qui représente la constellation d’Orion, et sur les clichés lunaires Apollo 8, et Clémentine, semblables à ceux des sondes soviétiques.

      Les Dracos étaient les maîtres, les aliens des exécutants, les nazis ou les Américains, peu leur importait, étaient une couverture confortable pour continuer leurs extractions minières.

      Les aliens ne veulent pas que vous les voyiez, alors ils se déguisent. C’est leur faculté à passer inaperçus parmi vous, qui leur a permis de régenter votre monde un si grand nombre d’années. Soyez sûrs que nous nous chargerons de ceux qui ne veulent pas revenir à la raison.

      S’étant vus chassés de l’Antarctique, les militaires officiels ont rattrapé leur présence dans ces incursions ultrasecrètes de l’homme sur la Lune qu’ils avaient manqué.

      D’ou la campagne photographique mensongère de la NASA...

      Il fallait que le public sache, cela a été fait à la hâte et Kennedy a découvert le pot aux roses.

      Ensuite, il a été assassiné. Il voulait parler au monde, parler de l’ancienneté de la présence humaine dans l’espace, mais aussi du complexe militaro-industriel nazi, complètement illégal, qui s’était étendu silencieusement comme une araignée.

      La Lune a été espionnée psychiquement par un grand nombre de médiums Russes. Ils savaient ce qui se tramait là bas, un peu avant le début de la guerre. Ils ont attendu la fin officielle du nazisme pour revendiquer des territoires lunaires.

      Les Russes s’en sont très tôt mêlés, alliés des Allemands, ils ont exigé eux aussi qu’une base leur soit allouée pour leurs travaux, dès 1948/ 1958 (?) ...

       Allemands leur ont concédé une base secondaire, à une latitude peu propice (brûlante ?), les Russes étaient dépendants de la technologie allemande pour venir étudier la Lune. Ensuite, ils ont eu leurs propres vaisseaux, et leurs propres torpilleurs, une bataille a éclaté en 1962 ou 1964, lorsque les Américains ont vu les Russes débarquer chez eux.

      Les quartiers russes étaient insuffisamment grands. Donc, une bataille s’est ensuivie avec les aliens et les Américains pour le contrôle de ces installations.

      Ensuite, la paix est revenue. Les Russes sont restés bien tranquillement dans leurs bases, sur la face cachée. Chacun avait son propre territoire.

      Le matériel est très coûteux à produire sur la Lune et un traité de non-ingérence réciproque a été signé.

      Les Russes ont perdu beaucoup de matériel et d’hommes, beaucoup de leurs travaux, lors de ces affrontements. Le Kremlin a décidé d’y mettre un terme et d’engager une mission russe plus ambitieuse vers la Lune, donc, avec les satellites Zond. Mais bien des clichés sont des faux. La loi martiale agit sur les clichés lunaires et prend tout son sens sur la face cachée. Il n’est pas question de révéler tout cela au public. D’où cette lune en carton-pâte des clichés Zond en 1962-1970 (ZOND 8) et des clichés Apollo/Clémentine.

      Cela fait beaucoup de choses.

      Adamski dérangeait, on l'a fait passer pour fou. Il a présenté une Lune non militarisée et aussi atmosphériquement viable, ce qui est très dérangeant, puisque cela fait craindre de révéler les cultures et les infrastructures humaines établies à sa surface. La vie d’Adamski a été menacée de très près. A aucun moment il n’a été autorisé à teurs (obligatores) et les défenseurs (defensores). Les tempestaires sont des démons faiseurs de tempêtes, les obligateurs (souvent assimilés aux tempestaires eux-mêmes) ceux qui parler d’installations terriennes sur la Lune, car cela aurait été son arrêt de mort.


Fin de citation.

      Mais ce 18 /09/2015, il nous appartient de remettre en exergue ces phrases de Dorian, telles que :

      "Les Dracos étaient les maîtres,....Des Américains soigneusement masqués, qui ont pactisé avec le collectif d’Orion, comme on peut le voir sur le drapeau de la NASA qui représente la constellation d’Orion..."

      Voyons donc cela, de plus près sur le drapeau de la NASA:


      Si l'on sait que l'étoile La Bételgeuse de cette constellation d'Orion, est environ à 643 années-lumière de nous, et qu'avec nos moyens actuels, il nous faudrait de très nombreux milliers d'années pour parvenir. La question clef qui se pose alors, est de savoir ce que fait ce baudrier d'Orion, sur l'étendard de la NASA, et pourquoi parmi les innombrables constellations de notre ciel, c'est justement celle-là, que la NASA a choisie ? Si vous trouvez une autre explication que celle que nous dit Dorian, en l'occurence que "les Dracos étaient les Maîtres et qu'ils viennent justement de cet endroit", faites nous un petit mot, afin que l'on puisse en parler sur ARTivision. Merci d'avance...

      A vous de juger tout cela, documents à l'appui.

      Quant à cette histoire de Lune en carton-pâte, évoquée par Dorian , nous en avons déjà parlée au sujet d'une sonde chinoise nommée Chang’e-3. Voir notre article :

       Debut de citation :

     " En effet, le 23/02/2014, nous avons trouvé sur Google cette image :


et en posant simplement le curseur sur la première image, et en cliquant sur l'onglet inférieur "Images similaires", nous avons trouvé en partie ceci :


     Bien sûr, c'est la sixième image qui a fait tilt, pour nous :


     Comme cette image ressemble, n'est-ce pas à celle du Paris-Match 1028 !!!

     Mais voyons cela de plus près :

  

     Mais scrutons alors le cratère suivant, du Paris Match 1028 :

  


     et aussi le même, de la sonde chinoise en question :



     A la finesse des détails du Paris Match 1028, on trouve en bas des traits grossiers et limités. Ce qui prouverait que ce globe lunaire de la sonde Chinoise Chang'-3, n'est qu'une reconstitution en carton-pâte, , comme on nous le montre, sur les photos suivantes, où l'on découvre que la NASA, avait reconstitué le globe lunaire entièrement :

  

     Pour en savoir bien plus, prière de consulter le site :


, ou encore, le site :


     Mais si l'on pousse le raisonnement plus avant, on peut dès lors, se demander si les chinois ont refait eux-mêmes un autre globe lunaire gigantesque comme celui les americains ( ce qui représente des mois d'un travail assidu) , ou s'ils ont tout simplement utilisé l'image carton-pate déjà fignolée de la NASA, que leurs auraient fourni leurs copains russes...Aux spécialistes de faire les ajustements et les comparaisons. Notre rôle à nous, est simplement de suggérer le fait.

     Mais ce 26/02/2014, il nous vient l'idée de remonter alors à l'image vue plus haut concernant Apollo 8 :


     Cette image, rappelons-le, nous venait du site :


     Et voyons de plus près, le même cratère en question :

  


    Comme on le voit, alors ce cratère a aussi des traits grossiers du carton-pate, qui sont loin de la finesse de ceux de l'image du Paris Maprétendent les commander, et les défenseurs ceux qui défendent les paysans des tempestaires. Les tempestaires comme les défenseurs se font payer tch 1028, déjà présentée ci-dessus. . "

      Fin de citation

     A vous de juger tout cela, documents à l'appui ...

      Mais, ce 21 Septembre 2015, nous allons devoir expliquer encore, ce que Dorian , nous dit et en l'occurence : " S’étant vus chassés de l’Antarctique, les militaires officiels ont rattrapé leur présence dans ces incursions ultrasecrètes de l’homme sur la Lune qu’ils avaient manqué."

      Le site ARTivision, émet alors l'hypothèse, qu'il pourrait s’agir des américains, qui ont battu lamentablement en retraite, après leur échec visant à reprendre le contrôle de la région de l’Antarctique, qu'ils savaient être investie par les Nazis, dans le coin nommé New SCHWABENLAND, lors de l’opération High-Jump.(Voir notre explication plus haut)

      Il n'est pas besoin de sortir de Polytechnique , pour deviner que les bases lunaires mentionnées plus haut, ont été construites sans l’aval de la Maison Blanche, par de puissantes institutions para-gouvernementales, qui avaient investi l'espace à leurs profits exclusifs, ce qui ne pouvait qu'entraîner, la colère du Président Kennedy, lorsqu’il l’a appris, en devenant ainsi un grand ennemi de la CIA et des autres consorts affiliés. Il a dû dire à son fidèle entourage, qu'il allait révéler tout cela lors d'un prochain discours, et évidemment il y a eu des fuites, opérées par des espions, et, on l'a assassiné, avant qu'il ait eu le temps de parler. Cela selon nous, aurait changé totalement la face du monde, s'il avait révélé que nous étions des misérables minables minus (les 3 m) vis à vis de certains terriens privilégiés, qui utilisaient une puissance technologie d'avant-garde, et une énergie totalement gratuite du cosmos, nous laissant patauger dans la mare de nos énergies archaïques et coûteuses.

      En effet, nous les petits humains rampants au sol, n'auraient assurément plus enfin envie, de se chamailler ou de s'entretuer pour des broutilles, et la solidarité entre nous deviendrait de mise en la circonstance. Finis les radicaux combattants religieux, finis les migrants de toute nature... etc...

      Hélas, la devise impérieuse de ceux qui nous gouvernent, est on le sait bien : " Diviser pour régner" . Point Barre...

     Dans notre article :PreuvesFlagrantesII.html, . nous avons même, déjà fait état également des déclarations d'une certaine Laura Magdalene Eisenhower, et d'un certain Andrew D. Basiago qui prétendent de plus que des humains ont déja établi des colonies sur Mars ... Affaire à suivre donc pour ceux qui en ont les moyens.

     Précisons que dès le 07/06/09, nous avions longuement mis en exergue, le fait que Lee Harvey Oswald, ( l'assassin présumé de Kennedy) était un book-émissaire, et ne pouvait aucunement avoir tué Kennedy. Voir notre article :


     Mais pour les puristes qui aiment avoir des documents d'origine, sous la main, voici les pages 112 et 113 du numéro de Décembre 1964 , où, la revue Science&Vie, nous avait alors bien expliqué, que même avec 3 coups de feu, ( il paraît qu'il y en a eu 4) , d'après des rapports de spécialistes en balistique, que "Lee Oswald n'a pas pu tuer John F. Kennedy" :


     Pourtant l'affaire a bel et bien été étouffée et classée sans suite, par les juristes américains bien en place, à l'époque, et on le sait, beaucoup d'autres affaires, encore plus sordides, sont à l'ordre du jour, ces temps-ci.

     Par exemple, sur le site :


,vous pouvez lire en partie :



       Une fois de plus, c'est à vous qu'il appartient de juger tout cela, documents incontournables à l'appui, et que faut-il ajouter de plus ici, sinon ce que disent les anglos-saxons dans des situations embarrassantes: No Comment... .

       Mais ce 22 Septembre 2015 il ne nous sera pas difficile d'expliquer l'expression suivante du Maître Dorian : " ...peu leur importait, étaient une couverture confortable pour continuer leurs extractions minières "

      En effet dès le 26/04/09, nous avions écrit dans notre article : Astroarcheologie.html :

Debut de citation :
"Donc disons, qu'il y a plus de 12000 ans, qu'une civilisation très avancée, "l'Atlantide" avait pris naissance sur Terre. Mais elle a été balayée par un gigantesque cataclysme et son continent a sombré dans l'Océan Atlantique (Voir notre article:bimini.html). Cependant, il y a eu des rescapés priviliégés (comme toujours dans ces cas là) qui se sont installés sur notre satellite, et aussi quelque part "ailleurs" (voir nos articles concernant l'amiral Byrd). Ils possédaient en effet , déjà à l'époque, des moyens de locomotion plus modernes que les nôtres ( A ce sujet, voir par exemple à titre documentaire, la "lecture" d'Edgar CAYCE n° 2157-1 du 27 Mars 1940), et ils doivent donc utiliser actuellement comme nous, des minerais et des métaux pour évoluer. A cet effet, ils " ratissent tout naturellement probablement à l'aide d'engins automatiques téléguidés ", les sols des "gros cailloux planétaires", ainsi que le sol de la Lune et celui d'autres astres, pour se procurer les matériaux qui leurs sont utiles."

      Nous étions loin d'imaginer à ce moment là, que ce pouvait parfaitement, être des humains contemporains, qui seraient aussi responsables du ratissage du sol des astres suvants :



    Cette photo, est issue de la NASA et nous l'avons découverte à la page 46 sur une revue d'astronomie bien connue, de Septembre 2003, portant le n°400. Elle représente une photo extrordinaire de Callisto, un satellite de Jupiter, et photo que nous a envoyée la sonde Galileo, avant de plonger dans l'atmosphère fantasmagorique de Jupiter.

      Il suffit alors de regarder attentivement le bout de la flèche rouge, pour y découvrir un incroyable hexagone régulier, qui s'érige à l'intérieur du cratère, lui-même d'une blancheur extraordinaire. et évidemment aucune revue d'astronomie ayant pignon sur rue, n'a osé avancer la moinde explicaion scientifique du phénomène.

      Même conclusion hélas, pour les photos, qui vont suivre, venant d'Eros, un vulgaire caillou qui orbite autour de la Terre et, cette fois pas besoin d'aller jusqu'à Jupiter ( après des années de voyages de nos sondes habituelles), pour découvrir d'autres structures insolites . Voyez par exemple cette photo incroyable venant du site :


     Rappelons, à toutes fins utiles, que c'est le 14 Février 2000, que la sonde américaine Near, se satellisait à 355 km environ, de l'astéroïde 433 Eros, un rocher en forme d'haricot, d'environ 33 km de long, dont la masse volumique est de 2,4 gramme par cm 3, et dont on nous dit bien, que les instruments de la sonde, y ont noté la présence de plusieurs types de roches dont du pyroxène et de l'olivine des minerais à haute teneur en fer .

     Mais voyons ce que l'on y a découvert, avec un agrandissement d'environ 6 fois:

 

   Une structuration en 3D d'une certaine entreprises spécialisée pour cela, nous donne alors ceci :


    Puis aussi les autres vues suivantes :




    Et en tenant compte du relief et du bassin dans lequel est placée la structure, on a aussi :


     Merci donc, mille fois, au Webmaster de cette entreprise, d'avoir accepté de nous structurer en 3D, cette surprenante image d'Eros.

    A vous de juger.

     Vous n'allez tout même pas nous dire que cet artefact, est venu là, sur Eros, par l'opération du Saint-Esprit, et ces Messieurs les sceptiques, vont encore toujours fourrer la tête sous le sable, et se taire, mais, il ne pourront pas, nous dire, que c'est une illusion d'optique, ou un trucage informatique, car c'est bien là, la NASA, elle-même, qui on le sait, nous a photographié avec sa sonde Near, cette structure bizarre sur l'astéroïde Eros, où d'ailleurs cette sonde s'est posée au grand étonnement de chacun, car cet exploit, n'a été révélé qu'au dernier moment. Pourquoi tant de cachotteries de la part de la NASA ?

     Mais ce 20/01/2015, disons que cet l'astéroïde Eros, possède beaucoup de structures insolites inexplicables, que les spécialistes de l'astronomie et consorts affiliés, évitent soigneusement de montrer dans leurs revues et à la télévision : Voyez-vous sont bien souvent les mêmes personnes. Pour repousser le mauvais temps ils font des incantations ou ils plantent dans les champs des perches qui n'ont pas toutefois les mêmes propriétés physiques que les paratonnerres de Franklin. En effet pour être efficaces elles doivent être même :

    On découvre ceci :



    Mais regardons de plus près :



    On découvre alors qu'il existe de nombreuses zones d'une blancheur notoire inexplicable, et on voit ici, des rayures ayant des barres parallèles coupant à angle droit un axe central. Mais il semblerait que cette blancheur cache parfois (comme le montre la flèche de gauche de la photo précédente et avec une loupe bien sûr c'est encore mieux) des formes très régulières (sortes blocs parallèles et orthogonaux)

    Nous aimerions connaître l'explication des spécialistes sur la nature du phénomène qui est à l'origine d'une telle érosion du sol de cet astéroïde, où rappelons le, il n'y a sur Eros, ni air, ni eau, ni vent, ni volcan, etc..

    Voici d'ailleurs, une autre photo toute aussi insolite :


    Nous avons trouvé, cependant une tentative d'explication de quelques spécialistes en vulgarisation astronomique :

    En Avril 2000, la revue "Ciel & Espace" dans son n°359 publiait d'excellentes photographies de ce rocher, et en voulant commenter ces rayures insolites du cratère précédent, elle nous dit ceci : " Dès le 14 Février cette image du pôle d'Éros a montré des détails d'une trentaine de mètres . On y voit en particulier, à l'intérieur d'un gros cratère de 6 km de diamètre, des rainures parallèles qui sugèrent la présence de strates . C'est l'indice que l'astéroide est issu d'un corps différencié bien plus important ".

     Donc si nous savons lire entre les lignes, cela signifie qu'Éros ne peut qu'être qu'un fragment d'un beaucoup plus gros rocher, détruit probablement par une collision gigantesque avec un autre corps céleste, et cela aurait été la raison de la présence de ces strates géologiques sur Éros. Le problème est que ces prétendues strates paraissent d'une fraîcheur inouie. A vous de juger tout cela...

    Mais voici un autre spectacle tout aussi insollite :


ou encore :

    

    Il ne nous reste qu'à attendre aussi que l'on nous explique la nature du phénomène capable que créer dans l'espace, sur un rocher en forme d'haricot plein de rondeurs, une topographie aussi structurée.

    Au mois de Décembre 2000, la revue "Ciel & espace", a sorti son n° 367, en spécifiant qu'il était "exceptionnel", car il représente, nous dit-on le "journal du siècle en Astronomie". Cependant à la page 88, une photo d'Eros prise le 26 Octobre 2000, à 7 km d'altitude, par la sonde américaine Near, (qui, la revue le précise surtout bien, a réalisé des prises de vue avec grand un luxe de détails), mais, où l'on ne voit, chose surprenante, qu'un terrain presque uni sans aucune des rainures et anomalies extraordinaires relevées plus haut et qui pourtant font partie de "ce luxe de détails" que nous aimerions bien voir de plus près. Voir l'image suivante:



     A vous d'en tirer les conclusions judicieuses qui s'imposent.

     Allez voici, parmi beaucoup d'autres anomalies, un petit plus pour la route :

     En effet, il y a aussi, ces fameux blocs tout blancs, nommés "boulders", qui se dressent verticalement sur le sol uni d'Eros :



    Il ne nous reste qu'à attendre aussi que l'on nous explique la nature du phénomène capable, que créer dans l'espace, sur un rocher en forme d'haricot, plein de rondeurs, une topographie aussi structurée.

    Mais on dit souvent "Jamais deux sans trois", et donc nous allons soumettre à l'attention du novice, un cas vraiment surprenant de tarabiscotage, du sol d'un corps céleste et cas, très significatif, qui va couronner tout ce qui précède, et qui concerne Miranda, l'impossible satellite d'Uranus.

    Du 3 au 7 novembre 1986 s'est tenu à Paris, un congrès de Planétologie, auquel la revue "Sciences et Avenir" a consacré un numéro spécial n°61 hors série fin 1986. Mais citons plutôt le préambule de l'article de Mr Pascal Lee de la page 14, qui est très significatif au sujet de l'incompréhension totale des scientifiques concernant le phénomène planétaire de Miranda, petite lune d'Uranus, photographiée en début d'année 1986:

     "Pour les astronomes, la plus petite lune d'Uranus représente un véritable miracle: Sur sa surface est réunie la quintessence des curiosités géologiques rencontrées sur les planètes. Reste à expliquer pourquoi ? Voir l'image n°1, incroyable de Miranda , ci-dessous:


    Sur tout le congrès, la belle ombre de

NT COLOR="#FF0000">Miranda
aura plané. Même si ce sujet de conversation devait à tout prix être évité, la mystérieu se lune d'Uranus laisse perplexe : Miranda est taboo !.. On se souvient en effet des extraordinaires clichés transmis le 24 Janvier 1986 par voyager-2 . Passé à moins de 29000 km de Miranda, avec une vitesse proche de 72000 km/h, la sonde avait pu enregistrer au prix d'une subtile manœuvre de pivotement compensatrice , une magnifique mosaïque de huit scènes (paysages) couvrant l'ensemble de l'hémisphère austral. La résolution spatiale des meilleures , images obtenues a atteint 600 m, soit une finesse qui n'avait encore jamais été obtenue au-delà de Mars. Nous avons ainsi découvert un monde tout à fait différent de ce qu'on présumait. On imaginait volontiers, avant l'arrivée des "Voyager", Miranda comme une classique boule de glaces et de roches, criblée de cratères et sans signe d'activité importante. Or les astronomes se sont trouvés en présence de terrains extrêmement variés, contrastés, présentant des structures complexes, évoluées, qui témoignent d'une histoire très mouvementée. Même les plus imaginatifs sont surpris. Les géologues distinguent aujourd'hui sur ce monde une dizaine de types de terrains différents. Ils parleraient plutôt "d'unités géomorphologiques " que l'on peut en fait regrouper selon deux catégories principales, avec d'une part des surfaces anciennes cratérisées, émoussées, bosselées et d'autre part des terrains cannelés de sillons parallèles et serrés, moins cratérisés..
."

    Donc nous avons bien noté les termes de "miracle" de "conversation à éviter", de "perplexe", de "taboo", (On se demande d'ailleurs pourquoi? Faut-il faire absolument le silence sur les phénomènes que l'on ne comprend pas ? Si c'est cela l'esprit scientifique...? Alors vous comprenez maintenant la raison de l'existence notre notre site Web ARTivision, qui dénonce ce genre d'attitude) et surtout on trouve aussi l'expression : "Même les plus imaginatifs sont surpris" ce qui veut dire en clair que "la réalité dépasse de très loin la fiction même la plus imaginative".

    Ainsi pour terminer résumons que Miranda présente d'une part, des terrains anciens n'ayant pas bougé depuis un temps immémorial, et d'autre part, des surfaces qui correspondent à des modifications plus récentes très insolites, qui dessinent de vastes figures aux contours très nets renforçant le contraste avec la toile de fond ancienne . Certaines figures sont en forme d'ovales très allongés et dont les structures évoquent incontestablement des champs de courses de chars romains à la "BEN HUR".Voir l'image n°2, de Miranda, ci-dessous:


     D'autres encore présentent des formes étonnantes d'une structure anguleuse tel le désormais célèbre "chevron" situé au pôle Sud .Voir l'image n°3 de Miranda, ci-dessous:


    La seule explication scientifique trouvée de nos jours pour justifier une telle fantaisie de relief sur Miranda est toute aussi incroyable en elle même : Miranda serait une planète ressuscitée, c'est à dire qu'elle aurait volé en éclat à la suite d'une violente collision, mais ses morceaux au lieu de se disperser dans l'espace se seraient agglomérés de nouveau pour former dans le désordre, ce puzzle sphérique que nous avons découvert, montrant à sa surface des "grumeaux" provenant des entrailles de son incarnation intérieure.(sic)

      Que celui qui a de bons yeux, pour voir, tout ce qui concerne, la stupéfiante Miranda, en tire la clef lumineuse qui s'impose, et, surtout le désir latent d'en savoir plus.

      Mais ce 23/09/2015, nous allons,pour le novice; sortir les photos secrètes, qui ne figurent pas beaucoup, dans les médias actuels, qui cherchent pourtant sans arrêt le scoop hors norme, et nous allons même faire tomber à la renverse des adeptes bien fidèles, d'une communauté religieuse dont le Haut Dignitaire, en voyage ces temps-ci, reste lamentablement muet sur l'affaire désormais incontournable des extraterrestres qui évoluent dans notre environnement depuis des siècles. D'où notre dixième focus :

Dixième focus : Quand ARTivision, découvre, chose incroyable, que, grâce à Vladimir Tersiski, que le Vatican, est aussi entré dans la danse des comploteurs spatiaux, dès 1956. Affaire à développer dès que possible bien sûr.

      Voici d'abord un petit panorama d'engins nazis, qui en aucun cas ne peut être l'œuvre d'un faussaire :

       


      Pour en savoir plus prière de consulter les sites :


     Notons enfin l'excellent article de Mr        Fin de citation Jean-Marc Roeder paru dans le n° 9 de la revue "Top Secret" www.topsecret.fr et article paru en 6 pages sous le titre: " L'arme ultime du IIIeReich ".

    Voici donc la première page des 6 :



     Récemment notre amie Chantal, nous envoyait ceci tout aussi incroyable :












        Tout cela nous prouve bien qu'il nous reste encore beaucoup à découvrir dans toute cette affaire. Mais revenons au texte de Vladimir Tersiski déja présenté plus haut tel que :


       On trouve alors cette phrase inouie :

       "Later trips to Mars by the joint Soviet-American craft in 1952 and by the Vatican craft of the Marconi project from Argentina in 1956 reached Mars in only 2-3 days, because their drives were working during the whole flight: accelerating in the first half and decelerating in the second. "

       Que nous pourrions traduire très modestement:

       "Des voyages vers Mars eurent lieu d'abord en 1952 par un équipage Sovièto-Americain puis par l'équipage du Vatican inititeur du projet Marconi et qui a atteint Mars dans seulement deux à trois jours, parce que les opérateurs ont travaillé pendant la totalité du vol, en accélérant dans dans la première période et en décélérant pendant la deuxième. "

Dur dur n'est ce pas que des scientifiques attachés au Vatican aient pu aussi fuir dans le cosmos sans que le citoyen lamda en ait le moindre écho

Tout cela nos diront les détracteurs zélés et zététique relève de la la pure imagination d'un amateur de science fiction s'il n'y avait pas aussi dans le même texte cette expression sigbificative :

       " The JESUITS ORDER of ITALY, according to researcher Edmond Paris, had strong connections with Adolf Hitler's S.S., and in fact may have been working with the THULE SOCIETY of GERMANY in establishing the S.S. as the premier German Intelligence Agency . "


       " L' ORDRE des Jésuites de l'Italie, selon le chercheur Edmond Paris , avait des liens étroits avec la SS d'Adolf Hitler, et en fait, il peut avoir travaillé avec la Société de Thulé de l'Allemagne, en instituant la SS comme première Agence des Services secrets Allemands. "

    Donc, une affaire encore plus secrète, à fouiller.     Merci aux historiens passionnés, qui trouveraient des documents à ce sujet.

       Ceci nous remet en mémoire une affaire certes moins spectaculaire, que ces voyages dans le cosmos, mais affaire, qui montre le mépris que l'on conserve dans cette institution religieuse, pour la connaissance d'une découverte révolutionnaire, qui ferait grandement avancer la connaissance de l'Histoire de l'Humanité.

       En effet, il n'est presque plus utile de dire, que nous sommes arrivés au "Temps des Révélations", et dès lors, on le sait : "Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu".Matthieu. X-26.

     Nous pensons donc, que bientôt sans doute, un des fervents disciples scientifiques, du moine bénédictin italien, le R.P. Ernetti Pellegrino, reconstituera la machine à filmer le Passé. avec l'appareil à filmer le passé, que le Vatican a vite fait, de démonter, pour éviter que l'on découvre ses terribles secrets, et appaeil dont il est question dans l'ouvrage du Père Brune intitulé "Le nouveau mystère du Vatican". Les détails présentés dans ce livre, sont si troublants, et il convient, à notre avis bien sûr, de lui apporter un crédit certain. D'ailleurs si le Père Brune, dont le caractère sérieux est inattaquable, a jugé bon de parler de cela dans un livre, c'est qu'il avait des références notoires.

Voir aussi notre article :


      Les détracteurs vont encore ici rire sous cape, en oubliant ce que l'auteur très informé et superbement averti de la vision globale ( voir notre article très clair à ce sujet : VisionGlobale.html), a écrit :

" Et ce moment est presque arrivé, parce que bientôt l’Âge d’Or commencera. Ce sera une époque NT>

d’amour et d’harmonie, et de pleine conscience. Le contact avec d'autres civilisations galactiques et d’esprits, de parents décédés par exemple, seront monnaie courante, de même que des visites à l’Agartha ou à des planètes loin de notre système solaire
".

      Mais pour les puristes, qui aiment avoir sous la main des documents d'origine, disons qu'ils peuvent aussi concernant l'affaire Pellegrino, parcourir l'interview de Mme Florence Fabrégue, du Père François Brune, publié dans le n° 296 de Mars-Avril 2002 , de la revue ésotérique "Le Monde de L'inconnu", sous le titre évocateur "La machine à filmer le passé a-t-elle existé ?", article de 3 pages, dont voici la première :


      A vous de juger, une fois de plus, tout cela, documents à l'appui.

      Cependant plaçons maintenant ici, cet entrefilet du quotidien France-Antilles :


, où l'on apprend que le haut dignitaire en question, ose admonester les Nations Unis, d'abord au sujet de " la crise écologique qui peut mettre en péril l'existence même de l'Humanité ", puis ensuite au sujet, de la prolifération des armes, surtout nucléaires. Il a salué en douce, le récent accord réalisé avec l'Iran, sans citer ce pays. Nous avons plus haut déja explicité le fait notoire, que nous montre l'affaire Barboto, à savoir que le Vatican, est parfaitement au courant des accords secrets que les Gouvernements scélérats, de cette planète, ont conclus avec des extraterrestres peu recommandables ( Jean XXIII a refusé de s'accorder avec les extraterrestres bénéfiques que lui avait présentés Adamski ) , et on vient de l'apprendre, ce Vatican est lui même, en plus, impliqué, dans un programme noir et secret, qui a expédié sur la planète Mars, des zélés technocrates jésuites, probablement pour y installer une zone de repli stratégique, au cas où cette planète à la dérive, basculerait sur son axe, ce qui est déja arrivé dans des temps anciens. Donc nous le répétons à dessein , ce dignitaire de l'église catholique aurait mieux fait d'avouer toutes ces manigances de son obédiance, au lieu de parler à l'ONU, de toutes ces naiseries que chacun connaît et appréhende désormais, et ainsi donc une fois de plus l'événement contemporain le plus important de toutes actions humaines actuelles, a été camoufflé par cette l'Église Catholique, alors que cet événement possédait en lui-même, la potentialité inestimable d'unir les humains entre eux, et d'en finir, une fois pour toute, avec toutes ces tensions, tiraillements et déchirements, qui l'animent sans cesse de nos jours" . Point Barre .

      Mais justement ce 24/09/2015, rappelons une fois de plus, que le Webmaster du site ARTivision, n'appartient à aucun parti politique, aucun groupement, ne participe à aucun réseau social ou pas ( Pas de Facebook, ni de Twitter) , ne praticipe à aucune religion, qu'il ne rentre dans aucun forum, et nous le répétons encore ici à dessein, ARTivision, ne fréquente aucun séminaire, et même ne participe à aucune association...

      Cependant ARTivision, s'est aperçu que rien ne se fait sur ce site par hasard, et il arrive même à cause de cela, de dire que ce site est devenu un site mystico - rationaliste, expression que vous ne trouverez dans aucun dictionnaire, c'est a dire qu'il admet que le Cosmos est dirigé par une Force organisatrice intelligente que les Maîtres, qui vivent dans d'autres dimensions appellent soit le Tout, soit La Source, soit encore Le Très Haut ... Bien sûr les matérialistes zélés et zététiques, refusent d'admettre l'existence de cette entité, et par la même occasion, ils refusent d'admettre, le pouvoir de l'esprit sur la matière, loi que prônent tous les Maîtres en question.

      Voici justement quelques propos de ce jour, du Grand Maître de Findhorn, qui illustre, tant soit peu, cette expression mystico - rationaliste, si insolite en elle-même :

      Ces propos du Grand Maître, sont extraits, on le sait, de l'ouvrage "Opening Doors Within"publié en 1986, par Eileen Caddy, décédée en Mars 2007 :

Cette époque est cruciale et on a besoin que chaque âme
soit à la place où elle doit être.
C'est comme si un vaste puzzle était assemblé:
il y a une juste place pour chaque pièce minuscule.

Es-tu à la place où tu dois être?

 Toi seul peut le savoir.  

Sens-tu que tu te fonds parfairement avec   Le Tout  
.

et que tu ne crées aucune note désagréable ou discordante ?

Paix, harmonie et tranquillité doivent être en toi .

pour te stabiliser et t'aligner avec ce qui

 s'apprête à se mettre en place.  




Par conséquent il est nécessaire d'être calme

et de trouver cette paix à I'intérieur

afin que rien ni personne ne puisse la troubler.

Sois comme une ancre, fort et stable,

de façon à ce qu'aucune tempête ne puisse t'affecter

ou te faire bouger de ta place.

Tiens-toi fermement et sache que tout est très, très bien

et que tout se passe selon Le Plan Parfait de   La Source  

Que con cœur ne se trouble pas,

mais mets toute ta foi, ta confiance et ta sécurité

  en La Source  




La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 24 Septembre, après adaptation d'ARTivision



      Mais ce 27/09/2015, il nous vient à l'idée de vous entretenir d'un certaine énigme, liée au dernier prisonnier des grands dirigeants Nazis Rudolf HESS, condamné à Nuremberg, et cela fera l'objet de notre onzième focus.

Onzième focus : Quand ARTivision, découvre, une chose très surprenante, concernant le dernier prisonnier des grands dirigeants Nazis Rudolf HESS, et qui fut condamné à la prison à vie au procès de Nuremberg se tient du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946.

      Ce Rudolf Hess, fut enfermé à vie dans la prison de Sandau à Berlin, Le 17 août 1987, âgé de quatre-vingt-treize ans, il est retrouvé pendu à un fil électrique de la prison. Sa mort est classée comme un suicide, bien que son fils a dit qu'il s'agissait d'un assassinat.

          La sagesse populaire antillaise prétend que"Sé vyé Cana-nari ki ka fè bon soup", qui signifie que : "C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures soupes", et, il semblerait donc que ce dicton, puisse aussi s'appliquer dans ce qui suit, car pour les puristes disons que nous avons retrouvé dans nos dossirers quelques vieilles informations sur cette affaire, et informations datant de 48 ans (en 2015), qui se trouvent dans le n° 32 de la revue Planète de Janvier-Février 1967:


      Remarque, c'est dans ce même n° 32 que l'on       Cela me rappelle, bien sûr, les affrontements entre les navires volants qui ont épouvanté trouve l'article :"On sait qui a tué Kennedy" Voir notre article : mystifications.html

      Commençons si vous le voulez bien, par ce passage tiré de l'article en page 41, intulé tel que :



     Et voici en partie ce que l'on peut lire en page 152 :

  

      Autrement dit, notre fidèle inspirateur, Jacques Bergier souvent contestataire, a échappé assurément, à une mort atroce dans son camp de concentration.

      Nous avons bien sûr, supprimé les noms présentés pour éviter tout embarras pour les homonymes et évidement, nous ne présentons non plus aucune photo des pendus en question.

       Mais encore pour les puristes,. nous présentons aussi ce document important :

  

      Merci donc mille fois à l'internaute béni, qui possède l'ouvrage en question de Michel C. Versel : les rescapé de Nuremberg : Les seigneurs de la guerre après le verdict, publié chez Albin Michel, en 1966, car il pourrait nous donner une indication très précieuse :

      En effet, peut-être que l'auteur a décrit ce qu'il a vu sur les murs de la cellule personnelle de Rudolf HESS. Mais nous doutons fort, qu'il ait reçu des informations sensibles de HESS car, il faut aussi savoir que ce prisonnier était très surveillé, sans doute pour qu'il ne fasse pas de révélations interdites à son niveau, à d'éventuels visiteurs. , Ses gardiens n'avaient pas le droit de lui parler sous aucun prétexte, à plus forte raison des écrivains de passage comme ce Michel C. Versel. Mais lisez plutôt ce qui suit, et qui est tiré du site :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Hess



      C'est donc que l'on savait en Haut Lieu, que ce Rudolf HESS , aurait "cassé le moule", s'il révélait à quiconque ce qui se passait à NewNew Schwabenland en Antarctique (voir plus haut, cette affaire), ou plus grave encore, on vient de le démontrer, ce qui s'est passé sur la Lune.

      Mais, ce qui nous a amenés de vous parler de cela, c'est que sur le site :

http://homme-et-espace.over-blog.com/article-les-nazis-sur-la-lune-72221171.html

     dit, blog de Merlin, on trouve cette judicieuse question, accompagnée de la photo suivante :



      La réponse est toute trouvée, si l'on tient compte des affirmations d'ARTivision, vues plus haut, à savoir que les allemands avaient mis le pied sur la Lune, dès probablement 1942, et que Rudolf Hess, le savait fort bien . Point Barre.

     Voyons quelques photos analogues :

 


     Et il semblerait que dans la deuxième photo, en noir et blanc, Hess montre bien avec le doigt, un point particulier du sol lunaire. Curieux n'est-ce pas, que tout cela !!! Une fois de plus, à vous de juger...

     Mais ce 28/09/2015, fouillons un peu plus dans un certain documentaire.

     En effet, le Mardi 28 juillet 2015, certains téléspectateurs ont eu l'opportunité de visualiser, ce documentaire qui est déjà repassé plusieurs fois :


      Mais tout de suite, après que l'on ait parlé de Hess, des images très furtives le montrent dans sa prison, et voici ce que l'on y distingue à peine sur des images captées avec bonheur par notre fidéle ami Claude de Coublanc :


     On voit ici, Hess debout dans sa cellule.


     On voit ici, Hess, entrain de regarder attentivement une partie de la Lune.


     Cette photo déjà vue plus haut, nous présente indiscutablement Hess, entrain d'indiquer un coin précis de la Lune. Le problème est de savoir à qui s'adresse cette indication, à moins que Hess ait été filmé à son insu, au monment, où il pensait tout seul, à ses frères de la Lune.

Une fois de plus, à vous de juger...documents à l'appui

     Disons ce 29/09/2015, que l'on aurait aimé voir aussi sur les murs de la prison de Hess, quelques photos de Ma la ville de Gênes.

rs
visité des 1971 par Mariner 9, et surtout en 76 par les sondes Vikings 76H593 et 17384, ont filmé à l'époque, cette structure surprenante, que les zélés astronomes et consorts affiliés, ont vite camouflée pour satisfaire les manigances de la NASA :


      Et il y a eu beaucoup d'autres planètes que ce surprenant Hess, aurait pu admiré avant son décès en 1987 : Mercure,Vénus etc... Non... il n'y avait que la Lune, sur les murs de sa cellule.

     Mais d'autre part, nous avons aussi déjà démontré qu'il faut se méfier comme de la peste, des images modernes qui circulent sur le Web.

    En effet, on sait qu'il y a des petits malinsélaborent actuellement de fausses images, pour se faire mousser dérisoirement sur le Web. Voici un exemple lamentable. En effet, un prétendu chercheur infographiste, a dit avoir découvert sur la face cachée de la Lune, ceci :


    Mais, le 14/12/201, nous avons reçu de l'aimable internaute Fabien L...., la preuve absolue que cette image est truquée. En effet Fabien, nous a envoyé la photo du cratère Tycho, de la Lune et les nombreuses correspondances avec le pseudo cratère ci-dessus, montrent sans l'ombre d'un doute, qu'il s'agit d'un montage bidon :


    Bravo donc à Fabien, pour sa si heureuse et efficace contribution, aux recherches pointues d'ARTivision.

    Mais, c'est vraiment n'est-ce pas lamentable que cet infographiste ait gâché son temps à une chose aussi piteuse, pour épater la galerie des gogos.

Aussi vu le caractère très specifique qui s'attache à l'affaire Hess, nos pensons qu'il est de notre devoir ( quite à vite effacer tout cela si l'on démontre que ces images sont truquées) de vous présenter ces images reçues le 27/09/2015 de notre fidèle amie Chantal :

Première image dont l'url, est placé tel :

http://4.bp.blogspot.com/-dRSVVfGv5hI/VUZWEvPGs9I/AAAAAAAAPbw/pKprNpSzDdw/s1600/aaaaaaaaaaaaaa.jpg


Deuxième image dont l'url, est placé tel: :

http://www.thelivingmoon.com/43ancients/04images/Moon/Detail_02.gif


      Bien sûr, il appartient aux spécialistes, la tâche importante de mieux structurer cette image, qui paradoxalement a des chances d'être authentique, si elle est bien tirée du contexte lunaire, et bien que cette croix semble ne pas correspondre à la forme de la croix gammée elle est aussi bien étrange, n'est-ce pas !.

     Enfin nous lisons aussi sur le site :

http://sitsshow.blogspot.be/2015/05/analysis-of-dr-michael-salla-and-corey.html

du lanceur d'alerte, Goode Corey ceci :

      "Ils avaient fait plusieurs tentatives de création d'une base lunaire et cela remonte aux années 1930.

     Ils ont trouvé un bâtiment ancien qui a été évidemment construit par des êtres beaucoup plus avancés et ils ne pouvaient pas cimenter et réparer suffisamment pour pressuriser et l'utiliser comme base temporaire pendant qu’ils construisaient la base souterraine qui avait quelques structures visibles sur la surface et dont l'une avait pris la forme d'une croix gammée.

     Cette base était encore en construction quand ils ont fait la trêve, grâce à des accords avec les Américains, au début des années 1950, et qui leur a donné accès à la puissance industrielle qui leur avait coûté la guerre européenne.

     Ils ont utilisé maintenant cet "Industrial Power" (Bientôt connu comme le complexe militaro-industriel), en leur faveur et ils ont construit sur une enorme base qui descendait à de nombreux niveaux dans une "forme de cloche" ,et les structures de surface sont construites autour des anciennes structures, ce que nous maintenant appeler l'Opération Lunar Command aka LOC.(opérations lunaires Commande)
"

     Disons bien sûr que l'on trouve à de nombreux endroits ces extraordinaires révélations de Goode Corey et par exemple à ;

http://sitsshow.blogspot.be/http://sitsshow.blogspot.be/

http://sitsshow.blogspot.be/2015/05/analysis-of-dr-michael-salla-and-corey.html

http://www.elishean.fr/?p=51255

http://savoirtoutetplus.canalblog.com/archives/2015/05/24/32108277.html

...Etc...

     Mais en ce qui concerne, les croix sur le sol lunaire , voici encore quelques échantillons:


      Et que celui qui a de bons yeux pour bien voir ces étrangetés lunaires , comprenne alors ce qui se dessine clairement entre ces lignes, et enfin qu'il s'interroge désormais sur tout cela...pour en savoir plus...

     Disons, ce 01/10/2015, pour les puristes, que certaines photos précédentes sont tirées du site :

http://www.thelivingmoon.com/

, et qu' il convient aussi de découvrir les révélations du super site :

http://lasphrebleue.blogspot.fr/2015/09/linde-permet-la-technologie-de-lenergie.html

, et qui prouve que l'énergie gratuite existe depuis belle lurette, et de plus cela confirme ce qu' ARTivision, disait dès le 28/07/1998, dans son article clef :

http://www.artivision.fr/moteur.html

     Mais justement pour les puristes qui aiment remonter aux sources d'un événement, il convient ici de retranscrire des données qui prouvent qu'avec de très faibles moyens (alors que l'Internet n'était pas encore accessible au commun des mortels), le Webmaster d'ARTivision avait déjà mis en évidence sur Mars, certaines anomalies prouvant "des travaux architecturaux" , étaient sans aucune contestation effectués sur Mars et sur la Lune , et ceci fera l'objet de notre douzième focus.

Douzième focus : Quand ARTivision, découvre, il y a bien longtemps des dômes avec entrées géométriques, des guirlandes lumineuses en ovales, des ponts au travers de cratères, des pistes rabotées.. etc...sur Mars et sur la Lune, y attestant la présence incontournable d'une intelligence laborieuse.

     Nous allons montrer ici, les propres découvertes d' ARTivision faites dès 1974, concernant Mars ou la Lune , avec nos très faibles moyens de l'époque, où l'Internet n'existait pas, pour le commun des mortels:

     En effet, dans le numéro 14 Hors-série d'Avril 1974 de la Revue Science&Avenir et numéro réalisé par le célèbre et regretté Albert Ducrocq.


    On découvre alors ce paysage, en page 49:


avec la légende : "La chaîne montagneuse, dont on voit ici les crètes bordes Coprates sur le versant sud on discerne les stries dues à des avanlanches de rochers vers le fond du canyon"

     Apparemment, rien de saillant ne semble retenir notre attention dans cette photo. Mais si l'on observe l'ombre de la montagne en bout de la flèche n°1, et que l'on détermine ainsi, la direction des rayons du soleil, on comprend alors qu'au bout de la flèche n° 2, nous n'avons pas affaire à un cratère, mais bien à un dôme parfaitement circulaire. Mais ce dôme semble lui-même, surmonté de structures insolites peu nettes, On dirait un bourrelet de couleur verte :


    Mais voici une autre image encore plus surprenante, en page 53, où l'on peut voir deux autres dômes :


avec la légende : " Dans Tharsis, ce volcan (13°N,91°) portant le n°7 , présente une caldeira irrégulière. On notera la platitude de la bouche et les stries de la paroi dues à un ravinement intérieur après extinction : cette formation se trouve à proximité immédiate de la chaine des grands volcans"

     Comme on le voit aussi ici, le bout de la flèche 2, présente en effet encore un dôme avec des structures insolites tout autour. Mais regardez bien le bout de la flèche 1. On y découvre une sorte de structure carrée sombre. Evidemment les détracteurs nous diront qu'il s'agit d' une illusion d'optique, due au positionnement de la sonde spatiale, qui a pris cette photo.

     Mais voyons cela, de plus près :

  

    Cette sorte de structure carrée donnant l'impression d'être une porte d'entrée d'un souterrain, comme d'ailleurs, nous le montre le dessin voisin qui est tiré du Science&Vie n° 625 d'octobre 1969, d'un article intitulé "Comment on vivra sur la Lune.".

    Donc finalement seul le vrai négatif de la NASA, nous permettrait sans doute de mieux visualiser tout cela. La question qui se pose est donc de savoir comment expliquer la présence de ces dômes en ces lieux, sur Mars? Dans les légendes présentées ci-dessus pour ces photos pas une seule ne parle de dômes. Donc Messieurs les spécialistes, si vous trouvez les originaux de la NASA, ayez la gentilesse de penser à nous...       Je me risquerai à quelques commentaires sur les Cagots, dont il existe deux descriptions opposées.

      poursuivons,ces phénomènes insolites lunaires nommés pudiquement par les spécialistes, phénomènes transitoires TLP, (TLP :Transient lunar phenomenon) qui ont été notés sur la surface lunaire, dont par exemple, plus de 200 concernant la seule région du cirque d'Aristarque.

      Voici donc à ce sujet un passage curieux, de l'ouvrage incontournable déjà cité plus haut, de l'ami Affred Nahon : "La Lune et ses défis à la science", où l'on trouve aux pages 29 et 30, ceci :


       Comme on le voit, à l'epoque Alfred Nahon disait que les photos de cette affaire, n'avaient pas été communiquées au public.

      Mais le site ARTivision, a eu lui la grande chance, de découvrir ces photos dans l'incontournable n° 559 venant de la revue Science&Vie d'Avril 1964, que tout fervant des mystères de la Lune, devrait avoir en sa possession, et dont voici la couverture :


     Nous avons en effet, d'abord trouvé dans la rubrique L'UNIVERS, un article incroyable pour l'époque, jamais repris ensuite dans ce magazine, et intitulé : "Des lueurs étranges sur la Lune". Voici donc comment se présente le début de cet important article :


     Et voici le début du texte en question : (les couleurs sont de nous évidemment)

     "Flagstaff (Arizona) le soir du 29 octobre 1963, peu avant la tombée de la nuit.

     Deux astronomes de l'Observatoire Lowell, James A. Greenacre et Edward Barr, dont le travail de routine consiste à prendre des séries de photographies de la Lune en vue de l'établissement de la grande carte lunaire au 1 millionième de l'U.S. Air Force, venaient de pointer vers notre satellite la célèbre lunette de 60 cm d'ouverture au moyen de laquelle P. Lowell, puis E. C. Slipher, tentèrent autrefois de percer les secrets de Mars. Ils examinaient, l'oeil à l'oculaire, la région tourmentée des cratères Hérodote et Aristarque et de la grande crevasse sinueuse au fond large et plat appelée vallée de Schroter. Leur intention était de comparer certains détails de cette région à ceux qui sont portés sur la carte. L'atmosphère au-dessus du désert de l'Arizona était assez agitée, rendant les images bouillonnantes, mais elle devint progressivement plus calme et un oculaire grossissant 500 fois fut adapté à la lunette.

     C'est alors - il était 18 h 50 - que l'attention de Greenacre fut attirée par deux taches lumineuses de couleur rouge orangé tout à fait insolites, situées à 45 km l'une de l'autre, sur les sommets de deux monticules voisins de l'extrémité méridionale de la vallée de Schroter. La tache la plus petite mesurait 2,7 km de diamètre, et la plus grande, de forme ovale, 2,7 km sur 9 km environ. Au cours des deux minutes suivantes, les deux taches devinrent ensemble extrêmement brillantes, et Greenacre, stupéfait, appela son collègue afin qu'il puisse à son tour observer et confirmer le phénomène. Les taches étaient toujours visibles trois minutes plus tard (c'est-à-dire à 18 h 53) lorsque Greenacre, qui avait repris l'oculaire, découvrit une troisième tache brillante, de couleur rose, recouvrant sur une vingtaine de kilomètres l'arête méridionale du rempart d'Aristarque. A 19 heures, les deux premières taches avaient perdu leur éclat initiale et leur couleur était devenue rouge rubis sombre. Dix minutes plus tard, elles avaient disparu, tandis qu'on distinguait encore faiblement la troisième tache, laquelle cessa à son tour d'être visible à 19 h 15. Aucune caméra photographique n'étant fixée à la lunette, il fut impossible d'obtenir des clichés.


UN MOIS A L'AFFUT


     Vingt-huit jours plus tard, le 27 Novembre 1963, la région d'Aristarque se présentait dans des conditions d'éclairage similaires et nos deux astronomes, qui n'avaient pas cessé de surveiller la Lune depuis l'observation précédente, mirent une fois de plus l'oeil à l'oculaire. Leur espoir ne fut pas déçu. A 17 h 30, une tache allongée rou&e rubis apparaissait, cette fois encore, sur l'arête du rempart d'Aristarque, mesurant 22 km de long. Greenacre et Barr n'étaient plus seuls : ils s'étaient fait accompagner sous la coupole par Fred Duggan et par le Dr John S. Hall, Directeur de l'Observatoire Lowell. Ce dernier, ayant constaté le phénomène, téléphona immédiatement à son collègue Peter Boyce qui disposait, à quelque distance de là, du grand télescope Perkins de 1,75 m d'ouverture, et lui signala qu'un phénomène coloré insolite était visible sur la Lune dans la région d'Aristarque, sans lui donner d'autre précision. Boyce découvrit immédiatement la tache rouge allongée et en confirma la position. Les minutes passaient et la tache était toujours visible. Des clichés en noir et blanc furent obtenus. Ce n'est qu'à 18 h 50 que la tache disparut : le phénomène avait duré 1 h 1/4 .


Les flèches indiquent où apparurent les lumières et leurs dispositions
Mais, vous pensez bien qu

e les Forces Négatives de l'Ombre,
ont tout fait pour neutraliser cette extraordinaire information,
et on n'en a plus du tout, entendu parler
.

     "I1 n'y a pas de changement sur la Lune". Cette vieille assertion, professée jusqu'à ces dernières années par l'immense majorité des astronomes professionnels, se révèle quelque peu erronée et il apparaît au contraire que notre satellite pourrait bien être le siège de phénomènes lumineux passagers assez fréquents. Quelle est l'origine de ces lumières? Nul ne le sait. Est-ce le sol qui, en certains endroits, est recouvert de cristaux réfléchissant sélectivement les rayons solaires par le jeu des lois de la réfraction ? S'il en était ainsi, les taches observées auraient dû passer par les différentes couleurs de l'arc-en-ciel, et tel n'est pas le cas. S'agirait-il alors d'émissions de gaz, rendus luminescents par le rayonnement ultra-violet solaire ? Un argument de poids en faveur de cette hypothèse est apporté par la célèbre observation spectrographique de Kozyrev, dont nous parlerons en détail plus loin. Mais quelle pourrait être l'origine de ces émissions ? On a supposé qu'il s'agirait de la mise au jour de poches gazeuses occluses dans la roche lunaire, sous l'effet d'impacts météoritiques, ou encore de la volatilisation de la matière des météorites elles-mêmes. Mais par quel miracle alors le cirque d'Aristarque aurait-il été, à deux reprises, le siège de tels impacts, répartis d'ailleurs sur une bande de 20 km de longueur épousant très exactement l'arête même de ses remparts ? Ajoutons que, dans le vide (la Lune, ne l'oublions pas, ne possède aucune atmosphère), le libre parcours moyen des atomes et des molécules est infini : si une bouffée gazeuse était émise au voisinage du sol lunaire, elle se dissiperait très rapidement dans l'espace et cesserait bientôt d'être visible. Dans le cas présent, il faudrait donc admettre un renouvellement continu de l'émission des gaz pendant une durée assez longue (plusieurs dizaines de minutes) ; il faudrait admettre également que chacune des taches lumineuses était produite par plusieurs sources d'émission assez rapprochées, de façon à expliquer en particulier la forme extrêmement allongée et la grande dimension des deux lueurs observées sur Aristarque ; enfin, il faudrait supposer que ces émissions de gaz furent déclenchées, au méme moment, par un même processus, puisque les trois taches lumineuses du 29 Octobre 1963 présentèrent des variations d'éclat concomitantes.

     Tout cela fait penser, soit à une activité interne (tectonique ou volcanique), soit encore à une action calorifique du rayonnement solaire sur le sol de la Lune, produisant un dégazage des roches après la longue nuit lunaire (il est peut-être significatif à cet égard que les quatre lueurs observées prirent naissance, aussi bien le 29 octobre que le 4 novembre, un peu moins de deux jours après le lever du Soleil sur la région d'Aristarque).

     Rien enfin n'empêche, d'imagininer - mais ici nous tombons quelque peu dans la science-fiction que les taches brillantes apparues aient eu une origine artificielle, témoignant de l'activité d'êtres intelligents à la surface de la Lune.

      La vie n'a certainement pas pu se dévélopper sur notre satellite, mais si une expédition d'astronautes extraterrestres venus des espaces intersidéraux explorait le système solaire , on peut supposer que ces astronautes établieraient une base sur la Lune, ne serait-ce que dans le but d'étudiier la terre à faible distance sans être repérés. Dans un récent article sur les voyages intersidéraux publié dans la revue Planetary and Space Science, le très serieux astrophysicien américain Carl Sagan a froidement envisagé une telle possibilité, qui soulève cependant encore les plus grandes réserves chez la plus part des astronomes...

     Comme on le voit, l'exploration de la Lune, nous réservera sans doute bien des surprises...
"

     Fin de l'extrait.

     En ce qui concerne le côté brillant de certaines structures de la Lune, signalons aussi que le 22 Mars 09, nous avons reçu une missive très intéressante de l'aimable internaute Mike, qui nous invitait à prendre connaissance de la superstructure suivante découverte il y a peu de temps, dans cratère Copernic de la Lune ( 9.3° N, 19.25° W / Eastern Oceanus Procellarum, Mare Insularum). En effet nous avons été particulièrement surpris de découvrir ceci :



     et en agrandissant un peu :


     Et cette structure très étrange est visible dans les vidéos :

http://www.youtube.com/watch?v=65B5lvHa5cc

http://www.dailymotion.com/video/x8jmac_structure-atypique-sur-la-lune_tech
:

     Pour la suite, il ne nous reste qu'à souhaiter que ce n'est pas une arnaque montée par un infographiste fada, qui veut se faire lamentablement mousser sur le Web, et qu'au contraire, qu'un autre intrépide infographiste, veuille bien nous traduire en 3D, cette si étrange configuration. Donc alors, comme disent les anglosaxons restant dans l'expectative, Wait and see !

     Mais en feuilletant, un peu plus avant, cette même revue, de Science&Vie d'Avril 1964, à la page 69, nous sommes tombés à la renverse, en y découvrant une photo, pas très superbe il est vrai, mais assez significative, devinez de quoi... du cratère Rutherford. Voir à son sujet nos articles




     En effectuant une petite comparaison, voilà ce que cela donne :



      Il y a beaucoup de concordances entre ces deux photos n'est-ce pas, et cela n'a rien à voir avec la photo de Clémentine. Voyez plutôt :

  


     A vous de juger ces étranges différences, de formes et de structures de ces deux images.

     Alors, pensez-vous que la NASA soit encore crédible ?

     Nous ne résistons pas cependant, au plaisir de vous présenter d'autres images de cet article, comme par exemple, celle du cratère Copernic, qu'officiellement, on classe dans les cratères météoritiques avec, comme nous le dit si bien la revue, "ses projections radiales de poussière" et dont nous avons parlé sous le vocable de rayures concentriques, dans notre article :

http://www.artivision.fr/FlasbacksurlaphotoclefApollo8.html

     Cette photo fut aussi prise, par l'observatoire du Mont Wilson en Californie, qui, on l'a vu déjà, a justement pris la photo de Rutherford, présentée dans le livre de R. Jastrow de 1967 :


     Notez aussi que sur cette photo, on découvre en haut à gauche sous la chaîne de montagnes et pas loin en dessous, le cratère Tobias Meyer :


et, juste à côté de Tobias Meyer, il y a, ce petit cratère traversé diamétralement, par une sorte "de pont ou de muraille" :

  

     Notons en passant, que sur la carte que nous avons, on peut estimer de diamètre de Tobias Meyer à 30,5 Km, alors le soi-disant "petit pont", est d'environ 6 km de long .

     Il va sans dire que si sur les photos modernes des sondes de la NASA, on ne voit plus du tout, ce petit pont, il nous appartiendra d'en tirer les conséquences délicates qui s'imposent . Avis aux curieux spécialistes de l'espace...

     Terminons ce survol rapide des anomalies lunaires par un hommage à l'écrivain Patrice Gaston, qui il y a dejà 40 ans ( en 2015), a tenu des propos extrêmement courageux pour l'époque, dans son livre "Disparitions Mystérieuses" chez R. Laffont de janv. 1974 dans la prestigieuse collection "Les énigmes de L'univers" :

    

     Et voici, un bref aperçu de la page 232 :

" Les savants n'ignorent pas que la Lune est habitée, qu'une activité fantastique s'y déroule depuis des lustres, que parmi les milliers de photos qui ont été prises de son sol, il en est qui sont "la" preuve d'une d'une vie sur le satellite. Mais la Nasa se tait. Sans doute attend-elle qu'on lui donne le feu vert pour faire -publiquement- des révélations. Ainsi , la conquête spatiale prendra-t-elle sa véritable dimension...."

     Ce n'est pas à notre avis la conquête spatiale qui aurait pris une autre dimension si la Nasa avait parlé, mais c'est toute l'humanité qui aurait pris un autre visage... sans doute moins agressif.

     Bravo donc aussi à l'Editeur R. Laffont, d'avoir osé publier en 74, une déclaration aussi fracassante, qui pourtant aurait dû inspirer davantage les grands rédacteurs de la revue Paris Match, et peut-être auraient-ils, alors découvert, dans leurs propres archives (par exemple dans ce n°1028), la preuve irréfutable ( déjà vue plus haut) de cette mémorable déclaration:


de Patrice Gaston.

     Mais chose incroyable, les responsables de cette revue Paris Match, auraient surtout pu 20 ans avant la sortie du remarquable livre de Patrice Gaston, plonger dans les propres archives de la revue, et y sortir le n° 287 de Septembre 1954 (sans doute le premirer article sur les soucoupes volantes de la revue) :


où, l'on découvre des témoignages inouïs, et surtout un laïus très favorable au sieur Adamski , qui était peu connu en France à l'époque, et donc pas encore vilipendé, par les rationalistes de tous bords qui se disaient fermement cartésiens.

     Ces responsables de cette revue, auraient alors pu lire ce passage surprenant de l'article, en page 63 :


      Rappelons, comme on l'a vu plus haut, que le Major Donald E. Keyhoe, qui a travaillé à USAF (United States Air Force : Force aérienne des Etats Unis), et qui a dirigé pendant 13 ans, le NICAP: (Comité National Américain d'enquêtes sur les phénomènes aériens), est l'un des chercheurs les plus documentés sur le phénomène des Ovnis, et dont l'autorité est mondialement reconnue.

     On s'étonne alors que les reporters de l'époque, de Paris Match n'aient pas bougé, le petit doigt, pour retrouver chez les astronomes en question, un seul cliché, de cette route lunaire construite récemment disait-on, à l'époque. Voilà le genre de preuve qu'un journaliste curieux, doit obligatoirement se procurer. C'est exactement comme si une météorite était tombée sur un arbre du Zoo de Vincennes, et avait calciné cet arbre, et que le journaliste s'était contenté du récit d'un visiteur pour raconter l'affaire, sans se rendre sur place pour photographier l'événement. Il serait n'est-ce pas inadmissible que l'auteur de l'article agisse ainsi. Alors pourquoi ne nous a-t-on pas montré, dans ce Paris Match n°287, cette route lunaire si significative?

     Mais comme ARTivision, a toujours des données en réserve,, voici une sorte de route lunaire que les médias ont évité de montrer souvent...

     En effet, en fouillant dans nos dossiers, le 23/05/2012, nous sommes tombés sur une missive d'un ami internaute Joël B....., datée du 30 Juin 2002, où il nous présentait une photo de la Lune extraite du site Cassiopaea de l'an 2000, et photo qui prouvait sans l'ombre d'un doute, que les autorités gouvernementales cachaient la vérité au sujet de la Lune, à savoir que notre satellite fait depuis des lustres, l'objet de travaux que l'on pourrait qualifier en termes bien terre à terre, de "Génie Civil":


     La piste rectiligne fait près de 29 km de long sur 1,7 km de large. Cette piste est courbée à gauche comme le serait une crosse de Hockey. Voici d'ailleurs, en vert, la forme générale de la structure :


     On distingue d'ailleurs, très nettement, une figure insolite, en forme de F, qui apparaît sur la gauche du tracé rectiligne :


     Donc voilà un document extraordinaire de la NASA, qui date d'avant l'An 2000, et qui n'a fait l'objet d'aucune discussion dans les revues d'Astronomie, qui ont pignon sur rue, et encore moins de débats télévisuels de prétendus journalistes et consorts, souvent à l'affût du moindre scoop d'actualité.

     Aux dernières nouvelles, grâce à l'initiative de notre amie Chantal de Belgique, nous avons pu retrouver, la première parution de cette photo sur le Web, à l'adresse superbe suivante :

http://web.archive.org/web/20010203121800/http://cassiopaea.org/cass/moon.htm

     Et voici l'image, et le début du texte qui l'accompagne :


     Un grand merci au site magique : http://archive.org/web/ , qui nous a permis de retrouver l'origine de cette photo qui porte le nom de landstrip.jpg . Les puristes, pourront donc chercher sur Google images de quel dossier de la NASA, cette image est sortie. S'ils ne trouvent rien, c'est que cette affaire a éte classée au niveau Top secret, pour que le commun des mortels ne se pose pas, les questions cruciales requises.

     N'empêche qu'ARTivision, a publié cette photo, il y a déja environ 13 ans, (en l'an 2015), et les journalistes et tous bords et autres consorts éditorialistes blasés, n'ont pas sorti le moindre petit texte à ce sujet, d'autant qu'il aurait été pratiquement inpossible à l'époque, à un infographiste quelconque, de trafiquer une telle photo de la Lune sans que cela se voit.

     A vous de juger une fois de plus, cette fuite notoire,, devant une extraordinaire réalité. qui des gens qui recherchent le moindre petit scoop pour nous épater

     Les journnordiques, dont certains auraient le sang vert, à base de cuivre. Leur degréalistes de Paris Match, dont il est question plus haut, s'ils étaient plus curieux, ils auraient aussi, un peu plus tard, que la sortie de leur super n° 287 de Sept 1954 , pu découvrir dans la revue très avant-gardiste, des années 61 et suivantes :


où, dans ce n° 41 en pages 17 à 26, on découvre ceci, (les colonnes sont de nous) :


      Et, ce n'est qu'une petite partie de l'article en question. Il aurait déjà été n'est-ce pas, très surprenant, que tout cela ait été imaginé par un esprit pervers, alors que l'Internet, nous l'avons déjà dit, n'existait pas encore.

     Maintenant, comme nous le dit ce n° 41 de Planète, de Juillet-Août 1968, il ne nous reste qu'à prouver que cette preuve inouïe, non présentée par les journalistes distraits ou égarés, du fameux Paris Match n° 287 de Septembre 1954, pourrait justement étre, la la brèche découverte le 6 Mai 1954 par le professeur Frazer Thompson de l'Université américaine de Tulane, dans la ceinture du cirque Piccolomini de la Lune d'où partait une longue bande é et rectiligne large d'environ trois cents mètres, et ressenmblant à une super autoroute ou à une piste d'envol. L' internaute possédant des images de télescope de cette brèche, dans le cratère Piccolomini ( hélas, il y a plusieurs cratères qui portent ce nom), serait bien sür, le béni des cieux, s'il pouvait, nous envoyer une image de cela :

  

Bon courage et merci d'avance..

     Et que celui qui a de bons yeux pour bien voir tout cela , en tire l'éclaircissement notoire requis, et surtout, l'envie, d'en savoir plus.

     Mais ce 3/10/2015, sous la pression d'événements dramatiques survenus aux USA, nous allons devoir monter le niveau psychique de cet exposé et cela et fera l'objet de notre treizième focus.

Treizième focus : Quand le Président OBAMA, utilise à plusieurs reprises dans un discours officiel, le terme "routine", et terme qui à l'art d'horripiler le Webmaster d' ARTivision, et l'on va vite savoir pourquoi ....

     Mais pour bien saisir la portée de ce qui va suivre, soyons plutôt réalistes et avant de présenter les documents clefs de France-Antilles en question, et imaginons, qu'il y a bien longtemps, deux tribus amérindiennes voisines d'Amérique du nord ,( par exemple les Sioux et les Comanches), et ou même d'ailleurs, cela n'a aucune importance, s'entretuent juste avant l'arrivée Christophe Colomb, à l'aide de flèches bien aiguisées, pour une vulgaire et futile question de zone d'influence, ou de limite territoriale.

     C'est alors qu'arrivent, à leur plus grande stupéfaction, ceux appelés au Nord, pudiquement les pionniers, et au sud les conquistadors, munis de chevaux effrayants, de canons tonitruants, et de fusils qui tuent à de longues distances, et envahisseurs qui chassent sans remords les belligérants, dont nous venons de parler, pour s'emparer de leurs précieuses terres, faisant l'objet des litiges évoqués entre les deux tribus.

     Que pensez-vous qu'il arriva ? Croyez-vous vraiment que ces amérindiens vont continuer à se battre entre eux, sous le regard cynique et amusé, de leurs envahisseurs ?

     Nous pensons au contraire, que ces deux peuples amérindiens vont vite s'unir pour faire front, sans doute hélas d'une manière dérisoire, à la nouvelle menace venue de l'Est, et menace qui, nous le savons maintenant, sera l'une des plus graves atteinte à l'écologie mondiale (voir à ce sujet l'excellent article de A. DOROZYNSKI page 72 à 84 de la revue "Science&Vie" n° 892 de Janvier 1992, et intitulé "Le plus grand bouleversement écologique de l'Histoire").


      N'oublions pas en passant que la devise des premiers "visages pâles" , comme les nommaient autrefois, les autochtones amérindiens, était :

"Un bon indien, est un indien mort".

    Mais, lisons aussi cela, tiré de l'ouvrage"Voyage " du collectif Soria, formé, on le sait de 4520 entités cosmiques :

  

    Ces derniers temps, nous avons été amenés à plusieurs reprises, à sortir de notre bibliothèque l'ouvrage de Soria, vieux de 13 ans (en 2015), ci-après , extrait des pages 185 et 186 :

     "...Votre isolement commence seulement à se lézarder. Les rayonnements des autres formes de vie pointent leur Lumière (Ombre ou Lumière : attention, tout n'est pas rose au sein des Univers !), et certains de vos gouvernements savent déjà à quoi s'en tenir ! Même s'ils ne vous ont pas révélé ces visites et essaient de vous ridiculiser dans votre approche des autres mondes, il est vrai qu'ils considèrent les habitants de cette Terre comme des retardés mentaux à qui il faut cacher la vérité, de manière à ne pas les affoler. La population terrienne ne jouit pas d'une grande réputation aux yeux des dirigeants! Étrange, votre choix d'être sans cesse rabaissés aux yeux des autres ! Ce miroir vous apprend-il encore quelque chose aujourd'hui ? Ne l'avez-vous pas assez exploité ? Ou avez-vous simplement oublié que vous pouvez exister sans cette reconnaissance aliénante ?...etc... ".

Dur.. Dur... n'est-ce pas !!!,
et l'on est certain qu'aucun de nos médias actuels ne pourrait soutenir un tel langage, n'est ce pas !!!

      Poursuivons maintenant, la présentation d' une partie des faits, qui ont motivé le discours très particulier, du président OBAMA ;


  

      Mais le premier cas que nous soulignons est la conséquence du fait que certains individus mal éduqués, ont cru à une certaine époque que la ségrégation entre les noirs et les blancs, étaient la seule solution pour vivre à l'aise dans leur pays d'Amérique. Malgré le fait que l'Afrique du Sud a été mis aux bans des nations, à l'époque où elle pratiquait elle aussi la ségrégation, ce Dylann ROOF ( Super nostalgique du temps du Ku Klux Klan), n'en a tiré aucune leçon. L'Histoire saura le juger en conséquence.

    Mais, puisque cet article est consacré en partie, à Adamski, cet entrefilet du Samedi 20 Juin 2015, nous fournit, ici encore une fois, l'occasion de préciser que ce voyageur cosmique, qualifié, on le sait, par les bien-pensants d'affabulateur notoire, et de vendeur de hot dogs, avait pourtant hautement stigmatisé dès 1955, la révoltante ségrégation aux USA.

    En effet, il y a dans son livre de 1955 publié chez Abelard-Schuman :


    Et en francais en 1979:


     On trouve en page 123, ce passage très avant-gardiste, puisque en 1955, s'appliquait rigoureusement la loi de la Ségrégation aux USA :

"    - Il y a aussi été prédit que lorsque le temps viendra les races noires se lèveront, et demanderont le droit au respect égal et le statut d'homme si longtemps niés par vous les hommes à la peau claire . "

      Et nous nous souvenons parfaitement, ( nous étions entrain d'effectuer notre servivce millitaire à Carcassonne), de l'épopée du courageux citoyen américain James Meredith, pour qui l'état fédéral a dû mobiliser l'armée, pour faire simplement admettre en Octobre 1962, cet étudiant noir à l'Université du Mississipi. Pour en savoir bien plus, prière de consulter le site :

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Meredith

      Rappelons à toutes fins utiles, qu'en fin Août dernier, on a fêté le cinquantième deuxième aniversaire du mémorable discours du Pasteur Martin Luther King, qui fut prononcé au Lincoln Memorial pendant la Marche pour le travail et la liberté, à Washington, D.C. le 28 août 1963... Ce discours exprime clairement le désir de voir à l'avenir les Noirs et les Blancs coexister en harmonie, sous les mêmes lois civiques. Comme vous le voyez Adamski, avait déjà tout dit à ce sujet, 8 ans au moins, plus tôt ... A vous de juger, ce point sensible de l'histoire des USA.

      Et comme chacun le sait, cette affaire de droits civiques des citoyens noirs aux USA, n'est pas du tout close, car voyez vous même :




      Comme on le voit hélas, les ressentiments à ce sujet se manifestent encore. Mais voici autre chose :




       C'est donc un probliseurs habiles.

       Je songe que ce degré vibratoire peut incomème que chaque homme, chaque nation, doit résoudre en fonction de sa compréhension, du rôle de l'être humain sur cette planète...

      Mais revenons au terme "routine", utilisé par le Président OBAMA, pour stigmatiser cette violence qui se perpétue régulièrement aux USA. Nous affirmons effectivement que même si le Congrès voulait restreindre les conditions d'acquisition des armes dans ce pays, cela ne changerait pas grand chose, car le fou saurait toujours se procurer les armes , qu'il dèsire sur un marché parallèle clandestin, certes ces armes seraient plus onéreuses, et de plus, il faudrait d'abord que les millions de gens qui possédent des armes chez eux, veuillent bien les rapporter à la police, afin qu'on puisse les détruire, comme cela s'est fait en Guadeloupe récemment, et ce n'est pas la veille, qu'on réussira à faire cela aux USA.

      Donc le Président Obama, pour arrêter cette violence chez lui, n'a que deux options, qui se résument à :

- Soit, avouer, le fait que la Lune est habitée, depuis des lustres, et que des humains s'y sont installés en douce, et que pour eux, nous sommes devenus des ninus inutiles...

- Soit, avouer aussi le fait que l'affaire Roswell, est authentique.

      On saura alors que ces deux faits extraordinaires, ont été cachés à l'hunamité entière, pour de vulgaires questions de stratégies militaires et d'hégémonie politique et économique , et donc pour satisfaire les désirs de puissance des nations, alors que la connaissance de ces événements, porte en elle-même, la raison majeure d'unir l'Humanité, et d'en finir une fois pour toutes, avec ces guerres dérisoires qui la déchirent depuis des siècles ...

     Mais, rassurez-vous, Le Président Obama, ne parlera pas, de sitôt, car on le sait bien, la devise de ceux qui nous dirigent, est assurément : "Diviser pour régner" .

     Il faudrait vraiment être de très mauvaise foi, pour affirmer que l' image déjà vue plus haut, qui va suivre, n'est qu'une illusion d'optique.


      Ici, voit clairement un engin excavateur de 12 Km de large, qui triture le sol lunaire (voir la structure très insolite au centre du cercle) , sur un contrefort du cratère Copernic , déjà bien raboté, n'est-ce pas, sur sa droite .

     En ce qui concerne l'affaire Roswell voir plus haut, les développements extrordinaires déjà explicités, de cette affaire, et rappelons une fois de plus l'URL important , de l'émission "Mystère" hélas disparue, qui a présenté un volet très bien fait, environ de 21 minutes, en 1993 :
http://www.dailymotion.com/video/x5bdwi_mysteres-24-laffaire-roswell_tech

     Nous pourrions encore présenter ici d'autres documents concernant cette affaire Roswell, mais nous risquons de provoquer une certaine saturation, chez le lecteur.

      Alors, que ceux qui veulent encore nier cette affaire Roswell, continuent à faire comme l'autruche, jusqu'au jour où le train de la Vérité, qui avance à grande vitesse, les éjectera brutalement de leur piedestal branlant.

     Mais, on l'a vu déjà plus haut, , cette affaire Roswell, fut précédée de l'affaire de San Diego en 1941, au bord l'océan Pacifique, révélée par le Dr Michael Wolf, puis, il y a eu aussi la même année, l'affaire du Missouri, dont nous répétons volontairenent ici l'url:

http://www.artivision.fr/Missouricrash1941.html


     Mais ce 12/10/2015, nous sommes de retour au bercail après 7 jours passés, dans l'île voisine de la Martinique en raison de la naissance de notre petite-fille Ayamé, (photo de la princesse et de son grand-père :


Que la Force et la Connaissance, accompagnent tout au long de sa vie cette entité, venue, nous le croyons bien, pour participer au Temps des Révélations , déja bien amorcé)
.

     Et voici, pour les amateurs d'une nature accueillante, deux paysages plutôt "idylliques" :


     Mais le revers de la médaille, est que, ces temps-ci ces lieux paradisiaques, sont envahis par des algues nommées sargasses, venues du Brésil, et qui sont dues dit-on, à des travaux de modernisme de certaines sociètes... et travaux qui entraînent par la suite une prolifération des algues en question..

     Mais ce jour, il nous vient à l'idée, pour clore cet exposé sur Adamski, de présenter ici, une note tout à fait hors norme, et nous invitons le novice ingénu, de dès lors, de bien vouloir attacher solidement sa ceinture, car à l'altitude où nous allons évoluer il risque d'y avoir de très puissantes turbulences. D'où notre Quatorzième focus

Quatorzième focus : Quand Adamski, casse carrément le moule, si durement construit par les planétologues et consorts astronomes blasés, en disant que les planètes Vénus et Saturne, sont bel et bien habités.
     Notons en passant, que même, Jacques Bergier, pourtant on le sait, pourfendeur des idées bien acquises, s'est mis lui aussi du côté des on-dits coutumiers :

      Voyez vous-même, ce que nous en dit, la revue Nostra de l'époque :



      Tout cela serait vite classé, comme de la haute Science-Fiction, si en Avril 2013, nous n'avions reçu, la missive suivante :

           Le 3/04/2013, nous avons reçu notre grand ami Alain, traducteur en français des extraordinaires textes de SaLuSa, la missive suivante :

De : Alain B.............
Envoyé : mercredi 3 avril 2013 08:56
À : Fred Idylle
Objet : Fwd: Gaia - une vision globale

      Shalom !
    Pour vous donner une idée de ce que nous sommes et du pourquoi nous sommes ici sur cette planète...
    Chacun en prendra selon sa conscience et sa perception actuelle de la vie.

http://lasphrebleue.blogspot.com/2012/11/la-vision-globale.html

http://fr.scribd.com/doc/129121697/La-Vision-Globale

    Bonne lecture
    Amour et lumière
      Alain


       Nous avons découvert alors, un texte de haut niveau, fait sans aucun doute par un initié , qui hélas, n'a pas signé son texte et seul figurait à la fin, le nom du traducteur nommé Patrick.

     Il nous est venu ensuite l'idée, de retouver le texte d'origine, qui aurait pu être, nous l'avons pensé, en anglais.

    Nous sommes alors tombés, après de nombreux tatonnements, sur le site :

http://thegreaterpicture.com/

, dont voici (au cas ou ce site viendrait à disparaître par enchantement) une portion significative :


    On découvre alors, Oh surprise ... que l'expression "Vision globale" est la traduction du vocable "The greater Picture" . Pas mal n'est-ce pas ce tour de main !!!

     Et voici donc le texte en question, et nous demandons alors au novice de bien attacher sa ceinture, car à l'altitude où l'on va circuler, il risque d'y avoir de très fortes turbulences :

    "La Vie est infinie, partout dans l'univers il y a un foisonnement de vie. Non seulement dans cet univers, mais aussi dans les trillions d'autres univers, qui ensemble forment le cosmos. Peu importe ce que vous en pensez, il existe."

    Les amis d'ARTivision savent que ce site n'a cessé de proclamer cela, car il n'y a pas bien longtemps des prétendus bien-pensants, disaient que la Terre était seule à abriter la Vie.............

Vous découvrirez alors l'intégralité de ce texte inouï dans notre article :

http://www.artivision.fr/VisionGlobale.html

     C'est alors que cet initié nous déclare à un moment donné ceci :

     " La plupart des planètes, comme par exemple Vénus et Saturne sont habitées à l'intérieur. C'est le cas également de notre planète..."

     Considérons donc Vénus en premier lieu :

     Rappelons que les scientifiques ont trouvé sur Vénus une température voisinant les 400 degrés celsius. mais ils ignorent que l'intérieur de la planète, peut aussi être habité, et de plus, comme le maître de la science-fiction américaine, Ray Bradbury, l'a suggéré dès 1950, dans ses "The Martian Chronicles", il peut exister aussi, des enveloppes planétaires à des niveaux vibratoires inconnus, ainsi que nous le dit le Collectif Soria , (constitué de 4520 entités transcendantes) de la sorte :

    "L'utopie réside dans l'idée de croire que la vie ne peut se manifester qu'à l'extérieur de votre planète. Cette réalité représente le dernier maillon des niveaux de vie de votre Terre. Chaque plan possède ses terres, ses paysages, ses mers intérieures, ses soleils. Vous êtes le dernier maillon qui ignore l'existence des autres et ne peut pas encore bénéficier volontairement et consciemment des contacts de ces humanités. Vous avez toujours préféré croire que les interventions des Ordres élevés venaient du ciel".

    Voici, par exemple un document prétendu venir de Vénus et qui aurait été remis par Orthon, à notre spationaute non officiel de service ici, Adamski en 1953. Orthon aurait été à l'époque le représentant de Vénus, en mission de Paix, sur la Terre et appartenant à la Flotte de la Lumière. Voici ce message :


    Bien sûr, personne n'a réussi à traduire ce message à l'époque. Mais beaucoup, plus tard est apparue en 1993, une nommée Omnec Onec, qui prétend être née sur Vénus, et qui a pu traduire une partie du document. Vous trouverez cette traduction sur le site de l'ami Frédéric, placé tel que :

http://ashtar.sheran.free.fr/articles/systeme_solaire_venusien/systeme_venusien.htm

    C'est en ce sens, que l'on découvre progressivement, que le site ARTivision, est un site tout à fait singulier, qui prétend être un site "Mystico-rationaliste", mot que vous ne trouverez dans aucun dictionnaire.

     Bien sûr, ARTivision, avec ses faibles moyens d'investigations, fait de son mieux pour prouver que Temps des Révélations, étant bien arrivé, la Vérité, jaillira bientôt d'elle-même, n'en déplaise à tous les irréductibles détracteurs.

    Mais concernant cette affaire de Terre ceruse, évoquée par l'auteur de cette "Vision Globale" , rappelons qu'ARTivision, a déjà publié un peu plus de 90 articles, sur le sujet, chose unique sur le Web Français.

    Mais voici, un petit plus qui nous vient du Maître SaLuSa,, dans un texte très important paru le 16 Sept 2011 à :

http://www.galacticchannelings.com/francais/mike16-09-11.html

, nous explique cela:

    " Nous vous rappelons que contrairement à votre cycle précédent, dans celui-ci, il nous fut accordé l'autorité d'intervenir d'une certaine manière ; sinon les forces des ténèbres auraient maintenant détruit la Terre et toute vie sur elle. Cette fois vous vous trouvez à la conclusion de vos expériences dans la dualité, et c'est pourquoi vous allez bientôt rencontrer vos ancêtres de la Terre Intérieure.En ce qui concerne votre niveau de conscience, vous avez suffisamment progressé pour renouveler votre lien avec eux et ensemble vous apprendrez davantage sur vos antécédents. Ce ne sera pas entièrement nouveau pour vous tous, car des contacts avec eux ont été établis de temps en temps avec ceux qui se sont retrouvés dans la Terre Intérieure. Les plus notables d'entre eux furent l'amiral Byrd et le colonel Faye Billie Woodard dont les expériences sont bien documentées."

    Fin de citation.

     Nous avons déjà parlé dans de très nombreux articles de l'extraordinaire découverte de l'amiral Byrd, et nous attendons d'autres révélations proches.


    En ce qui concerne le colonel Faye Billie Woodard :


, nous avons pu présenter certains détails de son incroyable épopée, dans les articles :

http://www.artivision.fr/BillieFayeWoodard.html

http://www.artivision.fr/BillieFayeWoodardtelephone.html

    Ces articles, nous sortent vraiment des sentiers battus, et ne sont pas pour autant de la fiction.

     En ce qui concerne Saturne qui serait habitée, voici, ce que nous pouvons dire à ce sujet :

    En effet sur le site :

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/univers-1/d/saturne_3703/

, on peut peut lire ceci de très classique : " La densité moyenne de Saturne est ainsi de 0,7 ; en d'autres termes, plongée dans une piscine imaginaire remplie d'eau, Saturne flotterait à la surface comme un ba       Quand à la seconde description, elle me rappelle beaucoup celle des Dropas du Tibet, êtres petits et assez llon. Cela suggère que Saturne est, à l'instar de Jupiter, formée des éléments constitutifs de la nébuleuse solaire primitive, c'est-à-dire surtout d'hydrogène et d'hélium ".

     Mais, il se trouve que dès le début des années 80, notre bonne amie parisienne Colette Cyril Lefèvre, qui était en correspondance avec les amis du célèbre et on le sait, très vilipendé, George Adamski, nous avait confié un texte dactylographié (que notre intuition nous invitait à publier bien avant 2007), exposant un voyage d'Adamski

, qui eu lieu, le 26 mars 1962, en direction de Saturne, où il assista à une conférence où prenaient part, 12 Maîtres Comsiques. Voulez-vous un petit échantillon du début du voyage et du paysage aperçu ?


     Ce texte d'Adamski, n'avait jamais été publié nulle part, et il est intitulé : "My trip to the Twelve Counsellors Metting that took place on Saturn" in Mars 1962, et alors nous avons contacté à ce sujet " la Fondation Adamski : G.A.F Internationnal/Adamski Fondation. P.O.Box 1722-Vista, CA 920085 USA" dont le site est à :

http://www.gafintl-adamski.com

     Cette Fondation nous avait alors déconseillé en 2007, de publier ce voyage, sans doute par peur du tollé général que cela allait causer à l'époque . Mais le Temps des Révélations est bien arrivé, car justement le 27 Mai 2011, nous avons reçu, un message de l'Observatoire des Parasciences, dont l'e-mail est catmartmail@gmail.com, et qui nous avertissait de la récente publication des ouvrages suivants :

  

     C'est dans le deuxième fascicule "les Inédits" que l'on trouve ce voyage d'Adamski sur Saturne.. Dur dur, n'est-ce pas!!! Donc nous aurions dû suivre notre intuition, et dès le début du site ARTivision, publier ce voyage qui n'aurait pas manqué déjà à l'épôque, de faire grincer des dents, les détracteurs et autres debunkers zélés ou zététiques.

     Voici donc, en plus clair, le début du voyage en question:


     Il ne semble pas alors qu'Adamski, soit entré dans un Sauna d'hydrogème et de d'hélium n'est-ce pas !.

    Pour ceux qui veulent en savoir plus, sur cet incomparable Adamski, prière de consulter nos articles :

http://www.artivision.fr/FlashbackAdamskien1955.

http://www.artivision.fr/RetourauCosmos.html

http://www.artivision.fr/RetourauCosmosplus.html

    Que celui qui a un esprit curieux, s'interroge franchement sur tout cela, et surtout qu'il en tire, le désir de chercher à en découvrir davantage.

    Mais ce 14/10/2015, nous allons une fois de plus, prendre la défense d'Adamski, en tournant en dérision, le communiqué du célèbre Jacques Bergier, que nous reprenons ici volontairement, vu son importance :


    Disons en passant, au novice ingénu, que nous aurions pu très bien, ne pas placer ici cet entrefilet regrettable de Jacques Bergier, et entrefilet qui a dû faire sauter de joie tous les contradicteurs zélés jurés d'Adamski . Mais le souci d'intégrité d' ARTivision, où chaque petit détail a son importance, nous a invité à produire tout de même cet entreflet, car nous sommes persuadés qu'un jour un chercheur le decouvrirait à la Bibliothèque Nationale, et pourrait nous reprocher de l'avoir passé sous silence. En effet nous possédons dans nos dossiers tous les "Nostra", du n° 1 daté du 13 Avril 1972 au n° 535 de fin Juillet 82, chose sans doute très rare chez un internaute français. Aussi le Webmaster d' ARTivision considère (nous l'avons souvent exprimé), que chacun de nous à son petit rôle à jouer dans la Grande Horloge cosmique, qui dirige l'Univers, comme chaque petite roue dentelée d'un réveil mécanique est utile, pour préparer ce Temps des Révélations, qui est déjà bien amorcé, on le voit clairement.

    Donc, ce webmaster le redit ici, il ne fait aucune différence de classe, par exemple entre une revue dite par les bien-pensants plutôt sérieuse, comme par exemple, "La Recherche", ou encore les revues "Sciences et Avenir" ou "Science&Vie"... etc.... et une revue dite people
I>
, comme "Paris Match", ou mieux, une revue considérée à l'époque, où elle existait, par ces bien-pensants, comme une "Feuille de choux" dérisoire, comme Nostra, que ces bien-pensants, n'auraient jamais eu l'idée d'acheter alors.

    Mais concernant l'affaire des vénusiens, mise en avant à l'époque par Adamski, Jacques Bergier aurait peut-être tempéré son propos ( hélas il n'était plus de ce monde) s'il avait pu découvrir cet article du n° 34 de la remarquable revue Top Secret de Nov 2007 , qui présente justement comme par hasard, un article de José Frendelvel , confirmant certains faits de notre propos, concernant Adamski:



      L'article en question, de 9 pages (de 17 à 25), s'intitule "La planète Vénus et l'âge d'or des vénusiens" , et voici par exemple, une photo de la page 23 :



  Il va de soi que, pour en savoir plus sur les huit autres pages, et sur cette fantastique histoire "vénusienne" , il convient de se procurer, la revue en question si elle n'est pas épuisée et alors prière de consulter le site :



       Mais, ce qui nous interpelle dans cet entrefilet de Jacques Bergier , ce sont d'abord les signes bizarres figurant sur la gauche de l'image et, pour en savoir plus, dans cette affaire étrange, demandons alors à feu J.G. DOHMEN , ce qu'il en pense dans son livre incontournable concernant Adamski, sorti par les Editions TRAVOX, au 2etrimestre 1972, plutôt rare à trouver ces temps-ci :

  

       Et il faut d'abord savoir que le dessin en forme d'ovale, avec une sorte de girouette à l'intérieur, est aussi apparu dans le moule fait de la chaussure du vénusien, rencontré par Adamski en 1952 :


       Sur le pied droit, on dirait deux swastikas entourés de signes bizarres.

      Et il paraît que ces dessins sont aussi tels que :


       Tout cela est bien étrange, et selon nous, c'est aux spécialistes de la cryptographie, qu'il convient de résoudre cette énigme, n'est-ce pas !!!

      Autre chose que les détracteurs d' Adamski, évitent soigneusement d'évoquer, c'est le fait, que ce dernier ne courrait pas du tout après l'argent, ce qui n'est jamais pratiquement, l'attitude des gourous de sectes, qui réclament avant tout une dime, d'au moins 10% du salaire de l'adepte.

      Disons que les photos d'ovnis réalisées par Adamski, et aussi les textes écrits, sont sous copyright, et que pour les reproduire, il faut en demander l'autorisation de la Fondation Adamski : G.A.F Internationnal/Adamski Fondation. P.O.Box 1722-Vista, CA 920085 USA dont le site est à :

http://www.gafintl-adamski.com

, et que, l'on peut joindre à l'adresse : Gafintl@aol.com.

     Mais auparavant, il serait utile sans doute, de vous présentrer un document dactylographié vieux de près de quarante ans, que nous venons de découvrir dans nos archives, en vous priant d'en excuser le manque de netteté, dû à l'âge, (vous avons même dû retracer certaines lettres complétement effacées). Voici donc seulement la première page du document, qui en a trois.


     Malheureusement, nous avions oublié à l'époque, de noter la source de ce document. Merci à l'internaute qui pourra nous permettre de la retrouver.

     Ce qui a retenu avant tout notre attention dans cette page, c'est surtout le paragraphe suivant :

"GEORGE ADAMSKI qui se moquait éperdument de l'argent, abandonna tous ses droits d'auteur à Desmond LESLIE. C'est une première raison de croire que le récit n'était pas un canular destiné à remplir les poches d'un prétendu " marchand de hamburgers"...(une légende propagée par les adversaires de G. Adamski !) Au fil des ans, d'ailleurs, la vérité se fit jour : ADAMSKi N'AVAIT PU MENTIR."

     Vu le souci de pragmatisme, que nous recherchons sur ce site, nous pensons que cette information est capitale et qu'il convient absolument de la confirmer. Le 28/11/07, nous avons donc contacté la Fondation Adamski afin de voir, si elle pouvait confirmer ce fait qui ferait évidemment grandement avancer cette affaire.

      Mais c'est dans l'ouvrage de Juin 1976 ci-après:

  

, que nous lisons les propos suivants concernant Adamski: "En 1959, fut organisée à Rome une conférence à son intention. Trois cents personnes y assistaient donc trente journalistes. Et pourtant pas un seul des organes de presse n'y fit jamais allusion. Au cours, de ce débat Adamski avait rapporté tous les détails de ses voyages, et expliqué le fonctionnement précis des Soucoupes volantes, précisant que le seul but des extra-terrestres était celui de notre sauvegarde. Mais il semble que personne ne l'ait pris au sérieux ou plutôt - c'est ce qu'affirment les ufologues - il semblerait que les autorités aient interdit toute diffusion de ses récits.

      Alors, que doit-on penser de cet homme à la fois pacifique et révolutionnaire (je veux dire, qui révolutionne l'astronautique), bafoué et humilié, à qui le gouvernement américain a offert une des plus belles sépultures du cimetière d'Arlington ? C'est sur cette même colline d'Arlington d'où l'on découvre toute la capitale des Etats-Unis, la Maison Blanche, la coupole du Capitole et le monument de Lincoln, que reposent les frères Kennedy.

      On l'appelle aussi la "colline des héros" ... Héros qui furent honorés de leur vivant, mais aussi humbles héros méconnus. Ce fait troublant ne manque pas de nous étonner. De quel fait, de quels services, de quelles révélations au regard de George Adamski, l'Etat américain était-il débiteur? Est-il vrai que la CIA qui exerçait désormais son contrôle sur la Commission Condon, avait persuadé Adamsky de ne plus tenir de conférence, de ne plus accepter d'interviews, de ne plus "révéler" ses rencontres avec les extra-terrestres ?

      Est-il vrai que les savants de l'armée se liguèrent pour ridiculiser cet homme et en ébranler ainsi la personnalité ? Qui pourra jamais répondre à cette série de questions ? La seule vraie réponse est sans doute, dans cette tombe, sur la "Colline des héros".
"


Fin de citation

      On a en effet beaucoup palabré sur le fait qu' Adamski, ait été enterré au cimetière d'Arlington à Washington et les nombreux détracteurs irréductibles , nous disent qu'il n'y a , aucun mystère, car cela résulte du simple fait qu'Adamski était un vétéran de la deuxième guerre mondiale, et qu'il avait donc parfaitement le droit de reposer dans ce cimetière. Mais il suffirait pourtant pour faire vérifier cette assertion qu'un intrépide journaliste américain ou pas, découvre la liste des militaires qui appartenaient à la même cellule du Corps d'Armée Adamski (officiers compris) , et de voir, par la suite, combien de ces derniers ont été enterrés à Arlington à côté de leur frère de combat : George Adamski. On pourrait aussi avec un peu de chance trouver un document donnant les critères d'admision à ce cimetière et voir sur le livret militaire d'Adamski, s'il répondait à au moins un de ces critères. Bon courage aux chercheurs passionnés...

      
Mais le 27/11/07, en cherchant sur Google, des informations sur Arlington, nous sommes alors tombés sur le site-forum :

http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t887-Sujet:-Qui-est-qui-et-qui-fait-quoi-%3F.htm?start=15

, où il y avait l'information ciblée suivante en date du 13/06/07 d'un internaute nommé BIOFIDUS :

"Sauf qu'à Arlington, il n'y a QUE des personnages connus et que l'on ne peut y être enterré que si l'on a rendu des "services" à la Nation ; ici, les Etats-Unis d'Amérique. De plus, le petit père Adamski est inhumé dans le même carré que J-F. Kennedy, carré où ne se trouvent que des défunts importants. Voili-voilà."

      Nous sommes évidemment preneur pour toute information, comme celle-ci, concernant les critères d'admission à ce cimetière d'Arlington. Merci d'avance...

      Cependant concernant l'affaire du cimetière d'Arlington, le 26/11/07, nous avons eu l'idée de contacter La Fondation Adamski (Gafintl@aol.com) pour l'interroger au sujet de ce qui précède et le 28/11/07 nous avons reçu en substance la réponse suivante: ...." Adamski is buried in Arlington because Mrs. Wells petitioned the Military to do so due to his service in the U.S Calvary along the Mexican and U.S Border around the time of World War ONE ... We have his official discharge papers from the U.S Army as well. This has nothing to do with any of his UFO connections or materials presented to the Government." " qui pourrait signifier à peu près , "... Adamski est enterré à Arlington parce que Mme Wells organisa une pétition afin que l'Armée le fasse, en raison de sa participation au corps de la Cavalerie U.S, le long de la frontière américano-Mexicaine, lors de la première Guerre Mondiale et nous avons ainsi les papiers officiels qui le confirment. Cela n'a rien à voir avec aucune affaire et équippement d'UFOs, qu'il présenta au Gouvernement."

      A la question : - Do you have got a photograph of the Adamski's tomb ? la réponse fut : " Yes, it is also published in several books ..." < FONT COLOR="#0000FF">- Oui, elle a été aussi publiée dans de nombreux livres.


      Nous avons aussi posé, à la Fondation, la question : "I got, a French document, where there is the assertion that "GEORGE ADAMSKI was not a money-grubber, because he left all his royalties to Desmond LESLIE ". Can you confirm this affirmation ? Have you a page of a document that proves it ? (voir plus haut) .

      Et la réponse du même jour fut : " This has been known and published for years ... George Adamski, our personal friend and coworker, NEVER grabbed any money ... He offered his books to many countries and translations with NO ROYALTIES ..... The copyrights for his books DID NOT pass to Desmond Leslie, but rather to Alice K. Wells, his one time student and coworker with him from the 1930s, and ourselves. Naturally, we all have all the legal documentation to affirm this ...", que l'on pourrait traduire modestement : "Ceci est bien connu et a été diffusé largement pendant des années. George Adamski notre ami et collègue n'a jamais couru après l'argent. Il ne réclamait jamais de droits d'auteurs pour la traduction de ses livres et les droits de son livre n'ont pas été dévolus à Desmond Leslie, mais plutôt à Alice K. Wells son étudiante et collaboratrice de la première heure dès 1930 et à nous même. Naturellement nous avons les documents officiels qui le prouvent..."

      Merci donc à la Fondation Adamski, pour tous ces éclaircissements...

      Mais ce 15/10/2015, rappelons au novice ingénu, qui découvre cette affaire, George Adamski, par cet article qu'il existe d'autres documents écrits, par de gens très sérieux, qui n'ont pas traité, la soucoupe volante d'Adamski , comme l'a fait plus haut, Jacques Bergier de "couvercle de poubelle sur lequel sont collées trois balles de tennis" (et il n'est pas le seul à l'avoir déclaré) .

     Voici donc une magnifique photo, de cette soucoupe tirée d'un document de 1966, établi à la mémoire de George Adamski. extrait d'une revue belge très significative de l'époque :

     Voici d'abord, pour les puristes, la couverture de la revue avec la photo de la soucoupe en question :


     Et voici, l'éditorial correspondant :


     Nous avons souligné en rouge, les passages, selon nous, qui sont importants.

Une fois de plus, c'est à vous, qu'il appartient de juger, ce nouveau son de cloche.

     Mais, pour ceux qui veulent aller encore plus loin, présentons aussi ce texte, issu de la revue Cosmos n° 27 de Juin 1980, dont hélas nous n'avons pas la photo de couverture. Merci à l'internaute béni, qui posséderait cette photo, ou a celui qui, de passage à la Bibilothèque Nationale de Paris, pourrait nous la, retrouver :

     Et voici donc une première partie de ce texte, que nous allons digitaliser entièrement plus bas :


GEORGE ADAMSKI


Le Précurseur


      " Un précurseur n' est jamais aisément accepté. Trop souvent un gêneur ! Et G.ADAMSKI était bien le "gêneur-type". Celui qui se trouve obligé de révéler au grand public, ce que certains au sommet de la hiérarchie "savaient", mais avaient décidé "qu'il est des choses qu'il importait de tenir secrètes " et le plus longtemps possible !


    D'autant plus gêneur que l'homme était honnête, nullement mythomane; et surtout que ses révélations bouleversaient maints esprits. Il importait donc de l'amener au silence et de le dénigrer, tout au moins aux yeux des foules. On s'y employa, et si bien, qu' il n'est pas encore, à l'heure actuelle, de conférencier officiel ou "d'ufologue sërieux" qui ne le prennent pour un affabulateur ayant trompé tout son monde... C'est notamment le cas de Jean-Claude Bourret.

.     Et on ne peut que sourire de voir l'un de ses derniers traducteurs, Marc HALLET qui collabora longtemps avec le Groupe B.U.F.O.I. qui cru bon , de dire "qu'il avait traduit G. Adamski" par besoin d' information, mais qu'il ne prétendait pas du tout le cautionner ... ce qui ne trompera personne. Traduction, bien entendu anonyme, il s'agit de "A BORD DES NAVIRES DE L'ESPACE" édité par les Editions MICHEL MOUTET à REGUSSE ( F-83630) ouvrage qui est à conseiller car les Messages que l'on y trouve, sont édifiants, mais nullement susceptibles de gêner les gens en place, sinon les rationalistes négateurs.
    Les efforts détracteurs n'ont guère eu de succès. Sauf de ralentir sans doute la diffusion des ouvrages de Adamski, notamment en français.

    I1 est à noter que les esprits "cartésiens" (ou appelés tels) des pays de langue française, semblent plus imperméables à ce genre de récits que les mentalités anglo-saxonnes . Ce qui est confirmé par la récente décision du groupe B.U.F.O.I. de suspendre son édition francophone, faute de lecteurs peu assez nombreux, alors qu'il voit se multiplier ses lecteurs néérlandophones.

    Si, bien entendu, vous questionnez les détracteurs d'ADAMSKI, ils ne peuvent, en toute sincérité, dire qu'ils "ont lu" tous ses ouvrages (pourquoi irait-on lire un homme que l'on sait être menteur? !!! ). Ce qui est fort dommage, car l'apport de George Adamski, est bien moins le récit de ses contacts avec les Hommes de l'Espace, que l'enseignement qu'il en reçut. Toute la valeur en apparaît dans un ouvrage malheureusement non édité en français : "SCIENCE of LIFE", dans lequel nous est apportée dans un langage très simple, la technique permettant à chacun qui s'y attache, de développer sa conscience cosmique, laquelle est d'appartenance à l'Universel. Ceux que cet ouvrage intéresse, peuvent cependant s'en procurer une traduction en s'adressant â : B.U.F.O.I. 13,Berkenlaan B-2610 WILRIJK BELGIE . Rassurons toutefois les esprits qui ont le "sens de la Justice" ; les groupes nés de l'action de George Adamski, et fondés de son vivant, demeurent toujours actifs de par le monde, aux U.S.A., notamment et même au JAPON et en AUSTRALIE. I1 nous plait de constater que ceux qui, assez longtemps , furent avant tout des "adamskiens", reconnaissent enfin qu'en réalité ils sont imbriqués dans une action planétaire d'obédience Cosmique, laquelle exclut toute tendance sectaire ou particulariste. Il est impératif que tous ceux qui "savent", en matière O.V.N.I. ou Extra-Tertestres s'unissent dans un même concept d'Unité Planétaire.

    Nous ne pensons pas nous tromper en considérant la chose comme IMPERATIVE. Car la survie de la Planète est en cause !

    En évoquant la mémoire de George Adamski, il importe de souligner que si, d''une part il était "officiellement" dénigré, de l'autre, il collaborait "officieusement" avec les services américains chargés de ces problëmes, (considérés comme ressortant de la Défense Nationale). George Adamski admettait parfaitement leur position comme leurs dispositions â son égard. Les preuves de son premier contact dans le désert californien, furent jalousement conservées par ces services.

    On est en droit de se demander si son inhumation au "cimetière des Héros", celui d'ARLINGTON, est une pure coincidence ?

            OCKTOAHL.

     Fin de citation.


     Il est vrai que cette soucoupe d'Adamski en a chiffonné plus d'un et certains détracteurs bien-pensants ont bondi de joie, quand ils ont découvert qu'il existait à Londres dans un restaurant un refroidisseur de bière de marque Wigan qui ressemblait trait pour trait à l'engin d' Adamski. Mais lisez donc plutôt les deux lettres publiées par la revue hélas disparue Nostra, dont on ne peut qu'apprécier le souci d'objectivité dont elle faisait preuve dans cette rubrique intitulée : "La parole est à nos lecteurs " :


     Mais il y a eu aussi la lettre de Keith et May Flitcroft envoyée à Nostra d'Anvers le 15 Avril 1980 et qui fut également publiée dans le bulletin BUFOI de l'époque.



     Comme on le voit la vérité, ne s'est pas fait attendre longtemps, au sujet de cette affaire de refroidisseur si propice aux détracteurs. D'autres points bien sûr, ont été confirmés....

     En effet, nous avons parfois évoqués dans nos articles certaines déclarations de ce "contacté", qui en a déboussolé plus d'un. Mais depuis le 11 septembre 2001 , et la Guerre d'Irak, les illusions que l'on se faisaient sur l'intégrité morale du Gouvernement US, se sont envolées comme une flopée de moineaux fuyant devant un intru, et il convient désormais d'analyser les dessous de cette épopée avec un autre œil plus ouvert en considérant avant tout la non orthodoxie du récit de cet Adamski.

     Voici d'ailleurs quelques images extraites d'un film en langue espagnol dont le sigle est :


     Et voici maintenant (pour ceux qui ne savent pas de qui il s'agit) deux images de George Adamski :


    Dans la deuxième image de droite, George Adamski, montre à l'assistance un croquis de l'intérieur de la soucoupe.

Puis on a aussi :



    Sur l'image de gauche George Adamski, raconte comment il a tourné autour de la Lune, et dans la deuxième image comment il a pu visualiser le sol lunaire de l'intérieur de la soucoupe à l'aide d'instruments télescopiques.

    Faisons ici une petite digression : Bien que cela ne soit pas admis juridiquement en France, (vu les progrès de la science depuis l'époque où ce film a été réalisé), ne pourrait-on pas maintenant réaliser un traitement scientifique spécifique sur la voix d' Adamski, que l'on entend dans ce film, (et tous les autres voix, que l'on possède) afin d'y détecter une émotion caractérisque d'une personne qui ne ment pas ? Ceci sera certainement possible un jour et alors les détracteurs, n'auront plus qu'à aller se rhabiller. Fin de la digression.

    Nous pouvons aussi vous révéler le fait que nous avons soumis à l'entité transcendante Soria, deux photos de la soucoupe d'Adamski, en demandant si ces photos étaient authentiques :


     Et la réponse fut simplement Oui.

    Nous avons aussi poussé l'audace de demander à Soria, si Adamski avait effectivement fait le tour de la Lune..., et la réponse fut aussi simplement encore : Oui.

    Donc c'est à vous qu'il appartient désormais de juger les inepties des journalistes novices et peu recyclés ésotériquement parlant, sur cet "Enoch", des temps modernes.

    Allez, toujours pour le novice, voici un petit plus très significatif sur l' étrange affaire Adamski, et voilà de quoi il s'agit :

     Dans l'ouvrage déjà présenté plus haut, et édité en livre de poche, "J'ai Lu"A 260 :

, on peut lire venant de Desmond Leslie à partir de la page 280 ceci :


    Voici tiré du site :


, la photo en question :


Et voici le reste du texte de Desmond Leslie :




    Mais arrêtons nous après cette image pour ne pas subir les foudres de l'Editeur et, bien sûr, il vous appartient de vous procurer ce livre pour en savoir bien plus :


      Mais pour compléter ce qui vient d'être présenté ci-dessus, voyons, ce que l'on peut trouver dans le livre admirable (déjà montré plus haut) de J.G. DOHMEN :


      Sur l'image de droite, on peut lire en haut à droite :

"il est important que nous prenions conscience de nos options instinctives et que nous regardions en face toutes les hypothèses qu'une sorte de censure intérieure nous empêche d'évoquer et de considérer." René Fouéré

      René Fouéré est l'auteur de l'ouvrage la révolution du réel- Krishnamurti. Il fut, ( son épouse Francine aussi en fait partie), l'un des fondateurs en 1962 du Groupe d'Etude des Phénomènes Aériens le GEPA , association privée d'étude des ovnis, composée de scientifiques et militaires. Le GEPA est l'une des premières associations ufologiques françaises.

      Mais voici ce que nous montre feu J.G Dohmen sur cette affaire :

 

La mise en projection orthographique, selon l'ingénieur M.L.Cramp des deux clichés: Darbishire et Adamski

      On avance donc, petit à petit, n'est-ce pas, vers plus de clarté dans cette affaire ?

      Mais dans cet ouvrage incontournable, l'auteur nous parle aussi de ce surprenant film réalisé en présence d'Adamski par un membre de la famille RODEFERRE, (certains disent que c'est Adamski, lui-même, qui aurait fait ce fim ), le 26 Février 1965.

    &n bsp; Voici deux photos de ce film, qui auraient été confiées aimablement à l'auteur par des amis d'Adamski, Mme May MORLET et Mr STEEKLING. Ces photos étaient normalement en couleur, mais elles ne purent être reproduites qu'en noir et blanc dans l'ouvrage en question :

 

Extrait du film Rodeferre pris à Silver Spring dans le Maryland en 1965. au fil des images , l'engin modifie l'apparence de son contour frangé d'un bleu éléctrique qui le nimbe totalement. Ceci résulterait, selon les uns du champ dégagé par le scout, selon d'autres, d'une séquelle chimique du développement ! Comment songer à un trucage ? la lentille inférieure, centrale, tend à conserver une position verticale ; il se pourrait que ce soit la corolle B...qui bascule entièrement, équilibrant et aidant la sortie et la rentrée des sphères. Ceci pourrait expliquer la déformation de l'aile gauche de la deuxième photo.

       Commentaires de feu J.G Dohmen:

Un "Scout" à géométrie variable...

a) Toutes les vues de l'engin "Scout" présentent des distorsions qui varient au fil des images, ce que l'on ne pourrait attribuer à une maquette réalisée pour faire un trucage. Ces déformations seraient dues au champ énergétique qui laisse voir une zone d'un bleu actinique ; elle semble faire corps avec les contours de l'engin par ailleurs fort sombres. Celui-ci se détache sur le ciel et le sommet des arbres ; il évolue avec des arrêts, des retours et des saccades, tandis que montent et redescendent les sphères de façon interdépendantes. En cas de film truqué, comment justifier, parmi les couleurs, ces bleus électriques et surtout ces déformations constantes. Curieuse constatation, l'engin ne sort jamais du champ de la caméra, comme s' il voulait se laisser photographier sans passer derrière le rideau forestier. Dixit Adamski ?

b) La déformation "évolue", elle est toujours plus importante du côté où se penche l'engin et c'est la sphère orientée vers l'avant dans le sens de la marche qui remonte et disparait en premier lieu! Un de nos amis, Mr. LORTHIOIR, a pleinement réussi en couleurs un film truqué mais sans obtenir ni cette géométrie variable ni ces bleus électriques qui devraient être des "accidents" photographiques. La remontée n'est pas strictement verticale, ce qui semble confirmer notre hypothèse de la figure 4. Lorsque l'engin penche, on voit le côtê opposé de la lentille inférieure décoller,comme si le miroir voulait se maintenir perpendiculairement au sol.
      Fin de citation

       Mais voyons ce que l'on pense de ce film dans la revue Hors série L'inconnu de 1978, telle que :


on decouvre alors ceci :

    "Photo 5: ....Il est impossible de truquer un film à la manière d'une photo sans que cela ne s'aperçoive à l'analyse. On peut donc affirmer que cet engin existe réellement... ce qui ne garantit pas sa nature susceptible de s'étendre aux choix,-du véhicule extra-terrestre... à l'abat-jour bricolé-. On voit nettement une assymétrie dans la forme de "l'abat-jour". Sur le film, cette partie apparemment bien matérielle, se déforme, s'étire, bascule comme de la pâte de guimauve. Ces stupéfiants changements de forme, rendent la supercherie presque impossible, cela d'autant plus que les sphères encastrées dans la partie inférieure ne bougent pas, ce qui interdit toute idée d'illusion d'optique basée sur la rotation d'un engin assymétrique."

     Aux dernières nouvelles, on peut voir actuellement, ce film au travers de la fenêtre vidéo ( envoyée le 02/09/2013 par l'aimable internaute V.O) :


Inutile de dire qu'il est préférable de capturer au plus vite cette vidéo, car elle pourrait s'évanouir comme par magie.

     Les déformations citées ne sont pas ici très évidentes, Mais on voit bien les boules qui bougent. Aux spécialistes qui ont le privilège de possèder ce film dans leurs archives de répondre à la question de savoir s'il est tronqué ou pas. Evidemment certains détracteurs n'ont pas hésité à détecter dans ce film des anomalies qui prouveraient qu'il est truqué. Les progrès de la science ne tarderont pas à le démontrer clairement. Avouons cependant qu'il fallait être vraiment un fortiche en effets spéciaux digne des maîtres d'Hollywood, pour trafiquer à l'époque un tel film, surtout au niveau des déformations constatées. Il y aussi le fait (et cela n'a pas du tout été évoqué dans les comptes-rendus des experts), que certaines radiations émises par l'engin spatial peuvent entrer en jeu à des niveaux ignorés et modifier les données habituelles d'un film. Cette affaire pourrait alors s'apparenter au contexte si médiatisé du suaire de Turin.


      Pourtant, dans cette même revue de 1978 :


      , on découvre ceci (les couleurs sont de nous évidemment) :

Photo 6 :


" Cet engin, du même type que le précédent, fut photographié le 13 décembre 1952 à l'aide d'un télescope de 15 cm d'ouverture par Adamski à Palomar Garden,s Californie. Adamski qui prétendit avoir eu des contacts avec les occupants de tels engins, les nomme " Scouts vénusiens"(d'après les origines supposées de ces appareils). Des études photogramétriques très poussées, montrèrent que l'appareil rayonnait une certaine lumière propre et ne se contentait donc pas de réfléchir excluvivement la lumière ambiante. Ce fait, joint à bien d'autres, rend la supercherie presque impossible. Malgré, l'énorme tolé général que souleva l'aventure de G. Adamski et les innombrables études visant à découvrir un trucage quelconque, il faut reconnaître que, 25 ans après, l'histoire résiste comme un roc à toutes les attaques. Bien des explications de la "supercherie d'Adamski" , furent avancées, aucune n'a résisté à l'analyse!

      Dans cette histoire qui se situe depuis un quart de siècle, au cœur du problème OVNI, tout est étrange : Observez par exemple la petite tache blanche au bas du hublot de droite ; il semble bien que l'on aperçoive le ciel à travers une autre ouverture sur la face opposée : l'intérieur de l'engin serait alors complètement vide ! Un mystère de plus à verser au dossier G. Adamski, sinon à celui des OVNI en général...
"

      A ce niveau, on pourrait écrire des dizaines de pages, mais c'est à vous qu'il appartient désormais de vous faire une opinion argumentée...

      Mais tout de même, lorsqu'on découvre la perfection de ce cliché, pris à l'aide d'un telé-objectif :


, on demeure muet de stupéfaction pour les admirateurs d' Adamski, ou très remonté contre celui-ci, si l'on en est un détracteur endurci.

      Mais ce 16/10/2015, nous pensons au fait qu'il existe d'autres photos de soucoupes qui ressemblent étrangement à celle d' Adamski, bien que l'on puisse aussi dire comme pour nos automobiles, que les modèles doivent changer de temps en temps.

      D'abord, précisons comme le dit, si bien notre amis Jean Anne ( hélas décédé le 17/01/03), (voir son article à :


qu'il ne faut pas cependant perdre de vue que les Nazis avaient réalisédès 1944des engins de forme discoïdale nommés "Haunebu", et qui ressemblaient à ce que nous montre ce croquis :


     Nous pensons alors que allemands ont voulu reproduire la forme d'un engin qu'ils avaient vu traverser hardiment leur espace aérien pendant des lustres. Inversement on peut penser aussi que G. Adamski, aurait été trompé volontairement par des entités conduisant ces engins allemands basés peut-être en Antarctique . Aux spécialistes de répondre...

     Mais on pourrait alors se demander très judicieusement pourquoi depuis les années 54, et suivantes donc, on ne voit plus régulièrement cette soucoupe à boules d'atterrissage.

     N'ayant pas analysé un seul rapport d'enquête sur l'affaire qui suit, nous avons beaucoup hésité avant de vous en parler ici. Mais comme dans cette affaire de G. Adamski,, chaque petit détail peut prendre une importance considérable, nous décidons tout de même de vous révéler l'affaire, quitte à la supprimer par la suite, si elle s'avère être un canular monté de toute pièce, comme bien d'autres affaires en vogue sur le web en ce moment.

     En effet, regardez svp, le coin supérieur gauche de la revue ésotérique MÁS ALLÁ en Août  2001 dans son n°spécial 150 :



     On y voit une soucoupe qui ressemble bien à celle d'Adamski n'est-ce pas ? À l'intérieur se trouve un article de 6 pages (hélas en espagnol), qui nous présente l'affaire un mécanicien d'aviation Joaquim Fernándes, qui avec un telescope Minolta X300, photographia en 1990, ceci :



     Pour ceux qui lisent bien l'espagnol et qui peuvent la traduire voici la deuxième page :



     Affaire donc à analyser, de très près, si elle est authentique, et bon courage pour la traduction... Mais revoyons encore, ces deux images justaposées, faites en Espagne en 1990 :


En Californie le 23 Novembre 1951 :

      Ce jour là, un certain Guy B. Marquand Jr aurait pris cette photo depuis une route de montagne, accompagné de deux témoins amis:

  

      Mais le 24 Mars 1952, interrogé par l'US Air Force, il aurait avoué (ou on aurait pu le faire avouer ) que c'était un canular. Cette affaire aurait-elle un rapport avec celle d' Adamski, de quelques mois plus tôt ? (En ce qui concerne la forme de la soucoupe, le 5 mars 1951 près du cigare, mais le 13 Déc. 1952 en ce qui concerne ses détails précis). A vous de juger.

En Australie en 1954 :

       Au milieu de son ranch en Australie, un certain W.C. Hall pris en 1954, cette photo d'un ovni (voir le bout de la flèche rouge) surplombant un troupeau de moutons.


      Ce Monsieur avait-il déjà eu une idée de la soucoupe d' Adamski? Qu'est devenu le négatif de l'époque ? On aimerait bien le savoir. A vous Bien amicalement,

de juger.


      N'ayant pas pu encore contacter ce monsieur pour visualiser les rapports d'expertises de ces photos, nous restons dans l'expectative d'en savoir plus.

En France, dans le Pas de Calais en 2007.

      Le 26 mai 2007, dans la campagne les Hesdin, du Pas de Calaisn, à 11h31, et à l'aide d'un appareil numérique de 5,6 mégapixels, l'internaute, qui préfère garder le pseudonyme nommé Ufolog62, a photographié ceci :



      L'internaute Ufolog62 , nous certifie que sa photo "n'a subit aucune modification informatique de sa part, ou d'une autre personne, à sa connaissance". Et pour tout contact, voir : free62@voila.fr

      Mais, en fouillant dans nos dossiers, cet après midi du 17 Octobre 2015, nous sommes tombés, sur un document, qui confirme l'interrogation vue plus haut de l'auteur S. Dello Strologo, dans son livre de Juin 1976, et interrogation posée, telle que :

      "Est-il vrai que la CIA qui exerçait désormais son contrôle sur la Commission Condon, avait persuadé Adamsky de ne plus tenir de conférence, de ne plus accepter d'interviews, de ne plus "révéler" ses rencontres avec les extra-terrestres ?
      Est-il vrai que les savants de l'armée se liguèrent pour ridiculiser cet homme et en ébranler ainsi la personnalité ? Qui pourra jamais répondre à cette série de questions ?
"

      Il semblerait alors qu'une partie de la réponse, se trouverait dans le n° 30 de la revue Top Secret d'Avril -Mai 2007, dans l'excellent article de Mr Pierre Oul Chen, tel que l'on découvre d'abord, le haut de documents importants :


      Et, voici maintenant, une tentative d'explication de l'auteur :


       C'est à vous désormais, qu'il appartient de juger tout cela, documents à l'appui.

      En ce qui concerne le site ARTivision, son Webmaster lui, s'en tient principalement aux propos du Grand Maître DORIAN, déjà présentés plus hant, et que nous vous redonnons ici, étant donnée leur importance :

       " Quelle information Adamski a -t-il reçue, sans pouvoir la communiquer par la suite ?"

      "Adamski a été convié à une entrevue militaire officieuse, on le menaçait de chantage. Soit il devait se taire définitivement, soit on le faisait passer pour fou. Bien sûr, on lui a proposé une carrière, de nombreux avantages, il en savait trop.

      Mais il a refusé, il voulait faire paraître son livre, alors, il a été exposé à la calomnie.

      Pourtant, dans son livre, il n’a point parlé des mondes creux, du soleil froid, et des bases lunaires. Cela est essentiel, puisque sa vie était menacée.

      Il a aussi réalisé que les gens n’étaient pas prêts à en apprendre trop d’un coup, ainsi que lui ont patiemment exposé les militaires. Ces derniers considéraient que le principe de précaution s’imposait, lorsque la chasse aux sorcières a commencé (1950-1954), et tout particulièrement en 1962.

      Les Vénusiens lui ont aussi recommandé la prudence, car chaque chose en son temps doit éclore. Il est des fleurs qui brillent trop pour que l’on ait envie de les contempler. En particulier les soleils intérieurs des mondes.

      Ces soleils ont leur volonté propre, ils choisissent eux-mêmes de se révéler. Adamski a senti qu’il n’était point temps. "


"De qui venait cette information d'une présence humaine sur la Lune et qui a confirmé ses soupçons ? "

      "Les militaires de l’US Navy ont menacé Adamski, il a réalisé qu’il en avait trop vu. Au départ, il ne s’intéressait à la Lune que comme un astronome. Il a vite dû déchanter en raison des convoitises minières aigües à cette époque. Dès le début de Février 1958 ... Adamski aurait appris que des bases militaires sont cachées sur la Lune.

      Byrd et Adamski
ont des histoires qui se ressemblent de manière troublante. En comparant ces deux destins, on s’aperçoit que la langue de plomb était une obligation vitale à cette époque. Hélas ... "

      Fin de citation .
      Voilà, ce que vous aurez peu de chance de trouver dans les médias actuels, qui ont pignon sur rue, n'est-ce pas !!!

      Mais, à la fin de l'article, on a aussi l'avantage de découvrir la soucoupe d'Howard Menger, un autre spationaute non officiel, à qui nous avons aussi, consacré de nombreux articles :       Aurélia

>

      Terminons, si vous le voulez bien, par cet entrefilet issu de la page 17, tiré de la rubrique : "Le rendez-vous des Lecteurs" du n°39 d'Oct-Nov 2008 de la même revue :

  

      Mais pour comprendre un peu mieux, pourquoi le site ARTivision, considère qu'il est un site mystico - rationaliste , voilà quelques propos du 17 Octobre, du Grand Maître de Findhorn , et propos qui sont extraits, on le sait, de l'ouvrage "Opening Doors Within"publié en 1986, par Eileen Caddy, décédée en Mars 2007 :

Toute choses font partie du Tout parfait ;
et tout ce que tu fais, dis, penses et ressens en fait partie
Donc, ne te limite d'aucune façon mais sens que tu t'élargis
et t'élargis, en assimilant de plus en plus de choses.


Tu n'atteindras jamais les limites parce qu'il n'y en a pas.

  La vie est infinie    et tu

fais partie de cet univers infini

Etends sans cesse ta conscience !

En toi, il existe un esprit d'aventure qui te permet de sortir,
sans peur, dans I'inconnu avec un réel sentiment d'attente et d'excitation .

Te contenter d'avancer jour après jour comme d'habitude
ne te menera nulle part,
et tu ne peux pas espérer grandir spirituellement ainsi.

Tu dois vouloir aller de I'avant,
et lorsque tu prendras ta propre décision de le faire,

alors tu recevras  de 1'aide de tous côtés.  

Alors ne perds pas de temps à traîner, mais fais le premier pas en avant
et vois se produire   miracle sur miracle   dans ta vie !



La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 17 Octobre, après adaptation d'ARTivision


           Fred IDYLLE

     Article mis en page le 15/08/2015 , et revu le 16/08/2015 , et revu le 17/08/2015 , et revu le 18/08/2015 , et revu le 19/08/2015 , et revu le 20/08/2015 , et revu le 21/08/2015 , et revu le 22/08/2015 , et revu le 23/08/2015 , et revu le 24/08/2015 , et revu le 25/08/2015 , et revu le 26/08/2015 , et revu le 27/08/2015 , et revu le 29/08/2015 , et revu le 30/08/2015 , et revu le 31/08/2015 , et revu le 02/09/2015 , et revu le 03/09/2015 , et revu le 04/09/2015 , et revu le 05/09/2015 , et revu le 06/09/2015 , et revu le 09/09/2015 , et revu le 10/09/2015 , et revu le 12/09/2015 , et revu le 13/09/2015 , et revu le 14/09/2015 , et revu le 15/09/2015 , et revu le 16/09/2015 , et revu le 18/09/2015 , et revu le 21/09/2015 , et revu le 22/09/2015 , et revu le 23/09/2015 , et revu le 24/09/2015 , et revu le 27/09/2015 , et revu le 28/09/2015 , et revu le 29/09/2015 , et revu le 30/09/2015 , et revu le 01/10/2015 , et revu le 12/10/2015 , et revu le 14/10/2015 , et revu le 15/10/2015 , et revu le 16/10/2015 , et revu le 17/10/2015 , et revu le 18/10/2015 , et revu le 16/02/2016 , et revu le 07/03/2017 , et revu le 11/03/2017 .

Pour tout contact : fred.idylle@orange.fr

Retour à la page d'accueil